AccueilLes outils d’investigation de la recherche scientifique en lettres et langues

AccueilLes outils d’investigation de la recherche scientifique en lettres et langues

Les outils d’investigation de la recherche scientifique en lettres et langues

Entre adaptations et défis de changement de paradigme

*  *  *

Publié le lundi 20 mars 2023

Résumé

De nombreux événements ont marqué la société ces dernières années (les mouvements de protestation, les grèves, le Hirak, « les printemps arabes », le covid 19 et l’intelligence artificielle). De nouvelles pratiques dans la recherche en lettres et langues ne cessent de s’instaurer, dépassant de loin les simples mesures adaptatives. Dans ce colloque international, la réflexion est dédiée à ces expériences extraordinaires, uniques et inventives, qui représenteraient un changement de paradigme.

Annonce

20 et 21 juin 2023

Argumentaire

Les mouvements de protestations, les grèves, le Hirak, ou encore la pandémie du Covid 19, tant d’événements qui ont marqué la vie ces dernières années sur le plan national. Le constat est identique sur le plan international.  Les « printemps arabes »,   ont donné lieu non seulement à des tensions majeures dans certains pays, mais aussi à   des conflits et des guerres dans d’autres. Les confinements massifs suite au Covid 19, ont eu aussi des incidences de taille sur les différentes pratiques pédagogiques et académiques.  Enfin l’avènement, de plus en plus imposant de l’intelligence artificielle en contexte universitaire changera inévitablement le paysage tant sur le plan pédagogique qu’au niveau de la recherche (l'enjeu étant de tirer profit de cette intelligence tout en restant dans un cadre déontologique).

À l’instar de l’ensemble des actions entreprises dans les différents domaines, la recherche en lettres et langues ne peut se tenir d’adopter de nouvelles pratiques, en réponse à ces mutations. Face à ce paysage en perpétuel mouvement, de nouveaux paradigmes d’entreprise de l’investigation scientifique ne cessent de s’instaurer, dépassant de loin les simples mesures adaptatives.

En effet, explorer les phénomènes relatifs aux lettres et langues, dans ce nouveau contexte, exige d’opérer des modifications et des adaptations sur ces outils d’investigation qui semble-t-il sont en train de passer d’un statut d’ « instruments de pouvoir » où le chercheur maîtrise plutôt assez bien son terrain d’investigation, vers un statut d’ « instruments cogérés aptes à mobiliser des populations autour d’un projet collectif », comme  l’ont déjà  prédit   Humbert et Merlo en  1978.

De ce qui précède, nous sommes en mesure de nous interroger sur ces moyens mis en œuvre par les chercheurs en vue de recueillir les données et les informations constitutives de leurs corpus de recherche. A partir de ce constat, des questions majeures s’imposent : comment ces femmes et ces hommes de sciences ont œuvré dans des circonstances difficiles, contraignantes et parfois dangereuses en vue de mener à terme leurs recherches ? Comment ont été mises en œuvre les techniques de collecte de données et de recueil de l’information (les observations, les questionnaires, les entretiens…etc) ?   Comment se procuraient-ils la documentation nécessaire à leurs investigations et à leurs recherches ? Comment s'effectue l'initiation à la recherche en présence de l'IA?

Le besoin d’une littérature qui rend compte de ces expériences extraordinaires, uniques, et inventives se manifeste de jour en jour. Les chercheurs ne peuvent plus continuer à se référer aux seuls ouvrages théoriques, certes incontournables, mais dont les normes ont été mises en place lors de contextes nettement différents. Aujourd’hui tout est en train de se recréer, de se réinventer en réponse à certaines situations de rupture pédagogique et scientifique.

C’est dans cette optique que nous souhaitons inviter les chercheurs universitaires à se réunir à travers ce colloque international afin de répondre aux interrogations précédemment soulevées et de rendre compte de leurs expériences en mettant au premier plan les outils d’investigations auxquels ils ont fait appel, et ce à partir de trois sphères d’analyse :

La première sphère est purement exploratoire, en s’interrogeant sur la manière dont ces outils ont été mis en œuvre et adaptés, afin de dépasser les contraintes imposées par ces changements inédits dans l’histoire humaine. Ces acteurs auront, dans une seconde sphère d’analyse, à déceler les pratiques inventives et créatives dans ces expériences d’adaptation notamment celles qui permettraient de développer l’esprit de l’entrepreneuriat dans la recherche scientifique. Enfin, il est question, dans un troisième niveau d’analyse,  de discuter des perspectives et des orientations quant aux méthodes et outils d’investigation notamment en lettres et en langues, qui se prêtent à être instaurées comme pratiques nouvelles voire même un changement de paradigme d’actions.

Objectifs du colloque

  • Rendre compte des différents outils et expériences d’investigations dans des recherches scientifiques en contextes nouveaux et inédits.
  • Ouvrir des perspectives qui préparent à instaurer les soubassements d’une nouvelle mise en pratique de ces outils.
  • Impliquer les différents acteurs socio-économiques comme alternative dans la recherche universitaire relative au domaine de l’entrepreneuriat.
  • Accompagner l’avènement des intelligences artificielles dans la recherche scientifique à l’université. 

Les axes du colloque

  • Les outils d’investigation en didactique dans les contextes nouveaux
  • Les défis actuels de l’investigation scientifique en littérature
  • Les nouveaux paradigmes d’investigation en sciences du langage
  • Les TIC et l’IA dans la pratique pédagogique d’initiation à la recherche en Master 
  • Les acteurs socio-économiques et la recherche scientifiques à l’université : vers le développement de l’esprit entrepreneurial.

Modalités d’envoi des propositions de communication

Mode de participation : communication en ligne

Proposition de communication ne doit pas dépasser 500 mots maximum et contenant :

  • Nom & Prénom, Etablissement d’attachement, Fonction/grade, Mail.
  • Les langues de communications sont : le français, l’arabe et l’anglais.
  • Brève notice biobibliographique (en fichier séparé)

Merci d’adresser votre proposition de communication à l’adresse mail suivante investigationscolloque2023@gmail.com

avant le 15 avril 2023.

Président d’honneur

Pr. CHOUL Benchohra, Recteur de l’Université frères Mentouri-Constantine 1 

Présidente du colloque

Dr. KHAINNAR Yasmina, Université Frères Mentouri, Constantine1 

Comité scientifique

  • Pr. BOUSSAHA Hassen, Université Constantine 1 
  • Pr. PUREN Christian, Université Saint-Etienne, France
  • Pr. DAKHIA Abdelouahab, Université de Biskra 
  • Pr. HEBERT Louis, Université du Québec, Rimouski (UQAR), CANADA
  • Pr. BENAZOUZ Nadjiba, Université de Biskra 
  • Pr. BENSLIM Abdelkrim, Université Ain Timouchent 
  • Pr. BENABED Fella, Université Badji Mokhtar Annaba 
  • Pr. KRIBAA  Rachid, Université Constantine 1 
  • Dr. TEBBANI Ali, Université Constantine 1
  • Dr. ZEGHNOUF Chafik, Université Constantine 1
  • Dr. BENCHERIF Mohamed Hichem, Centre Universitaire d’El-Bayedh
  • Dr. BENZID Aziza, Unversité de Biskra
  • Dr. HUANG Xiaolang, Université des langues étrangères, Pékin, CHINE
  • Dr. CHEHILI Hamza, Université Constantine1
  • Dr. AMROUCHE Fouzia, Université de Msila 
  • Dr. BABA-SACI Souad, Université Sétif 2 
  • Dr. AMEUR Azzedine, Université de Msila 
  • Dr. MARCHAL Bruno, Université Thammasat, THAILANDE
  • Dr. BOUMENDJEL Lilia, Université Constantine 1
  • Dr. AISSI Radhia, Université de Batna 2 
  • Dr.  RAZANAKOLONA Jean Maurice, Université de Antsiranana, MADAGASCAR
  • Dr. ARRAR Salah, ENS El Eulma 
  • Dr. MESSAOUR Riad, Université Batna 2
  • Dr. DADCI Mohamed Salah, Université Constantine 1
  • Dr. OBONO MBA Anasthasie, ENS Libreville GABON
  • Dr. DAROUI Maroua, ENS Constantine
  • Dr. GHIMOUZ Manal, Université de Jijel 
  • Dr. MAAZOUZ Soumeya, ESCF, Constantine
  • Dr. HAMMOUDA Mounir, Université de Biskra
  • Dr. BELGUECHI Mounia, Université Constantine 1
  • Dr. TAIBI MEGHRAOUI Amina, Université de Mostaganem 
  • Dr. MERAD Soumeya, ENS Constantine 
  • Dr. CHEBBAH Cherifa, Université Constantine 1
  • Dr. KADRI Abdeldjalil, ESCF, Constantine
  • Dr. LABED Yasmina, Université Constantine 2
  • Dr. KHAINNAR Yasmina, Université Constantine 1
  • Dr. MAOUCHI Amel, Université Constantine 1

Comité d’organisation

Dr. MAOUCHI Amel, Dr. BELGUECHI Mounia, Dr. ZEGHNOUF Chafik, Dr. KHAINNAR Yasmina, Dr. CHEBBAH Chérifa, Dr. HAFI Meriem, Dr. DAROUI, Mme. DJENANE Amina, Mme. DEMANE DEBBIH Ramila, Mme. OUAL Amel, Mme. TABDJOUNE Fatima, Mme KASSI Asma, Dr. BAICHE Faiza, Dr.MAAZOUZ Soumeya, Dr. BELDJEZZAR Borhane, Dr. MALEK Youcef Islem, BOUZIANE Amira (Doctorante), YOUSFI Chahrazed (Doctorante), BERKAL Wided (Doctorante)

Lieux

  • Route ain el bey
    Constantine, Algérie (25000)

Format de l'événement

Événement uniquement en ligne


Dates

  • samedi 15 avril 2023

Mots-clés

  • outil d'investigation, recherche scientifique, lettre, langue, changement, paradigme

Contacts

  • Yasmina Khainnar
    courriel : yasminakhainnar [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Yasmina Khainnar
    courriel : yasminakhainnar [at] gmail [dot] com

Licence

CC0-1.0 Cette annonce est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons CC0 1.0 Universel.

Pour citer cette annonce

« Les outils d’investigation de la recherche scientifique en lettres et langues », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 20 mars 2023, https://doi.org/10.58079/1aqi

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search