HomeThe transatlantic circulation of fashion in the 20th century

HomeThe transatlantic circulation of fashion in the 20th century

The transatlantic circulation of fashion in the 20th century

La circulation transatlantique de la mode au XXe siècle

Cultural and symbolic aspects

Aspects culturels et symboliques

*  *  *

Published on Monday, November 07, 2022

Abstract

Neuf chercheuses / chercheurs sont invités à contribuer au débat sur les projets et les stratégies de circulation de la mode dans l’espace atlantique au XXe siècle. L’idée est d’explorer, analyser et interpréter ce phénomène à partir d’aspects culturels et symboliques pour comprendre le monde dans lequel vivaient nos ancêtres, et surtout, la société à laquelle nous appartenons et que nous projetons dans l’avenir.

 

Announcement

Argumentaire

La mode, pensée comme un objet d’étude, peut être analysée à partir d’au moins deux dimensions complémentaires : la production et la consommation. Dans la première perspective, nous pensons ce phénomène en termes de production culturelle humaine développée dans le temps et l’espace historique par des agents autorisés à créer, définir et intervenir sur les aspects matériels qui caractérisent la mode. Comme l’ont dit Pierre Bourdieu et Yvette Delsaut (1976), les définitions de ce qui est ou n’est pas la mode, à leur tour, impliquent une série de luttes économiques et symboliques entre ces agents, en produisant continuellement des hiérarchies.   Et dans la seconde perspective, nous considérons que ce phénomène est porteur d’un ensemble d’adjectifs, de codes et de symboles qui contribuent à la construction du goût et de l’apparence, produisant des identités individuelles et collectives qui se ressemblent et se distinguent. C’est dans cette dynamique que nous voyons ce que Georg Simmel a démontré en 1905: l’intérêt d’un certain groupe à reproduire et à copier l’apparence d’un autre ; ou la tentative d’un groupe copié de se distinguer d’une nouvelle apparence. Dans les deux cas, la consommation de biens et de produits est stimulée, créant ainsi des circuits de mode.   Les circuits de mode complètent les dimensions de la production et de la consommation. 

Ces circulations se produisent différemment dans le temps et dans l’espace. Elles sont influencées par les règles de la mode elles-mêmes, mais aussi par des processus économiques, politiques et culturels, en plus d’être synchronisées avec le rythme de la modernité et constamment renouvelées. Fernand Braudel affirmait déjà que depuis le XVIIIe siècle, la mode avait gagné le sens de l’actualité (2005, 286). 

  Et c’est depuis cette époque que Paris a symboliquement émergé comme la capitale de la mode, un point de référence pour l’Occident, en particulier pour les nations américaines nouvellement indépendantes. L’Atlantique apparaît comme un espace très important pour ces circulations. En ce qui concerne la dimension de la production de la mode, ses circuits partent de manière significative de l’Europe, en particulier de Paris et Londres, débarquant dans les ports américains, comme à New York et à Rio de Janeiro. Et sous l’aspect de la consommation, ces circuits présentent ce que Jean-François Botrel considère comme « une dimension identitaire, qui exprime la volonté de se percevoir en dehors du prisme français et de privilégier ou de soutenir ce qui est national [et] une autre, plus utilitaire, mais aussi à visée patriotique qui revendique le transfert dans un but de progrès, de réforme » (2012, 62). 

 Dans ce sens, la circulation transatlantique de la mode pendant le XXème siècle est une clé d’analyse essentielle pour interpréter et comprendre les mouvements de ce phénomène, ainsi que ses configurations et les individus et groupes qui la définissent et corroborent sa production, circulation et consommation.

Programme

10h - Parole des organisateurs Bárbara Venturini Ábile (Université de Campinas/CREDA) et Everton Vieira Barbosa (Université Sorbonne Nouvelle)

10h50 – Pause

11h – Table-ronde 1 : La culture matérielle et des apparences dans l’espace transatlantique

12h30 – Discussion

13h – Déjeuner

15h – Table-ronde 2 : Projets et stratégies de circulation des modes : aspects symboliques

16h10 – Discussion

16h40 – Pause

16h55 – Parole de clôture des organisateurs

Inscriptions

Inscription obligatoire en suivant ce lien.

Event attendance modalities

Full online event


Date(s)

  • Monday, November 14, 2022

Keywords

  • mode, circulation transatlantique, culture matérielle, aspect symbolique

Contact(s)

  • Everton VIEIRA BARBOSA
    courriel : semusico [at] hotmail [dot] com

Information source

  • Everton VIEIRA BARBOSA
    courriel : semusico [at] hotmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« The transatlantic circulation of fashion in the 20th century », Study days, Calenda, Published on Monday, November 07, 2022, https://doi.org/10.58079/19vx

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search