Home« μεικτον » : des méthodes mixtes au corps mixte

Home« μεικτον » : des méthodes mixtes au corps mixte

« μεικτον » : des méthodes mixtes au corps mixte

VIIIe séminaire d’émersiologie, 2022-2023

*  *  *

Published on Monday, September 12, 2022 by Sarah Zingraff

Summary

Pour sa huitième année, ce séminaire d’émersiologie étudiera la mixité méthodologique dans les recherches contemporaines. L’évolution des recherches amène à articuler des données, méthodes et théories. Ces articulations, hybridations, ne sont pas sans poser des questions d’intégration, de méthodologie, d’épistémologie, etc. Divers travaux montrent la fécondité de ces articulations de données hétérogènes dans l’émersiologie, dans l’analyse de l’activité ou dans le cadre du programme de recherche du cours d’action et de l’écologie. Le modèle de l’articulation maintient cette hétérogénéité dans un rapport de complémentarité des données relatives à la perception subjective avec celles plus objectives de la quantification. Quelle mixité ? Quel mélange ?

Announcement

Argumentaire

Au cours de la 1ere année du séminaire d’émersiologie, nous avons pu démontrer combien sentir son corps vivant supposait une activation inconsciente par une immersion expérientielle et un éveil de sensations inédites.

Dans la seconde année nous avons recherché ce corps capacitaire, qui révèle des potentialités inédites soit en les activant soit en les découvrant par les activités physiques mais aussi les techniques corporelles.

Dans la troisième année, nous approfondissions ce qui émerse depuis notre espace corporel vivant et vécu en y prêtant attention comment s’activer.

Dans la quatrième année, la vivacité a été étudiée : Le développement biographique de la vivacité dans une conscience de son vécu suppose que le corps vivant contienne suffisamment d’engrammes, d’impressions et de sensations.

Dans la cinquième année, force est donnée à la reviviscence, analysée par Charcot, qui sera une des voies pour décrire l’émersion comme la conséquence de l’activation du vivant et comme une source de créativité pour la conscience du vécu.

Dans la 6eme année dans cette pandémie du Covid-19 jamais le contact avec le vivant dans notre corps mais aussi dans nos milieux de vie n’aurait été plus vital et incertain.

Comment décrire cette vitalité d’un corps devenu laboratoire, intouchable et mutant ?

Comment habiter cette nouvelle émersion du vivant ? Nous discuterons dans la danse, l’écriture, l’écologie, l’autonomie, les jeux traditionnels et l’autosanté comme autant de modalités de contact.

Dans la 7eme année, face au corps absent, confiné et caché, l’éveil des sensations internes n’aura jamais été autant exalté dans la douleur de la contamination et de la mort des proches mais aussi dans la rencontre et la surprise. L’intéroception ne peut pas être séparable de la définition de ces zones proximales : résonance, sentience, awareness, environnements contraignants, immersions, amplification, emersion relaxante, dansité adolescente autant de modèles d’émersion des sensation internes jusqu’à éveiller la conscience du corps vécu.

Dans la 8eme année, nous étudierons la mixité méthodologique dans les recherches contemporaines. L’évolution des recherches amène à articuler des données, méthodes et théories. Ces articulations, hybridations, ne sont pas sans poser des questions d’intégration, de méthodologie, d’épistémologie…

Divers travaux montrent la fécondité de ces articulations de données hétérogènes dans l’émersiologie, dans l’analyse de l’activité ou dans le cadre du programme de recherche du cours d’action et de l’écologie. Le modèle de l’articulation maintient cette hétérogénéité dans un rapport de complémentarité des données relatives à la perception subjective avec celles plus objectives de la quantification. Quelle mixité ? Quel mélange ?

Programme

13 octobre 2022

  • Bernard Andrieu (Staps Université Paris Cité, URP 3625 I3SP) :

« μεικτον : L’émersiologie de la mixité ontologique à la mixité méthodologique »

10 Novembre 2022

  • Mary Shirrer (Staps Université de Lorraine) et Aline Paintendre (Staps Université de Reims)

« Autour de l’expérience sensible et apprendre sensoriellement de son corps grâce à la lecture incarnée et technologique... »

15 décembre 2022

  • Anaëlle Cloarec (Musicienne et chanteuse en conservatoire, musicothérapeute)

« Comment construire un corps pour construire une voix ? / Comment construire une voix pour construire un corps ? »

12 janvier 2023

  • Williams Nuytens, Thibault Delfavéro et Gianni Marasa (Université d’Artois)

« L’intégration de méthodes qualitatives et quantitatives en sociologie du sport : cas d’usage, ratés et réussites »

9 février 2023

  • Brice Favier-Ambrosini (Professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi) et Matthieu Quiddu (Maître de conférences à l’Université Lyon 1),

« 13 ans après... Faire de la recherche en Sciences du sport en confrontant les données en première et troisième personnes : analyses épistémologiques et sociologiques d’une pratique méthodologique en voie de normalisation ».

  • Oriane Petiot (Maîtresse de conférences à l’Université Bretagne occidentale) et Jérôme Visioli (PRAG à l’UFR STAPS de Rennes),

« Articulation de cadres théoriques et/ou de méthodes : quelques exemples en Éducation Physique et en Sport ».

9 mars 2023

  • Olivier Vors (AMU), Nathalie Gal Petitfaux (Université Clermont Ferrand) et Amélina Girard, Laure-Anne Bourcier
  • David Adé (Université de Normandie)

« Analyse de l’expérience vécue par des méthodes mixtes : avancées, limites et perspectives"

13 avril 2023

  • Emmanuelle Maitre de Pembroke (Université Paris Créteil) :

« L’entretien d’explicitation sur le sens corporel mobilisé dans un moment professionnel : réconcilier intuition et réflexivité »

Organisation

  • Bernard Andrieu, bernard.andrieu@u-paris.fr

https://i3sp.recherche.parisdescartes.fr/equipe/bernardandrieu/

http://www.sfps.fr/

URP 3625 I3SP Staps Faculté S&H Université Paris Cité

Informations pratiques

VIIIeme Séminaire d’Emersiologie, 2022-2023

URP 3625 I3SP Staps Faculté S&H Université Paris Cité

μεικτον Quelles méthodes mixtes ?

I3SP Faculté Staps, 1 rue Lacretelle 75015 Paris ( Métro Porte de Versailles)

16h30-18h30, Salle 32 3eme Etage

https://staps.u-paris.fr/faculte/acces

Places

  • 3eme étage Salle 32 - UFR Staps Laboratoire I3SP URP 3625 1 rue Lacretelle
    Paris, France (75015)

Event format

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Thursday, October 13, 2022
  • Thursday, November 10, 2022
  • Thursday, December 15, 2022
  • Thursday, January 12, 2023
  • Thursday, February 09, 2023
  • Thursday, March 09, 2023
  • Thursday, April 13, 2023

Attached files

Keywords

  • émersiologie, corps vivant, corps vécu, mixité, epistémologie

Contact(s)

  • Bernard Andrieu
    courriel : bandrieu59 [at] orange [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Bernard Andrieu
    courriel : bandrieu59 [at] orange [dot] fr

To cite this announcement

« « μεικτον » : des méthodes mixtes au corps mixte », Seminar, Calenda, Published on Monday, September 12, 2022, https://calenda.org/1015174

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search