HomeContrat de recherche - « Projet VITAL - Ville, TemporAlités, Langage »

HomeContrat de recherche - « Projet VITAL - Ville, TemporAlités, Langage »

*  *  *

Published on Wednesday, July 27, 2022 by Lucie Choupaut

Summary

Comment forger de nouvelles manières de porter son regard vers le passé et vers le futur, qui nous permettraient de faire face aux défis de notre temps ? La question émane des travaux du labex Les passés dans le présent. L’approche du labex, ancrée dans les sciences humaines et sociales et les humanités numériques, s’enracine aussi dans les exceptionnelles collections et ressources documentaires des grandes institutions culturelles partenaires. Le labex Les passés dans le présent recrute un·e allocataire postdoctorant·e à compter du 2 janvier 2023 pour 8 mois.

Announcement

Présentation générale

Le labex Les passés dans le présent est un programme scientifique collaboratif, au long cours. Porté par l’université Paris Nanterre avec l’université Paris 8, le CNRS, l’université Paris Lumières (COMUE) et l’université Paris1 Panthéon Sorbonne, le labex Les passés dans le présent est fondé sur une pratique internationale, inter-institutionnelle et collaborative. Il fait de la professionnalisation des étudiants dans le secteur culturel (innovation numérique, patrimoine, prospective) et du soutien aux jeunes chercheurs une priorité.

Comment forger de nouvelles manières de porter son regard vers le passé et vers le futur, qui nous permettraient de faire face aux défis de notre temps ? La question émane des travaux du labex Les passés dans le présent, qui ont évolué, depuis 2012, vers une expertise scientifique reliant le passé, le présent et le futur. Son approche, ancrée dans les sciences humaines et sociales et les humanités numériques, s’enracine aussi dans les exceptionnelles collections et ressources documentaires des grandes institutions culturelles partenaires : BnF, Archives nationales, INA, musée du quai Branly-Jacques Chirac et musée d'Archéologie nationale.

Portant un regard à la fois rétrospectif et prospectif sur les relations des sociétés à leur passé et leur futur, le labex Les passés dans le présent se constitue en un véritable pôle interdisciplinaire, qui appréhende toutes les époques, des plus anciennes aux plus contemporaines, de la Préhistoire au temps présent, et toutes les aires géographiques dans une perspective comparatiste et plurilingue.

Découvrir le labex Les passés dans le présent

Éligibilité

Est éligible :

  • Un.e candidat.e ayant soutenu sa thèse depuis moins de trois ans à la date prévue pour le début du contrat (contrat postdoctoral) ;
  • Un.e candidat.e ayant soutenu sa thèse depuis plus de trois ans et moins de six ans à la date prévue pour le début du contrat (contrat de recherche).

Informations concernant le contrat post-doctoral

  • Durée : 8 mois avec prolongation possible 1 mois.
  • Début du contrat : 2 janvier 2023.
  • Rémunération : Le candidat ou la candidate percevra une rémunération forfaitaire mensuelle brute, exclusive de toute rémunération accessoire, sur la base d’un temps plein, fixé en fonction de la nature du contrat : pour un contrat postdoctoral, 2 271€ brut mensuel ; pour un contrat de recherche avec une thèse soutenue entre 3 et 6 ans avant la prise de fonction, 2600€ brut mensuel.
  • Des missions complémentaires d’enseignement seront possibles, selon les règles en vigueur à l’Université Paris Nanterre.
  • Le travail s’effectuera au sein du Laboratoire Modèles Dynamique Corpus (MoDyCo, UMR7114) et du Laboratoire Architecture Ville Urbanisme Environnement (LAVUE, UMR7218).
  • Le financement se fera dans le cadre du projet VITAL (Ville, Traitement Automatique du Langage) du labex Les passés dans le présent.

Structure d’accueil du·de la postdoctorant·e

La personne recrutée travaillera au sein de l’équipe TAL du projet VITAL. Elle aura un poste de travail dans un bureau au laboratoire MoDyCo et au laboratoire LAVUE situés à Nanterre, où des membres du projet seront présents ponctuellement. La structure d’accueil et le labex Les passés dans le présent fourniront à la personne recrutée un cadre propice au développement d’une recherche collective. Ils veilleront à garantir un environnement de travail inclusif et un soutien conscient des conditions de la recherche universitaire et des difficultés rencontrées par les jeunes collègues précaires.

Le postdoctorant ou la postdoctorante sera co-encadré.e par les professeurs Iris ESHKOL-TARAVELLA, PR spécialiste en TAL, et Olivier RATOUIS, PR Urbanisme. 

Objectifs

Le projet VITAL associe de manière originale et innovante chercheurs en traitement automatique des langues (TAL), architectes et urbanistes, dans un projet de recherche partenarial avec les Archives nationales et en collaboration avec d’autres institutions. Ce projet vise à comprendre la manière dont les discours et les projets architecturaux et urbains abordent l’espace comme une dynamique et à étudier comment s’exprime cette dynamique.

La démarche interdisciplinaire adoptée ici mobilise le traitement automatique des langues (TAL) afin de repérer et d’analyser les éléments du discours reflétant la notion de dynamique urbaine et sa perception par les spécialistes du domaine de l’urbanisme dans des projets et initiatives d’aménagement. Il s’agit de tester la faisabilité et la fiabilité d’une analyse linguistique automatique des expressions renvoyant à la dynamique dans le domaine de l’urbanisme ainsi que de proposer une modélisation des phénomènes recherchés et une typologie des marqueurs caractérisés par les propriétés associées.

L’accent sera mis sur trois volets :

  • modélisation de l’information recherchée ;
  • développement d’un outil de la détection automatique de cette information ;
  • extraction et visualisation de l’information annotée.

Mission

Dans le cadre de ses fonctions, la personne recrutée aura les missions suivantes :

  • finaliser la constitution de corpus de textes dans le domaine de l’urbanisme entamée par les membres du projet VITAL ;
  • finaliser les conventions d’annotation proposées par les membres du projet VITAL dans le cadre de recherches précédentes ;
  • mettre en place le processus d’annotation manuelle, constituer ainsi le corpus de référence et associer à ce processus les spécialistes du domaine de l’urbanisme ;
  • développer le module d’annotation automatique en combinant deux techniques : le machine learning et les méthodes symboliques ;
  • évaluer ce module ;
  • proposer des analyses statistiques du corpus annoté.

Obligation de services

Outre la mission sur laquelle le candidat ou la candidate aura été sélectionné.e, le chercheur postdoctorant ou la chercheuse postdoctorante prendra part aux activités générales du Labex (ateliers, séminaires). En relation avec la direction scientifique du projet, il ou elle contribuera notamment à l’organisation et à la réalisation d’actions de valorisation (ateliers, journées d’études, séminaires, enrichissement des supports de communication).

Conditions d’admission

Les candidat·e·s doivent être titulaires d'une thèse de doctorat en traitement automatique du langage naturel ou en linguistique outillée et montrer un intérêt pour le domaine de l’urbanisme. Une autonomie dans le codage en python est indispensable, ainsi que des bases en apprentissage automatique.

Calendrier

  • Date limite de dépôt des candidatures : 14 novembre 2022 à midi (horaire Paris)
  • Sélection des candidatures : entre le 16 novembre et le 30 novembre 2022
  • Annonce des résultats : le 1er décembre 2022
  • Prise de poste : 2 janvier 2023

Modalités de candidature

Les candidat.e.s qui souhaitent postuler au présent contrat post-doctoral doivent communiquer un dossier composé des pièces suivantes :

  • un curriculum vitae académique (2 pages maximum) ;
  • le diplôme de doctorat ;
  • le rapports de thèse (le cas échéant) ;
  • une lettre de motivation (3 000 signes maximum) ;
  • des lettres de recommandation.

Le dossier de candidature sera envoyé sous forme électronique au format .pdf (un seul fichier portant le nom du candidat) à l’unique adresse suivante : postdoc22-vital[at]passes-present.eu

avant le 14 novembre 2022 à midi (horaire Paris)

Contacts scientifiques

  • Iris Eshkol-Taravella : ieshkolt[at]parisnanterre.fr
  • Olivier Ratouis : oratouis[at]parisnanterre.fr

Pour tout autre renseignement

postdoc22-vital[at]passes-present.eu

Jury

Le jury sera composé de représentants de la direction du labex Les passés dans le présent, de la Présidence de l'Université Paris Nanterre, des responsables du projet, ainsi que de personnalités extérieures spécialistes du domaine de recherche.

Places

  • Nanterre, France (92)

Date(s)

  • Monday, November 14, 2022

Keywords

  • urbanisme, architecture, TAL, dynamique spatiale, projet urbain, changement urbain, discours, ville

Contact(s)

  • Marina Egidi
    courriel : marina [dot] egidi [at] parisnanterre [dot] fr

Information source

  • Marina Egidi
    courriel : marina [dot] egidi [at] parisnanterre [dot] fr

To cite this announcement

« Contrat de recherche - « Projet VITAL - Ville, TemporAlités, Langage » », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Wednesday, July 27, 2022, https://calenda.org/1010770

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search