AccueilPerformativités noires

AccueilPerformativités noires

Performativités noires

Performatividades Negras

Archives des corps noirs dans l’art de la performance en Amérique latine : une esthétique diasporique ?

Archivos de cuerpos negros en el arte de la performance latinoamericana : ¿una estética diaspórica ?

*  *  *

Publié le lundi 01 août 2022 par Lucie Choupaut

Résumé

Ce colloque, dédié aux performances artistiques dans une dimension élargie, a pour ambition de porter un regard nouveau sur les répertoires de ces arts dans l’espace géographique, politique, social et économique de l’Amérique latine. Le but étant de discuter les transformations de la catégorie « performance » à partir de la présence du corps noir et du renouvellement de sources matérielles et immatérielles, terrains, méthodes et formats de recherche que cette présence demande. Pour cela, nous invitons à soumettre des propositions de contributions de formats divers (communications, interventions artistiques, entre autres) sur des travaux de performance qui relèvent de la scène artistique, manifestations visuelles, sonores et spatiales en Amérique latine, dans une perspective interdisciplinaire autour des esthétiques relevant de la diaspora africaine et des instrumentalisations des corps comme archives mémorielles.

Annonce

Argumentaire

De mai à décembre 2022, l’Institut national d’histoire de l’art accueille un séminaire exploratoire sur les dialogues entre les présentations des corps catégorisés comme noirs et afro-descendants dans la performance et dans les cultures visuelles contemporaines en France [en ligne].

Faisant suite à ce séminaire, et aux différentes questions qui l’ont accompagné, l’INHA organise, les 12 et 13 janvier 2023, un colloque international consacré aux pratiques performatives diverses menées et développées par des sujets et communautés noirs à l’échelle d’un territoire plus vaste, celui de l’Amérique latine. Cet événement reçoit le soutien de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage et de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord.

Dédié aux performances artistiques dans une dimension élargie, le colloque « Performativités Noires », par son sujet, a pour ambition de porter un regard nouveau sur les répertoires de ces arts dans l’espace géographique, politique, social et économique de l’Amérique latine. Le but étant de discuter les transformations de la catégorie « performance » à partir de la présence du corps noir et du renouvellement de sources matérielles et immatérielles, terrains, méthodes et formats de recherche que cette présence demande. Pour cela, le colloque s’intéressera également à toutes les manifestations théâtrales, musicales, dansantes, rhétoriques, rituelles, guerrières et vestimentaires qui conservent, transforment ou soulignent les savoirs des communautés noires d’héritage africain, afro-descendantes et créoles, en Amérique latine.

La performance fait souvent l’objet d’une actualisation critique, et cela en raison des évolutions des problématiques, d’une part, sur les spécificités des corps et identités (féminins, afro-féminins, amérindiens, trans, noirs, blancs, etc.) dans l’espace de l’art en contre-opposition de l’image d’un corps universel, d’autre part, sur les frontières entre le corps performeur et celui d’un sujet-artiste. Depuis les années 1990, une attention dite ethnographique a été ajoutée comme outil critique et méthodologique aux recherches en histoire de l’art sur les actions performatives qui entrainent des répertoires de cultures propres aux communautés noires, la dimension esthétique et plastique de ces cultures ayant été occultée.

Dans les années 2000, le regard porté sur un art dont les corps noirs sont devenus support et espace principal de travail invite à questionner sur les généalogies de la performance et sur les particularités apportées par ces corps à cet art. Quelles sont les références soulevées et utilisées dans les œuvres ? Quelles sont leurs histoires de migration, de circulation et de préservation des gestes et des pratiques ? Comment ils ont été transformés par les transits forcés en l’« Atlantique » ? Comment les corps (individuel et collectif) deviennent support de ces pratiques ? Comment des « vocabulaires de gestes » font dialoguer ou distinguer les pratiques autour du corps dans les communautés de résistance tels que les quilombos au Brésil, les palenques en Colombie, les sociétés des Boni/Aluku et Djuka au Suriname et d’autres pratiques de marronage aux Caraïbes ? Quelles pratiques performatives créolisées se seraient développées en dehors de ces espaces, au sein des plantations et des espaces urbains des métropoles coloniales, par exemple ? Qu’en est-il du développement de ces pratiques dans les espaces théâtraux, intellectuels et militants ? Les exemples des théâtres noirs du xxe siècle, des fêtes dites populaires ou encore des écrits de résistance peuvent ainsi être étudiés. Quelles approches pour ces pratiques en vue de rendre compte de leur procédés plastiques ? Quelles places dans l’histoire de l’art ? De quelle façon elles sont transformées en matériel artistique ? Et sur le corps de l’artiste performeur ?

Pour réfléchir à ces questions, nous invitons à soumettre des propositions de contributions de formats divers (communications, interventions artistiques, entre autres) sur des travaux de performance qui relèvent de la scène artistique, manifestations visuelles, sonores et spatiales en Amérique latine. Par les discussions du vaste et complexe répertoire des façons de performer menées par des sujets noirs, le colloque souhaite développer un espace d’échange interdisciplinaire autour des esthétiques relevant de la diaspora africaine et des instrumentalisations des corps comme archives mémorielles. Dans cette perspective de croisement des disciplines (histoire, histoire de l’art, anthropologie, linguistique, littérature, histoires des religions, entres autres) et des pratiques, les contributions pourront par exemple mettre en avant et en dialogue les axes suivants :

  • Prises de parole et écriture comme actions performatives ;
  • Performer le langage ;
  • Transformations de gestes de violence en mouvements dans l’art ;
  • Performances de genre ;
  • Fabrication des identités afro-diasporiques ;
  • Corps noirs dans les espaces traditionnels d’art ;
  • Théâtres noirs en Amérique latine ;
  • Rites et performances ;
  • Mémoires, danses et histoire des corps ;
  • Espaces collectifs comme stratégies de résistance ;
  • Performativités des objets ;
  • Archives (matérielles et immatérielles), recherche et création ;
  • Nouvelles compréhensions du temps et de l’espace.

Modalités de soumission

Les propositions (400 mots au plus) devront être envoyées accompagnées d’une courte bio-bibliographie à vivian.braga-dos-santos@inha.fr

au plus tard le 05 septembre 2022.

Les participants recevront une réponse le 30 septembre 2022.

Les propositions peuvent être en français, espagnol, portugais ou anglais. En revanche, les échanges du colloque auront lieu en français et en espagnol.

Dates du colloque : 12 et 13 janvier 2023 à l’Institut national d’histoire de l’art.

Comité scientifique

  • Vivian Braga dos Santos (INHA)
  • Cécile Fromont (université de Yale)
  • Jean Hébrard (Mondes Américains/EHESS)
  • Leda Martins (Universidade Federal de Minas Gerais - Brésil)
  • Javier Mojica Madera (Universidad del Valle – Colombie)
  • Zahia Rahmani (INHA)
  • Dominique Taffin (Fondation pour la mémoire de l’esclavage)
  • Elvan Zabunyan (université Rennes 2)

Direction scientifique

Vivian Braga dos Santos (Pensionnaire pour le domaine « Histoire de l’art mondialisée » - INHA)

Informations pratiques

Colloque international organisé par l’Institut national d’histoire de l’art, avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage et la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord.

Date limite de l’envoi : avant le 05 septembre 2022

vivian.braga-dos-santos@inha.fr

Colloque bilingue français-espagnol.

Lieux

  • Auditorium Jacqueline Lichtenstein - 2, rue vivienne ou 6, rue des Petits-Champs
    Paris, France (75)

Format de l'événement

Événement uniquement sur site


Dates

  • lundi 05 septembre 2022

Mots-clés

  • corps noir, art, performance, culture visuelle, XXe-XXIe siècle

Contacts

  • Vivian Braga dos Santos
    courriel : vivian [dot] braga-dos-santos [at] inha [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Vivian Braga dos Santos
    courriel : vivian [dot] braga-dos-santos [at] inha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Performativités noires », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 01 août 2022, https://calenda.org/1011129

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search