HomeParcours d’intellectuels en exil : un humanisme sans frontières

HomeParcours d’intellectuels en exil : un humanisme sans frontières

*  *  *

Published on Tuesday, March 21, 2023

Abstract

L’exil n’a jamais épargné les intellectuels. Il a même été, au XXe siècle et jusqu’à nos jours, une des conditions habituelles de la vie de l’esprit. Mais s’il force la pensée et la création à s’interrompre, il les amène parfois aussi à s’épanouir ailleurs, voire même à se nourrir de cette situation faite de pertes et de contraintes. Le cycle de conférences « Parcours d’intellectuels en exil : un humanisme sans frontières » cherche à rendre visible la complexité de ces trajectoires intellectuelles et leur importance tant pour le renouveau de la pensée que pour celui de la démocratie.

Announcement

Description

L’exil n’a jamais épargné les intellectuels. Il a même été, au XXe siècle et jusqu’à nos jours, une des conditions habituelles de la vie de l’esprit. Mais s’il force la pensée et la création à s’interrompre, il les amène parfois aussi à s’épanouir ailleurs, voire même à se nourrir de cette situation faite de pertes et de contraintes.

Le cycle de conférences "Parcours d’intellectuels en exil : un humanisme sans frontières" cherche à rendre visible la complexité de ces trajectoires intellectuelles et leur importance tant pour le renouveau de la pensée que pour celui de la démocratie.

Chaque conférence est organisée autour d’un intellectuel exilé, le plus souvent accueilli à la FMSH ou à l’EHESS. Avec les spécialistes invités à les présenter, ces intellectuels représentent les horizons les plus variés, qu’il s’agisse de leur pays d’origine, de leur discipline de prédilection, de la période et des conditions de leur exil.

Fruit d’une collaboration engagée depuis plus de dix ans fondée sur des valeurs partagées, telles que le soutien à la démocratie et aux droits humains, ce cycle de conférence est organisé à l'initiative d’Álvaro Vasconcelos par la Fondation Calouste Gulbenkian et la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH).

Programme

Mardi 28 mars. Milan Kundera, un passeur entre deux Europes

Figure du renouveau culturel des années soixante en Tchécoslovaquie, Milan Kundera quitte son pays après l'écrasement du Printemps de Prague et l'instauration de censure et de répression baptisé 'normalisation'. En France, pays qu'il choisit comme terre d'exil et dont il deviendra le citoyen, il connaît le succès littéraire avec des romans écrits en tchèque puis en Français.

Avec son célèbre essai "Un occident kidnappé ou la tragédie de l'Europe centrale" paru en 1983 (et réédité en 2022) qui connut un immense retentissement, il contribua à dépasser les frontières idéologico-politiques de l'époque et à refaçonner la carte mentale de l'Europe avant 1989. L'écrivain exilé comme passeur entre deux mondes.

  • Conférencier : Jacques Rupnik
  • Répondante : Iryna Dmytrichina

Mardi 18 avril . Intellectuels français en exil : les implications de l’hospitalité

  • Conférencier : Joël Roman
  • Répondant : Vassiliki-Piyi Christopoulou

Durant la guerre de 1939-1945, plusieurs intellectuels Français payèrent de leur vie leur engagement dans la Résistance active (Jean Cavaillès, Marc Bloch, Victor Basch, Maurice Halbwachs, Jean Prévost), d’autres choisirent, volontairement ou non, l’exil. On peut évoquer les noms de Roger Caillois en Argentine, Raymond Aron et Simone Weil en Grande-Bretagne, ou encore Jacques Maritain, Claude Lévi-Strauss, André Breton ou Paul Vignaux aux Etats-Unis, à New York. Si tous se considèrent comme hostiles au nazisme et à l’occupation de la France, ils divergent vite sur l’attitude à avoir envers celui qui émerge progressivement comme une figure capable d’incarner la France Libre, celle du général de Gaulle. On s’interrogera sur la portée de cette expérience de l’exil, qui fut pour la plupart temporaire et n’occasionna pas comme pour de nombreux exilés allemands par exemple, une adhésion à une nouvelle patrie d’adoption.

En effet, la vie intellectuelle des années d’après-guerre en France, dominée par des figures comme celles de Sartre, Camus ou Merleau-Ponty, laisse peu de place à ceux qui rentraient d’exil, à la notable exception de Lévi-Strauss et d’Aron. Dans quelle mesure leur expérience de l’exil se laisse-t-elle voir dans leurs contributions respectives ?

En partant d’un bref rappel de ces expériences, on s’attachera à mieux cerner ce qu’implique la notion d’hospitalité, telle que des penseurs contemporains comme Derrida ou Ricoeur ont su en dégager la signification éthique et politique, en particulier envers les étrangers, immigrés ou exilés, parfois pris comme boucs émissaires de discours xénophobes. L’attachement légitime à sa patrie et à ses concitoyens est inséparable des exigences de l’accueil. C’est là un des critères majeurs d’un régime  démocratique.

Mardi 30 mai. Celso Furtado : un exil académique

  • Conférencière : Rosa Freire d’Aguiar
  • Répondant : Glauber Sezerino

Celso Furtado arrive à Paris en 1965, quelques mois après le coup d'État militaire au Brésil. Privé de ses droits politiques et civiques, contraint à abandonner ses fonctions officielles de ministre du Plan et de directeur de l'agence de développement du Nordeste, il entame à Paris une nouvelle vie : celle du professeur universitaire. À la Sorbonne et à d'autres institutions universitaires comme l'IEDES, l'IHEAL et la Maison des sciences de l'homme, il va se dédier pendant vingt ans à former des centaines d'étudiants du monde entier et à écrire sur le Brésil, l'Amérique Latine, le développent, la culture -- des thèmes-phare de son œuvre.

Mardi 13 juin. L'exil : comme libération et réinvention de l'identité

  • Conférencier : Lun Zhang

Subjects

Places

  • 1st floor of the FMSH, - Le Comptoir, 54 boulevard Raspail
    Paris, France (75006)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Tuesday, March 28, 2023
  • Tuesday, April 18, 2023
  • Tuesday, May 30, 2023
  • Tuesday, June 13, 2023

Keywords

  • exil, intellectuel

Information source

  • Nadège Larcher
    courriel : nadege [dot] larcher [at] msh-paris [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Parcours d’intellectuels en exil : un humanisme sans frontières », Lecture series, Calenda, Published on Tuesday, March 21, 2023, https://doi.org/10.58079/1asf

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search