HomeDire l’histoire pour faire la guerre

HomeDire l’histoire pour faire la guerre

Dire l’histoire pour faire la guerre

Cahiers d’histoire immédiate (automne 2024)

*  *  *

Published on Friday, June 23, 2023

Abstract

Longtemps absente, la guerre a fait son retour sur le sol européen, avec celle de Yougoslavie (1992-1995), puis encore celle du Kosovo (1998-1999), puis, plus récemment avec les agressions russes contre la Crimée et l’Ukraine. Le numéro des Cahiers d’histoire immédiate (automne 2024) se propose de questionner de manière plus générale les usages de l’histoire dans la justification des guerres, aujourd’hui comme hier, en Europe et ailleurs.

Announcement

Argumentaire

Longtemps absente, la guerre a fait son retour sur le sol européen, avec celle de Yougoslavie (1992-1995), puis encore celle du Kosovo (1998-1999), puis, plus récemment avec les agressions russes contre la Crimée et l’Ukraine. Dans ces deux cas, l’histoire a été convoquée pour justifier l’entreprise guerrière : les Serbes, par la voix notamment de Slobodan Milošević, ont ainsi régulièrement convoqué la bataille de Kosovo Polje (dite aussi du « champ des Merles ») pour nourrir leur volonté de maintenir leur férule sur le Kosovo. La Russie, de son côté, affirme depuis des années l’appartenance de la Crimée et de l’Ukraine à son aire culturelle et surtout à son histoire.

Le numéro des Cahiers d’histoire immédiate (automne 2024) se propose de questionner de manière plus générale les usages de l’histoire dans la justification des guerres, aujourd’hui comme hier, en Europe et ailleurs. Quel rôle les historiens ont-ils joué dans la mise en mémoire voire la sacralisation des batailles (Marathon, Zamora, Azincourt, Adoua, etc.) qui ont par la suite été intégrées aux gestes nationalistes, aux discours revanchards ou aux conquêtes coloniales ? Comment et par qui l’histoire est-elle partout et de tout temps appelée à justifier la destruction et la négation de l’autre ? Peut-on voir, derrière les récits ainsi mobilisés, des narratives, des figures rhétoriques récurrentes ? Que signifie l’attachement obstiné au récit national et aux héros guerriers ?

Ce sont là autant de questions qui aident à banaliser la réflexion sur les usages belliqueux de l’histoire. Elles s’inscrivent dans une stratégie d’analyse diachronique de ces phénomènes, moins pour les identifier que pour en comprendre les ressorts sociaux, intellectuels et politiques, et pour en étudier les modalités discursives ainsi que les effets concrets.

Les Cahiers d’histoire Immédiate sont une revue créée en 1991 à l’Université Toulouse Jaurès. Rattachée depuis le 1 janvier 2017 au laboratoire Identités Territoires, Expressions, Mobilités de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (ITEM, UR 3002), elle est publiée par les éditions Cairn. Pluridisciplinaire, elle s’intéresse principalement à la partie terminale de l’histoire contemporaine et couvre notamment le champ des trente dernières années. Illustrée, la revue propose une diversité des objets, autour de l’analyse scientifique des grandes questions de l’histoire contemporaine au travers de dossiers thématiques, varias, comptes-rendus scientifiques, entretiens avec des chercheurs ou même des acteurs majeurs, témoins de leurs temps, publications d’extraits de fonds d’archives.

Modalités de soumission

Le numéro, qui paraîtra à l’automne 2024, sera composé de 7 ou 8 articles, de 30 000 signes chacun et agrémentés si possible de 6 ou 7 illustrations libres de droits. Les propositions doivent être adressées à laurent.capdetrey@u-bordeaux-montaigne.fr et laurent.dornel@univ-pau.fr

avant le 1er mars 2024.

Comité scientifique

  • Serge Berstein (professeur émérite à l’IEP de Paris)
  • Frédéric Bozo (professeur à l’Université de Nantes)
  • Danièle Domergue (professeur émérite à l’Université de Montpellier III)
  • Jean-Charles Jauffret (professeur à l’IEP d’Aix en Provence)
  • Bertrand Lachaise (professeur à l’Université Bordeaux III)
  • Robert Marconis (professeur à l’Université de Toulouse II)
  • René Rémond (professeur émérite)
  • Daniel Rivet (directeur de l’IISMM-EHESS)
  • Jean-François Sirinelli (professeur à l’IEP de Paris)
  • Chritian Thibon (professeur à l’Université de Pau)

Subjects


Date(s)

  • Friday, March 01, 2024

Attached files

Keywords

  • histoire, guerre, bataille, récit national

Contact(s)

  • Laurent Dornel
    courriel : laurent [dot] dornel [at] univ-pau [dot] fr

Information source

  • Laurent Dornel
    courriel : laurent [dot] dornel [at] univ-pau [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Dire l’histoire pour faire la guerre », Call for papers, Calenda, Published on Friday, June 23, 2023, https://doi.org/10.58079/1bg1

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search