HomeLe français sur objectif spécifique (FOS) dans tous ses états

HomeLe français sur objectif spécifique (FOS) dans tous ses états

*  *  *

Published on Monday, February 20, 2023

Abstract

Ce colloque sera  l’occasion de traiter le FOS dans toutes ses dimensions (linguistique, culturelle, méthodologique et institutionnelle). Il permettra d’évoquer les difficultés liées à l’enseignement / apprentissage du français dans différents contextes et pour des objectifs aussi riches que variés. L’objectif est donc d’ouvrir le questionnement sur les différentes formes du français sur objectif spécifique (FOS) et de décrire les pratiques relatives à son enseignement dans les institutions de l’enseignement supérieur en Algérie et ailleurs (CEIL et départements) mais aussi dans les entreprises et écoles dispensant des cours de français à visée professionnelle.

Announcement

Présentation

Le Laboratoire de la Recherche Interdisciplinaire en Didactique des Langues et des Cultures en Algérie (RIDILCA) de la Faculté des Lettres et des Langues de l’Université Blida 2 en collaboration avec l’Association Nationale des Enseignants Chercheurs en Langues Etrangères en Algérie (ANECLEA) organise un colloque international sur le FOS. Ce colloque s’inscrit dans le cadre des activités scientifiques d’un Projet de Recherche et de Formation Universitaire (PRFU) lancé en janvier 20191 sur la problématique du français sur objectif (s) universitaire (s) (FOU) en contexte algérien. Le FOU est une branche du FOS2 qui a fait son apparition dans les années quatre-vingt représentant un « domaine ouvert, varié, complexe, qui se caractérise par la grande diversité de ses contextes, situations d’enseignement, méthodes, objectifs, pratiques et dispositifs » (Carras et al., 2007 : 7). En effet, Les formations en FOS concernent une grande variété de domaines et de publics dits spécifiques (Lehmann, 1993 : 7) ou spécialisés (Carras et al., 2007 : 7), qui « sans formation au français ou avec une formation à perfectionner, [ont] des objectifs d’apprentissage précis, clairement identifiés, qu’il[s] doi[ven]t atteindre dans un laps de temps limité dépassant rarement quelques mois » (Mangiante & Parpette, 2004 : 6).

Il faut rappeler que les différentes formes du FOS qui se sont succédé à travers le temps, depuis les années vingt du siècle précédent, en l’occurrence « le français militaire », « le français scientifique et technique », « le français langue de spécialité », « le français instrumental », « le français fonctionnel », « le français sur objectif universitaire », et « le français professionnel » recouvrent des contenus, des objectifs et des approches plus ou moins différentes. Ces multiples dénominations montrent ainsi, d’une part, un champ disciplinaire en mutation rapide et continue, et, d’autre part, un domaine disciplinaire en quête d’identité.

En effet, le FOS est né en réaction « au français scientifique et technique « ou encore au « français langue de spécialité » qui, parus dans les années cinquante, visaient « la conception d’un cours de français destiné à des adultes qui souhaitent utiliser le plus rapidement possible certaines compétences linguistiques et langagières dans un domaine précis » (Kassim, 2011 : 20) mais dont la perspective est exclusivement terminologique, avec le vocabulaire, comme principale entrée dans une spécialité.

Dans les années 70, la perspective terminologique cède sa place à la perspective discursive puisqu’apparaissent durant cette période les premières études sur les discours spécialisés et sur les spécificités du discours scientifique. (Holtzer, 2004).

Ce colloque s’inscrit donc essentiellement dans une orientation axée sur le français sur objectif scientifique (FOS) et sera donc l’occasion de traiter le FOS dans toutes ses dimensions (linguistique, culturelle, méthodologique et institutionnelle). Il permettra d’évoquer les difficultés liées à l’enseignement/ apprentissage du français dans différents contextes et pour des objectifs aussi riches que variés. L’objectif est donc d’ouvrir le questionnement sur les différentes formes du FOS et de décrire les pratiques relatives à son enseignement dans les institutions de l’enseignement supérieur en Algérie et ailleurs (CEIL et départements) mais aussi dans les entreprises et écoles dispensant des cours de français à visée professionnelle.

Les propositions de communication doivent s’inscrire dans l’un des axes suivants :

1. Un axe théorique qui consistera à revisiter le concept et à décrire toutes les notions connexes qui s’y greffent telles que FOU, FLP, FLS, …

2. Un axe institutionnel qui mettra en lumière la place du FOS dans le contexte universitaire et professionnel algériens et qui décrira les formations dispensées dans le cadre des programmes de mobilité en Algérie.

3. Un axe didactique qui permettra de s’interroger sur les choix didactiques et pédagogiques et sur les pratiques à implémenter dans le cadre de l’enseignement du FOS. Une attention particulière sera accordée aux travaux qui s’intéressent à la place de la traduction et de la dimension interculturelle dans la didactique du FOS et à la négociation dans tous ses états en FOS.

Modalités de contribution

Date limite de soumission des propositions : 15/03/2023

Les propositions de communication en français ne doivent pas dépasser deux pages et doivent comporter :

  • Un titre
  • 3 à 5 mots-clés et l’(les) axe(s) de réflexion retenu(s)
  • Le cadre théorique
  • La méthodologie de recherche
  • Les résultats obtenus ou escomptés
  • Références bibliographiques essentielles (5 maximum)

Elles doivent être à envoyées à l’adresse suivante : colloqueinternationalfos2023@gmail.com

Calendrier

  • Date limite de soumission des propositions : 15/03/2023

  • Notification d’acceptation ou de refus par le comité scientifique : 10/04/2023
  • Date limite de soumission du texte de la communication : 05/05/2023
  • Dates du colloque : les 8 et 9/05/2023 en présentiel

Présidentes du colloque

Pr. Houda AKMOUN & Dr. Chanez HAMDAD

Comité scientifique

  • Pr. Claude Cortier, Université de Lyon ;
  • Pr. Jean Marc Mangiante, Université d’Artois ;
  • Dr. Hani Qotb, Université de Montpellier 3 ;
  • Dr. Catherine Carras, Université Stendhal Grenoble 3 ;
  • Dr. Chantal Parpette, Université Lumière Lyon ;
  • Dr. Marielle Rispail, Université de Saint-Etienne ;
  • Dr. Jacqueline Tolas, Université Stendhal Grenoble 3 ;
  • Pr. Lilia Cheniti, Université de Sousse ;
  • Dr. Kamal Belmihoub, Université de New York ;
  • Dr. Laura Calabrese, Université Libre de Bruxelles ;
  • Dr. Hacène Bousseta, Université de Liège ;
  • Pr. Mohamed Alkhatib, Université Al-Bayt de Jordanie ;
  • Pr. Djamel Kadik, Université de Médéa ;
  • Pr. Karima Ait Dahmane, Université Blida 2 ;
  • Pr. Hakim Menguellat, Université de Blida 2 ;
  • Pr. Mhand Amokrane Ait Djida, Université de Chlef ;
  • Pr. Houda Akmoun, Université Blida 2 ;
  • Pr. Wafa Bedjaoui, Université Alger 2 ;
  • Pr. M’Hand Ammouden, Université de Béjaia ;

Notes

1 Le projet est chapeauté par Pr. Akmoun H. Il est inscrit sous le numéro H04L01UN090220190001.

2 La terminologie FOS est calquée de l’expression anglaise « English for Special Purposes » lancé par Hutchinson et Waters.

Subjects

Places

  • Université Lounici Ali Blida 2. El Affroun
    Blida, Algeria

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Wednesday, March 15, 2023

Keywords

  • français sur objectif spécifique, français sur objectif universitaire, didactique

Contact(s)

  • Houda Akmoun
    courriel : revueridilca2021 [at] gmail [dot] com

Information source

  • Houda Akmoun
    courriel : revueridilca2021 [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Le français sur objectif spécifique (FOS) dans tous ses états », Call for papers, Calenda, Published on Monday, February 20, 2023, https://doi.org/10.58079/1akq

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search