HomeLes maisons médiévales et le genre, nouvelles approches historiques (XIIIe–XVIe siècle)

HomeLes maisons médiévales et le genre, nouvelles approches historiques (XIIIe–XVIe siècle)

*  *  *

Published on Wednesday, December 14, 2022 by Lucie Choupaut

Summary

Cette journée d’étude entend contribuer aux recherches foisonnantes sur la maison à la fin du Moyen Âge, dans une perspective proprement historienne et par le genre. Faire de la maison médiévale un objet d’histoire du genre permet de croiser une réflexion sur l’habitat et les pratiques qui y ont cours. Ainsi, on envisagera la maison comme un cadre d’interactions sociales, sans négliger sa dimension matérielle concrète : ses différents espaces, les meubles et objets. Sources de la pratique, sources normatives et iconographiques révèlent-elles des rapports de genre différents dans l’espace domestique ? Celui-ci est-il conçu ou vécu comme un lieu assigné aux femmes ?

Announcement

Argumentaire

Depuis les années 1980, dans la lignée des travaux d'urbanisme et de sociologie, plusieurs publications consacrées à la maison interrogent les nouveaux modes d'habiter (en témoigne par exemple la revue Housing studies, créée en 1986). En histoire médiévale, penser la maison invite d’abord à un effort de définition, puisqu'elle désigne aussi bien un lieu d'habitation que l'ensemble des personnes vivant sous son toit, ou encore les membres d'un même lignage. À la complexité de la définition s'ajoute la diversité du vocabulaire. Ainsi, le terme « maison » englobe les significations des substantifs mesnie et mesnage, qu'il semble d'ailleurs remplacer progressivement. Ces enjeux ne sont d'ailleurs pas propres à l'aire francophone, et l'historiographie de langue anglaise a déjà relevé les problèmes posés par la pluralité des termes dans les sources de l'Angleterre médiévale : house, home ou household. Pour contourner cette difficulté sémantique, certain·e·s chercheur·euse·s recourent alors à la terminologie latine, distinguant domus et familia (Davis, Muller & Rees Jones, 2003).

Depuis les années 2000, la production historiographique en langue anglaise étudie les maisons médiévales sous l’angle de la culture matérielle ; cette approche demeure celle des travaux les plus récents (French, 2021 ; De Groot, 2022). Dans la lignée de Simone Roux (1976), l’historiographie francophone a davantage privilégié l'archéologie du bâti et l'histoire de l'architecture. Dans les années 1990, sous l'impulsion de l'archéologue Yves Esquieu notamment, les horizons de ces recherches s'élargissent, une attention nouvelle étant accordée aux habitats ordinaires. Aux côtés des travaux d’historien·nes de l’art (Le Deschault de Montredon, 2015), les renouvellements historiographiques les plus récents sont menés par le groupe de recherche sur les plafonds peints, qui entend faire une anthropologie historique de l'image domestique (Dittmar, 2018). 

 Prenant acte de l’irréductible polysémie de la maison, les sociologues voient dans la transdisciplinarité un moyen de sortir d’une impasse sémantique et conceptuelle (Handel, 2019 ; Mallet, 2004 ; De Neergard, 2022). Un des aspects féconds de cette démarche est la remise en question du lien trop évident entre hétérosexualité et espace domestique (Morrison, 2012), dont on serait tenté de voir les prémices à la fin de la période médiévale. Entre XIIIe et XVIe siècles, en effet, on observe des mutations cruciales dans les rapports de genre. L’important article d’Ellen E. Kittell et Kurt Queller, à partir des sources de l’échevinage de Douai (2000), suggère ainsi l’émergence d’un « chef de maison » au masculin au cours du XIVe siècle. De même, une inflexion patrilignagère affecte les représentations de la parenté à partir de la même période, comme Christiane Klapisch-Zuber l’a observé dans les livres de ricordanze des hommes florentins (1990, 2020).

 Par cette journée d’étude, nous proposons de contribuer aux recherches foisonnantes sur la maison pour cette période (voir bibliographie ci-dessous) dans une perspective proprement historienne et par le genre. Faire de la maison médiévale un objet d'histoire du genre permet de croiser une réflexion sur l'habitat (son organisation spatiale notamment) et les pratiques qui y ont cours. Ainsi, on envisagera la maison comme un cadre d'interactions sociales, sans négliger sa dimension matérielle concrète : ses différents espaces (intérieurs comme extérieurs), les meubles et objets. Sources de la pratique (notariales ou judiciaires) et sources normatives (comme les traités d'éducation) révèlent-elles des rapports de genre différents dans l'espace domestique ? Celui-ci est-il conçu ou vécu comme un lieu assigné aux femmes ? Les sources iconographiques seront les bienvenues dans ce cadre de réflexion.

Axes thématiques

Les propositions de communication pourront s’inscrire dans un ou plusieurs de ces axes thématiques (liste non exhaustive) :

Construire la maison

Les maisons médiévales constituent des lieux multifonctionnels qui remettent en question la pertinence d'une distinction entre sphère privée et sphère publique. Les relations et les formes de sociabilités qui s'y nouent sont de nature familiale et vicinale, économique et politique. On posera donc la question de la coexistence de fonctions diverses et de leur conflictualité éventuelle.

Tenir la maison

La reproduction biologique apparaît comme la fonction fondamentale de la maison. Dans une perspective aristotélicienne, le bon gouvernement de la maison et de la famille est placé dans la continuité du bon gouvernement de soi et de la cité. Pédagogues et prédicateurs ont pu contribuer par exemple à encourager la division du travail domestique selon le genre. Qu’en est-il, par comparaison, dans les sources de la pratique ? Cet axe de réflexion suggère d'étudier la maison comme lieu de production de différentes formes de domination, à la croisée du genre, du social (maître·sse/serviteurs-servantes) et de la classe d'âge (pères et mères sur fils et filles mineur·e·s).

Défaire la maison

Il s'agira d’envisager cet objet dans des moments de crise (voir notamment le numéro pluridisciplinaire de Home Cultures, Baxter & Brickell, 2014). Peut-on considérer la maison en dehors des rapports de production et de reproduction qui la constituent ? On s’intéressera aux événements affectant aussi bien la famille conjugale ou le lignage que l'habitat : on peut songer, à titre d'exemples, aux rapts et viols avec effraction de domicile, aux morts et aux destructions occasionnées par les guerres ou les épidémies. Quelles sont les conséquences matérielles et sociales de la disparition du chef de famille ou de son épouse ?

Modalités de proposition

Les propositions de communication (2000 signes espaces compris) ainsi qu’une courte biographie devront être envoyées à l’adresse électronique suivante : maisons.medievales@gmail.com

avant le 30 janvier 2023.

La journée d’étude aura lieu le 1er juin 2023.

Comité organisateur

  • Solène Baron, doctorante en histoire médiévale (Université Paris-Cité / Université Lumière - Lyon 2) - Laboratoire ICT Les Europes dans le monde
  • Clémentine Girault, doctorante en histoire médiévale (Université Paris-Cité / EHESS) - Laboratoire ICT Les Europes dans le monde

Bibliographie

Baatsen Inneke, Blondé Bruno, De Groot Julie & Sturtewagen Isis, 2021, « Habiter en ville. Les dynamiques de la culture matérielle », Faire société au Moyen Âge. Histoire urbaine des anciens Pays-Bas (1100-1600), Paris, Classiques Garnier, p. 223-248.

Bartholeyns Gil, Bourin Monique, Dittmar Pierre-Olivier, 2018, Images de soi dans l'univers domestique XIIIe-XVIe siècles, Rennes, PUR.

Baxter Richard & Brickell Katherine, For Home UnMaking. Home Cultures, vol. 11, n°2, 2014.

Beattie Cordelia, Maslakovic Anna, Rees Jones Sarah, 2003, The Medieval Household in Christian Europe, c.850-1550. Managing Power, Wealth, and the Body, Turnhout, Brepols.

Beauchamp Alexandra (dir.), 2013, Les entourages princiers à la fin du Moyen Âge. Une approche quantitative, Madrid, Casa de Velázquez.

Burger Glenn D. & Critten Rory G., 2019, Household knowledges in late medieval England and France, Manchester, Manchester University Press.

Cadre de vie et manières d’habiter, XIIe -XVIe siècle. Actes du VIIIe Congrès international de la Société d’archéologie médiévale, 2006, Paris, [Musée national des arts et traditions populaires], 11-13 octobre 2001, Caen, Publications du CRAHM.

Davis Isabel, Muller Miriam, Rees Jones Sarah, 2003, Love, Marriage, and Family Ties in the Later Middle Ages, Turnhout, Brepols.

De Groot Julie, 2022, At Home in Renaissance Bruges. Connecting Objects, People and Domestic Spaces in a Sixteenth-Century City, Louvain, Leuven University Press.

Dittmar Pierre-Olivier, 2018, « Co-habiter avec les images », Images Re-vues [En ligne].

Esquieu Yves, Pesez Jean-Marie, 1998, Cent maisons médiévales en France (du XIIe au milieu du XIVe siècle) : Un corpus et une esquisse, Paris, CNRS Editions.

French Katherine L., 2021, Household Goods and Good Households in Late Medieval London: Consumption and Domesticity After the Plague, Philadelphia, University of Pennsylvania Press.

Garrigou-Grandchamp Pierre, 1999, Demeures médiévales. Coeur de la cité, Bruges, DDB.

Gorman-Murray Andrew & Cook Matt (dir.), 2017, Queering the Interior, London & NY, Bloomsbury Academic.

Handel Ariel, 2019, “What’s in a Home? Toward a Critical Theory of Housing/Dwelling”, Environment and Planning C: Politics and Space, 37 (6), p. 1045–1062.

Iogna-Prat Dominique, 2006, La Maison Dieu. Une histoire monumentale de l'Eglise au Moyen Age (v. 800-v. 1200), Paris, Seuil.

Klapisch-Zuber Christiane, 1990, La maison et le nom. Stratégies et rituels dans l'Italie de la Renaissance, Paris, Editions de l’EHESS.

Klapisch-Zuber Christiane, 2020, Mariages à la florentine: Femmes et vie de famille à Florence. XIVe-XVe siècle, Paris, Seuil.

Kowaleski Maryanne, Goldberg P.J.P., 2008, Medieval domesticity, Home, Housing and Household in Medieval England, Cambridge University Press.

La culture matérielle : un objet en question : anthropologie, archéologie et histoire : actes du colloque international de Caen, 9 et 10 octobre 2015, 2018, Presses universitaires de Caen, Publications du CRAHM.

Le Deschault de Montredon Térence, 2015, Le décor peint de la maison médiévale. Orner pour signifier en France avant 1350, Paris, Picard.

Leguay Jean-Pierre, 2008, Le feu au Moyen Âge, Rennes, Presses universitaires de Rennes.

Mallett Shelley, 2004, “Understanding Home: A Critical Review of the Literature”, The Sociological Review, 52 (1), p. 62-89.

Meers Jed, 2021, “‘Home’ as an essentially contested concept and why this matters”, Housing Studies (en ligne).

Morrison Carey-Ann, "Heterosexuality and home: Intimacies of space and spaces of touch", Emotion, Space and Society, Volume 5, Issue 1, February 2012, p. 10-18.

Pomel Fabienne, 2017, Lire les objets médiévaux, Quand les choses font signe et sens, Rennes, Presses universitaires de Rennes.

Roux Simone, 1976, La maison dans l’histoire, Paris, Albin Michel.

Schuster Peter, 2010, « La maisonnée en conflits. Violence domestique et règles de l'intervention publique à la fin du Moyen Âge », in Claude Gauvard (dir.), Un Moyen Âge pour aujourd'hui, Paris, Presses universitaires de France, p. 529-548. 

Smith Vance, 2003, Arts of Possession. The Middle English Household Imaginary, Minneapolis, University of Minnesota Press.

Places

  • Bâtiment Olympe de Gouges, salle M019 - 8 place Paul Ricoeur
    Paris, France (75)

Event format

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, June 01, 2023

Keywords

  • maison, genre, Moyen Âge, famille, habitat

Contact(s)

  • Solène Baron
    courriel : maisons [dot] medievales [at] gmail [dot] com
  • Clémentine Girault
    courriel : maisons [dot] medievales [at] gmail [dot] com

Information source

  • Solène Baron
    courriel : maisons [dot] medievales [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Les maisons médiévales et le genre, nouvelles approches historiques (XIIIe–XVIe siècle) », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, December 14, 2022, https://calenda.org/1039624

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search