HomeLa couleur de l’esclavage : construction et déconstruction d’un système colonial

HomeLa couleur de l’esclavage : construction et déconstruction d’un système colonial

*  *  *

Published on Monday, October 17, 2022

Abstract

Le quarante septième congrès annuel de la Société d’histoire coloniale française (SHCF) se tiendra du 4 au 6 mai 2023 à l’université des Antilles, pôle Martinique. Sous le titre « La couleur de l’esclavage : construction et déconstruction d’un système colonial », le congrès 2023 envisagera les espaces concernés par le commerce négrier, d’une Caraïbe étendue de la Louisiane aux Guyanes à un océan Indien étiré de Madagascar aux comptoirs des Indes orientales. Le thème de cette année permettra de considérer des sujets associés à l’esclavage, à ses héritages et à la colonisation des mondes atlantiques et indiens. Cependant, comme tous les ans, les propositions de communication sur d’autres aspects de l’histoire coloniale française pourront également être pris en considération. 

Announcement

Présentation

Le 47e congrès annuel de la Société d’Histoire Coloniale Française (SHCF) se tiendra du 4 au 6 mai 2023 à l’Université des Antilles, pôle Martinique. Le colloque et les événements qui y sont associés se dérouleront sur le campus de Schoelcher.

Le thème de cette année portera sur « la couleur de l’esclavage », ce qui permettra de considérer des sujets associés à l’esclavage, à ses héritages et à la colonisation des mondes atlantiques et indiens. Cependant, comme tous les ans, les propositions de communication sur d’autres aspects de l’histoire coloniale française pourront également être pris en considération.

Sous le titre « La couleur de l’esclavage : construction et déconstruction d’un système colonial », le congrès 2023 envisagera les espaces concernés par le commerce négrier, d’une Caraïbe étendue de la Louisiane aux Guyanes à un océan Indien étiré de Madagascar aux comptoirs des Indes orientales. Ainsi pourront être abordées les conséquences du transfert des populations noires d’Afrique, déportées dès le XVe siècle et jusqu’à l’aube du XXe siècle par les Européens de l’Ouest – notamment les Français – sous l’angle du métissage et dans le cadre de l’habitation esclavagiste et des villes. Au-delà des enjeux politiques et des cadres juridiques de l’asservissement en règle de ces populations inscrites dans le jeu d’un nouvel ordre social, les communications mettront l’accent sur les moteurs d’une noria dont le mécanisme a évolué, entre la traite volante des débuts et les formes établies du middle passage et au-delà. Les diverses formes d’engagisme seront ainsi proposées à l’étude, tandis que les conséquences des circulations à l’échelle impériale seront appréciées pour mesurer l’impact de l’esclavage sur le croisement des différents groupes humains, jusque dans les sociétés des pays nouvellement dominés. La construction de la race, le franchissement de la barrière de couleur, ses réglementations et ses préjugés raciaux seront abordés à travers ses enjeux et ses effets sur l’établissement d’un système colonial fortement hiérarchisé. La dimension artistique des représentations issues de ces rencontres multiraciales dans les espaces considérés sera privilégiée

Thèmes privilégiés

  • Approches politiques, juridiques et sociales ;
  • Migration, circulations, impacts sur les sociétés émergentes ;
  • Représentations de l’altérité à travers la dimension artistique

Modalités de soumission

La Société encourage les enseignant.e.s, chercheur.euse.s en début de carrière, et doctorant.e.s de toutes disciplines à soumettre des propositions de communication. Les communications peuvent être effectuées en anglais ou en français.

Les propositions individuelles doivent indiquer le titre de la communication, le nom de l’intervenant.e, son institution de rattachement, ses coordonnées (e-mail, téléphone) et inclure un résumé de 100 à 200 mots accompagné d’un bref curriculum vitae, le tout dans un seul document, de préférence en MS-Word.

Les propositions d’ateliers complets ou de tables rondes doivent inclure ces éléments pour chacun des participants, de même que pour le/la président.e/modérateur.trice (le comité scientifique peut aussi aider à trouver un.e président.e/modérateur.trice).

Les personnes souhaitant présider une séance sont priées d’envoyer une déclaration d’intérêt, leurs coordonnées ainsi qu’un bref CV.

Les propositions pour des ateliers complets ou des communications individuelles seront acceptées entre le 30 septembre et le 15 novembre 2022.

Veuillez envoyer votre proposition de communication ou d’atelier au comité scientifique par courriel à l'adresse suivante: frenchcolonial2023@gmail.com

Veuillez indiquer dans votre proposition si vous avez besoin d’équipements audiovisuels. À ce stade, la SHCF prévoit de tenir tous les panels en « présentiel » en Martinique. Nous envisagerons néanmoins des formes hybrides.

La SHCF est une association indépendante, sans autre source de financement que les cotisations de ses adhérents. L’adhésion à l’association est obligatoire pour participer au congrès. L’adhésion

doit donc être effective pour tous les participants suivant l’acceptation de leur proposition (en janvier 2023). En plus, les participants doivent acheter l’inscription pour le congrès annuel. Les frais de l’adhésion et de l’inscription, même le système de paiement, seront indiquées sur le site de la SHCF.

Prix

Les doctorant.e.s (PhD après novembre 2022) qui souhaitent candidater à une aide financière pour leur déplacement à Martinique doivent remplir la candidature pour Le Prix Shorrock avec le google form disponible sur le site web de la SHCF entre le 30 septembre et 15 novembre 2022 (inclus). La candidature consiste d’une brève déclaration (moins de 200 mots) sollicitant officiellement le prix et un budget estimé des frais de déplacement y compris les autres sources de financement prévues. 

Les collègues qui occupent un poste à temps plein dans une institution universitaire en dehors des États-Univers ou de l’Europe peuvent candidater pour le Le Prix Sue Peabody. Ce prix est décerné pour aider à financer leur voyage et leur participation à la réunion annuelle. Le prix Peabody honore les contributions de Sue Peabody, ancienne présidente de la SHCF, pour son engagement exceptionnel en faveur de l'inclusivité et de la diversité dans le domaine de l'histoire coloniale française, et pour ses contributions continues à la Société. Veuillez consulter le site web SHCF pour plus de détails et les procédures de candidature—le google form sera disponible entre le 30 septembre et le 15 novembre 2022.

Chaque année, le Le Prix W.J. Eccles s’est décerné à un.e doctorant.e jugé.e d’avoir présenté la meilleure intervention au congrès annuel de la SHCF. Ce prix honore la mémoire de William John Eccles (1917-1998), un éminent historien du Canada Français et un partisan exceptionnel des doctorant.e.s. Les doctorant.e.s doivent soumettre une copie éléctronique de leur intervention présenté et tout matériel visuel d’accompagnement au vice-président.e de la SHCF à vice-président@frenchcolonial.org avant le 15 mai 2023.

Des informations complémentaires sur les activités de la Société d’histoire coloniale française, les prix, et les précédentes conférences sont disponibles à l’adresse suivante: www.frenchcolonial.org.

Coordinateurs

  • Érick NOËL, Professeur des Universités, Université des Antilles
  • Christelle LOZÈRE, Maître de conférences en histoire de l’art, Université des Antilles

Comité scientifique

  • Myriam COTTIAS, Directrice de recherches, CNRS
  • Éric JENNINGS, Professeur d’histoire, Université de Toronto
  • Jean-François KLEIN, Professeur d’histoire, Université Bretagne-Sud
  • Christelle LOZÈRE, Maître de conférences en histoire de l’art, Université des Antilles
  • Jean MOOMOU, Professeur d’histoire, Université de Guyane
  • Érick NOËL, Professeur d’histoire, Université des Antilles
  • Jennifer L. PALMER, Associate Professor of History, University of Georgia
  • Éric SAUNIER, Maître de conférences, Université du Havre

Places

  • Fort-de-France, Martinique

Date(s)

  • Tuesday, November 15, 2022

Keywords

  • couleur, esclavage, post-esclavage, empire, engagisme, race, représentation artistique

Contact(s)

  • Érick Noël
    courriel : frenchcolonial2023 [at] gmail [dot] com

Information source

  • Érick Noël
    courriel : frenchcolonial2023 [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« La couleur de l’esclavage : construction et déconstruction d’un système colonial », Call for papers, Calenda, Published on Monday, October 17, 2022, https://doi.org/10.58079/19pd

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search