HomeÊtre éditeur au service de la science ouverte

HomeÊtre éditeur au service de la science ouverte

*  *  *

Published on Thursday, April 27, 2023

Abstract

La première journée d’étude, à mi-parcours du projet « La science ouverte avec les Presses universitaires de Rennes » (SO PUR) marque un jalon important. Après quinze mois, ce bilan d’étape ouvre les discussions entre les partenaires du projet à un public plus large, autour de l’« édito-diversité » et ce qu’elle recouvre : aspects juridiques, filières d’édition, dialogue avec les universités et leur Service commun de la documentation (SCD), et plus généralement le contexte et la place de l’éditeur au service de la science ouverte.

Announcement

Présentation

Avec le projet SO PUR, les Presses universitaires de Rennes (PUR) proposent une offre de services et d’accompagnement complète qui articule l’activité de l’édition imprimée au développement de la science ouverte, dans un objectif d’édito-diversité : la nécessaire diversité des modèles de diffusion et de financements à même d’assurer la pérennité de structures éditoriales équitables. SO PUR s’articule en trois volets :

  • Intégrer la publication science ouverte au cœur des activités éditoriales des PUR : en adaptant leur fonctionnement interne pour l’articuler avec l’activité imprimée ; en testant à plus grande échelle des filières et des modes de financements nouveaux.

  • Participer de manière active à la réflexion et à l’action de l’ensemble du système éditorial scientifique tourné vers la science ouverte.

  • Valoriser les acquis du projet dans une optique de partage et de mutualisation avec toutes les institutions concernées.

Ce projet est financé avec le soutien du Fonds national pour la science ouverte.

Modalités de participation

Inscription gratuite à cette adresse : sopur@pur-editions.fr

Programme

(8:30-9:00) - Accueil

(9:00-9:30) - Ouverture

  • Presses universitaires de Rennes (invitant), Pierre-Henry Frangne, directeur : SO PUR s’est engagé au partage transparent de ses méthodes, outils et résultats. Cette 1re journée d’étude est un moment de fédération des acteurs du projet. C’est également un moment de débat et de recherche de solutions et de pratiques de l’édito-diversité.

  • Maison des sciences de l'homme de Bretagne (locaux et partenaire), Nicolas Thély, directeur

  • Université Rennes 2 (accueil et partenaire), nouveau vice-président

(10:00-11:00) - Rééquilibrage contractuel : les contrats d’édition à l’ère de l’open access

Présentations :

  • Intervention du cabinet juridique Inno3 avec les PUR : La diffusion d’une œuvre numérique emprunte aujourd’hui des voies variées qui peuvent se succéder au cours de la vie de l’œuvre : passage d’une publication payante à un accès en freemium, jusqu’à un accès libre sous licence ou encore reversement dans une archive ouverte, etc. De plus, l’œuvre se présente aujourd’hui sous des formes numériques plurielles (versions auteurs, version ‘éditeur’, format pdf, html, etc.) rajoutant une dose de complexité au suivi de la circulation de chacune et à leur articulation. Quelle version est déposée sur une archive ? Sous quelle licence ? Par qui ? Quelle durée d’embargo ou barrière mobile ? Le contrat d’édition s’en trouve transformé afin intégrer les multiples modalités de diffusion numérique ainsi que leur évolution/croisement tout au long de la vie d’un contrat. Cela représente un défi pour répondre intelligemment à un grand nombre de cas de figures devant se matérialiser dans le contrat. C’est aussi une opportunité pour réaffirmer le contrat d’édition comme brique essentielle d’un engagement commun entre auteurs/autrices et éditeurs à l’ère de l’open access.
  • Le document pédagogique des PUR remis aux auteurs : Dans un souci d’information claire et précise, les PUR remettent désormais de manière systématique aux auteurs des collections « Histoire », « Æsthetica », « Des Amériques » un document d’information sur les versions numériques de leur ouvrage.

(10:45) - Discussion

(11:00-12:15) - Le dialogue bibliothécaire-éditeur au service du libre accès

Table ronde animée par : Océane Le Bourhis

Le projet SO PUR prévoit deux actions impliquant un dialogue et une coopération entre l’éditeur et le bibliothécaire universitaire. Ces actions s’appuient sur un réseau de travail rassemblant les PUR et les SCD de chacune des 11 universités constituant le SAIC-PUR (service commun d’activité industrielle et commerciale) : Angers, Brest, Lorient-Vannes, La Rochelle, Le Mans, Nantes, Orléans, Paris Est-Créteil, Poitiers, Rennes 1 et Rennes 2. Inédite à cette échelle, cette coopération concerne d’une part la facilitation du dépôt dans HAL, d’autre part la libération d’ouvrages initiée par le bibliothécaire.

  • Yves Picard/Pierre-Henry Frangne: Une action inédite à l’échelle nationale.

  • Cécile Sebban (Rennes 2) : À l’origine, une convention PUR-Rennes 2 sur le dépôt dans HAL

  • Agathe Piotrowski : Concrètement, que prévoit l’action B1 HAL ?

  • Alexandre Jameau (Nantes) : Concrètement, que prévoit l’action B2 expérimentant la libération d'ouvrages ? 

  • Thierry Fournier (Rennes) : Plus généralement, quelles pistes de collaboration entre SCD et éditeur ?

(12:00) - Discussion

(12:30-13:30) - Buffet

(13:30-15:00) - Pratiques de l’édito-diversité

Animation : Yves Picard

Nous définissons l’édito-diversité au sein de la science ouverte comme la nécessaire diversité des structures, des façons d’éditer et du devenir de chaque livre. Elle consiste, pour les PUR et leurs partenaires, à trouver les outils, les filières techniques et les modèles économiques afin d’offrir aux chercheurs et au public une palette de solutions éditoriales qui permettent une diversité de mode d’existence des livres, une diversité de modes de lecture, d’apprentissages et de diffusion du savoir : livres papier payants, livres numériques payants, livres numériques consultables gratuitement, livres numériques téléchargeables gratuitement, livres seulement papier, livres seulement numériques, etc., autant de possibilités qui demandent la souplesse que l’édito-diversité suppose et réclame. C’est le complément, le pendant indispensable de la biblio-diversité à laquelle nous sommes tous attachés.

Présentations :

  • Des filières d’édition diverses et adaptées

  • Les chantiers menés avec Métopes dans le cadre de SO PUR

  • Le financement Plan S : un exemple d’ouvrage récent, chiffres et méthode 

  • Des pratiques de lecture (Christophe Evans, BPI) : À partir d’entretiens qualitatifs menés par la BPI auprès de lecteurs d’ouvrages des PUR : sur quelles valeurs se font les arbitrages des lecteurs entre les différents accès du livre ? De quel niveau d’information disposent-ils ?

(14:30) - Discussion

(15:00-17:00) - Le nouveau contexte de l’éditeur dans la science ouverte

Table ronde animée par : Océane Le Bourhis et Pierre-Henry Frangne

Traditionnellement porte d’entrée du chercheur vers la reconnaissance des pairs et vers la librairie, l’éditeur évolue aujourd’hui dans un contexte institutionnel et commercial très différent avec le numérique et la science ouverte. Cette table ronde donne la parole aux partenaires de SO PUR afin qu’ils dessinent la façon dont ils conçoivent la place et le rôle de l’éditeur de sciences humaines et sociales.

  • Université Rennes 2 et/ou université de Rennes : Qu’est-ce qu’héberger une structure d’édition au sein de son université ?

  • Nathalie Clot (université d'Angers, partenaire du SAIC) (sous réserve) : L’université d’Angers renouvelle sa convention avec les PUR en y intégrant un volet « soutien à la publication en science ouverte ».

  • Nicolas Thély (au nom du réseau national des MSH) : Quelles relations du réseau des MSH avec les Presses universitaires ?

  • Sandra Guigonis (OpenEdition) : Le rôle des plateformes entre éditeurs, infrastructures, projets structurants et… lecteurs.

  • Dominique Roux (Métopes) : Quel rôle et quelle responsabilité des infrastructures vis-à-vis des éditeurs ?

  • Caroline Dandurand (chargée de mission de préfiguration de l’Alliance des éditeurs) : Les perspectives françaises de cohérence des éditeurs publics en science ouverte ?

  • Pierre Mounier (Operas) : Les perspectives européennes, quelle place et implications pour les éditeurs français ?

(16:15) - Discussion

(17:00) - Fin de la journée

 

Places

  • Amphithéâtre Robert Castel - 2 avenue Gaston Berger
    Rennes, France (35000)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Wednesday, June 14, 2023

Attached files

Keywords

  • édition numérique, édition, science ouverte, contrat, bibliothèque universitaire, presse universitaire, fonds national pour la science ouverte

Information source

  • Océane Le Bourhis
    courriel : oceane [dot] le-bourhis [at] univ-rennes2 [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Être éditeur au service de la science ouverte », Study days, Calenda, Published on Thursday, April 27, 2023, https://doi.org/10.58079/1b2a

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search