HomeMémoire(s) des virus

HomeMémoire(s) des virus

*  *  *

Published on Monday, November 07, 2022

Abstract

En dialogue continu entre les sciences humaines et sociales et les sciences de la vie et de la terre, l’institut Covid ad memoriam organise un colloque qui questionnera la thématique de la « Mémoire(s) des virus », en revenant notamment sur sa dimension plurielle. Il s’articulera autour de quatre interfaces, respectivement intitulées « Persistance virales : de la trace au souvenirs, l’histoire en perspective », « Souvenirs en constructions : formes individuelles et collectives », « Immunités : anticipation, préparation et gestion des crises » et « Frontières incertaines : virus et vivant ».

Announcement

Argumentaire

Depuis décembre 2019, et plus particulièrement depuis l’annonce de la situation de pandémie de la COVID-19 par l’OMS le 11 mars 2020, le quotidien de l’humanité est rythmé par la circulation d’un virus dont l’émergence a profondément modifié nos façons d’être au monde. Que ce soit d’un point de vue spatial, temporel, matériel ou idéel, la certitude d’être confronté à une urgence sanitaire d’envergure mondiale a entraîné la mise en arrêt de nos relations et de nos activités « ordinaires » face à l’incertitude des effets à long terme du SARS COV 2.

D’aucuns disent que nous sommes là face à un évènement « sans précédent ». Mais de quel évènement parle-t-on ? Quelles échelles implique-t-il et de quelles temporalités relève-t-il ? En quoi tend-il à modifier notre perception et notre intelligibilité sur nos interactions avec le monde des virus et, au-delà, sur nos modes de vie au quotidien ? 

C’est sur la base de ces questionnements que les 16 et 17 novembre 2021, le Laboratoire d’anthropologie des enjeux contemporains, avec le soutien de l’université Lumière Lyon 2, a organisé un colloque dont le propos était de permettre à des chercheurs des sciences de la vie et de la Terre et des sciences humaines et sociales de partager leurs perspectives.

Afin de pérenniser ces échanges, l’Institut Covid-19 Ad Memoriam, dont la présidente fut pilote d’une des interfaces du colloque, a proposé de poursuivre ce travail en soutenant l’organisation d’une seconde édition qui se tiendra les 16 et 17 novembre 2022 à l’Amphithéâtre Buffon de l’Université Paris Cité. En dialogue continu entre les sciences humaines et sociales et les sciences de la vie et de la terre, cet évènement questionnera la thématique de la « Mémoire(s) des virus », en revenant notamment sur sa dimension plurielle. Il s’articulera autour de quatre interfaces, respectivement intitulées « Persistance virales : de la trace au souvenirs, l’histoire en perspective », « Souvenirs en constructions : formes individuelles et collectives », « Immunités : anticipation, préparation et gestion des crises » et « Frontières incertaines : virus et vivant ».   

Programme

16 novembre 2022

9h00-9h30 Accueil du public

9h30 Introduction générale par Laëtitia Atlani-Duault, Présidente de l’Institut Covid-19 Ad Memoriam

9h45 Interface A : « Persistances virales : de la trace aux souvenirs, l’histoire en perspective »

pilotée par Olivier Dutour

  • « Caractériser les maladies infectieuses dans les sources écrites anciennes. Considérations méthodologiques et application à quelques maladies d’origine virale» par Joël Coste, Directeur d’études à l’EPHE.
  • « Traces et fossiles vivants des virus dans le pergélisol sibérien» par Jean-Michel Claverie, Professeur d’université et praticien hospitalier émérite (CNRS & Université d’Aix Marseille).
  • « Comment les anciennes épidémies virales ont-elles façonné nos génomes et notre immunité actuelle ?» par Lucie Etienne, chargée de recherche CNRS, au Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI: INSERM U1111, CNRS UMR5308, ENS de Lyon, Univ. Lyon).

11h05-11h25 Pause-café

  • « The sweating sickness, in historical perspective (a further consideration of the hantavirus hypothesis)» [En anglais] par Derek Gatherer, Lecturer in the Faculty of Health & Medicine at Lancaster University, Fellow of the Institute for Social Futures.
  • « Memory reloaded : de l’archéologie des virus émergents à l’émergence des virus archéologiques » par Olivier Dutour, Directeur d'études à l'EPHE - Université PSL Chaire d'anthropologie biologique UMR 5199 - PACEA - CNRS - Université de Bordeaux).

13h05-14h35 Déjeuner

14h35 Interface B : « Immunités : anticipation, préparation et gestion des crises »

pilotée par Frédéric Keck

  • « Une conversation sur l’immunité, la mémoire et le soi» [En anglais] par Frédéric Keck, Directeur de recherche CNRS - Laboratoire d’anthropologie sociale (Collège de France - EHESS), David Napier, Professor of Medical Anthropology at University College London, Director of the University’s Centre for Applied Global Citizenship, and Director of its Science, Medicine, and Society Network, Anne-Marie Moulin, Directeur de recherche émérite CNRS, - Laboratoire SPHERE (UMR 7219/ CNRS, Universités Paris Cité et Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

15h55-16h25 Pause-café

  • « One Health : des discours aux pratiques » par Sébastien Gardon, Docteur en science politique, Inspecteur de santé publique vétérinaire, ENSV FVI VetAgro Sup, UMR Territoires.
  • « One health : approche par les sciences sociales» par Frédéric Keck, Directeur de recherche CNRS - Laboratoire d’anthropologie sociale (Collège de France - EHESS).

18h00 Fin de la première journée

17 novembre

9h00-9h30 Accueil du public

9h30 Reprise par Franck Chauvin, Membre de l’Institut Covid-19 Ad Memoriam

9h45 Interface C : « Souvenirs en constructions : forme individuelles et collectives »

pilotée par Sophie-Hélène Trigeaud

  • « Patchwork et pandémie dans la culture américaine : du AIDS Names Quilt au Covid-19 quilt Project» par Géraldine Chouard-Veron, Professeure en études anglophones, Université Paris-Dauphine et LARCA, Université Paris Cité.
  • « L’élargissement de la mémoire collective en contexte de contagion» par Kim Hendrickx, Chercheur qualifié FNRS Spiral, Unité de Recherche Cité Université de Liège et Aline Thiry, Professeure associée en sociologie, Université de Liège.
  • « Quel genre de mémoire de l’épidémie laisse le travail statistique ? Approche épistémo-méthodologique» Par Camille Beaurepaire, CMH.

11h05-11h25 Pause-café

  • « Journal de bord en ligne : pour une mémoire ethnographique ‘‘sur le vif’’ » par Ariane Merillat, Université de Lausanne, Chercheure FNS junior, et Bastien Merillat, Université de Lausanne, Assistant en communication.
  • « Mémoires virtuelles du virus : le commentaire en ligne comme interface de l’individuel et du collectif » par Sophie-Hélène Trigeaud, Fellow études interculturelles (MCF contractuel), Université de Strasbourg.

13h05-14h35 Déjeuner

14h35 Interface D : « Frontières incertaines : virus et vivant »

pilotée par Tiphaine Duriez et Jean-Michel Rossignol

  • « Un virus qui ne connaît pas mais qui détermine aussi des frontières» par William Gueraiche, Directeur du Master de Relations Internationales, University of Wollongong in Dubaï.
  • « Représentation du SARS-Cov 2 au travers des humours pandémiques » par Alain Epelboin, médecin anthropologue, retraité actif, CNRS-MNHN-Musée de l’Homme, Paris.
  • « #animalstakingover Le monde à l’envers du premier confinement» par Michèle Cros de Dory, Professeure d’anthropologie à l’Université Lyon 2.

15h55-16h25 Pause-café

  • « Notre façon de voir les virus est-elle la bonne ?» par Patrick Forterre, Professeur émérite à Paris-Saclay et Professeur honoraire à l'Institut Pasteur.
  • « La nouvelle génération de virologue » par Christian Bréchot, Professeur, Directeur du Microbiomes Institute, Université de South Florida, USA.

18h00 Clôture du colloque

Informations pratiques

Inscription obligatoire sur le site https://www.institutcovid19admemoriam.com/

Lieu de la manifestation

Amphithéâtre Buffon (Université Paris Cité – Campus Grands Moulins)

15 rue Hélène Brion

75013 Paris

Arrêt de métro : Bibliothèque François Mitterrand (RER C ; ligne 14)

Comité scientifique

  • Laëtitia Atlani-Duault, Directrice de recherche en Anthropologie à l’IRD, Présidente de l’Institut Covid-19 Ad Memoriam, Laboratoire Ceped (UMR 196 UPC-IRD).
  • Tiphaine Duriez, Maître de conférences en anthropologie, Directrice du LADEC, Université Lumière Lyon 2.
  • Olivier Dutour, Professeur des Université en infectiologie et en anthropologie, Ecole Pratique des Hautes Études – Paris Sciences & Lettres, PACEA (UMR 5199 CNRS- Université de Bordeaux).
  • Frédéric Keck, Directeur de recherche CNRS - Laboratoire d’anthropologie sociale (Collège de France - EHESS)
  • Jean-Michel Rossignol, Professeur honoraire en Virologie, Université Paris Saclay.
  • Sophie-Hélène Trigeaud, Anthropologue, Fellow en études interculturelles à la Facultés des Langues de l'Université de Strasbourg, SEARCH.

Organisateur

Institut Covid-19 Ad Memoriam (Marvin Freyne, Ingénieur de recherche et coordinateur de projets, Université Paris Cité) ; Laboratoire d’Anthropologie des enjeux contemporains (Tiphaine Duriez, Maître de Conférences, Université Lumière Lyon 2)

Subjects

Places

  • Amphithéâtre Buffon - Université Paris Cité - Campus Grands Moulins - 15 rue Hélène Brion
    Paris, France (75)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Wednesday, November 16, 2022
  • Thursday, November 17, 2022

Attached files

Keywords

  • covid-19, mémoire, virus

Contact(s)

  • Maxime Neveux
    courriel : maxime [dot] neveux [at] u-paris [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Maxime Neveux
    courriel : maxime [dot] neveux [at] u-paris [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Mémoire(s) des virus », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, November 07, 2022, https://doi.org/10.58079/19to

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search