InicioLes mots de l’archéologie, seulement une question de lexique ?

InicioLes mots de l’archéologie, seulement une question de lexique ?

*  *  *

Publicado el viernes 17 de marzo de 2023

Resumen

Les discours spécialisés et le vocabulaire scientifique de nos domaines façonnent et contraignent la conduite de nos enquêtes, les mots employés par les archéologues révèlent les limites et les sources de nos analyses. Cette table ronde sera l’occasion de nous interroger sur certains termes utilisés en archéologie et d’évoquer le cadre de ce vocabulaire...

Anuncio

Table-ronde organisée par le laboratoire junior Archéorigines de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée (Lyon).

Présentation

Les discours spécialisés et le vocabulaire scientifique de nos domaines façonnent et contraignent la conduite de nos enquêtes, les mots employés par les archéologues révèlent les limites et les sources de nos analyses. Cette table ronde sera l’occasion de nous interroger sur certains termes utilisés en archéologie et d’évoquer le cadre de ce vocabulaire. Retracer l’histoire d’un mot peut être une aide précieuse pour comprendre ou éviter ces contraintes, le lexique reflète les processus de légitimation d’une science nouvelle, de même que l’échec ou l’abandon de certains termes dévoile très finement l’évolution d’une discipline. La réutilisation de notions clefs, leurs récupérations médiatiques ou politiques, illustrent les enjeux actuels et passés de la pratique de l’archéologie.

Ainsi, des substantifs comme « antiquaire », « antiquité », « archéologue », « trouvaille » ou encore « spolia » sont des éléments qu’il faut penser en commun. Dans cette perspective, nous chercherons à mettre en évidence les interférences sémantiques à l’œuvre dans notre champ d’étude.

Programme

Temps 1 :  Le MOMent Archives

  • Laure Bézard (CNRS, responsable du service Archives - MOM), Découverte d’un carnet de fouille issue de la mission archéologique française de Salamine de Chypre

Temps 2 : Table ronde

1ere partie animée par nos intervenants :

  • Frédéric Abbes (CNRS, directeur du laboratoire Archéorient - MOM), L’archéologie, histoire d’un mot et d’un domaine
  • Vivien Barrière (CY Cergy Paris Université), L’antiquaire est-il l’archéologue d’hier ?
  • Adrien Frénéat (Université de Bourgogne, doctorant), Un archéologue entre géologie et histoire : le protohistorien
  • Vincent Thérouin (Université Paris-Sorbonne, doctorant), De quoi spolia est-il le nom ?

Pause

2e  partie : débat sur le vocabulaire dans l’archéologie.

Lugares

  • 4e étage, Salle Reinach (GAI.432) - 86 rue Pasteur / 7 rue Raulin (entrée badgée)
    Lyon, Francia (69007)

Formato del evento

Evento en presencial


Fecha(s)

  • martes 21 de marzo de 2023

Archivos adjuntos

Palabras claves

  • antiquaire, antiquité, archéologue, trouvaille, spolia, sémantique, vocabulaire, lexique, archéologie

Contactos

  • Kucsinschi Linca
    courriel : archeorigines [at] gmail [dot] com

Fuente de la información

  • Karyn Mercier
    courriel : karyn [dot] mercier [at] mom [dot] fr

Licencia

CC0-1.0 Este anuncio está sujeto a la licencia Creative Commons CC0 1.0 Universal.

Para citar este anuncio

« Les mots de l’archéologie, seulement une question de lexique ? », Jornada de estudio, Calenda, Publicado el viernes 17 de marzo de 2023, https://doi.org/10.58079/1atd

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search