HomeL’expérience du politique au Moyen Âge : modèles, pratiques, espaces et acteurs

HomeL’expérience du politique au Moyen Âge : modèles, pratiques, espaces et acteurs

*  *  *

Published on Thursday, May 11, 2023

Abstract

À l’occasion des séances des médiévistes d’Aix-Marseille (SMAM), carte blanche est donnée aux doctorants de TELEMMe, Temps, espaces, langages, Europe méridionale, Méditerranée, pour permettre à de jeunes chercheurs de présenter leurs travaux et d’échanger autour de questionnements rencontrés dans le cadre de leurs recherches.

Ouverte à tous, cette séance intéressera particulièrement les jeunes chercheurs, historiens, archéologues, historiens de l’art et littéraires travaillant sur des problématiques d’histoire politique et culturelle.

Announcement

Argumentaire

Peut-on proposer une définition pertinente de l'expérience politique au Moyen Âge ? L'intérêt du questionnement vient de la difficulté à définir ce concept de façon claire et à en saisir des éléments constituants. Cette notion revêt une nature polysémique.

L’expérience politique peut être définie de façon générale comme la perception de vécus et de pratiques qui prennent des formes distinctes selon les époques et qui se manifestent dans des espaces géographiques et institutionnels divers. Pour autant, le champ conceptuel de cette notion du XIIe au XVe est double, trahissant d’une part une réalité très concrète par la pratique du politique (actes, lois, traités …) et d’autre part une dimension plus théorique par la culture politique et son influence.

Dans les Cours au Collège de France de Patrick Boucheron du 15 janvier 2019, Anatomie de la gloire dans Les inventions du politique : expérimentations médiévales, il est question de l’histoire antique en tant que trésor d’expériences sans cesse réactivées. De plus, ces expériences sont sans cesse remaniées. Chaque période puise, rejette, réinterprète à partir du vecteur que constitue ce fond d’expériences par-delà la distance temporelle.

Objet de la séance

S’appuyant sur le caractère polysémique de « l’expérience politique », cette séance tentera de contribuer à la définition et à l’articulation de cette notion complexe pour la période médiévale. Pour essayer d’en saisir les caractéristiques distinctives, nous proposons d’utiliser le concept d’expérience politique comme outil historiographique d’approche des cultures politiques du Moyen Âge. Nous mobiliserons des disciplines complémentaires et des sources multiples reflétant les réalités intellectuelles et matérielles des différents acteurs. Il s’agira de ce fait de mettre en relation une pluralité de cas d’étude. Quels sont les acteurs, leurs pratiques, les traditions qu’ils convoquent et qu’ils perpétuent ? Comment le politique s’écrit-il et se vit-il selon l’espace géographique et l’origine sociale ? 

Nous accueillerons spécialement les communications abordant l’espace du pourtour méditerranéen médiéval, avec un intérêt notable pour la Provence urbaine et princière, l’Italie des communes et des seigneuries, et pour le Languedoc. La comparaison avec d’autres terrains d’enquête pourra permettre d’enrichir le questionnement.

Les communications pourront inclure les thématiques suivantes, sans s’y limiter :

  • Comment les sources peuvent-elles être mobilisées pour circonscrire ce concept. 
  • Les modalités d’intersection et d’interrelations des différentes expériences politiques médiévales : princières, urbaines, familiales, seigneuriales, religieuses
  • Les mécanismes d’inclusion et d’exclusion de certaines pratiques politiques.
  • La comparaison d'expériences dans différents espaces
  • Les influences possibles de ces différentes expériences politiques.

Modalités de participation

Contact pour les propositions

Écrire à : smam16juin2023@gmail.com 

Les propositions devront être remises

le mercredi 24 mai au plus tard.

Après étude par les organisateurs, les réponses définitives parviendront le mercredi 31 mai.

La proposition prendra la forme d’un résumé d’une page maximum en français, en anglais ou en italien, langues dans lesquelles pourront être données les communications. Ce résumé devra, en plus d’une présentation du sujet proposé, souligner la manière dont la communication peut s’inscrire dans la manifestation. Les communications devront durer 15 minutes au maximum. La manifestation sera composée de trois panels incluant chacun trois communications et s’achèvera par une table-ronde conclusive. Aussi, neuf propositions seront retenues parmi celles reçues.

La journée aura lieu munie d’un système de vidéoprojection, dont l’usage est à la discrétion du participant.

Comité d’organisation

  • Vincent CAVALLO doctorant
  • Giovanni ZIGGIOTTO doctorant
  • Vivien BARRO doctorant

Histoire médiévale, Aix-Marseille Université, laboratoire TELEMMe.

Subjects

Places

  • salle Paul-Albert Février - Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH), 5 rue du Château de l'Horloge, CS 90412
    Aix-en-Provence, France (13097 cedex 2)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Wednesday, May 24, 2023

Attached files

Keywords

  • histoire politique, Moyen Âge, expérience, acteur

Contact(s)

  • Vincent Cavallo
    courriel : vincent [dot] cavallo [at] etu [dot] univ-amu [dot] fr
  • Vivien Barro
    courriel : vivien [dot] barro [at] gmail [dot] com
  • Giovanni Ziggiotto
    courriel : giovanniziggiotto [at] gmail [dot] com

Information source

  • Laure Verdon
    courriel : laure [dot] verdon [at] univ-amu [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« L’expérience du politique au Moyen Âge : modèles, pratiques, espaces et acteurs », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, May 11, 2023, https://doi.org/10.58079/1b60

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search