HomeAu seuil du cloître

HomeAu seuil du cloître

Au seuil du cloître

Les convers dans l’Europe occidentale et méditerranéenne (XIe -XIIIe siècle) (II)

*  *  *

Published on Thursday, February 16, 2023

Abstract

Après avoir surtout désigné, par opposition aux oblats, des moines entrés à l’âge adulte au monastère dans le contexte du monachisme bénédictin alto-médiéval, le terme de conversus, à partir du XIe siècle, s’applique à une réalité nouvelle qu’il est aujourd’hui difficile de saisir. Ces conversi du XIe siècle ont souvent été présentés comme des laïcs vivant dans la dépendance d’un établissement afin de décharger les moines de chœur des travaux agricoles et manuels. En réalité, le statut des convers est d’une grande variabilité en fonction des lieux, des époques et des ordres religieux. Alors que cette diversité rend difficile une approche scientifique, les journées « Au seuil du cloître » ambitionnent de faire dialoguer des historiens venus de champs disciplinaires variés – spécialistes de l’économie rurale, du monachisme, de l’hagiographie, etc. – pour envisager à nouveaux frais le rôle d’intermédiaire entre le cloître et le siècle que paraissent avoir joué les convers au Moyen Âge central.

Announcement

Présentation

Après avoir surtout désigné, par opposition aux oblats, des moines entrés à l’âge adulte au monastère dans le contexte du monachisme bénédictin alto-médiéval, le terme de conversus, à partir du XIe siècle, s’applique à une réalité nouvelle qu’il est aujourd’hui difficile de saisir. Ces conversi du XIe siècle ont souvent été présentés comme des laïcs vivant dans la dépendance d’un établissement afin de décharger les moines de chœur des travaux agricoles et manuels. En réalité, le statut des convers est d’une grande variabilité en fonction des lieux, des époques et des ordres religieux. Alors que cette diversité rend difficile une approche scientifique, les journées « Au seuil du cloître » ambitionnent de faire dialoguer des historiens venus de champs disciplinaires variés – spécialistes de l’économie rurale, du monachisme, de l’hagiographie, etc. – pour envisager à nouveaux frais le rôle d’intermédiaire entre le cloître et le siècle que paraissent avoir joué les convers au Moyen Âge central.

Organisation

  • François Wallerich (EFR)
  • Philippe Lefeuvre (LaMOP)

Partenaires : LaMOP (UMR 8589) et Centre d’histoire des sociétés Modernes et Modernes (MéMO)

Axe 5 – Croyances, pratiques et institutions religieuses

Section : Moyen Âge

Programme

10 H 30

  • Accueil des participants, Vivien Prigent - EFR
  • Introduction, Philippe Lefeuvre - LaMOP et François Wallerich - EFR

Modération des séances : Élisabeth Lusset - LaMOP

  • Francesco Salvestrini - Università degli studi di Firenze. Conversi e fratelli laici nel monachesimo benedettino italiano (secoli XI-XIII): un confronto fra Camaldolesi, Vallombrosani e Cistercensi

14 H 30

  • Victoria Smirnova - Bayerische Staatsbibliothek Les Omelie de Infantia Salvatoris de Césaire de Heisterbach étaient-elles vraiment destinées aux frères convers ?
  • Patrick Henriet - EPHE Les frères convers dans l’hagiographie cistercienne

Conclusions

Places

  • École française de Rome - Piazza Navona 62
    Rome, Italian Republic (00186)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, February 23, 2023

Keywords

  • économie rurale, monachisme, hagiographie

Contact(s)

  • Grazia Perrino
    courriel : secrma [at] efrome [dot] it

Reference Urls

Information source

  • Marie Zago
    courriel : communication [at] efrome [dot] it

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Au seuil du cloître », Study days, Calenda, Published on Thursday, February 16, 2023, https://doi.org/10.58079/1aly

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search