HomeÉtudes documentaires et études d’archives en archéologie préventive

HomeÉtudes documentaires et études d’archives en archéologie préventive

Études documentaires et études d’archives en archéologie préventive

Sixième séminaire scientifique et technique de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap)

*  *  *

Published on Tuesday, June 28, 2022 by Lucie Choupaut

Summary

Ce séminaire sera consacré aux études documentaires et études d’archives réalisées dans le cadre de l’archéologie préventive. En archéologie, ces études sont couramment pratiquées notamment pour les périodes historiques. Dans le cadre de ce séminaire, nous distinguerons les études documentaires des études d’archives. Les premières, assez générales, reposent avant tout sur de la bibliographie et des sources iconographiques ou cartographiques. Les secondes, à l’inverse, amènent souvent à des dépouillements inédits de séries d’archives, en fonction des problématiques liées à des fouilles archéologiques. Il s’agira de montrer ici les potentialités de telles études mais aussi d’aborder les questions de prescriptions, outils à disposition, pratiques et savoir-faire.

Announcement

Sixième séminaire scientifique et technique de l’Inrap organisé par sa direction scientifique et technique, en partenariat avec le Service archéologique (SAVL) et les Archives municipales de la Ville de Lyon, les jeudi 3 et vendredi 4 novembre 2002.

Présentation générale

Ce séminaire sera consacré aux études documentaires et études d’archives réalisées dans le cadre de l’archéologie préventive. En archéologie, ces études sont couramment pratiquées notamment pour les périodes historiques. Les apports contribuent de façon importante à la compréhension d’un site archéologique et le champ d’étude couvert est vaste : dépouillement de travaux anciens, travail en archives pour retrouver des documents inédits (comptabilité médiévale, visites de fins de travaux, inventaires d'époque, plans anciens, registres paroissiaux, aveux, papiers terriers...), relecture d'anciens textes édités, étude d’épitaphe ou de lapidaire, décryptage de graffitis sur un tesson ou une paroi, etc.

Dans le cadre de ce séminaire, nous distinguerons les études documentaires des études d’archives. Les premières, assez générales, reposent avant tout sur de la bibliographie et des sources iconographiques ou cartographiques. Les secondes, à l’inverse, amènent souvent à des dépouillements inédits de séries d’archives, en fonction des problématiques liées à des fouilles archéologiques. Il s’agira de montrer ici les potentialités de telles études mais aussi d’aborder les questions de prescriptions, outils à disposition, pratiques et savoir-faire. Il conviendra d’axer au mieux les communications sur des questions méthodologiques, que cela soit en fonction des processus de l’archéologie préventive ou de la nature des fonds dépouillés.

Le souhait de l’Inrap est de promouvoir, par ce séminaire, ce type d’études parfois peu visibles et de développer les interactions entre archéologues, spécialistes des sources documentaires et archives, archivistes et historiens. Pour l’Institut, l’ambition est de mieux structurer cette activité en interne et de donner naissance à un réseau de compétences et de partage. Enfin, l’ambition est de mieux intégrer cette approche scientifique dans les dossiers de prescription archéologique.

Modalités de soumission

Les deux journées de séminaire mêleront communications orales de 15 minutes et présentations de posters de 5 minutes au sein de sessions thématiques. Ces sessions, qui seront affinées en fonction des propositions, pourraient être les suivantes :

  1. Discipline, pratiques et usages : prescriptions, formation, typologie des sources et contextualisation, outils à disposition
  2. Études documentaires (bibliographie, cartographie, iconographie…) : quelles attentes et quels résultats possibles ?
  3. Études mixtes et question de la "complémentarité" des sources
  4. Études d’archives (études de séries particulières, de sources inédites ou originales…) : quelles attentes et quels résultats possibles ?
  5. Confrontation des archives aux données archéologiques pour la compréhension globale de l’histoire d’un site.

À travers ces sessions pourront être abordés différents champs de recherche (châteaux, villes, édifices religieux, établissements ruraux, formes du paysage, archéologie portuaire…) ainsi que les questions de méthodes et de moyens (par ex. question de la gestion et de l’accès aux sources). Les communications de synthèse seront privilégiées.

Les propositions de communications orales ou de posters doivent être envoyées, par courriel à l’adresse : carine.carpentier@inrap.fr

avant le lundi 19 septembre 2022.

Pour ce faire, merci de fournir les éléments suivants : titre de la présentation, nom et coordonnées du ou des auteurs, résumé (400 mots maximum) et mots clés (au format texte).

Le comité scientifique vous fera part de son avis dans les plus brefs délais. Si votre présentation est acceptée, elle sera suivie d’une publication, sous forme d’article, dans le carnet de recherche Inrap dédié à la restitution de ses séminaires (et intégrations aux archives ouvertes HAL). À noter que les communications feront l’objet d’une captation vidéo, ainsi que les discussions qui suivront.

Pour les auditeurs, l’inscription est également obligatoire par mail à la même adresse que pour les propositions de communications.

Conditions d’accès

Ouvert à tous sur inscription. Dans la limite des places disponibles.

Comité d’organisation

  • Marc Bouiron (Direction scientifique et technique, Inrap - UMR 7264 CEPAM)
  • Carine Carpentier (Direction scientifique et technique, Inrap)
  • Louis Faivre d’Arcier (Archives municipales de Lyon)
  • Sébastien Gaime (Inrap Auvergne-Rhône-Alpes - UMR 6042 GEOLAB)
  • Michel Goy (Inrap Auvergne-Rhône-Alpes - UMR 5138 ArAr)
  • Anne Pariente (Service archéologique de la Ville de Lyon - UMR 5138 ArAr)

Comité scientifique

  • Anne Berdoy (Ministère de la Culture, Service régional de l’archéologie, site de Toulouse - UMR 5608 TRACES)
  • Marc Bouiron (Direction scientifique et technique, Inrap - UMR 7264 CEPAM)
  • Diane Carron (EHESS - UMR 8558 CRH)
  • François Fichet de Clairfontaine (MC, Sous-direction de l’archéologie - UMR 6273 CRAHAM)
  • Louis Faivre d’Arcier (Archives municipales de Lyon)
  • Michel Goy (Inrap Auvergne-Rhône-Alpes - UMR 5138 ArAr)
  • Fanny Lelandais (Service Archéologie Nice Côte d'Azur - UMR 7264 CEPAM)
  • Hélène Noizet (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne - LAMOP UMR 8589)
  • Thierry Pécout (Université Jean Monnet Saint-Etienne - UMR 8584 LEM-CERCOR)
  • Pierre Poilpré (Inrap Grand Ouest)
  • Philippe Rigaud (UMR 7298 LA3M)
  • Cécile Sauvage (Ministère de la Culture, Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines)
  • Nathan Schlanger (École nationale des Chartes)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Monday, September 19, 2022

Keywords

  • étude documentaire, étude d'archive, archéologie

Contact(s)

  • Carine Carpentier
    courriel : carine [dot] carpentier [at] inrap [dot] fr

Information source

  • Carine Carpentier
    courriel : carine [dot] carpentier [at] inrap [dot] fr

To cite this announcement

« Études documentaires et études d’archives en archéologie préventive », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, June 28, 2022, https://calenda.org/1005649

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search