HomeLa didactique professionnelle au service de l’enseignement supérieur

HomeLa didactique professionnelle au service de l’enseignement supérieur

*  *  *

Published on Tuesday, April 25, 2023

Abstract

La revue scientifique internationale de didactique du français Action didactique, lance un appel à contribution pour un numéro thématique. Ce numéro, consacré à la didactique professionnelle, rassemblera des contributions qui donnent des pistes de réflexion pour préparer les nouveaux diplômés à intégrer avec assurance et efficience le monde du travail, ou qui interrogent la formation universitaire en vue de créer des diplômes professionnalisants.

Announcement

Argumentaire

La revue scientifique internationale de didactique du français Action didactique, éditée par le laboratoire LAILEMM de la faculté des lettres et des langues de l’université de Béjaia, lance un appel à contribution pour un numéro thématique (Volume 6- n° hors-série 1- 13ème numéro de la revue).

Dans leur grande majorité, les diplômes universitaires destinent à des métiers, des professions dont les tâches sont clairement identifiées dans les secteurs d’activité : médecins, ingénieurs, architectes, juristes, enseignants, bancaires, … Toutefois, les nouveaux diplômés rencontrent très souvent des difficultés dans l’exercice de leurs fonctions. Nourris de savoir épistémique (Pastré, Mayen et Vergnaud, 2006), ils ont du mal à l’opérationnaliser et le transposer en savoir pragmatique (ibid) car le terrain leur fait découvrir des réalités et des situations inattendues. En effet, les modes de formation dans les universités et dans les grandes écoles sont plus orientés vers les savoirs disciplinaires, savoirs relevant de compétences académiques, disciplinaires, méthodologiques qui sont loin de couvrir tous les besoins du terrain. Les situations professionnelles sont dynamiques par la quantité de variables qui surgissent et qui surprennent le praticien l’obligeant à trouver des solutions dans l’urgence. Il est vrai que certaines formations universitaires se soldent par un stage où l’étudiant met en œuvre ses connaissances acquises pour développer le savoir-faire procédural. Toutefois, on ne peut prétendre rencontrer durant le stage toutes les situations que vit un professionnel durant sa carrière.

L’entrée des nouveaux diplômés dans la carrière professionnelle se fait par l’idée de la tâche prescrite (Leplat, 1997) que chacun a acquise dans sa formation diplômante. Une fois le monde du travail réel investi et confrontés à la tâche effective (Leplat, 1997), ils découvrent des situations inédites et se sentent démunis pour trouver dans l’immédiat des résolutions et agir à bon escient. La tâche effective fait ressortir une multitude d’activités qui demande des connaissances opératoires disponibles dans l’immédiat et en instantané : savoir quoi faire et comment le faire. Il incombe par conséquent au sujet agissant de trouver le mode opératoire (Pastré, 2011) adéquat pour agir sur la situation et la transformer.

De là, se pose alors la question du développement des compétences professionnelles. Comment développer les compétences professionnelles du nouveau diplômé ? Comment allier compétences académiques et compétences professionnelles dans la formation universitaire ? Quelle place réservée aux compétences opératoires dans la formation universitaire ? L’enseignement supérieur est mis au défi de créer une passerelle entre la formation universitaire académique et le milieu professionnel. Comment alors rapprocher l’université des secteurs d’activité ?

La didactique professionnelle est un champ disciplinaire qui peut fournir des réponses à ces questions. S’inspirant de plusieurs disciplines pour se constituer en champ, elle a pour objet l’analyse du travail en vue du développement des compétences professionnelles. Trois disciplines en constituent le socle théorique et méthodologique. L’ergonomie cognitive fournit les méthodes d’analyse du travail (Leplat et Hoc, 1983 ; Leplat, 1997), le courant de la théorie de la conceptualisation dans l’action (Vergnaud, 1990, 2011) issu de la psychologie du développement, met l’accent sur le mode opératoire avec la notion de schème : « Le schème est le moyen d’assimiler de nouveaux objets et de s’accommoder aux propriétés nouvelles qu’ils présentent par rapport aux objets antérieurement assimilés » (Pastré, Mayen et Vergnaud, 2006 : 149). Tandis que la didactique des disciplines (Brousseau, 1998), elle fournit des pistes pour l’élaboration de contenus visant la formation continue.

Il faut noter que la didactique professionnelle ne s’intéresse qu’aux métiers de service, c’est-à-dire un sujet agissant au service d’autrui : le médecin, l’enseignant, l’architecte, l’ingénieur, le juriste, … La quasi-totalité de ces métiers recouvrent une dimension langagière et communicationnelle très importante[1]. Qu’elle soit écrite et/ou orale la dimension langagière recouvre la quasi-totalité des compétences attendues. L’enjeu des interactions langagières est donc primordial. Pour exemples, l’enseignant passe par ses prestations orales d’étayage, d’interrogation, de sollicitation, de démonstration, d’explicitation. L’ingénieur (tous secteurs confondus) se distingue par des tâches écrites (rapports de présentation de variantes de projets, rapports d’études de sols, procès-verbaux de réunions de chantiers, …) et des tâches orales (présentation, analyse, démonstration, explication). Étant entendu que ces dimensions langagières s’inscrivent dans le discours de spécialité. Tout ceci relève donc de ce que d’aucuns appellent le geste professionnel (Bucheton et Soulé, 2009 ; Jorro et Croscé-Spinelli, 2010) ou l’agir professionnel (Jorro, 2006) dans sa dimension verbale, para-verbale et disciplinaire.

Comment donc intégrer la didactique professionnelle dans les formations universitaires pour préparer le praticien efficient ? Comment allier savoir épistémique et savoir pragmatique dans la formation universitaire ? En effet, les deux registres (épistémique et pragmatique) interagissent au cœur de la tâche pour permettre au praticien de produire et de se construire.

Nous attendons donc des contributions qui donnent des pistes de réflexion pour préparer le nouveau diplômé à intégrer avec assurance et efficience le monde du travail. Des contributions qui interrogent la formation universitaire en vue de créer des diplômes professionnalisants. Il est vrai que dans le secteur de l’enseignement supérieur et depuis 2016, une formation pédagogique est dédiée aux enseignants nouvellement recrutés (Arrêté n°932 du 28 juillet 2016). Qu’en est-il des autres secteurs socio-économiques ? Quel type de formation peut-on intégrer dans le parcours universitaire pour préparer de manière efficace le futur praticien, tous secteurs d’activités confondus.

Échéancier

  • 30 juillet 2023 : date limite de réception des articles
  • 15 octobre : date limite d’envoi des réponses aux auteurs
  • Fin novembre 2023 : parution du numéro

Modalités de soumission

Date limite d’envoi des articles : 30 juillet 2023

Les propositions de contribution (articles entiers), ayant entre 30 000 et 40 000 caractères, espaces compris, doivent être obligatoirement et exclusivement soumis par le site de la revue sur ASJP :

https://www.asjp.cerist.dz/en/PresentationRevue/843

Elles doivent être accompagnées d’une bio-bibliographie succincte de l’auteur ou des auteurs de l’article (Il est souhaitable que les auteurs s’inspirent de la manière avec laquelle les présentations des auteurs – présentées à la fin des articles déjà publiés par la revue – se rédigent habituellement pour Action didactique).

Les manuscrits doivent respecter la politique de publication, le protocole de rédaction et la feuille de style consultables sur le site de la revue. Les propositions doivent être originales sans la moindre violation des droits d’auteurs (Plagiat).  Les auteurs doivent d’ailleurs signer et envoyer le contrat de publication par l’adresse action.didactique@univ-bejaia.dz 

Pour toute demande de renseignements supplémentaires, veuillez contacter les responsables de la revue par l’adresse :  action.didactique@univ-bejaia.dz  

Coordination

Benhouhou Nabila (ENS de Bouzaréah) et Moussaoui-Bengherbia Nassima (Université de Blida 2)

Références bibliographiques

Benhouhou, N. et Belghoul, S. (2021). « Le geste professionnel d’étayage de l’enseignant de français langue étrangère à l’aune de la didactique du français », Revue Multilinguales, Vol. 9, n° 3, p. 584-611.

Benhouhou, N. et Mohelleb, L. (2022). « La tâche de l’enseignant supérieur : entre pédagogie universitaire et didactique professionnelle », Revue RIDILCA, n° 1, p. 18-40.

Brousseau, G., (1998) La théorie des situations didactiques, Grenoble : La pensée sauvage.

Bucheton, D. et Soulé, Y., (2009). « Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées », Education et didactique, n° 3, Vol 3, p. 29-48.

Jorro, A., (2006). L’agir professionnel de l’enseignant. Séminaire de recherche du Centre de Recherche sur la formation-CNAM, fév. Paris. Halshs-00195900.

Jorro, A. et Croscé-Spinelli, H., (2010). « Le développement de gestes professionnels en classe de français. Le cas de situations de lecture interprétative », Pratiques [en ligne], n°145-146, Mis en ligne le 15 juin 2010. Consulté le 14 novembre 2019.

Leplat, J. et Hoc, J-M. (1983). « Tâche et activité dans l’analyse psychologique des situations », Cahiers de psychologie cognitive, n° 3, p. 49-63.

Leplat, J. (1997). Regards sur l’activité en situation de travail : contribution à la psychologie ergonomique. Paris : PUF.

Pastré, P., Mayen, P. et Vergnaud, G. (2006). « La didactique professionnelle », Revue française de pédagogie, n°154, p.145-198.

Pastré, P., (2011). La didactique professionnelle. Approche anthropologique du développement chez les adultes. Paris : PUF.

Vergnaud, G. (1990). « La théorie des champs conceptuels », Recherches en didactique des mathématiques, vol.10, n° 2-3, p.133-170, Grenoble : La pensée sauvage.

Vergnaud, G. (2011). « Au fond de l’action, la conceptualisation » dans J-M. Barbier (Dir.). Savoirs théoriques et savoirs d’action. Paris : PUF.

Notes

[1] Dimension beaucoup plus importante et significative chez l’enseignant que chez l’architecte.

Places

  • Université de Béjaia
    Béjaïa, Algeria (06000)

Event attendance modalities

Full online event


Date(s)

  • Sunday, July 30, 2023

Keywords

  • didactique, professionnelle, enseignement supérieur, discipline

Contact(s)

  • Action didactique
    courriel : action [dot] didactique [at] univ-bejaia [dot] dz

Information source

  • M'hand Ammouden
    courriel : mhand [dot] ammouden [at] univ-bejaia [dot] dz

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« La didactique professionnelle au service de l’enseignement supérieur », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, April 25, 2023, https://doi.org/10.58079/1b1f

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search