HomeLes masculinités

HomeLes masculinités

*  *  *

Published on Wednesday, February 22, 2023

Abstract

C’est avec l’objectif de faire le point sur l’avancée des travaux autour des enjeux des masculinités qu’est organisée cette journée d’étude. Les contributions pourront s’inscrire dans l’un des trois axes suivants : santé et masculinités, masculinités et mouvements sociaux, masculinités et paternités.

Announcement

Argumentaire

Avec la parution du livre de Raewyn Connell, Masculinités : enjeux sociaux de l’hégémonie (édition originale en anglais 2005), les études de genre ont rompu avec un certain exclusivisme de genre. À savoir que bien que considéré comme une construction sociale concernant aussi bien le masculin que le féminin, l’immense majorité de la littérature académique consacrée à cette thématique demeurait centrée sur le genre comme produisant du féminin. Avec la mise à disposition en français (2014, Amsterdam ; nouvelle édition 2022, même éditeur), la notion de genre s’incarnait également au masculin, accélérant une série de travaux dans cet espace universitaire désormais ouvert.

L’ouvrage dirigé par Delphine Dulong, Christine Guionnet et Erik Neveu, intitulé Boys Don’t Cry ! Les coûts de la domination masculine, paru en 2012, interroge ainsi les coûts de la masculinité (hégémonique), à la fois pour la société et pour les hommes eux-mêmes. Il est aussi l’occasion de questionner les formes de masculinités dans une perspective intersectionnelle en croisant notamment les formes de masculinités avec les origines ethniques ou l’appartenance à une classe sociale.

C’est avec l’objectif de faire le point sur l’avancée des travaux et réflexions autour des enjeux des masculinités qu’est organisée cette journée d’étude. Les contributions pourront s’inscrire dans l’un des trois axes suivants :

  1. Santé et masculinités

Dans le prolongement des réflexions initiée par Reawyn Connell, nous souhaitons accueillir des travaux originaux sur l’impact des formes de masculinités (hégémonique, subordonnée et complice), non pas tant sur le SIDA et la séropositivité (sans que cet aspect soit exclu), mais plus généralement sur le rapport à la santé des hommes. Les différentes figures de la masculinité ont-elles des conséquences sur la prise en charge de certaines pathologies ? Comment les diverses formes de masculinités impactent le recours aux soins des hommes, de façon générale ou spécifiquement à propos de certaines pathologies, de certaines actions de prévention (dépistages de cancer colorectal ou vaccination contre le papillomavirus, par exemple) ?

  1. Masculinités et mouvements sociaux

Une des formes les plus médiatiques de l’apparition de la thématique de la masculinité dans l’espace public s’est réalisée sous la forme d’un chiasme, à savoir la revendication d’une figure se revendiquant de la pure violence symbolique incarnée par la masculinité hégémonique : le masculinisme. Au-delà d’aspects anecdotiques qui ont pu défrayer la chronique, qu’est-ce que cette mise en jeu d’une figure masculine nous apprend sur les mouvements sociaux qui s’en revendiquent ? Quelles sont leurs histoires ? Quels acteurs sont impliqués ? Quelle forme de répertoire est alors mobilisée ? Comment cette revendication masculiniste s’inscrit-elle dans l’espace des débats publics ? Quels sont ses liens avec la montée en puissance de partis ou courants d’extrême-droite ?

À la frontière entre la question de la paternité et des mouvements sociaux, on peut également évoquer la question des mouvements de pères réclamant un traitement équitable dans la garde de leurs enfants qui pourrait également faire l’objet d’une analyse, à la frontière entre la question de la paternité et des mouvements sociaux. Qui sont les membres de ces mouvements ? Dans quelles figures de la masculinité et de la paternité se reconnaissent-ils et sont-ils reconnus ?

  1. Masculinités et paternités

Depuis plusieurs années, la thématique des nouveaux pères s’est installée dans l’espace public comme dans les recherches. En quoi cette figure renouvelée d’une forme de parentalité plus respectueuse des contraintes pesant sur les mères est-elle en lien avec une conception moins hégémonique de la masculinité ? Si le courant masculiniste affirme une conception traditionnelle de la fonction paternelle, une approche intégrant les autres formes de masculinités peut-elle accoucher d’une conception plus égalitaire de la paternité ?

Quelle place et quels enjeux pour la paternité dans les couples gays dans ces nouvelles formes de paternité ?

Modalités de contribution

Les propositions de communication d’une page maximum (25 000-30 000 signes) accompagnées d’une courte présentation bio-bibliographique des auteur·trices doivent être envoyées aux trois adresses mails suivantes :

  • lucile.girard@u-bourgogne.fr
  • mnavarre@laposte.net
  • g.ubbiali@free.fr

avant le 30 avril 2023.

Une réponse aux propositions sera donnée après le 15 mai 2023. La journée d’étude ayant lieu le 13 octobre 2023, une première version du texte doit parvenir pour le 5 octobre, afin d’être diffusée à tous les communicants.es de la journée d’étude.

Nous insistons sur le fait que le texte doit être inédit et non encore publié (ou en cours de l’être). Un projet éditorial (sous forme de livre ou un dossier dans une revue à comité de lecture) est prévu.

Les modalités pratiques (déplacement, hébergement, restauration) seront indiquées aux personnes dont les textes auront été retenus.

Comité scientifique

  • Georges Ubbiali, maître de conférences en Sociologie, chercheur  au labo LIR3S- uB - CNRS UMR 7366
  • Maud Navarre, docteur en sociologie, journaliste, chercheur associé au labo LIR3S- uB - CNRS UMR 7366
  • Lucile Girard, docteur en sociologie, chercheur associé du Labo LIR3S-uB-CNRS UMR 7366

Places

  • MSH Université de Bourgogne, 6 Esplanade Erasme
    Dijon, France (21)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Sunday, April 30, 2023

Attached files

Keywords

  • masculinité, genre, santé, masculinisme, revendication genrée, figure de la paternité, couple gay, paternité

Contact(s)

  • Georges Ubbiali
    courriel : georges [dot] ubbiali [at] u-bourgogne [dot] fr
  • Maud Navarre
    courriel : mnavarre [at] laposte [dot] net

Information source

  • sylvie Richard de Vesvrotte
    courriel : Sylvie [dot] Richard-De-Vesvrotte [at] u-bourgogne [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Les masculinités », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, February 22, 2023, https://doi.org/10.58079/1al9

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search