HomeCiter les Anciens à la Renaissance

HomeCiter les Anciens à la Renaissance

Citer les Anciens à la Renaissance

La citation et la fabrique de l’Antiquité dans les éditions des textes classiques : analyse et exploration numérique

*  *  *

Published on Friday, March 24, 2023

Abstract

La fin du XVe siècle voit paraître l’édition princeps de nombreux auteurs anciens, grecs et latins. Avec la naissance de l’imprimé, la place dévolue aux paratextes rédigés par les éditeurs et commentateurs augmente considérablement : or les épîtres dédicatoires, arguments, prolégomènes, préfaces, adresses au lecteur, traités ou commentaires que les humanistes intègrent à leurs éditions sont émaillés de références aux auteurs antiques. À la faveur des numérisations croissantes, de nombreux paratextes du XVIe siècle sont désormais accessibles, que nous nous proposons d’explorer sous l’angle de la citation.

Announcement

Argumentaire

La fin du XVe siècle voit paraître l’édition princeps de nombreux auteurs anciens, grecs et latins. Avec la naissance de l’imprimé, la place dévolue aux paratextes rédigés par les éditeurs et commentateurs augmente considérablement : or les épîtres dédicatoires, arguments, prolégomènes, préfaces, adresses au lecteur, traités ou commentaires que les humanistes intègrent à leurs éditions sont émaillés de références aux auteurs antiques.

À la faveur des numérisations croissantes, de nombreux paratextes du XVIe siècle sont désormais accessibles, que nous nous proposons d’explorer sous l’angle de la citation. À la croisée des recherches menées au sein de l’ANR IThAC, qui porte sur le corpus des paratextes aux éditions des auteurs dramatiques anciens à la Renaissance et leur exploitation numérique, et de l’Axe B du Laboratoire HiSoMA, qui s’intéresse à la mémoire et la réception des cultures anciennes, ce colloque se propose de réfléchir, sans s’y limiter, aux thématiques suivantes :

  • Qu’entend-on exactement par « citation » ? Quelles sont les différentes modalités de la référence ? « Le caractère rétif de la citation, de la mention, de l’allusion à rentrer dans un tiroir terminologique » (Nicolas 2006 : 10) pourra notamment être interrogé. Comment distinguer citation, paraphrase, allusion, mention, etc. ? Comment caractériser et interpréter les cas limites (traduction de citations, usage du proverbe, erreur d’attribution, etc.) ? Peut-on modéliser une distance entre la citation et le texte source ?
  • Quel texte cite-t-on ? D’où proviennent les citations (canons classiques, auteurs édités, auteurs moins communs, etc.) ? D’après quelle édition ? La pratique, très courante au Moyen Age et encore utilisée à la Renaissance, du recours aux florilèges, aux recueils d’excerpta pourra également être interrogée.
  • Comment cite-t-on ? Quels sont les marqueurs de la citation ? On pourra questionner les signaux morphologiques, lexicaux et syntactiques (notamment les marqueurs de subordination, les embrayeurs, les termes d’adresse et les verba dicendi), mais aussi les frontières formelles (ponctuation, mise en page, mode de référencement).
  • Pourquoi cite-t-on ? Ornement, modèle ou instrument de preuve, matière à exemples rhétoriques ou pédagogiques, moyen d’une connivence ou encore pourvoyeuse d’exempla moraux, comment la citation est-elle utilisée dans les éditions des textes anciens ? Quel est le rapport de l’humaniste à ses sources ? Existe-t-il une tension entre la volonté de construire une figure d’autorité et le recours à des auctoritates antiques ?
  • Comment et selon quelles modalités se fabrique la mémoire citationnelle ? Comment une culture sélectionne-t-elle et sacralise-t-elle un rapport à certains textes plutôt qu’à d’autres ? Quelle place la citation tient-elle dans la circulation des idées et des discours ? Comment les références aux auteurs anciens nous renseignent-elles sur leur réception ?
  • Quel est l’apport méthodologique des humanités numériques à l’exploration des pratiques citationnelles dans les paratextes grecs et latins de la Renaissance ? Comment encoder la citation et ses déclinaisons pour permettre l’exploitation de résultats à grande échelle ? Quelle représentation formelle utiliser pour les cas limites (traduction de citation, discours indirect, référence à des auteurs multiples, etc.) ?

Programme

Lundi 24 avril

  • 10h-10h30. Introduction. Sarah Gaucher (Université Jean Moulin Lyon 3 - UMR 5189) et Christian Nicolas (Université Jean Moulin Lyon 3 - UMR 5189)
  • 10h30-12h. Conférence inaugurale Virginie Leroux (EPHE)

12h-14h. Déjeuner

Session 1. Pratiques et modalités de la citation chez les Humanistes

  • 14h-14h30. Vanessa Glauser (UNIL) et Olivier Thevenaz (UNIL) « La pratique citationnelle d’Henri Estienne dans l’édition princeps des Anacreontea »
  • 14h30-15h. Louis Autin (Sorbonne-Université -EA 4081) « Citer, commenter, (sur)interpréter. Citation et décontextualisation dans les commentaires renaissants à Tacite. »
  • 15h-15h30. Hannelore Pierre (Université Bordeaux Montaigne - UMR 5607) « Les citations d’auteurs antiques dans les commentaires d’Élie Vinet aux Professores d’Ausone. »

15h30-16h. Pause

Session 2. Citer dans les paratextes au théâtre antique

  • 16h-16h30. Louisa Laj (Université Grenoble Alpes - UMR 5316) « Citer Aristote dans les paratextes aux éditions d’Eschyle : pratique de la théorie »
  • 16h30-17h. Alexia Dedieu (Université Grenoble Alpes - UMR 5316) « Les citations des auteurs grecs dans l’édition imprimée d’Euripide de Caspar Stiblin »

Mardi 25 avril

Session 3. Workshop Humanités Numériques

9h30-12h. Pratique de la citation et humanités numériques : projets, enjeux, perspectives.

  • Organisation par Anne Garcia Fernandez ; Elisabeth Greslou, Sarah Orsini (UMR 5316 Litt&Arts) ; Elysabeth Hue-Gay ; Sarah Gaucher ; Emmanuelle Morlock (UMR 5189 HiSoMA)

12h30-14h. Déjeuner

Session 4. Citer en grec, traduire le latin : la pratique citationnelle et les questions de langues

  • 14h-14h30. Isabelle Cogitore (Université Grenoble Alpes - UMR 5316) et Cécile Jullion (Université Grenoble Alpes - UMR 5316) « Le grec au service du latin ? Les citations d’auteurs grecs chez Juste Lipse, commentateur de Tacite »
  • 14h30-15h. Adela Stribrna (Université Charles de Prague) « Références virgiliennes dans la traduction française du Cento Probae de Pardoux Du Prat (1557) »

15h-15h30. Pause

Session 4. Citer pour construire sa propre poétique

  • 15h30-16h. Adrien Bresson (Université Jean Monnet - UMR 5189) « La Gigantomachie, de Claudien à Guijon : citer un poète latin tardif en Bourgogne à la Renaissance »
  • 16h-16h30. Florence Garambois (Université Jean Monnet - UMR 5189) « Les citations d’Ausone par Pétrarque dans quelques poèmes mineurs : une pratique ornementale ? »

16h30. Conclusions : Mathieu Ferrand (Université Grenoble Alpes - UMR 5316) et Malika Bastin-Hammou (Université Grenoble Alpes - UMR 5316)

Organisateurs

UMR 5189 HiSoMA – ANR « IThAC »

Organisé par Florian Barrière, Malika Bastin-Hammou, Sarah Gaucher, Christian Nicolas, Sarah Orsini, Pascale Paré-Rey

Modalités de participation

Suivi à distance : Zoom, pour obtenir le lien de connexion contacter sarah.gaucher@univ-lyon3.fr

Places

  • Salle de la Rotonde - 18 rue Chevreul
    Lyon, France (69007)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Monday, April 24, 2023
  • Tuesday, April 25, 2023

Attached files

Keywords

  • citation, antiquité, renaissance, paratexte

Contact(s)

  • Gaucher Sarah
    courriel : sarah [dot] gaucher [at] univ-lyon3 [dot] fr

Information source

  • Gaucher Sarah
    courriel : sarah [dot] gaucher [at] univ-lyon3 [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Citer les Anciens à la Renaissance », Conference, symposium, Calenda, Published on Friday, March 24, 2023, https://doi.org/10.58079/1ask

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search