HomeLes enjeux féministes des luttes antivalidistes

HomeLes enjeux féministes des luttes antivalidistes

*  *  *

Published on Tuesday, April 04, 2023

Abstract

Comment penser les expériences des femmes et personnes queer handicapées, en-dehors du prisme de l’essentialisation validiste ? Quels apports entre les pensées féministes, queer et antivalidistes ? Pour examiner ces questions, Ostensible invite Anaïs Choulet-Vallet et Mélina Germes à venir discuter de leurs recherches actuelles.

Announcement

Présentation

Avant les années 1970, le handicap était majoritairement pensé sous l’angle de la déficience – physique, mentale, psychique, sensorielle, etc.Considéré comme un problème médical, le corps handicapé est renvoyé au registre de l’individuel et du destin tragique (Oliver, 1996).Cependant, reléguer le handicap à un problème médical et individuel, le penser sous l’angle de l’exceptionnalité, empêche toute reconceptualisation politique de se développer. Si le handicap est considéré, non plus comme destin individuel, mais comme produit par les logiques sociales, alors il devient l’enjeu de transformation sociale et de luttes collectives. C’est ce qu’a permis l’émergence des disability studies, et avec elles, le modèle social du handicap. Apparues tout d’abord dans le monde anglo-saxon dans les années 1970-1980, sous l’impulsion des mouvements militants pour les droits civiques des personnes handicapées, les disability studies sont au croisement de ces mouvements et de l’effervescence intellectuel et universitaire du moment. Ainsi, le modèle social propose de considérer le handicap sous l’angle du désavantage social : les logiques sociales produisent le corps handicapé, par exemple par l’organisation spatiale, mais aussi les représentations sociales qui gravitent autour des corps valides et des corps handicapés, valorisant les uns et délégitimant la présence et la monstration des autres.Très vite, certain.e.s auteur.trice.s critiquent ce nouveau paradigme, non pas tant pour le remettre en question que pour l’affiner (Shakespeare, 2017) C’est dans cette perspective qu’apparaissent les feminist disability studies qui peuvent s’interpréter comme une critique à la fois de l’androcentrisme des premières disability studies et du validocentrisme des études féministes. Ainsi, en 1989, Susan Wendell (1989) s’étonne que les mouvements et études féministes ne se soient pas emparés plus tôt du sujet du handicap en n’interrogeant pas la justification biologique de l’exclusion sociale des personnes handicapées, alors que les théoricien-ne-s féministes n’ont eu de cesse de questionner l’argument de nature qui fonde la soumission des femmes et l’exclusion des minorités de genre. On voit ainsi que les pensées féministes ont tardé à penser les expériences des femmes et des personnes queer handicapées comme des questions féministes à proprement parler. Les personnes handicapées ont longtemps été considérées comme les « Autres » des pensées féministes et queer (Masson, 2013). Leur exclusion du « Nous » (trans)féministe empêche de penser certaines violences communes aux expériences de toustes (violences sexuelles, harcèlement de rue) et d’élaborer des stratégies collectives. A l’inverse, les pensées antivalidistes peuvent apporter un éclairage nouveau sur des questionnements féministes et queer (Revillard, 2022).

Comment penser les expériences des femmes et personnes queer handicapées, en-dehors du prisme de l’essentialisation validiste ? Quels apports entre les pensées féministes, queer et antivalidistes ? Pour examiner ces questions, Ostensible invite Anaïs Choulet-Vallet et Mélina Germes à venir discuter de leurs recherches actuelles.

Intervenant·es

  • No Anger est docteure en science politique, chercheuse et artiste.
  • Lucie Camous est commissaire d’exposition, artiste et chercheureuse au LAP (Laboratoire des Arts de la Performance).Ensemble, iels ont fondé OSTENSIBLE, une structure de recherches-création active dans les champs des disability, crip studies et de l’art contemporain.
  • Mélina Germes est géographe, chercheuse au CNRS au laboratoire Passages (Bordeaux). Ses recherches s’inscrivent dans les études urbaines, la cartographie critique et les théories féministes et queer. Elle a rejoint des collectifs militants féministes ou anti validistes, à Berlin et Bordeaux. Actuellement, elle s’oriente vers les études critiques du handicap en étudiant les formes de validisme dans le milieu académique et le milieu médical.Cette intervention questionne les continuités et distances qui rapprochent ou séparent le féminisme de l’anti-validisme, en termes de mouvements politiques, d’écoles de pensée et de discours culturels. Face à la diversité politique qui traverse les féminismes et les anti-validismes contemporains, nous avons besoin d’outils pour comprendre les enjeux autour desquels ils sont en tension, pour cerner les incompréhensions et les malentendus. Ces derniers trouvent leurs racines en partie dans des expériences de vie fondamentalement différentes mais aussi dans des conceptions différentes du genre, du corps et du soin.
  • Anaïs Choulet-Vallet est doctorante en philosophie et attachée temporaire d'enseignement et de recherche (ATER) à la faculté de médecine Lyon Est. Ses recherches portent sur le toucher dans la relation de soin. Plus précisément, elles interrogent ce que le rapport au toucher dit du rapport au corps. Elle les mène dans une perspective handiféministes, dans la mesure où elle prend en compte les rapports de domination fondés sur le genre et sur le handicap. De plus, elle est diversement concernée par son sujet, étant parallèlement praticienne de shiatsu thérapeutique et aveugle. Cette double expérience nourrit et structure grandement ses travaux.Mélina Germes et Anaïs Choulet-Vallet font partie du Réseau d’Etudes HandiFéministes (REHF). Il offre un espace de recherche, d’échanges et de réflexions autour des questions de genre et de validisme ou capacitisme.Dans cette intervention Anaïs Choulet-Vallet souhaite questionner le "prendre soin" à l'aune des enjeux handiféministes. Les critiques féministes portent bien souvent sur les inégalités et les représentations sexistes à l'endroit du travail domestique et du travail corporel. Néanmoins, elles s'intéressent davantage aux personnes qui prodiguent plutôt qu'à celles qui reçoivent des soins. Les études critiques sur le handicap permettent de remédier à cela en interrogeant les enjeux de la relation de soin.

Horaires et participation

Le mercredi 5 avril 2023 de 14H00 à 17H30 A l’ENS de Lyon et par visio

Avec un interprétariat en LSF (Langue des Signes Française)

En présentiel : À l'ENS de Lyon (site Descartes), au 15 parvis René Descartes 69007 Lyon / Salle D2 018 En visio via le lien : https://us06web.zoom.us/j/83886418647... ID de réunion : 838 8641 8647 Code secret : 640430

Afin de rendre accessible cet événement à toutes et tous, le port du masque est obligatoire. Nous ferons une distribution de masques FFP2 à l’entrée.

La salle sera accessible pour les personnes en fauteuil roulant.

Les conférences seront enregistrées et diffusées sur nos chaînes Youtube et Vimeo. 

Un compte-rendu en FALC est prévu. 

Pour toute question, vous pouvez nous contacter à l’adresse mail : asso.ostensible@proton.me

Pour venir à l’ENS de Lyon (site Descartes) : Métro B (arrêt Debourg) Tramways : T1 et T6 (arrêt Debourg)

Places

  • Salle D2 018 - 15 parvis René Descartes
    Lyon, France (69)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Wednesday, April 05, 2023

Keywords

  • handicap, féminisme, queer, crip, handifeminisme

Contact(s)

  • Noémie Aulombard
    courriel : noemie [dot] aulombard [at] ens-lyon [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • lucie Camous
    courriel : asso [dot] ostensible [at] proton [dot] me

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Les enjeux féministes des luttes antivalidistes », Miscellaneous information, Calenda, Published on Tuesday, April 04, 2023, https://doi.org/10.58079/1ay4

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search