HomeL’art comme méthode. Les nouvelles dramaturgies du réel en sciences humaines et sociales

HomeL’art comme méthode. Les nouvelles dramaturgies du réel en sciences humaines et sociales

*  *  *

Published on Wednesday, April 05, 2023

Abstract

Bon nombre de chercheure·s en sciences humaines recourent à un dispositif singulier que l’on pourrait qualifier d’artistique pour poursuivre leur recherche. Sans céder à la tentation artistique, ces démarches estiment ainsi atteindre une meilleure compréhension des faits sociaux, au plus près du réel. Il s’agit ainsi de demander aux contributeurs de ce numéro d’envisager leurs terrains par un prisme méthodologique. Ainsi, plutôt que de rendre classiquement compte des résultats de leur recherche, les contributeurs sont invités à faire visiter leur « coulisses » en essayant de montrer comment le choix méthodologique qu’ils ont opéré en passant par un dispositif artistique implique tâtonnements, pannes, chutes, arrangements et bricolages divers, etc.

Announcement

Argumentaire

Bon nombre de chercheur·es en sciences humaines, anthropologues, sociologues, géographes, archéologues ou mêmes psychologues, recourent à un dispositif singulier que l’on pourrait qualifier d’artistique pour poursuivre leur recherche : film, théâtre, opéra, concert, sonographie, performance, reconstitution, jeu de rôle, installation, partitions ou fictions littéraires, etc. Sans céder à la tentation artistique, ces démarches estiment ainsi atteindre une meilleure compréhension des faits sociaux, au plus près du réel.

Dans une approche transversale aux sciences humaines et sociales, ce numéro se propose de faire un état des lieux de ces propositions d’analyse du social, depuis leur apparition autour de 1980 dans les répliques de la « crise de la représentation ». Il parait essentiel de revenir, au cas par cas, sur les leviers épistémologiques qu’activent les diverses méthodes en recherches en sciences humaines et sociales par l’art, notamment sur les méthodes en anthropologie qui procèdent d’une forme de performance (au sens englobant que lui donnent les performance studies).

Cette option méthodologique naît d’un déclic qui se produit au cœur de l’expérience de l’enquête, en lien à un « malaise épistémologique », au moment où les outils d’enquête utilisés jusqu’alors par le chercheur lui paraissent s’émousser, là où le protocole touche une limite. Loin d’être anecdotiques, ou le fruit d’un effet de mode, ces manières de construire son objet de recherche en passant par une forme tierce, aussi variées soient-elles, relèvent d’un authentique projet méthodologique, ouvrant à l’intérieur des sciences humaines et sociales une brèche disciplinaire (indisciplinaire ?), tout en maintenant une exigence scientifique.

Il s’agit ainsi de demander aux contributeurs de ce numéro d’envisager leurs terrains par un prisme méthodologique. Ainsi, plutôt que de rendre classiquement compte des résultats de leur recherche, les contributeurs sont invités à faire visiter leur « coulisses » en essayant de montrer comment le choix méthodologique qu’ils ont opéré en passant par un dispositif artistique implique tâtonnements, pannes, chutes, arrangements et bricolages divers, etc.

Les contributeurs pourraient s’inspirer des questions suivantes :

  • De quelle préoccupation méthodologique naît la nécessité de passer par un dispositif artistique pour rendre compte d’une situation sociale donnée ?
  • Comment le recours à une format artistique impacte-t-il la construction de l’objet de recherche et en modifie-t-il les attendus épistémologiques ?

Enfin, sur ce chemin artistique qu’empruntent de plus en plus de chercheur.e.s en SHS à des fins scientifiques, il n’est pas rare de croiser des artistes mettant en œuvre des méthodes inspirées de l’anthropologie, mais à des fins artistiques, l’un et l’autre considérant que la posture de l’autre améliorera la sienne. En écho à celle des chercheur.e.s, plusieurs contributions seront ainsi consacrées à cette anthropologie « hors-les-murs », à l’instar de ce que fit le Centre international de recherches théâtrales (CIRT, Peter Brook et Micheline Rozan), du projet d’une scénologie générale proposée par l’ethnoscènologie (Jean-Marie Pradier), les enjeux théoriques du théâtre documentaire de Milo Rau ou d’un reenactment de l’artiste Jeremy Deller, qui se revendiquent d’une forme de production de connaissance sur la société partant d’un genre, le spectacle, mais dont les enquêtes se développent dans un autre cadre que celui de la recherche académique.

Calendrier et modalités de soumission

Les propositions de contributions sur ce thème doivent être envoyées sous la forme d'un résumé de 3000 signes environ (document Word), assorti d'une courte bibliographie,

pour le 15 juin 2023.

Elles doivent comporter le nom de l’auteur, son affiliation professionnelle et son courriel, et être adressées à revue-communications@ehess.fr avec la mention « L’art comme méthode » en objet du message.

Elles seront examinées en double aveugle et feront l’objet d’une réponse au plus tard le 15  juillet 2023.

Les articles proposés devront être des inédits et être rédigés en français. Les articles correspondant aux propositions acceptées (25 000 signes, espaces compris) devront être remis le 1er décembre 2023 au plus tard, mis aux normes typographiques de la revue et assortis d’un résumé de 5-6 lignes en français, anglais et espagnol, comprenant le titre traduit, ainsi que de 5 mots-clés dans ces trois langues.

Parution : mai 2025.

Modalités de sélection

Les modalités de sélection des articles sont disponibles sur le site de la revue Communications : https://www.iiac.cnrs.fr/rubrique63.html

Comités

Conseil scientifique

Ramon Alvarado (Professeur, Universidad Autonoma Metropolitana-Xochimilco, Mexique) – Balveer Arora (Directeur, Centre for Multilevel Federalism, Institute of Social Sciences, Inde) – Vincent Barras (Professeur, Université de Lausanne, Suisse) – Maurice Bloch (Professeur, London School of Economics, Grande-Bretagne) – Manthia Diawara (Professeur, New York University, États-Unis) – Carlo Ginzburg (Professeur, École normale supérieure de Pise, Italie) – Angela Leung (Professeure, Hong Kong Institute for the Humanities and Social Sciences, Université de Hong Kong) – Olgaria Matos (Professeure, Université de São Paulo, Brésil) – Masahiro Ogino (Professeur, Université Kwansei Gakuin, Japon) – Serge Proulx (Professeur, Université du Québec à Montréal, Québec)

Comité de rédaction

Michèle Baussant (Directrice de recherche, CEFRES/ISP, CNRS) – André Burguière (Directeur d’études, CRH, EHESS) – Claude Fischler (Directeur de recherche, IIAC/LACI, CNRS) – Marie Glon (Maîtresse de conférence, Université de Lille) – Christophe Granger (Maître de conférence, CIAMS, Université Paris-Saclay) – Claudine Haroche (Directrice de recherche, IIAC/LACI, CNRS) – Sylvain Lesage (Maître de conférence, IRHiS, Université de Lille) – Bernard Müller (Professeur, École supérieure d’Art d’Avignon/IRIS) – Véronique Nahoum-Grappe (chercheure, IIAC/LACI, EHESS) – Bernard Paillard (Directeur de recherche, TEMOS, CNRS) – Alfredo Pena-Vega (chercheur, IIAC/LACI) – Martyne Perrot (chercheure, IIAC/LACI, CNRS) – Monique Peyrière (chercheure, CPN, Université d’Évry Paris-Saclay) – Thierry Pillon (Professeur, Université Paris I Panthéon-Sorbonne) – Philippe Roussin (Directeur de recherche, CRAL, CNRS)

Le comité de lecture est composé des membres du conseil scientifique et du comité de rédaction ainsi que d’experts extérieurs.

Places

  • Paris, France (75)

Date(s)

  • Thursday, June 15, 2023

Keywords

  • épistémologie, méthode, recherche-création

Contact(s)

  • Evelyne Ribert
    courriel : ribert [at] ehess [dot] fr
  • Revue Communications
    courriel : revue-communications [at] ehess [dot] fr

Information source

  • Florence Neveux
    courriel : florence [dot] neveux [at] ehess [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« L’art comme méthode. Les nouvelles dramaturgies du réel en sciences humaines et sociales », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, April 05, 2023, https://doi.org/10.58079/1awm

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search