HomeÉprouver l’archive (post)coloniale en situation artistique

HomeÉprouver l’archive (post)coloniale en situation artistique

*  *  *

Published on Thursday, November 17, 2022 by Céline Guilleux

Summary

Cette journée d’étude propose d’éprouver les formes et les enjeux de la remédiation artistique de l’archive (post)coloniale en s’attachant à un cas d’étude spécifique : la lecture-performance d’extraits de témoignages de harkis provenant du fonds du Mémorial du Camp de Rivesaltes (période 1962-64) par la cinéaste d’origine pied-noir Dominique Cabrera et par Farid Sid, descendant de harkis internés dans l’ancien camp. Cet exemple permettra aussi de questionner plus largement les pratiques mémorielles de terrain auxquelles des institutions telles que le Mémorial du Camp de Rivesaltes participent par un travail d’animation et de valorisation de leurs collections à l‘intersection de l’histoire, des sciences sociales et des arts.

Announcement

Argumentaire

Adossée au projet de recherche « Histo-Arts » porté par la MSH SUD, cette journée d’étude propose d’éprouver les formes et les enjeux de la remédiation artistique de l’archive (post)coloniale en s’attachant à un cas d’étude spécifique : la lecture-performance d’extraits de témoignages de harkis provenant du fonds du Mémorial du Camp de Rivesaltes (période 1962-64) par la cinéaste d’origine pied-noir Dominique Cabrera et par Farid Sid, descendant de harkis internés dans l’ancien camp. Réalisé en public le 9 juin 2022, ce dispositif de re-enactment (reconstitution jouée d’un fait ou ici d’un témoignage) a été pensé pour être filmé et monté, afin de ressaisir et de recréer l’archive mais aussi de constituer, par ce remploi, une nouvelle contribution testimoniale. À travers la restitution et l’analyse de cette mise en situation artistique de l’archive, il s’agira donc de mettre en lumière les contraintes de réalité (liées à l’histoire et à la création) qui ont présidé à l’instauration de ce projet multiforme (lecture, performance, film). Cet exemple permettra aussi de questionner plus largement les pratiques mémorielles de terrain auxquelles des institutions telles que le Mémorial du Camp de Rivesaltes participent par un travail d’animation et de valorisation de leurs collections à l‘intersection de l’histoire, des sciences sociales et des arts. Enfin, ce cas d’étude générera une réflexion éthique et poïétique sur le remploi de l’archive (filmique et non filmique) qui portera sur différentes modalités de ressaisie et de recréation de l’archive dans des corpus d’œuvres photographiques, littéraires et cinématographiques ayant trait aux expériences de la (post)colonisation en Algérie, en France, en Lybie et au Brésil.

Avec le soutien des centres de recherche RiRRa21, Art-Dev et LARA-SEPPIA, de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 et de son Centre Culturel, du Mémorial du Camp de Rivesaltes, de la Maison des Sciences de l’Homme Sud et Paris Nord.

Programme

Jeudi 1er déc.  

  • 18h30 - Projection du film de sortie de résidence : Retour à Rivesaltes / Performance de Dominique Cabrera (2022)
  • 19h45 - Discussion avec Dominique Cabrera et Farid Sid 

Vendredi 2 déc. 

  • 9h00 - Accueil et ouverture. Julie Savelli et Eric Soriano – enseignants et chercheurs à l’Université Paul-Valéry  Montpellier 3 et co-responsables du programme « Histo-arts postcoloniales » (MSH SUD)
  • 9h15 – 9h45 - Céline Sala-Pons et Marion Decome - Directrice et Responsable du pôle scientifique du Mémorial du Camp de Rivesaltes.   « Collecte, valorisation et médiation des archives audio-visuelles relatives aux Harkis dans le cadre du projet muséographique et scientifique du Mémorial du Camp de Rivesaltes » 
  • 9h45 – 10h45 - Jean-Pierre Bertin-Maghit - Professeur émérite Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 « Du réemploi des films de soldats : Algérie 1954-1962, des soldats à la caméra »

Pause café

  • 11h – 11h45 - Jérémie Nicolas - Artiste-chercheur, Doctorant CICM/Musidanse - MSH Paris Nord « Autour de Haraka, Penser et créer le potentiel audible d’un silence de voix »
  • 11h45-12h30 - Pierre Schill - Historien, enseignant et chercheur associé au laboratoire CRISES de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 « Que faites-vous de nos morts ? Histoire et art à l’épreuve de photographies de la violence coloniale »

12h30 - Pause déjeuner

  • 14h00 -15h – François Amy de la Bretèque - Professeur émérite Université Paul-Valéry  Montpellier 3 « Degrés de fictionnalisation du témoin mis en spectacle, essai de typologie »
  • 15h-15h45 – Amanda Robles - Réalisatrice et enseignante à l’École Nationale Supérieure d’Audiovisuel de Toulouse (ENSAV - Université Toulouse Jean Jaurès) « Les images-racines d’Alain Cavalier  »
  • 15h45-16h30 - Isabel Castro - Monteuse et ATER à l’université Montpellier 3 « "Nous sommes entrés dans cette autre moitié du monde’’ : expériences audiovisuelles de remploi de récits coloniaux dans les arts visuels brésiliens »

Places

  • Mémorial du Camp de Rivesaltes, Avenue Christian Bourquin
    Salses-le-Château, France (66600)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, December 01, 2022
  • Friday, December 02, 2022

Keywords

  • archive, post coloniale, arts visuels, film, harkis, Algérie, remploi, mémoire, histoire

Contact(s)

  • Julie Savelli
    courriel : julie [dot] savelli [at] univ-montp3 [dot] fr
  • Isabel Castro
    courriel : isabel [dot] castro [at] univ-montp3 [dot] fr

Information source

  • Isabel Castro
    courriel : isabel [dot] castro [at] univ-montp3 [dot] fr

To cite this announcement

« Éprouver l’archive (post)coloniale en situation artistique », Study days, Calenda, Published on Thursday, November 17, 2022, https://calenda.org/1032824

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search