HomeEntreprises humaines : écologie et philosophies comptables

HomeEntreprises humaines : écologie et philosophies comptables

*  *  *

Published on Monday, November 21, 2022 by Sandrine Antoine

Summary

Durant trois ans, une équipe multi-disciplinaire de recherche issue d’institutions académiques, françaises et britanniques, et de la société civile, en collaboration avec des artistes, s’est emparée de cette question : quelle écologisation de la comptabilité au service de quel projet de société écologique ? Quels enjeux pour penser autrement la comptabilité mais aussi l’écologie ? Comment utiliser la comptabilité comme véritable système philosophique de l’action humaine, au niveau des entreprises et des écosystèmes, pour aborder les questions écologiques ? Et quelles dérives potentielles ? Ce colloque, organisé en une journée académique et une matinée avec des décideu·rs·ses, sera l’occasion de conclure et présenter une synthèse de ce programme de recherche mené par le Collège des Bernardins et AgroParisTech.

Announcement

Colloque conclusif du programme de recherche :« Entreprises humaines : Ecologie & Philosophies Comptables »

Présentation

Comptabilité, philosophies et écologie. Ces mots semblent s’opposer et pourtant, tout les rapproche.

Alors que l’écologie semble imprégner l’ensemble des débats actuels, la question est encore trop souvent traitée de manière technique et superficielle - tout comme d’ailleurs notre vision de la comptabilité. L’écologie exige pourtant que nous ré-interrogions nos relations au monde, et que nous posions les bases de nouvelles formes d’organisations, d’entreprises humaines. Or comment concevoir, construire, cadrer, l’action humaine ?

C’est justement le rôle dévolu à la comptabilité depuis les débuts des civilisations et que l’on retrouve dans nos systèmes organisationnels modernes.

Les philosophies comptables fondent en effet historiquement nos manières de prendre en compte, compter et rendre compte. Elles déterminent ainsi les modalités de cadrage et d’organisation de la décision et de l’action humaine et structurent la manière dont sont pris en considération les dimensions politiques et les enjeux sociaux et environnementaux associés à ces actions.

En dépit de la multiplication des effets secondaires visibles des activités humaines, les entreprises ont des difficultés à s’ajuster aux contraintes imposées par l’écologie.

Des difficultés tant du point de vue des transformations internes à conduire qu'en ce qui concerne leur capacité à renouveler leurs relations avec d'autres acteurs des territoires, là où se joue la prise en charge collective des problèmes écologiques - l'écologie étant comprise ici comme la connaissance des interrelations des humains et non-humains dans leurs milieux de "cohabitation", dans lesquels sont incluses au sens large toutes les conditions d'existence. D’où la nécessité de réfléchir aux représentations et aux dispositifs qui affectent la manière dont sont pensées, cadrées et organisées les relations entre l’économie, les entreprises humaines et l’écologie.

En partant de ce constat, durant trois années, le Collège des Bernardins, en partenariat avec AgroParisTech, a accueilli un dispositif original de recherche composé d'une équipe multi-disciplinaire (gestionnaires, économistes, philosophes, écologues, juristes, anthropologues, etc.), issue d’institutions académiques, françaises et britanniques, et de la société civile, et ceci en collaboration avec des artistes (théâtre et arts plastiques) qui l'ont accompagné dans ses réflexions, ses pérégrinations, donnant un corps sensible à ces recherches.

En considérant les « manières de comptabiliser », ce programme de recherche a ainsi porté sur l’un des dispositifs et des systèmes de cadrage les plus structurants pour toutes les formes d'entreprises humaines.

Les travaux ont visé notamment à :

  • Préciser comment les systèmes comptables, parce qu’ils se réfèrent à un univers conceptuel donné, conduisent à des modes particuliers de problématisation, l’explicitation de cette "épistémologie comptable" ouvrant la voie à un renouvellement possible de l’articulation entre l’entreprise et l’écologie ;
  • Revenir sur l’histoire et l'anthropologie de la comptabilité pour exhiber la diversité des principes et systèmes comptables en lien avec différents types d’organisation et de préoccupations, notamment en matière d’écologie et de gestion des communs environnementaux ;

Conduire une analyse critique des systèmes et normes comptables existants, les propositions actuelles de comptabilité intégrative mais également des modes de calcul émergents associés à la gestion territorialisée des écosystèmes - cette analyse permettant de cerner les apports, les potentiels et les limites des approches correspondantes ;

  • Étudier les capacités de transformation des pratiques des entreprises liées à la mise en œuvre de systèmes comptables alternatifs reposant sur la pensée écologique, potentiellement normalisables, tout en formulant des propositions de tels modèles comptables.

Ce colloque, organisé en une journée académique et une matinée avec des décideu-r-se-s, sera l'occasion de conclure et présenter une synthèse de ce programme.

Programme

Vendredi 2 Décembre : Colloque académique

Restitution des travaux de l’équipe de recherche multidisciplinaire, composée d’une trentaine de membres, qui ont eu lieu de décembre 2019 à juillet 2022.

9h 00: Ouverture

  • Olric de Gélis, Collège des Bernardins

9h15 : Introduction et présentation générale du programme de recherche « Entreprises Humaines : Écologie et Philosophies Comptables »

  • Clément Feger, AgroParisTech-Université de Montpellier, Collège des Bernardins
  • Alexandre Rambaud, AgroParisTech-CIRED, Collège des Bernardins

9h30 : Panel 1 – Repenser les entreprises humaines face à la crise écologique : quels enjeux (comptables) ?

  • Matthieu Delabie, Office Français de la Biodiversité
  • Clément Morlat, Cercle des Comptables Environnementaux et Sociaux, Chaire Comptabilité Ecologique
  • Julien Avril et la Compagnie Enascor

10h25 : Panel 2 – Regards sur les comptabilités « vertes » actuelles : proposition d’une grille d’analyse critique

  • Véronique Blum, Université Grenoble Alpes
  • Shona Russell, Université de Saint Andrews (GB)

11h10 : Pause

11h30 : Réponses aux questions du public

12h : Présentation du travail artistique et de l’exposition de Deborah Fischer

12h15 : Pause déjeuner

13h30 : Transition théâtrale par Julien Avril et la Compagnie Enascor

13h40 : Panel 3 – Les comptabilités dans l’histoire : focus sur les dimensions anthropologiques d’une pratique ancienne

  • Yulia Altukhova-Nys, Université de Reims Champagne-Ardenne
  • Alexandre Gaudin, AgroParisTech 14h25 : Transition théâtrale par Julien Avril et la Compagnie Enascor

14h35 : Panel 4 – Des fondements de la comptabilité à sa réorientation vers un projet de société écologique

  • Jennifer Bardy, Université Nice Côte d’Azur En collaboration avec Clément Carn, Université Paris-Dauphine & Denis Couvet, Muséum National d’Histoire Naturelle, Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité

15h20 : Pause

15h40 : Transition théâtrale par Julien Avril et la Compagnie Enascor

15h50 : Panel 5 – Quelles méthodes comptables pour des entreprises humaines écologiques ? Proposition d’articulation entre CARE (Comprehensive Accounting in Respect of Ecology) et la « Comptabilité Ecosystème-Centrée »

  • Clément Feger
  • Alexandre Rambaud

16h50 : Transition théâtrale conclusive par Julien Avril et la Compagnie Enascor

17h00 : Réponses au public

17h30 : Conclusion par Hervé Gbégo, Conseil National de l’Ordre des Experts-Comptables (CNOEC)

17h40 – 17h45 : Fermeture

Samedi 3 Décembre (Matin) : Colloque décideu·r·se·s

9h30 : Ouverture

  • Baudoin Roger, Co-directeur du programme de recherche du Département « Économie et Société » du Collège des Bernardins

9h40 : Présentation des résultats du programme de recherche

  • Clément Feger
  • Alexandre Rambaud

10h20 : Transition théâtrale par Julien Avril et la Compagnie Enascor

10h30 : Pause

10h45 : Table ronde

Animation : Jérôme Bonaldi

  • Fabrice Bonnifet, Président du Collège des Directeurs Développement Durable (C3D)
  • Pascal Demurger, Directeur Général du Groupe MAIF (A confirmer)
  • Pascal Durand, Député Parlement Européen (Groupe Renew Europe)
  • Hervé Gbégo, Président du Comité « Normalisation extra-financière et RSE » au Conseil National de l’Ordre des Experts-Comptables (CNOEC)
  • Ciprian Ionescu, Responsable « Capital Naturel » du WWF France
  • Ute Meyenberg, Secrétaire nationale CFDT Cadres, Vice-présidente d'EUROCADRES
  • Diane Simiu, Adjointe du Commissaire Général au développement durable au Ministère de la Transition Ecologique

12h15 : Débat avec le public

12h45 : Présentation du travail artistique et de l’exposition de Deborah Fischer

13h : Fermeture

Informations pratiques

Places

  • Grand auditorium - Collège des Bernardins 20 rue de Poissy
    Paris, France (75005)

Event format

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Friday, December 02, 2022
  • Saturday, December 03, 2022

Keywords

  • écologie, comptabilité, économie, entreprise

Contact(s)

  • Jean-Luc Germain
    courriel : jeanluc [dot] germain [at] collegedesbernardins [dot] fr

Information source

  • Jean-Luc Germain
    courriel : jeanluc [dot] germain [at] collegedesbernardins [dot] fr

To cite this announcement

« Entreprises humaines : écologie et philosophies comptables », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, November 21, 2022, https://calenda.org/1032514

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search