HomeApproche générationnelle de la transformation digitale : vers de nouveaux modes de management

HomeApproche générationnelle de la transformation digitale : vers de nouveaux modes de management

*  *  *

Published on Friday, April 21, 2023

Abstract

Étudier les rapports entre générations dans un contexte d’entreprise pose implicitement la question des différences et de leurs conséquences sur le fonctionnement de cette dernière et principalement sur la gestion de la cohabitation de générations aux valeurs divergentes dans l’ère numérique. Ce phénomène les amène à modifier en profondeur leurs pratiques managériales et l’attractivité de leur entreprise pour les Digital Natives. Le management intergénérationnel passe par le fait de favoriser la coopération entre les différentes générations et d'adapter l’organisation à ces dernières, pour que chacun puisse s’y développer et s’y épanouir. Pour ce faire, plusieurs questions s’imposent : Peut-on parler d’une fracture générationnelles ? Doit-on parler d’un nouveau mode de management ?doit on migrer vers un management intergénérationnel ? Comment l’entreprise peut concilier l’allongement des carrières et l’arrivée massive des générations Y et Z ?

Announcement

Organisation

Laboratoire d’Etudes et Recherche en Economie et Management Appliqué (LEREMA)

Laboratoire de Recherche en Entrepreneuriat, Finance et Management des Organisations  (LREFMO) 

Argumentaire 

La transformation digitale a bouleversé le monde de l'entreprise, en redéfinissant les enjeux de la gestion à tous les niveaux. Ainsi, Le digital redéfinit le business model de l’entreprise en y incluant des nouvelles sources de création de valeur. Cette transformation numérique a des impacts forts sur les collaborateurs et les équipes, que ce soit en termes d’outils ou de modes de fonctionnement. On se pose alors la question sur le positionnement à adopter vis à vis des nouvelles générations de clients, de partenaires et de collaborateurs avec des valeurs, la vision du monde, des attitudes et des comportements totalement différents.

En effet, une entreprise ne peut pas prétendre à évoluer sans le digital et sans prendre en considération son utilisation par les différentes générations. Aujourd’hui, quatre générations de travailleurs actifs, aux attitudes, aux attentes et aux aspirations différentes, cohabitent dans les organisations et doivent collaborer ensemble. La génération babyboomers, la génération X, la génération Y, la génération Z (et prochainement ALPHA) ont chacune une relation différente avec les technologies numériques, ce qui a un impact sur la manière dont elles abordent la gestion d'entreprise. Ceci vient modifier en profondeur les pratiques managerielles traditionnelles. 

Il est légitime de se poser alors la question de l’impact des différences générationnelles sur les modes de management à l’ère de la digitalisation.  Comment cette diversité de richesse humaine peut-elle être un avantage concurrentiel pour les entreprises. ? Cette approche générationnelle décrit la relation tissée entre des personnes d'âges différents, reposant sur la transmission d'expérience et de savoirs via l'échange. Tout le monde n’apprend pas de la même façon. 

Étudier les rapports entre générations dans un contexte d’entreprise pose implicitement la question des différences et de leurs conséquences sur le fonctionnement de cette dernière et principalement sur la gestion de la cohabitation de générations aux valeurs divergentes dans l’ère numérique. Ce phénomène les amène à modifier en profondeur leurs pratiques managériales et l’attractivité de leur entreprise pour les Digital

Natives. Le management intergénérationnel passe par le fait de favoriser la coopération entre les différentes générations et d'adapter l'organisation à ces dernières, pour que chacun puisse s'y développer et s'y épanouir. Pour ce faire, plusieurs questions s’imposent :

Peut-on parler d’une fracture générationnelles ? Doit-on parler d’un nouveau mode de management ?doit on migrer vers un management intergénérationnel ? Comment l’entreprise peut concilier l’allongement des carrières et l’arrivée massive des générations Y et Z ? 

Ce colloque propose d’ouvrir un champ de réflexion et d’analyse des différents questionnements soulevés ci-dessus.  Il vise à réunir des chercheurs, des praticiens de la gestion d'entreprise, des experts de différents horizons pour explorer ces questions et discuter de leurs implications pour les entreprises d'aujourd'hui et de demain. Le but serait d'identifier les meilleures pratiques de gestion d’entreprise pour tirer parti de la transformation digitale via une approche générationnelle et de promouvoir l'innovation et la réussite dans un environnement en constante évolution.

Les axes du colloque :

Dans ce cadre, le colloque s'articulera autour des axes indicatifs suivants : 

  1. Les fintechs et restructuration du marché financier
  2. L’audit a l'ère de la transformation digitale
  3. E-supply chain Management
  4. Blockchain : Enjeux et perspectives
  5. E-Commerce
  6. E-Marketing
  7. E- gestion des ressources humaines
  8. Digital Finance : révolution numérique banque/Finance
  9. TI et Capital immatériel
  10. L’industrie 4.0 et 5.0
  11. L’économie immatérielle
  12. Le Knowlege management
  13. La veille technologique et intelligence économique
  14. Big Data et Intelligence artificielle
  15. Business intelligence et les systèmes d’aide à la décision
  16. Les nouvelles pratiques collaboratives à l’ère numérique
  17. Transformation numérique et modèles d’affaires
  18. La transition numérique et les théories économiques
  19. Technologie, culture d’entreprise, et structure organisationnelle
  20. Entrepreneuriat et l’écosystème technologique
  21. Transformation digitale sur la voie du développement durable
  22. La transformation digitale des territoires

Instructions aux auteurs

Types de soumissions acceptées : 

  • Propositions de sessions thématiques
  • Papiers longs (papiers complets)
  • Papiers courts : 3 000 mots max.

Les contributeurs sont invités à soumettre une proposition sous format Word en Français, Arabe ou Anglais, sous le lien suivant :  https://easychair.org/conferences/?conf=cieg2023

Pour les intentions de communication (abstracts) Présentées en une demi-page, ces intentions de communications devront contenir : 

  • Le titre
  • Nom(s) de/des auteur(s), établissement ou organisme d’attache, adresse électronique
  • Le résumé en français /arabe et en anglais
  • Cinq mots clés

Pour le texte intégral, ne dépassant pas 15 pages, doit être rédigé selon le format suivant : 

  • Format A4.

Marges (supérieure, inférieure, gauche, droite) de 2,5cm. 

  • Police : Times New Roman (12 points), interligne simple et justifié.

Toutes les propositions doivent comprendre une page de présentation. Celle-ci n’est pas comptée dans le nombre de pages maximal. Elle comporte : 

  • Le titre de l’article (Times 20 gras) ; 
  • Le(s) nom(s) de(s) auteur(s) (Times 12 gras) ; 
  • Les affiliations & adresses (Times 12) ; 
  • L’adresse électronique (Times 12) ; 
  • Un résumé à interligne simple d'environ 250 mots, contenant un minimum de cinq mots clés (Times New Roman 12) ; 
  • Les tableaux et figures doivent être intégrés dans le texte avec un titre ; 
  • Les notes nécessaires seront mises en bas de page ; 
  • À la suite de l'article, on fera successivement apparaître : 
  • Les références bibliographiques, par ordre alphabétique des auteurs.

Atelier doctoral :

Lors de ce colloque international, une session spéciale "jeunes chercheurs" (Atelier doctoral) sera organisée. Cette demi-journée constitue une occasion pour les doctorants de présenter leurs états d’avancement et travaux en cours (5 à 6 pages) et de discuter des questions touchant aussi bien à leur domaine de recherche qu’à leurs activités de recherche. 

Calendrier

  • Date limite de réception des intentions de communication 30 avril 2023
  • Réponse du comité scientifique 15 Mai 2023
  • Date limite de réception des textes définitifs 15 juillet 2023
  • Réponse du comité scientifique 01 septembre 2023
  • Date du colloque  4 et 5 octobre 2023

Publication

Les meilleurs articles seront publiés dans un ouvrage collectif à paraître durant l’année 2023.

Frais d’inscription

  • 500 DH pour les enseignants et les professionnels
  • 300 DH pour les étudiants

Ces frais couvrent la participation aux activités du colloque, la restauration sur place (déjeuner et pauses café) ainsi que la documentation du colloque.

Coordination du colloque

  • AJERAME Malika, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc

Comité d’organisation

  • BOUAZIZ SI MOHAMED, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • ABOUDRAR LHOUSSINE, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • EL AMILI OMAR, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • KOUKKOUS ABDELATIF, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • AJERAME MALIKA, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • BAKRIM AHMED, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • AZHARI AMINE, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • MAALEMI TARIK, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • ELMEKKAOUI OUMAIMA, ENCG AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • LEKBICH ABDELAAZIZ, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc

Comité Scientifique

  • ABBAD HICHAM (Université de Nantes, FRANCE)
  • ABOUDRAR LHOUSSINE, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc 
  • ABOURIG MOHAMED, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc 
  • ABRIANE AHMED, FSJES Agadir, Université Ibn Zohr, Maroc. 
  • ADASKOU MOHAMED, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc 
  • AHSINA KHALIFA, FSJES AIT MELLOUL, Université Ibn Zohr, Maroc.  
  • AIT BARI AHMED, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc 
  • AIT BIHI ABDELHAMID, ENCG AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • AJERAME MALIKA, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc 
  • AKHSASS OMAR, FSJES Ait Melloul, Université Ibn Zohr, Maroc
  • AKRICH SAID, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc 
  • ALLOULI RABIA, FSJES Agadir, Université Ibn Zohr, Maroc. 
  • AMINA IDRISSI CHOUAHDI, ENCG AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • BAHA NAWFAL (ENCG, Marakech-MAROC)
  • BARAKAT OUAFAE, ENCG, Université Ibn Zohr, Maroc
  • BARI IMANE, ENCG, Université Ibn Zohr, Maroc
  • BATRICH HASSAN, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • BENGRICH MUSTAPHA, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • BENOUKRIM HIND, ENCG, Université Ibn Zohr, Maroc
  • BINKKOUR MOHAMED, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • BOUAZIZ SI MOHAMED, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc 
  • BOUMESKA MUSTAPHA, FSJES Agadir, Université Ibn Zohr, Maroc. 
  • DRISSI SALMA, FSJES Ait Melloul, Université Ibn Zohr, Maroc
  • ECH-CHBANI AMINA, FSJES Agadir, Université Ibn Zohr, Maroc
  • EL AMILI OMAR, FSJES Agadir, Université Ibn Zohr, Maroc. 
  • EL BADRAOUI KHALID ENCG, Université Ibn Zohr, Agadir, MAROC
  • EL BAZ JAMAL ,  ENCG, Université Ibn Zohr, Agadir, MAROC
  • EL JOUALI ADIL, FSJES AIT MELLOUL, Université Ibn Zohr, Maroc.  
  • EL KANDOUSSI FATIMA ENCG, Université Ibn Zohr, Agadir, MAROC
  • EL MOUTAOUKIL ABDELKADER, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • EL OUIDANI ABDELKABIR, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • EL OUIZGANI IMANE, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • ElFAKIR El ARBI , FSJES Ait Melloul, Université Ibn Zohr, Maroc
  • ELMADI LAHCEN, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • ERRACHIDI LHOUCINE, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc 
  • ERRAOUI LHOUSSINE, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • HACHIMI ALAOUI HASSAN, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • HMAITANE ABDELMAJID, ENCG AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • KOUKKOUS ABDELATIF, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • LAKHRIF KAMAL, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc 
  • MESSAOUDI ABDELAZIZ, FSJES Agadir, Université Ibn Zohr, Maroc. 
  • MOUNIR YOUNES, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • NOUREDDINE ABDELLATIF, FSJES AGADIR Université Ibn Zohr, Maroc
  • OUABOUCH LHOUSSINE, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • OUBDI LAHCEN, ENCG AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • OUHADI SAID  ( Université Cadi Ayad)
  • OUHNA LAILA, FSJES Ait Melloul, Université Ibn Zohr, Maroc
  • OULFARSI SALAH (ENCG, Eljadida)
  • OUMLIL RACHID, ENCG Agadir, Université Ibn Zohr, Maroc. 
  • RACHIDI LAHOUSSINE, FSJES Agadir, Université Ibn Zohr, Maroc
  • REHAIMI HASSAN, FSJES Ait Melloul, Université Ibn Zohr, Maroc
  • SERGHINI MERIEM, FSJES AGADIR, Université Ibn Zohr, Maroc
  • TANI WAFA, FSJES Agadir, Université Ibn Zohr, Maroc
  • TATTOUTI RACHID,FSJES Ait Melloul, Université Ibn Zohr, Maroc

Places

  • Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales
    Agadir, Kingdom of Morocco (80000)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Sunday, April 30, 2023

Keywords

  • économie, gestion, digitalisation, génération Y, génération Z, management , technologie, entreprise

Contact(s)

  • Malika Ajerame
    courriel : Ciegetcoll [at] gmail [dot] com
  • Tarik Maalemi
    courriel : tarikmalemi [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Malika Ajerame
    courriel : Ciegetcoll [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Approche générationnelle de la transformation digitale : vers de nouveaux modes de management », Call for papers, Calenda, Published on Friday, April 21, 2023, https://doi.org/10.58079/1b1e

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search