HomeLa Palestine et le monde

HomeLa Palestine et le monde

*  *  *

Published on Thursday, May 11, 2023

Abstract

Cette rencontre interrogera les nouvelles formes de la “Palestine globale”, qui réinventent en réseaux les manières de voir, de dire et de représenter la Palestine et d’y vivre. En effet, les études sur la Palestine ont ouvert la voie à des pistes heuristiques pour analyser des processus contemporains à l’œuvre ailleurs dans le monde - violence globalisée, hypermilitarisation des espaces et des frontières, nouveaux mécanismes du pouvoir - et pour comprendre des dynamiques de domination en Palestine et ailleurs dans le monde.

Announcement

Argumentaire

En décembre 2022, « c’est le drapeau palestinien que l’équipe marocaine a brandi sur la pelouse et dans les vestiaires après sa victoire historique sur l’Espagne […]. L’omniprésence de la solidarité avec le peuple palestinien est l’une des leçons » de la dernière coupe du monde de football. Le retour d’une mobilisation symbolique et internationale a médiatisé, lors de cet événement planétaire, la centralité de la question palestinienne dans le monde. Quelle place la cause palestinienne occupe-t-elle concrètement dans le monde aujourd’hui ? Comment regarder la Palestine et les Palestiniens aujourd’hui d’un point de vue transnational ? Dans quelle mesure l’expérience coloniale en Palestine influence-t-elle les nouveaux dispositifs de pouvoir dans le monde (formes de résistance, systèmes répressifs, exportation des méthodes militaires israéliennes, etc.) ?

D’un côté, la violence coloniale observée en Palestine fait écho à de nombreuses situations, jusqu’à devenir parfois systémique, présente à tous les niveaux matériels (violences policières, omniprésence des checkpoints ; discriminations systémiques ; disproportion des forces) et symbolique (brutalité dans les échanges interpersonnels ; attente aux frontières, etc.). De l’autre, la Palestine, comme le monde dans son ensemble, sont pris dans les processus généraux de la société de consommation et du capitalisme globalisé, qui peuvent mener à la déshumanisation, à la discrimination sociale et à l’exploitation moderne. Tout en mobilisant le paradigme colonial dans une visée comparatiste et pluridisciplinaire, ce colloque permettra d’explorer autant les mondes palestiniens à travers les expériences et les pratiques contemporaines – politiques, économiques, culturelles, sociales –, que les Palestine dans le monde.

Trois axes pourront structurer le colloque :

1. Expériences et pratiques transnationales

Un premier axe est celui des expériences et des pratiques transnationales, qu’elles soient palestiniennes ouen lien avec la Palestine, son territoire ou ses imaginaires. La question centrale de la mémoire palestinienne pourrait ainsi être remobilisée à partir des enjeux (trans)frontaliers auxquels sont confrontés les Palestinien.nesdans leurs pratiques quotidiennes : au vu de l’inscription des dynamiques palestiniennes dans une économieglobalisée, il s’agira aussi de documenter les circulations, ainsi que les tactiques de projection ou d’anticipationde la vie quotidienne sur un ou plusieurs espaces (fragmentation des territoires, translocalité, transmission patrimoniale,etc.). Peut-on parler du développement d’un habitus du passage fondé sur une mémoire spécifique,dans des conditions apparemment extrêmement figées ? Il peut en être ainsi de la gestion quotidienne de parcours de santé, inclus dans des politiques globales et soumises à des restrictions spécifiques. Une attention particulière pourra être portée aux initiatives qui investissent des réseaux et espaces numériques à l’heure dela fragmentation politique de la Palestine (pratiques de recherche en réseaux, encyclopédie numérique de laPalestine, musée virtuel, numérisation des archives, etc.).

2. Nouvelles luttes et mobilisations globales

Cet axe interroge les nouvelles formes de lutte et de mobilisations en faveur de la Palestine – ou qui mobilisentles symboles palestiniens – à travers le monde. Il vise à comprendre la manière dont s’organisent ces mobilisations et la place qu’occupe la Palestine dans les structures de solidarité internationale, en cherchant à identifier les méthodes de mobilisation et notamment les nouveaux usages des réseaux sociaux, leur impact et la manière dont les différentes générations de militant.es se les réapproprient. Au coeur de ces réseaux, lerôle de la diaspora palestinienne et sa structuration constituent également un axe privilégié d’analyse. Sans se limiter à un examen strict des structures de solidarité internationale ou des initiatives nouvelles de l’action pour la Palestine, nous souhaitons interroger la manière dont l’ensemble de ces questions se traduisent auniveau politique et dans quelle mesure elles influencent notamment les questions liées au droit, à la diplomatieet à la négociation internationale. À l’aune des débats sur l’intersectionnalité des luttes, nous étudierons aussila manière dont la cause palestinienne est (ré)investie dans des luttes plus globales (antiracisme, féminismes, anti-capitalisme, question du boycott, des réfugié.es, etc.).

3. Représentations politiques, culturelles et symboliques

Cet axe aborde les différentes représentations - tangibles ou symboliques - liées à la Palestine, à l’échellelocale, régionale ou internationale. La question des représentations politiques pourra être analysée notammentà l’aune de la récente normalisation avec les pays arabes, de la restructuration des relations diplomatiquesqu’elle engendre et de ses effets sur les pratiques, les circulations et les imaginaires. La question des représentations artistiques et culturelles dont la Palestine fait l’objet, sera au coeur de la réflexion, par exemple lamanière dont les acteur.es culturel.les et les artistes investissent la question palestinienne à différents niveaux d’engagements. On interrogera aussi les limites de ces représentations et engagements, à l’instar de l’enjeude la potentielle marchandisation de la question palestinienne dans le milieu de l’art et de la politique et desa valeur économico-symbolique, qui interroge sur la possible dépolitisation de la lutte, dans un contextenéolibéral. Une autre réflexion pourrait analyser la manière dont la question du futur de la Palestine et des anticipations peut représenter un acte politique (par exemple la projection dans le futur, la question des futurismesartistiques, l’investissement de la science-fiction dans l’art, etc.).

Modalités de participation

Ce colloque s’adresse à des doctorant.e.s, chercheur.es, jeunes ou confirmé.es mais aussi à des acteur.esde la société civile (associations, artistes, journalistes, activistes, etc.) qui participent à penser ces questions.Les propositions de recherche-création, qui allient recherche scientifique et création artistique, sont aussi les bienvenues. Les propositions pourront être reçues en français ou en anglais.

Les propositions sont à envoyer à l’adresse suivante : colloqueccmo@gmail.com

au plus tard le 1er juin 2023.

Les réponses seront adressées avant le 1er juillet 2023.

Comité de sélection

  • Véronique Bontemps : CNRS / IRIS
  • François Ceccaldi : Collège de France / Université Sorbonne Paris Nord - USPN
  • Dima Al-Sajdeya : Collège de France / Centre Thucydide (Université Panthéon-Assas)
  • Marion Slitine : EHESS (Centre Norbert Elias) / MUCEM

Places

  • MucemLab (Fort Saint-Jean) - Entrée Vieux Port - MUCEM, 1 Esplanade J4
    Marseille, France (13)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, June 01, 2023

Keywords

  • palestine, globalisation, colonial, mobilisations, représentation

Contact(s)

  • Véronique Bontemps
    courriel : veronique [dot] bontemps [at] ehess [dot] fr
  • Marion Slitine
    courriel : marion [dot] slitine [at] ehess [dot] fr
  • Dima Alsajdeya
    courriel : dima [dot] alsajdeya [at] college-de-france [dot] fr
  • François Ceccaldi
    courriel : colloqueccmo [at] gmail [dot] com

Information source

  • Marion Slitine
    courriel : marion [dot] slitine [at] ehess [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« La Palestine et le monde », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, May 11, 2023, https://doi.org/10.58079/1b54

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search