HomeArts, santé mentale et nouvelles technologies

HomeArts, santé mentale et nouvelles technologies

*  *  *

Published on Monday, April 24, 2023

Abstract

L’art, le numérique et la création artistique sont aujourd’hui des moyens de médiation dans la prise en charge des patients suivis en soin dans divers services médicaux, dont ceux des champs de la santé mentale (psychologie, psychiatrie, neurosciences, cognition, etc.) et dans différentes pathologies. Ce séminaire, organisé les 23 et 24 mai 2023, sera composé d’une série de conférences sur des projets de recherche menés par différents acteurs en santé mentale, des regards transdisciplinaires tant sur les processus de recherches-créations, sur les collaborations, les partenariats que sur les processus et les protocoles qui en sont issus.

Announcement

Contexte

Le numérique a envahi et transformé notre quotidien ainsi que le monde des arts, ouvrant de nouvelles possibilités esthétiques. Il s’est progressivement installé dans le domaine du soin par le biais des recherches médicales, puis par son utilisation clinique, auprès des patients. Ce sont, entre autres, « des objets connectés, des applications, ou l’intelligence artificielle » (J Salles, M Charras, L Schmitt, 2020). 

L’art, le numérique et la création artistique sont aujourd’hui des moyens de médiation dans la prise en charge des patients suivis en soin dans divers services médicaux, dont ceux des champs de la santé mentale (psychologie, psychiatrie, neurosciences, cognition, etc.) et dans les différentes pathologies notamment la maladie d’Alzheimer, les Troubles des Conduites Alimentaires, les troubles bipolaires, les troubles de la personnalité, le Stress post-traumatique et les troubles du spectre autistique.

Actuellement, nous expérimentons l’émergence des recherches-créations partenariales et collaboratives en arts, santé mentale et nouvelles technologies, intégrant des acteurs pluridisciplinaires tels que les artistes, chercheurs et cliniciens/praticiens au service de nouvelles esthétiques artistiques, de nouveaux apports de prise en charge médicale et de recherche de données probantes en termes d’efficacité thérapeutique. 

L’art et le numérique associés peuvent-ils contribuer à la recherche de nouveaux systèmes de soins et ainsi favoriser le processus de changement dans un cadre thérapeutique ? Le développement d’un objet artistique pourrait-il aider à communiquer/exprimer les sentiments comme la peur, combler la sensation de vide, redonner du sens à la vie … ? Quels protocoles de communication pourraient-être pertinents pour ces groupes de recherche transdisciplinaires ? Quelles méthodes pourraient avoir une résonance dans le développement de ces recherches-créations ? 

Argumentaire

« L’art n’est du domaine ni de la santé ni de la maladie qu’il frôle dans ses formes extrêmes » (C Croce, 2019).

Malgré les diverses études décrivant le manque de preuves scientifiques sur l’effet bénéfique des activités artistiques dans des contextes thérapeutiques, l’art reste « souvent posée comme démarche non médicamenteuse clef pour ces patients » (JL Sudres, A Bordet, G Brandibas, 2020), surtout en santé mentale. « Il n’y a pas de liens évidents entre les travaux de Freud sur Michel-Ange, sur Léonard de Vinci ou sur Jansen et l’idée d’utiliser l’art à des fins thérapeutiques. De la même façon, il n’y a pas de relation directe entre l’intérêt porté par certains psychiatres du début du XXe siècle aux productions plastiques spontanées de leurs patients et la mise en place du cadre des thérapies à médiations artistiques. Une définition pourrait en être toute utilisation d’une pratique artistique à des fins thérapeutiques. Les références théoriques sur lesquelles cette pratique s’appuie sont : la créativité, les concepts psychodynamiques, les repères artistiques (A-M Dubois, 2020). »

Nous nous questionnons sur les raisons qui amènent l’art dans les lieux de soin et qui prennent en considération « les problèmes de santé mentale qui ne sont plus seulement des problèmes spécialisés de psychiatrie et de psychologie clinique ; ils relèvent également de problèmes généraux de la vie sociale qu’ils traversent de part en part » (A Ehrenberg 2016 apud M-C Lipani et A Kiyindou 2019).

Dans ce contexte, des recherches à caractère hybride sont menées afin d’élargir et découvrir à la fois des nouvelles prises en charge des maladies mentales, transdisciplinaires et corporelles, et des nouvelles scènes contemporaines pour les artistes en recherche de partage et d’ouverture à la pluralité des regards sur le monde. Artistes et chercheurs scientifiques collaborent afin de développer des protocoles pour tester leurs hypothèses de travail. Cette volonté d’exploration transdisciplinaire se concrétise alors par des résidences d’artistes en milieu hospitalier et le développement de méthodologies de recherche-création. 

Au cours du séminaire que nous organiserons les 23 et 24 mai 2023, nous partagerons certains de ces projets - régionaux (Hauts-de-France) et internationaux en accentuant ce point de vue transdisciplinaire. Nous questionnerons les besoins, les processus et les résultats de ces collaborations. Ainsi, ce séminaire sera composé d’une série de conférences sur des projets de recherche menés par différents acteurs en santé mentale ; des regards transdisciplinaires tant sur les processus de recherches-créations, sur les collaborations, les partenariats que sur les processus et les protocoles qui en sont issus. Pendant 2 jours, seront menées des discussions grâce à des temps d’échange avec le public et à plusieurs tables rondes sur les enjeux actuels et à venir concernant le thème « Arts, santé mentale & nouvelles technologies ». Et nous vous proposerons une expérience immersive grâce à deux ateliers méthodologiques d’intégration pratique-théorie d’une approche récente en recherche-création.

Objectifs

Les objectifs de ce séminaire sont multiples : 

  • contribuer à la compréhension de ce nouveau paradigme de la reconfiguration des rapports entre arts, santé mentale et technologie, en partageant les résultats de recherches et de recherche-création de pointe dans leurs dimensions intégratives
  • consolider un réseau national et international de chercheurs, de praticiens, d’artistes et de théoriciens de diverses pratiques dans les domaines de la recherche médicale en santé mentale, les arts transdisciplinaires et les nouvelles technologies
  • tisser de nouveaux liens entre les universités locales/nationales/internationales, des établissements de santé et les milieux de pratiques artistiques en regroupant divers publics intéressés par la recherche-création contemporaine (communautés universitaires, communauté de praticiens/artistes, partenaires de la recherche, médiateurs culturels et organismes sans but lucratif, enseignants, étudiants (locaux et internationaux)
  • valoriser des approches et méthodologies inter et transdisciplinaires et intersectorielles (arts, sciences et nouvelles technologies)
  • présenter et valoriser les recherches, recherches-créations, pratiques artistiques et littéraires emblématiques

Organisation

  • Jeanne Duclos-Lavagne d'Ortigue (université de Lille, SCALab UMR 9193 CNRS, Hôpital Saint Vincent de Paul)
  • Sheyna Teixeira-Queiroz (université de Lille, SCALab UMR 9193 CNRS, université de Québec à Montréal et Hôpital Saint Vincent de Paul)

Modalités de participation

50 places sont disponibles en mode présentiel (avec certificat de participation).

Le séminaire sera également diffusé en mode distanciel sur la plateforme YouTube.

5 places/projets sont disponibles pour l’atelier de recherche-création avec Doyon/Demers sur inscription (artistes, chercheurs, praticiens, thérapeutes, psychologues, médecins, étudiants, doctorants, et toute personne intéressée). Merci d’envoyer votre résumé de projet par mail au moment de l’inscription. 

12 places sont disponibles pour l’atelier de téléperformance et autour du logiciel ISADORA avec Armando Menicacci sur inscription. 

Inscriptions gratuites par mail à l’adresse suivante : seminairercartssantent@gmail.com

Programme

Mardi 23 mai 2023 

Imaginarium - Plaine Image

  • 9h – 9h30 - Accueil et Café à la Plaine ImageDiscours d’ouverture, de Jeanne Duclos-Lavagne D’ortigue et Sheyna Teixeira Queiroz
  • 9h30 – 10h - Conférence-performance autour de la recherche-création “Danse, Santé Mentale et Nouvelles Technologies – une source pour l’expression de ses émotions et pour la communication des traumas”, de Sheyna Teixeira Queiroz
  • 10h10 – 10h40 - Conférence “Réalité virtuelle et anorexie mentale”, de Vincent Dodin

Les programmes de soins actuels sont centrés sur l’aspect somatique, nutritionnel, psychologique individuel et familial. Ces recommandations évoquent peu le phénomène de distorsion corporelle qui conduit fréquemment les patients à la rechute dans la maladie. Il est donc opportun de réfléchir à des programmes novateurs de soins psychocorporels. Notre réflexion porte sur la combinaison de la réalité virtuelle, à d’autres stimulations sensorielles afin de remédier les distorsions corporelles dans l’anorexie mentale.

Pause Café

  • 11h – 11h30 - Conférence “Projet Cartes Postales Sonores”, de Andréa Schindler

"Cartes postales sonores" est un projet novateur qui met en synergie des artistes lillois pluridisciplinaires, une association culturelle "L'Art à Lille" et le service des Troubles des Conduites Alimentaires de l'hôpital Saint Vincent de Paul (HDJ-HTC). L'objectif principal est de s'appuyer sur la créativité inhérente à chacun des participants pour favoriser le processus de guérison. Les patients sont invités au début du projet à choisir une image qui leur est chère. Après 5 semaines d'ateliers hors les murs, une restitution des œuvres produites est proposée au sein de la Galerie Collégiale, ouverte aux familles, soignants et aux proches.

  • 11h30 – 12h30 - Conférence + Installation “Psychédrale”, de Lionel Palun

Psychédrale est la première installation pour casque de réalité virtuelle de Lionel Palun. Mélangeant univers en images de synthèse et captation vidéo en temps réel, elle projette le spectateur dans une cathédrale virtuelle interactive où toutes les perceptions sont bouleversées. La musique est de Thierry Monnier (https://doubtful-sounds.bandcamp.com/). Lors de l’exposition En pleine lumière à l'EPSM Lille Métropole, plusieurs enfants autistes ont vécu l'expérience Psychédrale. Certains de ces enfants ont eu des réactions fortes, à la fois dans la parole et le mouvement. Une étude pratique et théorique est envisagée afin de comprendre comment sont vécues ces immersions dans la réalité virtuelle chez ces enfants.

Déjeuner libre

  • 13h30 – 14h - Conférence “Recherche-création et santé au Canada et en Europe”, d’Armando Menicacci

La recherche-création au Canada est un écosystème qui permet d’autres circulations entre la recherche académique, la création artistique et, dans certains cas, la santé. À partir de la fusion des écoles d’art aux universités dans les années 1960 au Québec, de nouvelles pratiques ont surgi, de nouvelles infrastructures et moyens de financement constituent de nouvelles avenues pour les étudiant·e·s comme pour les professeur·e·s universitaires canadien·ne·s. Armando Menicacci amorcera une réflexion comparée entre la recherche-création au Canada et l’actuel mouvement européen de « practice based research » dans les universités comme dans les écoles d’art du vieux continent.

  • 14h10 – 14h40 - Conférence “Les politiques de santé du Département du Nord”, de Pauline Degousee

​​Partage et retour d’expériences sur la relation d’aide en travail social et sur les raisons pour lesquelles les outils artistiques s'avèrent être un véritable levier pour notre travail de lien et d’empowerment pour les personnes.

Pause Café

  • 15h – 15h30 - Conférence “Comment une visite au musée peut agir sur notre corps ?”, de Laurent Sparrow

A l'occasion d'une exposition qui s'est tenue au Louvre-Lens, nous avons proposé aux visiteurs de participer à une expérience qui consistait à les équiper de matériel mobile capable d'enregistrer leurs réactions corporelles. A travers leur visite et les réactions objectives et subjectives qu'elles ont suscitées nous avons pu retracer le ressenti individuel tout au long du parcours des visiteurs lors de leur visite au musée. Notre conclusion est qu'une visite au musée équivaut, dans une certaine mesure, à pratiquer un sport, plus ou moins intensément.

Musée LAM

  • 17h – 18h - Visite Guidée + Présentation des projets de médiation en Santé Mentale du Musée LAM avec Claudine Tomczak, responsable de la diversité et de l’inclusion

Les différents projets concernent l’accessibilité des collections à tous les publics ; la formation du personnel à l’accueil des publics en situation de handicap ; le développement les médiations culturelles adaptées et de nouveaux outils relatifs à chaque type de handicap ; diversifier les offres et les partenaires ; le suivi des projets : élaboration du projet, subvention possible et bilan final (84 projets environ sur une année de tous les secteurs) ; la mixité des publics au sein d’un projet.

Mercredi 24 mai 2023

Imaginarium - Plaine Image

  • 9h – 9h30 - Accueil et Café à la Plaine Image
  • 9h30 – 10h - Conférence “Invitation à la créativité dans les thérapies multifamiliales, illustrations cliniques dans l’anorexie mentale”, de Jeanne Duclos-Lavagne d’Ortigue

Les thérapies multifamiliales (TMF), croisement hybride entre thérapie de groupe et thérapie familiale, rassemblent plusieurs familles autour d’une pathologie ou problématique commune. Ce programme thérapeutique spécifique est une invitation à la créativité aussi bien pour les familles que pour l’équipe soignante. En effet, si dans la pratique, les théories peuvent limiter nos modes d’intervention, la TMF vient faire éclater ce cadre. La création d’un programme de TMF intégratif, évolutif et modulaire au sein d’une institution demande créativité, réactivité pour les soignants. Quant aux familles, participer à la TMF permet de relancer leurs possibilités créatives, leurs capacités à inventer des solutions face aux problèmes rencontrés. Nous illustrerons notre propos par de nombreuses vignettes et retours d’expérience aussi bien des soignants spécialisés dans la prise en charge des patients souffrant d’anorexie mentale que des familles ayant bénéficié de la TMF.

  • 10h10 – 10h40 - Conférence sur “Yoga, créativité, Troubles des Conduites Alimentaires & digital” d’Alexia Michel

Nous reviendrons sur l’étude “Yoga et TCA” menée à l’hôpital Saint Vincent de Paul à Lille, qui s’avère être la première sur le sujet en France et qui utilise l’outil digital. Un focus sera fait sur l’alignement corps, mental, respiration, donnant lieu à un état d’apaisement où une nouvelle relation à soi-même devient possible. L’appréciation et le développement de la créativité en est une résultante, ouvrant des espaces nouveaux, débloquant certaines croyances limitantes ou peur du changement particulièrement présents chez un public souffrant ou qui pourraient souffrir de TCA. Enfin, nous terminerons sur le sujet de l’utilisation de l’outil digital dans le cadre de cette transmission de connaissances et pratiques autour du yoga en évoquant les avantages et limites, et ce notamment via Yoga & Peanut Butter qui permet l’accompagnement de 1200 personnes à ce jour.

Pause Café

  • 11h – 11h30 - Conférence “Recherche-création, autodéfinition et indisciplinarité”, d’Hélène Doyon et Jean-Pierre Demers

L’expression « recherche-création » fluctue d’une autodéfinition à l’autre selon les différentes positions d’artistes, chercheurs ou autres créateurs et théoriciens qui s’y intéressent (Poissant, Gosselin, Le Coguiec, Borgdorff, Paquin, Noury, etc.). Partant de certains de leurs préceptes et considérant qu’elle représente bien plus qu’une relation de complémentarité entre la recherche universitaire et la création artistique, Doyon/Demers conduit sa propre réflexion sur la recherche-création d’un point de vue qui intègre une pensée tant théorique, intersubjective que pratique, en similitude avec notre processus de création et autres opérations de résolution de problèmes. A vrai dire, au sein de notre duo, la théorie n’investit pas seulement la recherche et la pratique ne contribue pas seulement à la création. Cette posture forme un tout avec, notamment, un parti pris pour l’indisciplinarité, que nous aurons grand plaisir à exposer.

11h40 – 12h40 - Table ronde en présence de tous les intervenants

  • Déjeuner libre

13h50 – 15h50 - Atelier “Recherche-Création” avec le duo d’artistes-chercheurs Doyon/Demers

Sur inscription (5 places). Les autres participants sont invités à y assister. Présentation des projets de Recherche-Création des participants et partage d’expériences, commentaires du duo. 

  • Pause Café 
  • 16h – 18h - Atelier “TéléPerformance ISADORA” avec Armando Menicacci

Sur inscription (12 places). Les autres participants sont invités à y assister.

« Ainsi les cinq sens concourent à te créer de nouveau/ Devant moi/ Bien que tu sois absente et si lointaine/ Ô prestigieuse,/ Ô ma chérie miraculeuse/ Mes cinq sens te photographient en couleurs/ Et tu es là tout entière. » Apollinaire, Jolie bizarre chérie, « Poèmes à Lou »

L’exposition ‘A hole in space’ (de Kit Galloway et Sherrie Rabinowitz) marque en 1980 l’émergence de la téléperformance; une forme autonome et marginale de création artistique théâtrale et chorégraphique, au carrefour des arts et des nouvelles technologies. La téléperformance s’est trouvée propulsée par/sur le devant de la scène en 2021 ; en effet, la pandémie du Covid-19 a favorisé l’essor développemental d’une pléthore d’outils technologiques pour une création simple, abordable et performante. Armando Menicacci présentera des exemples d’œuvres et d’outils téléperformatifs actuels en insistant sur l’utilisation de ces ‘armes de distribution massive’ des arts vivants.

Performances en soirée (lieu à préciser) 

  • 19h – 20h - Performances “DansE le cENTRE” avec Sheyna Queiroz, Lionel Palun, Antoine Suarez-Pazos, Laurent Delestre et les jeunes de l’association ALEFPA ; 
  • “TÀNS” avec Sheyna Queiroz, Lionel Palun, Arthur Narcy et les participants du projet de création chorégraphique du service TCA de l’Hôpital Saint Vincent de Paul.
  • 20h - Moments de partage 

Discours de clôture, de Jeanne Duclos-Lavagne d’Ortigue et Sheyna Queiroz

Bibliographie

  • Anne-Marie Dubois. Les psychothérapies à médiation artistique. Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, Volume 178, Issue 1, 2020, Pages 48-51, ISSN 0003-4487, https://doi.org/10.1016/j.amp.2019.11.011  
  • Cécile Croce. Santé mentale et création : une mutation des représentations esthétiques. Les Cahiers du journalisme - Recherches, 2019, vol. 2, n°3, p. R65-R76.  DOI : 10.31188/CaJsm.2(3). 2019.R065. 
  • Jean-Luc Sudres, Aurélie Bordet, Gilles Brandibas. Art-thérapie et troubles des conduites alimentaires. Évaluation en follow-up, Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, Volume 178, Issue 1, 2020, Pages 52-59, ISSN 0003-4487, https://doi.org/10.1016/j.amp.2019.11.006
  • Juliette Salles, Marie Charras, Laurent Schmitt. Outils numériques en psychiatrie et art-thérapie, quels points de rencontre possibles ? Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, Volume 178, Issue 1, 2020, Pages 43-47, ISSN 0003-4487 https://doi.org/10.1016/j.amp.2019.11.009 
  • Marie-Christine Lipani, et Alain Kiyindou. La santé mentale dans les médias : sujet à risque ? Les Cahiers du journalisme - Recherches, 2019, vol. 2, n°3, p. R3-R8.  DOI:10.31188/CaJsm.2(3).2019.R003 
  • Odette Helou Chesnot, Nayla Chidiac. La médiation argile : une thérapie innovante dans le traitement du traumatisme et du post-traumatisme, Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, Volume 178, Issue 1, 2020, Pages 1-9, ISSN 0003-4487, https://doi.org/10.1016/j.amp.2019.04.018 
  • Virginie Salamin, Lucie Regamey, Eugénie Terrapon, Fabienne Fasseur, Isabelle Gothuey, Florence Guenot. Une analyse qualitative du sentiment chronique de vide. Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique, Volume 178, Issue 1, 2020, Pages 18-24, ISSN 0003-4487, https://doi.org/10.1016/j.amp.2018.06.012 

Places

  • Imaginarium - Plaine Image / Fédération de Recherche des Sciences et Cultures du Visuel - 99 Bd Constantin Descat
    Tourcoing, France (59200)
  • Musée LAM - 1, All. du Musée
    Villeneuve-d'Ascq, France (59650)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Tuesday, May 23, 2023
  • Wednesday, May 24, 2023

Keywords

  • recherche-création, danse, théâtre, musique, yoga, numérique, nouvelles technologies, exposition, installation, performance, ateliers, santé mentale, cognition, arts visuels, thérapie familiale, anorexie, médiation, créativité, émotions, affects

Contact(s)

  • Jeanne Duclos Lavagne d'Ortigue
    courriel : jeanne [dot] duclos [at] univ-lille [dot] fr

Information source

  • Sheyna Teixeira Queiroz
    courriel : sheynatq [at] icloud [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Arts, santé mentale et nouvelles technologies », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, April 24, 2023, https://doi.org/10.58079/1b0k

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search