HomeQuestions environnementales

HomeQuestions environnementales

*  *  *

Published on Thursday, September 29, 2022

Abstract

Au centre d’études et de réflexions diversifiées dans la crise écologique actuelle, le thème de l’environnement fait l’objet de la cinquième édition du colloque du Doctorat international de l’université Ca’Foscari de Venise et de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne autour de la philosophie et des sciences de la formation. La complexité structurale du thème choisi suggère, en effet, l’adoption d’une approche en prospective et multidisciplinaire. Ainsi, le colloque se propose d’étudier le nœud conceptuel de l’environnement d’un point de vue philosophique et pédagogique, articulé autour des quatre lignes directrices suivantes : la phénoménologie, l’histoire de la philosophie, les sciences de l’éducation, et enfin, l’épistémologie et les sciences politiques et sociales.

Announcement

Le cinquième colloque du Doctorat international en philosophie et en sciences de la formation  (Université Ca’Foscari de Venise – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) aura lieu du 1er au 3 mars 2023 à Venise, Italie, et accueillera des contributions en langue italienne, anglaise, et française.

Présentation

Au centre d’études et de réflexions diversifiées dans la crise écologique actuelle, le thème de l’environnement fait l’objet de la Ve édition du Colloque International en Philosophie et en Science de la Formation, qui se propose de l’affronter à travers la construction d’un discours pluriel.

La complexité structurale du thème choisi suggère, en effet, l’adoption d’une approche en prospective et multidisciplinaire. Ainsi, le Colloque se propose d’étudier le nœud conceptuel de l’environnement d’un point de vue philosophique et pédagogique, articulé autour des quatre lignes directrices suivantes : la phénoménologie, l’histoire de la philosophie, les sciences de l’éducation, et enfin, l’épistémologie et les sciences politiques et sociales.

Le Colloque a pour but de contribuer au débat en cours dans les sciences humaines, en étant conscient de la portée culturelle et politique de cette crise.

Le Colloque s’inscrit au sein du Doctorat International conjoint entre l’Université Ca’ Foscari de Venise et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, École doctorale de philosophie de l’Université de Paris 1.

Axes thématiques

Section de Phénoménologie et de Philosophie Théorétique

La section de phénoménologie a pour objectif d’étudier l’environnement dans son sens de monde-environnement (Umwelt). Le monde-environnement représente un lieu structuré dans un système de co-implications qui accueille le sujet vivant et, en même temps, le questionne et le transcende.

À partir de cette idée d’une relation profonde, explicitant la signification éminemment phénoménologique du monde-environnement, nous proposons d’analyser les moments critiques du devenir-monde de ce dernier. Parmi ces moments, nous contemplons l’ouverture instituante du monde, son édification en dimension habituelle et habitable, son devenir-espace et sa création d’espace pour la vie, ainsi que la temporalité qui décrit son dynamisme naturel.

Nous sollicitons des contributions qui déclinent la réflexion sur l’environnement sur la base des coordonnées données, qui doivent être comprises comme un parcours problématique ouvert à de possibles dérives théoriques.

Articulations (non exhaustives) :

  • Genèse : ouverture du monde ; institution ; cosmologie phénoménologique.
  • Monde-environnement : analyse existentielle de l’Umwelt; environnement-habitat ; perception entre la figure et le fond.
  • Espace : articulations phénoménologiques de la spatialité (espace vécu et espace géométrique) ; espace comme lieu/site/sol, topologie, orientation.
  • Temps : philosophie du processus ; changement, devenir.
  • Subjectivité : émergence de la conscience à partir de l’environnement vs constitution subjective de l’environnement ; naturalisation du sujet vs solipsisme transcendantal.

Section d’Histoire de la philosophie

La section d’histoire de la philosophie s’engage à interroger le rapport Homme-environnement à partir des diverses et riches traditions de l’histoire de la philosophie, afin de redonner à la question environnementale sa portée historique, et à la fois saisir les apports actuels qu’elle a à offrir à la réflexion environnementale contemporaine, loin d’en faire une question purement « archéologique ».

Seront particulièrement bienvenues les contributions qui entendent valoriser les traditions « mineures » pour ouvrir de nouvelles perspectives d’études et démentir ainsi certains préjugés philosophiques courants. Nous considérons aussi important de fonder la réflexion au sujet de l’environnement sur les trois axes méthodologiques suivants : comme carrefour de différents arts et de différentes sciences ; comme recherche sur des auteur·trice·s également extérieur·e·s à l’Académie ; et troisièmement, mobilisant toutes les facultés de l’esprit (imagination, sens, mémoire). Enfin, nous sollicitons des contributions en mesure de faire valoir l’aspect actuel de la pensée philosophico-historique.

Articulations (non exhaustives) :

  • L’environnement en tant que Monde : selon l’aspect de génération/émanation, et vice-versa, de fin/destruction ; selon l’articulation de micro/macrocosme ; selon les théories d’éternité du monde et d’infinité des mondes, etc.
  • L’environnement en tant que Territoire : selon l’aspect de pratique et de technique scientifique et historique ; selon l’articulation de l’espace-temps ; selon les notions de limite et de frontière ; etc.
  • L’environnement en tant que Vie : du point de vue organique, et vice-versa, inorganique ; selon les théories de transformation, de transmutation, d’altération et de changement ; selon les théories de causalité, de morphologie, de développement et d’évolution en vue d’une éventuelle finalité ; etc.
  • L’environnement en tant que Rapport entre l’intérieur et l’extérieur : selon les modalités de la connaissance humaine et animale ; selon l’expérience des sens et du sentiment ; selon les notions de milieu et de superficie des corps ; selon l’interaction entre physique et métaphysique ; etc.

Section de Sciences de l’éducation

La section des sciences de l’éducation se focalise sur la valeur pédagogique du concept d’environnement, qui n’est pas à entendre exclusivement au sens naturel du terme, mais qui doit être associé à la portée éducative des communautés et des organisations en tant que structures d’apprentissage en soi, et donc en tant qu’écosystèmes habilitants.

Cette section a pour objectif d’élargir la vision traditionnelle qui réduit l’environnement à un instrument d’apprentissage, pour l’étudier davantage dans sa capacité de transformation.

Ainsi, cette section portera l’attention sur l’éducation non formelle et informelle dans une optique dite de lifewide learning and education, en investiguant le rôle de l’environnement face aux défis intergénérationnels actuels, tels que la transition vers un développement durable et le changement digital et technologique.

Articulations (non exhaustives) :

  • La pédagogie écologique et l’environnement en tant que relation.
  • L’environnement à la lumière de la capability approach.
  • Les organisations en tant qu’environnement d’apprentissage transformatif pour une pédagogie des adultes et du travail.
  • La portée formative des processus participatifs dans la pédagogie en communauté.
  • Le rôle de l’environnement dans la pédagogie libertaire.

Section d’Épistémologie et de Sciences politiques et sociales

Au-delà d’un simple intérêt antiquaire, la section d’épistémologie et de sciences politiques et sociales a pour objectif de réfléchir sur l’environnement se livrant à une analyse minutieuse de la complexe corrélation entre les phénomènes environnementaux et l’espace politique et social dans lequel ces phénomènes se développent.

Cette section vise à esquisser une écologie critique qui, attentive aux épistémologies de caractère minoritaire et marginalisé, cherche à offrir une réinterprétation des relations de pouvoir et de domination dans une perspective intersectionnelle par rapport à la question de l’environnement.

Nous sollicitons des contributions qui abordent le thème de l’environnement à partir de perspectives historiques, éthico-politiques, sociales et économiques. En outre, les contributions exposant des réflexions écologiques et tenant compte des revendications émancipatrices et de la dimension collective des phénomènes considérés, seront particulièrement appréciées.

Articulations (non exhaustives) :

  • Réflexions sur la figure humaine comprise dans ses déterminations d’espèce et de collectivité.
  • L’interconnexion et les hybridations existantes selon des déterminations traditionnellement conçues comme des oppositions : nature et culture, homme et animal, homme et femme, normal et pathologique, sain et malade, homme et machine, etc.
  • Débats contemporains sur l’injustice climatique ; l’expertise ; l’éco-féminisme ; l’intersectionnalité concernant des thèmes tels que race, genre, relations entre espèces, etc. ; le néo-matérialisme ; les théories queer et décoloniales.

Modalités de soumission

Les résumés pourront être soumis en langue italienne, française ou anglaise. Les doctorant·e·s intéressé·e·s devront envoyer leur résumé (350 mots maximum, notes comprises) par mail dans un document PDF comprenant également le titre de la proposition et l’indication de la section de votre intérêt.

Nous vous demandons de ne pas inclure vos informations personnelles dans le PDF, mais d’indiquer votre nom, prénom, affiliation institutionnelle et, si vous le souhaitez, une courte biographie dans le corps de votre courriel.

Les propositions résumées sont à envoyer à l’adresse mail suivante : ve.issues@gmail.com

au plus tard pour le 31 octobre 2022

Nous nous engageons à respecter la diversité des profils lors de la sélection.

Les interventions au colloque pourront faire l’objet d’une publication dont les modalités et les conditions de publication seront précisées successivement.

Les doctorant·e·s sélectionné·e·s qui ne bénéficient pas d’aide financière de la part de leur université, pourront nous adresser une demande d’aide de participation au colloque, sous réserve de fonds disponibles.

Conférencier·e·s invité·e·s

  • Madame Giuditta Alessandrini (Université de Rome 3) ;
  • Monsieur Frédéric Monferrand (Université de Paris 1) ;
  • Madame Maria Muhle (Académie des beaux-arts de Munich) ;
  • Monsieur Rocco Ronchi (Université de L’Aquila).

Comité d’organisation

  • Marco Calzavara (Università Ca’ Foscari di Venezia)
  • Barbara Castellani (Università Ca’ Foscari di Venezia- Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Marco Cavazza (Università Ca’ Foscari di Venezia)
  • Giovanni Fava (Università Ca’ Foscari di Venezia)
  • Giulia Gandolfi (Università Ca’ Foscari di Venezia-Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Emanuele Lepore (Università Ca’ Foscari di Venezia)
  • Sibilla Montanari (Università Ca’ Foscari di Venezia)
  • Laura Moretti (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Università Ca’ Foscari di Venezia)
  • Elisa Mozzelin (Università Ca’ Foscari di Venezia)
  • Francesca Putignano (Università Ca’ Foscari di Venezia)
  • Matteo Savoldelli (Università Ca’ Foscari di Venezia)
  • Riccardo Valenti (Università Ca’ Foscari di Venezia – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Giacomo Zavatta (Università Ca’ Foscari di Venezia)

Places

  • Aula Magna Silvio Trentin - Dorsoduro 3825/e
    Venice, Italian Republic (30123)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Monday, October 31, 2022

Keywords

  • environnement, Umwelt, espace-temps, territoire, vie, pédagogie écologique, pédagogie libertaire, injustice climatique, expertise, éco-féminisme, intersectionnalité, néo-matérialisme, théories queer, théories décoloniales

Contact(s)

  • Laura Moretti
    courriel : ve [dot] issues [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Laura Moretti
    courriel : ve [dot] issues [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Questions environnementales », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, September 29, 2022, https://doi.org/10.58079/19lb

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search