HomeLes sciences sociales face au nucléaire militaire

HomeLes sciences sociales face au nucléaire militaire

*  *  *

Published on Thursday, April 13, 2023

Abstract

Cette journée d’étude propose d’engager une réflexion sur les sources, méthodes et théories en sciences sociales face au nucléaire militaire. En rassemblant des chercheuses et chercheurs aux disciplines diverses (droit, histoire, science politique et sociologie) et aux terrains d'enquête variés, son ambition est d’aborder la question du nucléaire militaire d'un point de vue non exclusivement politique, géopolitique ou stratégique en s’interrogeant tout particulièrement sur comment la question du nucléaire militaire a été saisie par les sciences sociales depuis les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki en 1945.

Announcement

Journée d'étude du Centre interdisciplinaire d'études sur le nucléaire et la stratégie

Présentation

Cette journée d’étude propose d’engager une réflexion sur les sources, méthodes et théories en sciences sociales face au nucléaire militaire. En rassemblant des chercheuses et chercheurs aux disciplines diverses (droit, histoire, science politique et sociologie) et aux terrains d'enquête variés, son ambition est d’aborder la question du nucléaire militaire d'un point de vue non exclusivement politique, géopolitique ou stratégique en s’interrogeant tout particulièrement sur comment la question du nucléaire militaire a été saisie par les sciences sociales depuis les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki en 1945.

Les jeunes chercheuses et chercheurs du Centre interdisciplinaire d'études sur le nucléaire et la stratégie (CIENS) sont heureux de vous inviter à une journée d'étude, consacrée aux sciences sociales face au nucléaire militaire.

Informations pratiques

Où : Ecole Normale Supérieure de Paris – Campus Jourdan, Salle Madeleine Rebérioux

Quand : Jeudi 20 avril à partir de 9h30

Informations : ciens@ens.fr

Inscriptions

Programme

  • 9h30-10h : Café d’accueil des participants
  • 10h-10h15 : Présentation de la démarche scientifique de la journée d’étude du CIENS

10h15-12h30 : Première table ronde : Les régimes de nucléarité

Modération : Pierre-Louis Six (ENS/CIENS)

Intervenants :

  • Thomas Blaizeau, Université Paris-Saclay Une reconversion stratégique mais risquée d’une entreprise d’Etat : la difficile transition du Service des poudres vers l’atome militaire (1945 – 1970).
  • Maïlys Mangin, Université de Lille, Centre d'études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS) De l’Arms control à la lutte coercitive contre la prolifération : l’institutionnalisation de la non-prolifération nucléaire au prisme des investissements du mandat de l’AIEA.
  • Tatiana Kasperski, Centre for Baltic and East European Studies Södertörn University,  Stockholm, Sweden The Changing Political and Symbolic Status of Military Nuclear Waste in Russia.

12h30-14h00 : Déjeuner (buffet)

14h-16h15 : Deuxième table ronde : L'encadrement normatif du nucléaire

Modération : Pierre Ramond (ENS/CIENS) et Marie Duclaux de L’Estoille (ENS/CIENS)

Intervenants :

  • Estelle Beauvillain, Université de Strasbourg La dissuasion nucléaire constitue-t-elle une menace de recours à la force prohibée par l’article 2§4 de la Charte des Nations Unies ?
  • Pierre Ramond, Ecole Normale Supérieure de Paris/CIENS Les négociations sur le nucléaire iranien et l'émergence d'une diplomatie européenne.
  • Lise Dubois, Université Jean Moulin-Lyon 3 Penser le risque nucléaire sans posséder l’arme nucléaire. Le cas de la République fédérale d’Allemagne face à l’Initiative de défense stratégique (1983-1986).
  • Marie Duclaux de L’Estoille, Ecole Normale Supérieure de Paris/CIENS. Interpréter la clause de retrait des traités nucléaires.

15h30-16h : Discussions avec la salle

16h-16h30 : Conclusions générales

16h30-17h30 : Café de conclusion de la journée

18h-20h : Les auditrices et auditeurs de la journée pourront assister à la sixième séance du Séminaire central d’actualité et de recherche sur les questions stratégiques.

  • Pierre Ramond (ENS/CIENS) recevra Fréderic Gloriant, MCF en histoire contemporaine de l’Université de Nantes – CRHIA, autour de l’ouvrage issu de sa thèse: Le schisme francobritannique. De Suez au veto de 1963. (2023).

Salle : Théodule RIBOT (29 rue Ulm).

Comité d'organisation

  • Marie Duclaux de L'Estoille (ENS/CIENS),
  • Pierre Ramond (ENS/CIENS),
  • Pierre-Louis Six (ENS/CIENS)

Comité scientifique

  • Mongin Dominique (ENS/INALCO),
  • Raphaëlle Nollez-Goldbach (ENS/DSS),
  • Mélanie Rosselet (ENS/CEA),
  • Stéphane Van Damme (ENS/Histoire) 
  • Leïla Vignal (ENS/Géographie) 

Places

  • Salle Madeleine Rebérioux - 48 bvd Jourdan
    Paris, France (75)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, April 20, 2023

Keywords

  • science sociale, nucléaire militaire, dissuasion, nucléaire

Contact(s)

  • Centre interdisciplinaire d'études sur le nucléaire et la stratégie (CIENS)
    courriel : ciens [at] ens [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Pierre-Louis SIX
    courriel : pierre-louis [dot] six [at] ens [dot] psl [dot] eu

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Les sciences sociales face au nucléaire militaire », Study days, Calenda, Published on Thursday, April 13, 2023, https://doi.org/10.58079/1az9

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search