HomeGares et infrastructures ferroviaires 1918-1945

HomeGares et infrastructures ferroviaires 1918-1945

Gares et infrastructures ferroviaires 1918-1945

Modèles et pratiques en circulation entre France et Italie

*  *  *

Published on Wednesday, March 01, 2023

Abstract

Les bâtiments voyageurs et l’architecture ferroviaire assument dans les grandes villes ou des lieux spécifiques (sites touristiques, frontières) un rôle de monument qui porte une narration spatiale e visuelle, politique et idéologique liée au moment de la commande. Les gares, en tant que lieux symboliques, de confortation des pouvoirs et d’expression d’une culture architecturale et technique, communiquent en des langages divers et portent l’empreinte des praticiens en charge des projets, des négociations entre ces dernières et les instances administratives, les gestionnaires, les collectivités locales. Dans cette perspective il s’agit d’aborder la création et la transformation de l’architecture ferroviaire en convoquant des domaines historiques complémentaires

Announcement

Présentation

Séminaire organisé par LéaV - Laboratoire de recherche de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles en collaboration avec Rails & Histoire, l’association pour l’histoire des chemins de fer, et AREP dans le cadre du programme scientifique 2022-2026 de l’École Française de Rome SpazIdentità - Spatialité matérielle et immatérielle de la construction nationale italienne de la République cisalpine à la fin du fascisme.

Les bâtiments voyageurs et l’architecture ferroviaire assument dans les grandes villes ou des lieux spécifiques (sites touristiques, frontières) un rôle de monument qui porte une narration spatiale e visuelle, politique et idéologique liée au moment de la commande. Les gares, en tant que lieux symboliques, de confortation des pouvoirs et d’expression d’une culture architecturale et technique, communiquent en des langages divers et portent l’empreinte des praticiens en charge des projets, des négociations entre ces dernières et les instances administratives, les gestionnaires, les collectivités locales. Dans cette perspective il s’agit d’aborder la création et la transformation de l’architecture ferroviaire en convoquant des domaines historiques complémentaires.

Programme

Vendredi 10 mars 2023

14h00 - Introduction Karen Bowie, professeure émérite de l’École nationale supérieure d’architecture Paris la Villette, chercheuse à AHTTEP, UMR AUSser 3329, membre du comité scientifique de Rails & Histoire 

  • 14h15 - Gare et édifices ferroviaires 1918-1945. Les enjeux d’une approche historique et comparative France-Italie, Franca Malservisi, architecte conseil, chercheuse au LéaV, École nationale supérieure d’architecture de Versailles et Annalisa Viati Navone, professeure HCA à l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles, chercheuse au LéaV 
  • 14h40 - Les réseaux ferroviaires en France et en Italie durant l’entre-deux guerres : une vue d’ensemble, Michèle Merger, chargée de recherche honoraire au CNRS, membre du comité scientifique de Rails & Histoire 

15h10 - Communications sur les recherches en cours

Modératrice : Annalisa Viati Navone

  • Les architectures ferroviaires italienne et française de l’entre-deux guerres dans les revues professionnelles. Pour une mise en perspective transnationale, Romain Iliou, ingénieur-architecte, chercheur associé à AHTTEP, UMR AUSser 3329 
  • La gare « standard » italienne de l’entre-deux guerres : affirmation d’une identité nationale ou réécriture de modèles éprouvés ? Alexandrina Striffling, doctorante CIFRE au sein d’AREP et du laboratoire IPRAUS, École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, école doctorale 528 (VTT), Université Paris-Est Sup. 
  • Les gares de Roberto Narducci de l’Italie fasciste. Perspectives de recherche, Federico Ferrari, maître de conférences à l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes, chercheur au UMR AUSser-ACS 3329 du CNRS 
  • Le décor des gares dans les revues d’architecture franco-italiennes (1918-1945) : l’imaginaire du voyage, Nathalie Simonnot, directrice du LéaV, École nationale supérieure d’architecture de Versailles, ingénieur de recherche HdR 
  • Exposer le patrimoine ferroviaire italien. Perspectives de recherche, Maddalena Carli, professeure au Département de Sciences politiques, Université de Teramo – Italie, chercheuse associée au CRHEC – Université Paris-Est Créteil 

16h00 - Identification, entretien et protection du patrimoine ferroviaire de l’entre-deux-guerres : actualité des études et des démarches en cours

Modératrice : Karen Bowie 

  • Entretien et valorisation des gares 1918-45 en France, Véronique Veston, architecte du patrimoine, responsable du studio Patrimoine AREP 
  • Actualité du patrimoine ferroviaire du Ventennio fascista en Italie, Andrea Pane, professeur au Département Architecture, Université de Naples Federico II, Italie 
  • Protection du patrimoine ferroviaire de l’entre-deux guerres en France et en Angleterre, Paul Smith, historien, secrétaire général du CILAC 

17h00 - Discussion

Informations pratiques

14h00-18h00

AREP, salle Regnault 1, 16 avenue d’Ivry, 75013 Paris. Entrée libre après inscription préalable 

(Format hybride, possibilité de suivre et d’intervenir via Teams) 

Places

  • AREP, Salle Régnault 1 - 16 avenue d'Ivry
    Paris, France (75013)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Friday, March 10, 2023

Keywords

  • architecture, gare, infrastructure, chemin de fer

Contact(s)

  • Karen Bowie
    courriel : karen [dot] bowie [at] wanadoo [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • cécile hochard
    courriel : bourses [at] ahicf [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Gares et infrastructures ferroviaires 1918-1945 », Study days, Calenda, Published on Wednesday, March 01, 2023, https://doi.org/10.58079/1ao6

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search