HomeFrontières, ressources, et espaces transfrontaliers dans les Afriques - Conflits et coopérations dans un contexte de changements environnementaux

HomeFrontières, ressources, et espaces transfrontaliers dans les Afriques - Conflits et coopérations dans un contexte de changements environnementaux

*  *  *

Published on Wednesday, February 15, 2023

Abstract

Ce numéro porte sur les enjeux de conflits et de coopérations autour de ressources et d’espaces transfrontaliers dans les Afriques. Il fait suite à la session portant sur le même thème qui a été organisée lors du congrès du centenaire de l’Union géographique internationale (UGI) à Paris entre le 18 et le 22 juillet 2022. Pour ce numéro, nous invitons les contributions à mener une analyse dialectique pour comprendre dans quelle mesure la présence de ressources a pu contribuer à la territorialisation et à l’horogenèse dans les Afriques, et en retour, en quoi la présence de frontières peut conditionner ou limiter l’usage et le partage de ressources entre une diversité d’acteurs à plusieurs échelles.

Announcement

Argumentaire

Ce numéro porte sur les enjeux de conflits et de coopérations autour de ressources et d’espaces transfrontaliers dans les Afriques[1]. Il fait suite à la session portant sur le même thème qui a été organisée lors du congrès du centenaire de l’Union Géographique Internationale (UGI) à Paris entre le 18 et le 22 juillet 2022[2]. Les changements environnementaux multiples qui varient dans le temps et l’espace (modification du climat, perte de biodiversité, raréfaction des ressources, etc.), et qui concernent d’ores et déjà une grande partie du continent africain (Pörtner et Roberts, 2022[3]), ne sont pas sans interroger sur le devenir des frontières et la place que peuvent occuper les espaces transfrontaliers. Parmi les grands enjeux actuels à l’échelle d’espaces transfrontaliers dans les Afriques figurent la gestion et le partage de ressources (à l’image des eaux superficielles ou souterraines, des hydrocarbures, des forêts, etc.) ou encore l’adoption de politiques communes en termes de préservation de l’environnement et de la biodiversité.

Les frontières apparaissent comme des objets d’étude importants dans les sciences sociales et en particulier la géographie, au point de structurer un champ de recherche à part entière : les border studies (Kolossov et Scott, 2013). Ce numéro s’inscrit à la croisée de la géopolitique et des border studies en proposant une articulation entre frontières, ressources et espaces transfrontaliers à l’échelle du continent africain. Dans un contexte de globalisation et d’intensification des flux et des échanges qui concerne de plus en plus les territoires africains au cours des dernière décennies, on assiste à une multiplication de phénomènes qui traversent les frontières internationales et qui sont susceptibles de les altérer ou de les recomposer au sein d’espaces dits transfrontaliers. Ces processus sont d’autant plus importants lorsqu’ils sont liés à des enjeux de localisation et de partage de ressources. Plusieurs recherches se sont intéressées à la question des ressources dans le contexte de la mondialisation, en particulier sous l’angle de la conflictualité, à l’image du numéro d’Ecologie & Politique paru en 2007 sur « Mondialisation et conflits de ressources naturelles »[4] (Serfati et Le Billon, 2007). Il nous paraît utile, pour compléter ces approches, de ne pas se focaliser uniquement sur les conflits, mais de prendre également en compte les cas de coopérations, en considérant une forme de gradient pouvant varier dans le temps et dans l’espace entre des situations de conflits et de coopérations autour des ressources et des espaces transfrontaliers à une échelle continentale (africaine).

Le terme de ressources sera entendu de manière large afin de permettre une multiplicité d’études de cas et de rendre compte de la diversité et de la complexité des enjeux associés[5]. On mettra ici l’accent sur le rapport des ressources à l’espace et aux territoires dans leur dimension transfrontalière.

Pour s’intéresser aux frontières et à l’espace par le prisme des ressources il est utile de mobiliser la political ecology si l’on se réfère à la définition qu’en propose Robert Fletcher : « étude de la paix et des conflits, en insistant sur le rôle de l'inégalité dans l'accès à la richesse et aux ressources naturelles sur lesquelles se fonde cette richesse ; cette question de l’inégalité étant analysée comme l'un des principaux moteurs de la dynamique interdépendante entre tensions humaines et dégradation écologique » (Fletcher, 2010).

Le sujet invite également à analyser une variété de cas d’études à travers la place et le rôle que peuvent jouer les frontières internationales, mais également les acteurs en présence à différentes échelles (du local au global en passant par le national et le régional). Un des enjeux théoriques et définitionnels du numéro est aussi de mieux saisir les nuances et les contours du transfrontalier (qui insiste sur la traversée de la frontière et ses implications à différentes échelles) par rapport au transnational (traversée et mise en relation des nations pouvant impliquer d’autres échelles et d’autres acteurs).

Pour ce numéro, nous invitons les contributions à mener une analyse dialectique pour comprendre dans quelle mesure la présence de ressources a pu contribuer à la territorialisation et à l’horogenèse[6] dans les Afriques, et en retour, en quoi la présence de frontières peut conditionner ou limiter l’usage et le partage de ressources entre une diversité d’acteurs à plusieurs échelles.

Nous proposerons ici un ensemble de questionnements pouvant guider la réflexion sur les liens entre frontières, ressources et espaces transfrontaliers : quels sont les principaux enjeux de localisation et de partage des ressources en lien avec les frontières ? Dans quelle mesure les changements environnementaux peuvent accélérer ou modifier des situations de conflictualité ou de coopération à l’échelle d’espaces transfrontaliers africains ?

Les articles pourront aborder ces enjeux à partir des axes proposés ci-dessous.

Axe 1 : spécificité des frontières africaines, héritages coloniaux, intégrations régionales

Il pourra être utile de revenir sur l’histoire et les spécificités des frontières africaines largement héritées, dans leurs formes actuelles, de la période coloniale ; puis sur l’histoire plus récente des formes de coopération transfrontalière et d’intégration régionale. On pourra se demander dans quelle mesure le tracé colonial des frontières africaines a induit un certain partage des ressources au niveau du continent, et comment cela peut expliquer, au moins partiellement, l’existence de litiges frontaliers.

Les contributions peuvent aussi élargir le débat en questionnant l’état et l’avenir de la coopération transfrontalière dans les Afriques mais aussi les éventuelles ingérences de puissances étrangères (États ou multinationales) dans un contexte de changements globaux et de pression sur les ressources.

Axe 2 : changements environnementaux globaux et gestion des ressources transfrontalières et espaces transfrontaliers

Pour questionner les liens entre ressources à partager et espaces transfrontaliers dans les Afriques, les contributions peuvent choisir de développer un cas en particulier de coopération ou de conflit, autour d’une ressource ou d’un espace transfrontalier. Il est important ici d’insister sur les processus et les dynamiques spécifiques aux cas étudiés. Deux grands cas de figure peuvent être analysés : une situation où des ressources sont présentes sur des espaces transfrontaliers et donnent lieu à diverses formes de coopération et/ou de conflits ; et une autre situation où les ressources elles-mêmes sont transfrontalières (c’est le cas notamment d’une ressource mobile comme l’eau d’un fleuve), ce qui amène alors à s’intéresser aux effets sur l’espace, en termes d’usages, d’aménagement, de politiques, etc.

Enfin les contributions sont amenées à prendre en compte les effets des changements environnementaux et d’analyser dans quelle mesure cela peut renforcer la coopération, ou bien exacerber les tensions autour des ressources et des espaces transfrontaliers.

Modalités de contribution

Les articles proposés doivent respecter les normes de publication de L’Espace Politique [En ligne http://espacepolitique.revues.org/1302]. Les contributions d’articles en français ou en anglais seront soumises à un processus de relecture par les pairs en double aveugle.

Nous invitons les contributeurs.trices intéréréssé.es par ce numéro à envoyer en amont un résumé de quelques lignes de leur proposition d’article à Hugo Mazzero (hugo.mazzero@u-bordeaux-montaigne.fr) et Leila Oulkebous (leila.oulkebous@u-bordeaux-montaigne.fr)

Date d’envoi des articles complets : 30 avril 2023

Coordination scientifique

  • Mazzero, Hugo, UMR 5319 Passages, université Bordeaux Montaigne
  • Oulkebous, Leila, UMR 5115 Les Afriques dans le Monde (LAM), université Bordeaux Montaigne

Consulter le comité scientifique de la revue

Bibliographie indicative

de Koning, R. et Mbaga, J. (2007). Conflits pour les ressources naturelles de la péninsule de Bakassi : du global au local. Écologie & politique, 34(1), 93‑103. https://doi.org/10.3917/ecopo.034.0093

Diapol, E. et Environmental Development Action in the Third World (dir.). (2007). Les dynamiques transfrontalières en Afrique de l’Ouest: analyse des potentiels d’intégration de trois « pays-frontières » en Afrique de l’Ouest. Karthala [u.a.].

Fairhead, J., Leach, M. et Scoones, I. (2012). Green Grabbing: a new appropriation of nature? Journal of Peasant Studies, 39(2), 237‑261. https://doi.org/10.1080/03066150.2012.671770

Fletcher, R. (2010). When environmental issues collide: climate change and the shifting political ecology of hydroelectric Power. Peace Conflict Rev., 5, 1‑15.

Foucher, M. (2014). Frontières d’Afrique. C.N.R.S. Editions. https://doi.org/10.3917/cnrs.fouc.2014.01

Guy Caubet, C. (2007). Dimensions ultralibérales de la conquête de l’eau : intérêts géopolitiques et carences juridiques internationales. Écologie & politique, 34(1), 43‑55. https://doi.org/10.3917/ecopo.034.0043

Kolossov V. et Scott J. (2013), « Selected conceptual issues in border studies », Belgeo, 1. URL : http://journals.openedition.org/belgeo/10532 ; DOI : https://doi.org/10.4000/belgeo.10532

Le Billon, P. et Hocquard, C. (2007). Filières industrielles et conflits armés : le cas du tantale dans la région des Grands Lacs. Écologie & politique, 34(1), 83‑92. https://doi.org/10.3917/ecopo.034.0083

Lefebvre, C. (2015). Frontières de sable, frontières de papier : Histoire de territoires et de frontières, du jihad de Sokoto à la colonisation française du Niger, xixe-xxe siècles. Frontières de sable, frontières de papier : Histoire de territoires et de frontières, du jihad de Sokoto à la colonisation française du Niger, xixe-xxe siècles. Éditions de la Sorbonne. http://books.openedition.org/psorbonne/36501

Maupin, A. (2011). Le bassin transfrontalier du fleuve Zambèze en Afrique australe: des eaux conflictuelles? Les Cahiers d’Outre-Mer, n° 255(3), 377‑398.

Mérenne-Schoumaker, B., Levasseur, C. et Chalmin, P. (2020). Atlas mondial des matières premières (3e édition). Éditions Autrement.

Messe Mbega, C.-Y. (2015). Les régions transfrontalières: un exemple d’intégration sociospatiale de la population en Afrique centrale ? Éthique publique. Revue internationale d’éthique sociétale et gouvernementale, 17(vol. 17, n° 1). https://doi.org/10.4000/ethiquepublique.1724

Milgroom, J., Giller, K. E. et Leeuwis, C. (2014). Three Interwoven Dimensions of Natural Resource Use: Quantity, Quality and Access in the Great Limpopo Transfrontier Conservation Area. Human Ecology, 42(2), 199‑215. https://doi.org/10.1007/s10745-013-9635-3

Nations Unies. Commission Economique pour l’Afrique. (2018). Différends liés aux ressources naturelles transfrontalières en Afrique: politiques, institutions et expériences de gestion:résumé analytique. https://repository.uneca.org/handle/10855/24472

Ntuda Ebode, J. V., Friedrich-Ebert-Stiftung (Cameroon), Friedrich-Ebert-Stiftung et CREPS (Centre de recherche d’études politiques et stratégiques : Cameroon) (dir.). (2011). La gestion coopérative des ressources transfrontalières en Afrique centrale: quelques leçons pour l’intégration régionale. Friedrich Ebert Stiftung.

OMC. (2010). Rapport sur le commerce mondial 2010. Le commerce des ressources naturelles. OMC. https://www.wto.org/french/res_f/booksp_f/anrep_f/world_trade_report10_f.pdf

Pörtner, H.-O. et Roberts, D. C. (2022). Climate Change 2022: Impacts, Adaptation and Vulnerability. Intergovernmental Panel on Climate Change.

Serfati, C. et Le Billon, P. (2007). Guerres pour les ressources : une face visible de la mondialisation. Écologie & politique, 34(1), 15‑31. https://doi.org/10.3917/ecopo.034.0015

Stöhr, A. (2020). Stratégie de l’Union africaine pour une meilleure gouvernance intégrée des frontières. Commission de l’Union Africaine/ Département Paix et Sécurité.

Vandeburie, J. (2007). Le rôle de l’État dans la genèse des conflits liés aux ressources naturelles : le cas du Congo-Zaïre. Écologie & politique, 34(1), 57‑68. https://doi.org/10.3917/ecopo.034.0057

Walther, O. (2017, 12 juin). Les réseaux de la coopération transfrontalière en Afrique de l’Ouest (6) [Notes ouest-africaines]. OCDE. https://doi.org/10.1787/b7ad4957-fr

Walther, O. (2019, 20 novembre). Frontières, sécurité et développement en Afrique de l’Ouest (26) [Notes ouest-africaines]. https://doi.org/10.1787/74a9db76-fr

Notes

[1] Nous faisons le choix d’employer le pluriel pour rendre compte de la diversité des contextes et des situations qui concernent ce continent, et d’éviter une essentialisation pouvant paraître simplificatrice.

[2] Le programme de ce congrès est consultable ici : https://www.ugiparis2022.org/index.php?langue=fr&onglet=48&acces=&idUser=&emailUser=&messageConfirmation=

[3] Il s’agit du 6e rapport du Groupement d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du Climat (GIEC) produit par le groupe de travail 2 sur « Impacts, adaptation et vulnérabilité », nous renvoyons aux chapitres qui concernent spécifiquement le continent africain.

[4] Il est d’ailleurs à noter que sur les sept articles que compte le numéro, quatre portent spécifiquement sur des cas d’étude africains.

[5] L’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) propose de définir les ressources naturelles comme : « les stocks de matières présentes dans le milieu naturel qui sont à la fois rares et économiquement utiles pour la production ou la consommation, soit à l’état brut, soit après un minimum de transformation » (OMC, 2010). On peut compléter cette définition avec celle de la géographe Bernadette Mérenne-Schoumaker qui entend par ressources naturelles « les ressources minérales ou biologiques vitales à l'homme et à ses activités économiques; on distingue les ressources non renouvelables (matières premières minérales et combustibles fossiles) des ressources renouvelables (eau, sols, ressources biologiques comme les forêts, les pêcheries maritimes, les espèces animales et végétales; l'air est parfois inclus) » (Mérenne-Schoumaker et al., 2020).

[6] On se réfère ici au néologisme proposé par Michel Foucher pour désigner la naissance des frontières (Foucher, 2014).


Date(s)

  • Sunday, April 30, 2023

Keywords

  • transfrontalier, frontière, ressource, Afriques, changement environnemental, conflit, coopération

Contact(s)

  • Hugo Mazzero
    courriel : hugo [dot] mazzero [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr
  • Leila Oulkebous
    courriel : leila [dot] oulkebous [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Hugo Mazzero
    courriel : hugo [dot] mazzero [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Frontières, ressources, et espaces transfrontaliers dans les Afriques - Conflits et coopérations dans un contexte de changements environnementaux », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, February 15, 2023, https://doi.org/10.58079/1ajn

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search