HomeBoulogne-sur-Mer : effervescence littéraire, dynamisme musical

Calenda - The calendar for arts, humanities and social sciences

*  *  *

Published on Thursday, March 09, 2023

Abstract

Boulogne-sur-Mer, dans les Hauts-de-France, a vu naître en son sein des personnalités de divers horizons, depuis l’égyptologue Auguste Mariette (1821-1881) jusqu’au peintre Georges Mathieu (1921-2012), créateur du courant de l’abstraction lyrique. Ce colloque s’intéressera aux figures littéraires et musicales nées à Boulogne-sur-Mer, y ayant séjourné et/ou fini leur vie. Plusieurs questions se posent : comment la ville et sa région marquent-elles de leur empreinte leur production artistique ? Quels liens se sont tissés avec la ville du Pas-de-Calais ? Quelles traces ont-ils laissées dans cette ville portuaire ?

Announcement

12-14 mars 2024

Argumentaire

Boulogne-sur-Mer, dans les Hauts-de-France, a vu naître en son sein des personnalités de divers horizons, depuis l’égyptologue Auguste Mariette (1821-1881) jusqu’au peintre Georges Mathieu (1921-2012), créateur du courant de l’abstraction lyrique. La ville a également accueilli des personnages historiques de premier plan lors de séjours plus ou moins prolongés, comme César qui établit un camp militaire dans le Boulonnais afin d’envahir la Bretagne et Napoléon Bonaparte qui y installe son armée en 1803 face à l’Angleterre avant d’y revenir en tant qu’empereur et de loger au « Palais Impérial » en 1810 et 1811. C’est notamment au XIXe siècle que la vie culturelle et artistique à Boulogne est en pleine expansion, comme le rappelle Yves-Marie Hilaire qui évoque « le théâtre où se donnaient des représentations très variées – opéra, comédie, tragédie, drame, vaudeville – et le Casino où la société philharmonique organisait des concerts »1. Plusieurs manifestations scientifiques récentes ont révélé la richesse de cette vie culturelle boulonnaise, de ses sociétés savantes et artistiques, de leurs relations avec les grandes métropoles, sans compter la présence massive de population étrangère qui en fait un lieu de création et d’échanges. D’ailleurs, le chercheur Jérôme Fourmanoir s’intéresse, dans son ouvrage La Vie artistique à Boulogne sur Mer au XIXe siècle, aux sociétés artistiques boulonnaises à cette époque (notamment, dans le domaine de la peinture) et la présence d’artistes français et étrangers dans la ville. Certaines personnalités de renom et d’autres moins connues ont contribué à l’effervescence littéraire et au dynamisme musical de la ville notamment depuis le XVIIIe siècle. Ainsi, en musique, citons les sopranos, nées à Boulogne, Louise Dabadie (1795-1877), ayant joué des rôles dans des opéras de Rossini et chanté à l’Opéra de Paris, et Inès Jouglet, qui naquit en 1906, interpréta des airs dans La flûte enchantée et, elle aussi, chanta à l’Opéra de Paris. Toujours parmi les femmes figure la chanteuse Léo Marjane (1912-2016) – grande rivale d’Edith Piaf –, dont la carrière prend son essor sous l’Occupation et dont l’un des grands succès s’intitule « Seule ce soir » (1941). L'organiste Alexandre Guilmant (1837-1911), né à Boulogne, compose, pour sa part, des pièces liturgiques, des sonates, de la musique de chambre et une symphonie, entre autres créations. Côté littérature, nombre d’auteurs et autrices, français ou étrangers, ont des liens étroits avec la ville de Boulogne : le Vicomte de Lascano Tegui, Argentin (1887-1966), est le fondateur et le premier conservateur de la Casa San Martín mais aussi un auteur polygraphe ayant écrit poèmes et textes en prose dont des romans et chroniques. Le poète d’origine équatorienne Ramiro Oviedo, né en 1952, a été enseignant-chercheur à l’Université du Littoral Côte d’Opale jusqu’en 2016 et a écrit dans certains de ses textes ses impressions sur la ville. Quant à Vernon Lee (1856-1935), dont les parents étaient des Britanniques expatriés, elle naît à Boulogne ; femme libre, elle produit une œuvre abondante composée d’essais, de pièces de théâtre, de contes, de nouvelles, de romans et de biographies3. Le poète allemand Heinrich Heine (1797-1856) a, lui aussi, marqué Boulogne par les nombreux séjours qu’il y a effectués. N’oublions pas les visites de Victor Hugo (1802-1885) à Boulogne et dans d’autres villes des Hauts-de-France, la naissance dans cette ville des frères Coquelin(Coquelin aîné, 1841-1909 et Coquelin cadet, 1848-1909), comédiens au Français, et rappelons que Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869) est né lui aussi à Boulogne tandis que, au XVIIIe siècle, Alain-René Lesage (1668-1747) y décède.

Ainsi, ce colloque s’intéressera aux figures littéraires et musicales nées à Boulogne-sur-Mer, y ayant séjourné et/ou fini leur vie. Plusieurs questions se posent : comment la ville et sa région marquent-elles de leur empreinte leur production artistique ? Quels liens se sont tissés avec la ville du Pas-de-Calais ? Quelles traces ont-ils laissées dans cette ville portuaire ? Ces quelques questions n’empêchent aucunement une réflexion sur les œuvres de ces artistes sans obligatoirement les aborder sous l’angle boulonnais. Dans un souci transdisciplinaire, ce colloque se penchera sur la production littéraire dans diverses langues et à la création musicale sous toutes ses formes. Il s’agira, lors de cet événement scientifique, de contribuer à la valorisation d’un patrimoine artistique local mais aussi de réfléchir aux notions de voyages, de mémoire et de déterritorialisation.

Modalités de contributions

Les propositions de communication d’une dizaine de lignes, accompagnées d’un bref CV des chercheurs, sont à envoyer à : Benoit.Santini@univ-littoral.fr

pour le 30 mars 2023.

Une réponse sera apportée le 15 avril 2023.

Un projet d’ouvrage collectif, regroupant des articles issus du colloque, est envisagé.

Organisateur

Benoît Santini, PR Université du Littoral Côte d’Opale, UR 4030 HLLI

Comité scientifique

  • Macarena Areco, Profesora titular, Universidad Católica de Chile
  • Verónica Cortínez, Professor, University of California (UCLA)
  • Eric Falc’her Poyroux, PR, Université de Tours
  • Jean-Louis Podvin, PR, ULCO
  • María Paz Santibáñez, pianiste, enseignante au conservatoire Claude Debussy, Paris
  • Benoît Santini, PR, ULCO
  • Modesta Suárez, PR, Université Toulouse Jean Jaurès
  • Bénédicte Terrisse, MCF, Université de Nantes
  • Jean Viviès, PR émérite, AMU

Notes

1 Yves-Marie Hilaire, « Loisirs et vie de l’esprit dans une cité balnéaire au XIXe siècle », dans Alain Lottin (dir.), Histoire de Boulogne-sur-Mer, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2014, p. 279.

2 Organisées en 2018 et 2019, les actes vont paraître prochainement : Jean-Louis Podvin et Jean-Philippe Priotti (dir.), Un siècle d’or culturel en province : Boulogne-sur-Mer (ca 1820-1920), Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion. L’accent est mis sur les réseaux entretenus par le port de la Manche avec le reste du monde.

3 Un colloque organisé par Marc Rolland lui a été consacré en 2022.

Places

  • 21 rue Saint-Louis
    Boulogne, France (62)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, March 30, 2023

Keywords

  • Boulogne-sur-Mer, musique, littérature

Contact(s)

  • Benoît Santini
    courriel : Benoit [dot] Santini [at] univ-littoral [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Benoît Santini
    courriel : Benoit [dot] Santini [at] univ-littoral [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Boulogne-sur-Mer : effervescence littéraire, dynamisme musical », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, March 09, 2023, https://doi.org/10.58079/1ang

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search