HomeEnrichir les collections : l’Occupation à l’œuvre à la Bibliothèque nationale (1939-1946)

HomeEnrichir les collections : l’Occupation à l’œuvre à la Bibliothèque nationale (1939-1946)

*  *  *

Published on Monday, April 03, 2023

Abstract

La Bibliothèque nationale de France organise une journée d’étude consacrée aux collections entrées entre 1940 et 1946. Cette journée vise à construire un dialogue entre les travaux et recherches entrepris par la Bibliothèque nationale de France sur son histoire et ses collections durant cette période et des expériences ou des projets scientifiques menées sur d’autres bibliothèques (en France ou à l’étranger).

Announcement

Présentation

Dans le cadre de son plan quadriennal de recherche 2020-2023, la Bibliothèque nationale de France a entrepris un programme de recherche intitulé “La Bibliothèque nationale sous l’Occupation : des sources pour l’histoire du livre et des collections entre 1940 et 1946” (acronyme : ARC-BN2GM) qui s’est donné pour but la description et l’étude d’archives relatives au fonctionnement de la Bibliothèque nationale de 1940 à 1946. Les objectifs visaient notamment à comprendre comment la réorganisation administrative de la Bibliothèque nationale pendant l’Occupation a contribué à la constitution de collections spécifiques et à la mise en œuvre à la Bibliothèque de la Révolution nationale.Parallèlement, la Bibliothèque a engagé depuis plusieurs années un programme massif de numérisation des registres d’entrée de ses collections afin de pouvoir en étudier les provenances et les processus mis en œuvre.

Dans ce contexte, la Bibliothèque nationale de France organise une journée d’étude consacrée aux collections entrées entre 1940 et 1946.

Cette journée vise à construire un dialogue entre les travaux et recherches entrepris par la Bibliothèque nationale de France sur son histoire et ses collections durant cette période et des expériences ou des projets scientifiques menées sur d’autres bibliothèques (en France ou à l’étranger).

Participation

La journée d’étude aura lieu le 25 mai 2023 dans le petit auditorium de la Bibliothèque nationale de France (site François Mitterand, Paris). 

La journée d’étude est ouverte au public en présentiel. L’inscription préalable est fortement recommandée (l’inscription sera accessible un mois avant la manifestation sur le site de la BnF). La manifestation sera également diffusée en distanciel (modalités à venir).

Programme

  • 9h30-9h45 : Ouverture du matin par le directeur général de la BnF, Kevin Riffault
  • 9h45-10h15 : Introduction par Martine Poulain, Conservatrice générale des bibliothèques honoraire, chercheuse associée au centre Gabriel Naudé

1ère session – Présentation du projet de recherche

Présidence : Catherine Granger, directrice adjointe de la Bibliothèque Forney

  • 10h15-10h30 : Anne Leblay-Kinoshita, Présentation du projet « La Bibliothèque nationale sous l’Occupation », mené entre 2020 et 2023
  • 10h30-11h : Anaelle Lahaeye, Des archives éclairantes : état des lieux des mouvements des collections de la Bibliothèque nationale durant l’Occupation
  • 11h-11h15 : Questions

11h15-11h30 : pause

2e session - Les entrées à la Bibliothèque nationale durant l'occupation

Présidence : Isabelle Rouge-Ducos, conservateur en chef, chercheuse à la mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés entre 1933 et 1945, ministère de la Culture

  • 11h30-11h50 : Ève Netchine, Un nouveau département de la géographie et ses collections : héritages et refondation (1936-1946)
  • 11h50-12h10 : Isabelle Le Masne de Chermont, Les entrées du département des Manuscrits
  • 12h10-12h30 : Yann Kergunteuil, Tracts et périodiques de la guerre à la Réserve des livres rares : constitution d’une collection entre collaborations et résistances
  • 12h30-12h45 : Questions

12h45-14h : pause déjeuner

14h-14h15 : Ouverture de l’après-midi par la présidente de la BnF, Laurence Engel

3e session - L’étude des provenances en France et à l'étranger

Présidence : Anne Pasquignon, adjointe à la directrice des Collections pour les questions scientifiques et techniques, BnF

  • 14h15-14h35 : Sebastian Finsterwalder, Patterns in seeming disorder – experiences in using accession journals as a basis for identifying Nazi-loot
  • 14h35-14h55 : Juliette Robain, Dépôt, attribution, achat aux domaines : divers circuits d’entrée de livres spoliés à la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art
  • 14h55-15h15 : Benjamin Ravier-Mazzocco, Des livres provenant de bibliothèques spoliées redécouverts à la bibliothèque municipale de Lyon
  • 15h15-15h30 : Questions

15h30-15h45 : pause

4e session - Mouvements des collections en temps de guerre

Présidence : Sébastien Chauffour, Conservateur en chef chargé des archives de la Récupération artistique/ZFO Allemagne-Autriche 1945-1955, ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

  • 15h45-16h05 : Anna Gudayol, La Bibliothèque de Catalogne et le sauvetage du patrimoine bibliographique pendant la Guerre d’Espagne
  • 16h05-16h25 : Emily Löffler, Une visite promotionnelle à Paris, Strasbourg et Metz : Tissage de réseau et intérêts d’acquisition de la Deutsche Bücherei Leipzig dans la France occupée
  • 16h25-16h45 : Emmanuel Kreis, Présentation du projet collectif « STACEI » autour de l’histoire des archives maçonniques
  • 16h45-17h05 : Questions

17h05-17h25 : Conclusion par David Zivieresponsable de la mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés entre 1933 et 1945, ministère de la Culture

Comité scientifique

  • Anne Leblay-Kinoshita, cheffe de la mission pour la gestion de la production documentaire et des archives (Bibliothèque nationale de France, BnF)
  • Éve Netchine, directrice du département des Cartes et plans, Bibliothèque nationale de France (BnF)
  • Anaelle Lahaeye, assistante de recherche à la mission pour la gestion de la production documentaire et des archives, Bibliothèque nationale de France (BnF)
  • Yann Potin, maître de conférences associé à l’université Paris Nord (Histoire du droit) et chargé d’études documentaires au pôle Culture, département Éducation, culture, Affaires sociales des Archives nationales de France
  • Juliette Robain, responsable des imprimés anciens et estampes anciennes, département de la bibliothèque et de la documentation, Institut national d’histoire de l’art (INHA)
  • Juliette Trey, directrice adjointe du département des études et de la recherche (INHA)
  • Isabelle Rouge-Ducos, Conservateur en chef, chercheuse à la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés entre 1933 et 1945 (ministère de la Culture, France)
  • Sébastien Chauffour, conservateur en chef, responsable des fonds de la récupération artistiques et des archives de l’occupation française en Allemagne et en Autriche entre 1945 et 1955 (ministère de l’Europe et des affaires étrangères, France)

Places

  • Petit auditorium - Quai François Mauriac
    Paris, France (75)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Thursday, May 18, 2023

Keywords

  • Occupation, spoliation, Bibliothèque nationale de France

Contact(s)

  • Anaelle Lahaeye
    courriel : anaelle [dot] lahaeye [at] bnf [dot] fr
  • Anne Leblay-Kinoshita
    courriel : anne [dot] leblay-kinoshita [at] bnf [dot] fr

Information source

  • Anaelle Lahaeye
    courriel : anaelle [dot] lahaeye [at] bnf [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Enrichir les collections : l’Occupation à l’œuvre à la Bibliothèque nationale (1939-1946) », Study days, Calenda, Published on Monday, April 03, 2023, https://doi.org/10.58079/1avk

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search