HomeIntelligence artificielle, droit et langues

HomeIntelligence artificielle, droit et langues

Intelligence artificielle, droit et langues

IA et multilinguisme juridique européen

*  *  *

Published on Wednesday, May 10, 2023

Abstract

Ce colloque vise à construire et consolider un carrefour interdisciplinaire entre le droit, les sciences sociales, les sciences du langage et l’informatique. Elle se concentre sur les effets de l’intelligence artificielle sur la pratique du droit, son écriture et ses effets normatifs et propose d’interroger plus spécifiquement les conséquences des applications issues de l’IA sur la revalorisation de la diversité linguistique dans les dispositifs d’écriture et de traduction automatique.

Announcement

Programme

8h30 Accueil des participants

9h Ouverture du colloque

  • Aurélien Raccah, vice-doyen de la Faculté
  • Delphine Dogot, maître de conférences en droit
  • Francesca Bisiani, chercheuse en linguistique

Conférence plénière

  • 9h20 Claire Larsonneur : Quels enjeux pour l'intelligence artificielle, en langues ? Rétribution, risques, régulation

10h – Questions

Pause-café

1er séance

  • 11h Présidence de séance Francesca Bisiani :  Le projet pédagogique LEXTERM à l’Université Catholique de Lille
  • 11h20 Sylvie Monjean-Decaudin : Technologies numériques et traduction juridique : chimère ou réalité ?
  • 11h45 Marie-Josée de Saint Robert : Synonymie et intelligence artificielle
  • 12h05 Questions et débats avec le public
  • 12h20 Michela Tonti : Reformulation inclusive et fiches de vulgarisation : quand le discours juridique rencontre l’IA
  • 12h45 Fernando Prieto Ramos et Diego Guzmán : Comparing human and neural machine translations of legal terminology in institutional settings: A case study of EU legal texts

13h05 Questions et débats avec le public

Pause déjeuner

2e séance

  • 14h30 Présidence de séance Isabelle Pingel
  • 14h50 Kira Peshkov et Klim Peshkov : Traduction du discours juridique par le traducteur automatique : est-ce que nous en sommes là ?
  • 15h15 Akram El Mejri : L'intelligence artificielle et l’avenir du droit
  • 15h40 Marwa Mzati : La sacralité de la plaidoirie face à l’émergence de l’IA : l’état de la justice à l’époque de la neutralité technique du procès
  • 16h Questions et débat avec le public
  • 16h15 Evgeniia Volkova : La diversité dès la conception : Quel cadre légal et éthique européen pour la gouvernance des données et des algorithmes pour empêcher les biais et la discrimination liés à l'accent dans la reconnaissance automatique de la parole et de la voix ?
  • 16h40 Sara Abdessamad : De l’esprit d'une jurisprudence algorithmisée

17h Questions et débat avec le public

17h15 Propos conclusifs et clôture du Colloque

17h40 Cocktail

Modalités de participation

En présentiel et en distanciel, inscriptions via le formulaire du site.

Organisatrices

Francesca Bisiani est maîtresse-assistante et chercheuse associée à la Faculté Libre de Droit de l’Université catholique de Lille. Docteure en linguistique à l’Université de Paris et à l’Université d’Udine et Trieste, ses recherches s’intéressent actuellement à la terminologie institutionnelle dans les espaces multilingues et à l’impact des dispositifs d’intelligence artificielle sur les concepts politico-juridiques. Elle est membre du projet européen « Linguistic Rights and Language Varieties in Europe in the Age of Artificial Intelligence » et participe aux travaux de développement du traducteur automatique E-Mimic dirigé par l’Université de Turin.

Delphine Dogot est maître de conférences en droit. Elle mène des recherches et enseigne en droit et technologies, droit international et philosophie du droit en particulier autour des problématiques liées à la gouvernance globale, à la sécurité et au risque.

Intervenants

Claire Larsonneur est maître de conférences en traductologie et humanités numériques à l'Université Paris 8, au sein de l'unité de recherche TransCrit. Ses recherches portent sur l'économie et la sociologie de la traduction, et plus particulièrement sur l'impact de la technologie sur la communauté des traducteurs : tarification, confiance, multilinguisme, questions de gouvernance. Elle a récemment coédité avec Renée Desjardins et Philippe Lacour When Translation Goes Digital Palgrave-Macmillan, 2020.

Sylvie Monjean-Decaudin, depuis septembre 2018, professeure à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université. Docteure en droits français et espagnol, ses travaux ont été récompensés en 2011 par le Prix de la recherche de l’École Nationale de la Magistrature pour sa thèse intitulée : « La traduction du droit dans la procédure judicaire. Contribution à l’étude de la linguistique juridique ». En 2012, elle a créé le CERIJE qui est le premier centre de recherche dédié exclusivement à l’étude interdisciplinaire de la traduction, observée sous l’angle juridique et traductologique, (https://www.cerije.eu). Elle développe principalement sa recherche autour de problématiques en lien avec le droit de la traduction et la traduction du droit qui sont les deux piliers de la juritraductologie. Elle attache une importance particulière à la question du droit fondamental à l’assistance linguistique et à la méthodologie de la traduction du droit. Elle totalise une cinquantaine de publications, dont une monographie publiée en octobre 2022 aux Presses Universitaires du Septentrion et intitulée Traité de juritraductologie. Épistémologie et méthodologie de la traduction juridique.

Fernando Prieto Ramos is full Professor and director of the Centre for Legal and Institutional Translation Studies (Transius) at the University of Geneva’s Faculty of Translation and Interpreting. His work focuses on interdisciplinary approaches and quality assurance in legal and institutional translation in particular. He has published widely, and has received several academic awards, including an International Geneva Award from the Swiss Network for International Studies and a Consolidator Grant for his project on “Legal Translation in International Institutional Settings” (LETRINT). He is a former member of the Centre for Translation and Textual Studies at Dublin City University, and has translated for various institutions since 1997, including five years of in-house service at the World Trade Organization.

Diego Guzmán holds a PhD in translation studies from the University of Geneva’s Faculty of Translation and Interpreting, where he is a researcher at the Centre for Legal and Institutional Translation Studies (Transius). He was a member of the “Legal Translation in International Institutional Settings” (LETRINT) project team. His research focuses on several aspects of legal translation at international organizations.

Marie-Josée de Saint Robert est titulaire d’un doctorat en études anglaises et nord-américaines de Paris-IV Sorbonne, d'un doctorat de science politique de Science Po Paris et d'une maîtrise en linguistique de New York University. De 1978 à 2013, elle a travaillé dans les services linguistiques de l'ONU, à New York puis à Genève, en tant que terminologue de langue française, chef de la terminologie dans les six langues officielles, puis en tant que chef du Service linguistique (responsable des traducteurs et des services d'appui). De 1993 à 2013, elle a été secrétaire de la Réunion interinstitutions sur la terminologie et la traduction assistées par ordinateur (JIAMCATT). Elle se consacre depuis lors à la recherche en terminologie et en traductologie.

Michela Tonti est docteure de Recherche en Traduction, Interprétation et Interculturalité à l’Université de Bologne. Elle est enseignante-chercheuse en Langue et traduction françaises à l’Université de Bergame (Département de Langues, Littératures et Cultures Étrangères). Actuellement, elle s’intéresse à l’application de l’intelligence artificielle aussi bien à la traduction qu’au traitement automatique des langues. Depuis septembre 2020, elle participe aux travaux du développement linguistique de la plateforme E-Mimic en collaboration avec l’Ecole Polytechnique de Turin pour la langue italienne et française. En tant que membre du groupe italophone et francophone, elle travaille également dans le cadre du projet « Droits et variétés linguistiques en Europe à l’aune de l’intelligence artificielle » promu par le Centre d’excellence Jean Monnet Artificial intelligence for European Integration (AI4EI) de l’Université de Turin.

 Kira Peshkov est docteur en études slaves d’AMU, auteur de deux thèses de doctorat en linguistique dont une est consacrée au discours juridique en russe et en français et à sa traduction. Plus de quinze ans d’enseignement à l’Université d’Aix-Marseille et à l’École Nationale de la Magistrature. Présidente de la société de traduction ITIUS. Expert de justice près la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence, traducteur-interprète.

Klim Peshkov est spécialiste en TAL, traducteur-interprète.

Akram El Mejri est Maître de conférences en droit privé à l’Université Paris Nanterre, et membre au Centre de droit civil des affaires et du contentieux économique (CEDCACE). Ayant soutenu sa thèse à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (Les LBO en droit français. Contribution à l’étude de la réception des innovations financières par le droit, 2016, dir. H. Le Nabasque), ses recherches portent, dans une perspective pluridisciplinaire, sur les mutations et les grands enjeux du droit des affaires contemporain (évolutions du droit de l’entreprise, crises, responsabilité bancaire, marchés financiers…).

Marwa Mzati Titulaire d’un doctorat en droit public de l'université Lumière Lyon II, j'étais également enseignante chargée des travaux dirigés depuis 2017. J'ai fait des vacations à l'Université Lumière Lyon II, à l'université Jean Moulin Lyon III et à l'ENTPE. Après J'ai été ATER pendant deux ans à l'Université Lumière Lyon II. Après l'obtention de mon doctorat, je me suis orientée vers l'école d' avocats de Lyon EDARA. Je suis actuellement élève-avocate. J'ai également participé à la clinique juridique des collectivités territoriales de l'Université de Grenoble et la clinique juridique de l'Université Lyon III. Je suis volontaire en charge de rédaction des rapports et des guides au sein de l'association humanitaire "Agir ensemble pour les droits humains"

Evgeniia Volkova est doctorante en troisième année de thèse CIFRE à l’École Doctorale Droit et Science Politique de l'Université Toulouse 1 Capitole, l’ANITI et Toulouse Métropole. Son travail de recherche porte sur la gouvernance des données pour les systèmes d’intelligence artificielle (IA) en matière de mobilité urbaine. En 2015, elle a obtenu un diplôme de master en droit international à l’Université d’État de Saint-Pétersbourg (Russie). Elle a poursuivi ses études supérieures en droit international économique à Fukuoka (Japon) en 2015-2016. En 2020, elle a obtenu un diplôme de master 2 en droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies à l’Université Grenoble Alpes (France).

Sara Abdessamad est doctorante à la faculté des sciences juridiques économiques et sociales – Agdal, Université Mohammed V à Rabat , au Maroc. Elle prépare la soutenance de sa thèse intitulée : « Le revirement de jurisprudence : étude comparé » en langue arabe, une thèse qui reflet l’importance de la modulation des revirements dans le temps, à travers une étude comparative de plusieurs écoles juridiques qui traitent cette problématique : La France , l’Allemagne , Royaume-Uni , et les Etats –Unis. Récemment elle a publié un article sur le rôle des algorithmes dans le développement des startups , via une approche juridique en langue arabe.

Subjects

Places

  • Amphithéâtre Michel Debré - 35 rue Gabriel Péri
    Issy-les-Moulineaux, France (92130)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Friday, May 26, 2023

Keywords

  • linguistique, droit, traduction automatique, intelligence artificielle, multilinguisme

Contact(s)

  • Francesca Bisiani
    courriel : francesca [dot] bisiani [at] univ-catholille [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Francesca Bisiani
    courriel : francesca [dot] bisiani [at] univ-catholille [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Intelligence artificielle, droit et langues », Conference, symposium, Calenda, Published on Wednesday, May 10, 2023, https://doi.org/10.58079/1b51

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search