HomeBoire à la Renaissance

HomeBoire à la Renaissance

Boire à la Renaissance

Soixante cinquième colloque international d’études humanistes

*  *  *

Published on Monday, June 19, 2023

Abstract

Le soixante cinquième colloque d’études humanistes a pour ambition d’aborder les diverses modalités de l’acte de boire et leur évolution sur une longue durée, de Pétrarque à Descartes, du XIVe au XVIIe siècle. Boire est un geste vital ; c’est aussi un geste social. Qui boit quoi, pourquoi, comment, où et avec qui ? Autant de questions qui permettent d’explorer le cœur des sociétés de la Renaissance. D’autant que cette période connait d’importantes évolutions dans la production, la consommation et la représentation des boissons. On pense notamment à l’émergence de boissons coloniales inconnues jusqu’alors, à la rivalité qui s’instaure entre bière et vin, au retournement d’attitude concernant l’eau glacée.

Announcement

Présentation

Le 65e Colloque d’études humanistes a pour ambition d’aborder les diverses modalités de l’acte de boire et leur évolution sur une longue durée menant de Pétrarque à Descartes, du XIVe au XVIIe siècle. Boire est un geste vital mais c’est aussi un geste social. Qui boit quoi, pourquoi, comment, où et avec qui ? Autant de questions qui permettent d’explorer le cœur des sociétés de la Renaissance. D’autant que cette période connait d’importantes évolutions dans la production, la consommation et la représentation des boissons. On pense notamment à l’émergence de boissons coloniales inconnues jusqu’alors, à la rivalité qui s’instaure entre bière et vin, au retournement d’attitude concernant l’eau glacée.

Toutes les boissons sont concernées. Le vin, bien sûr, qui a déjà fait l’objet de nombreux travaux mais qui est ici considéré sous toutes ses formes : vins fins et communs, vins rouges, blancs, clarets, jeunes et vieux, purs ou trempés, épicés, pimentés, miellés, saugés, hypocras et galants…. Sont aussi concernés la bière, l’eau-de-vie et autres alcools forts (gin et whisky, armagnac et cognac, calvados), le cidre et le poiré, l’eau, les jus de fruits et de plantes, le lait, le chocolat et le café – ou encore les médicaments liquides tels sirops et électuaires, les bouillons – voire ces semi-liquides que sont les bouillies, et même les poisons. On portera une attention particulière aux qualités des boissons : appréciation gustative et pratiques de dégustation, composition des produits (par exemple la sélection de variétés spécifiques de raisins, de pommes ou de poires pour produire vins, cidres, poirés…). On s’intéressera à tous les éléments de la chaine d’élaboration des boissons : depuis la culture et l’élevage jusqu’à la consommation et l’après-boire, en passant par la préparation ou la fabrication, et bien entendu les effets ou les usages médicinaux. Tous les lieux à boire peuvent être considérés : la maison (et dans celle-ci, la cave ou le cellier aussi bien que la cuisine, la salle de réception ou la « chambre »), le palais (aristocratique ou communal) et bien sûr la taverne, mais également le monastère, la prison et l’hôpital. Il s’agit d’envisager les comportements qui impliquent le fait de boire, de la soif et de l’ivresse au refus et au rejet en passant par la dégustation. Et ceci en mettant en relation ces comportements avec les grandes évolutions de la culture médiévale et moderne, en matière de sensibilités ou dans le rapport du buveur et de la buveuse aux représentations corporelles, aux exigences médicales, aux contraintes morales voire aux interdits religieux. La dimension du colloque est mondiale, et s’étend à toute l’Europe et même l’Afrique et l’Amérique, dans une histoire connectée des boissons, impliquant, d’une part, les boissons coloniales consommées en Europe, d’autre part les boissons européennes expédiées dans les colonies du nouveau monde et les comptoirs africains.

Fidèle à l’esprit pluridisciplinaire du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, le colloque « Boire à la Renaissance » réunira historiennes et historiens, historiennes et historiens des arts et des sciences, spécialistes de littératures française et étrangères, lexicographes, musicologues, architectes, archéologues et botanistes, ampélographes. Toutes les sources peuvent être mobilisées : textuelles, archéologiques, iconographiques, musicales.

Programme

Lundi 26 juin 2023

Salle Thélème, Université de Tours - CESR

17h Ouverture du colloque

Discours d’accueil

  • Conférence d’ouverture par Jean-Robert Pitte : La vigne et le vin dans le monde au cours de la Renaissance et des Temps modernes
  • Introduction par Bruno Laurioux et Samuel Leturcq

19h30 : CESR, Université de Tours : Cocktail dînatoire

Mardi 27 juin 2023

CESR-Villa Rabelais (IEHCA)

Session 1 : la diversité des vins

9h30

  • István Monok : Histoire d’un roi de la Renaissance. Le vin de Tokaj
  • Jean-Pierre Garcia : Les vins spéciaux à la Renaissance
  • Fabian Müllers : Les vins épicés du Moyen Âge à la Renaissance

11h15

  • Daniele Ognibene : "Pas, ne disons, toutesfois, que toutes Malvaisies soyent boullies": Drinking sweet and "cooked" wines (XIVth to XVIth centuries)
  • Samuel Leturcq et Henri Galinié : Quels raisins pour quels vins ? Nommer les variétés de vignes à la Renaissance (France du Nord)
  • Allen J. Grieco : Tasting wines in Renaissance Europe: Italy, England and the Netherlands (1500 to 1650)

12h45: pause déjeuner

Session 2 : gloire au vin !

14h30

  • Florent Quellier : Les boissons dans les pays de Cocagne. Texte et iconographie
  • Loïc Bienassis : Rabelais et l’oenologie
  • Marie-Luce Demonet : Le calligramme de la Dive Bouteille (Cinquième Livre de Rabelais)

16h15

  • Áron Orbán : The earth of Tokaj in late sixteenth-century humanist correspondence

18h30 : Chansons à boire de Dufay à Purcell (Villa Rabelais, concert des Sorbonne Scholars). Ouvert au public sur inscription

Mercredi 28 juin 2022

CESR – Villa Rabelais (IEHCA)

Session 3 : boire et faire société

9h30

  • Francesca Pucci Donati : La consommation du vin à Bologne entre la fin du Moyen Âge et la Renaissance
  • Daniele Lombardi : Bere vino nella Roma del Rinascimento: un focus sui consumi nelle taverne
  • Michael Berlin, Pascal Brioist : Les tavernes londoniennes et les « laws of drinking »

11h15

  • Sandrine Lavaud : « Per beure » en consulat. La commensalité communale dans les villes de l’Aquitaine médiévale
  • Mathilde Buisson :  L’utilisation du verre à boire entre le XIVe et le XVIIe siècle. Approches archéologiques

12h45 : pause déjeuner

Session 4 : réguler les boissons

14h30 

  • Charles Ludington : La Politique du Vin, de la Bière et de l’Ale sous le règne de Charles Ier d’Angleterre (1625-49)
  • Alain Salamagne : Des clos aux tables aristocratiques de la Renaissance
  • Daniel Gettings : The most plentiful and truly pleasant of all Drinks”: discourses of drinking water in Early Modern England

18h : Conférence-dégustation à la Villa Rabelais (Bibliothèque Gourmande)

  • Bruno Laurioux et Azélina Jaboulet-Vercherre : Vins de Bourgogne ou vins d’Italie ? La première controverse sur les vins (Avignon-Rome, 1370-1374).

Conférence avec lecture de textes de Pétrarque et dégustation de vins. Ouverte au public sur inscription

Jeudi 29 juin 2023

CESR

Session 5 : la potion médicale

9h

  • Azélina Jaboulet-Vercherre : Les médecins et le vin à la fin du Moyen Age
  • Concetta Pennuto : Bière et santé à la Renaissance
  • Dávid Molnár : Wine or beer? Antonio Gazio’s work on the health benefits and harms of the two alcoholic drinks

10h45

  • Virginie Hulet : Le bouillon de volaille dans la littérature culinaire et diététique du Nord de la France et des Pays-Bas méridionaux
  • Marie-Élisabeth Boutroue : Comment soigner par les plantes le « mal aux cheveux »
  • Tímea N. Kis : Drinking wine…or soil? Unexact and accurate observations from the legend of the aurum vegetabile to the real medical importance of the Tokaji wines and bolece

12h30

Table-ronde conclusive : « vins de la Renaissance, renaissance des vins en Val-de-Loire »

Animée par Samuel Leturcq, avec les interventions de Jacques Gautier (INAO) et François Bonhomme (URGC).

Table-ronde suivie d’une dégustation sur le thème « À la recherche des vins anciens : vins de cépages rares et francs de pied ».

Informations pratiques

Inscription au colloque : cesr@univ-tours.fr

Accès gratuit aux conférences dans la limite des places disponibles

Comité d’organisation 

Bruno Laurioux (CESR) et Samuel Leturcq (CITERES-LAT et CESR)

Conseil scientifique 

Florence Alazard (CESR), Marie-Élisabeth Boutroue (CESR), Pascal Brioist (CESR), Stéphan Geonget (CESR), Allen J. Grieco (Villa I Tatti Florence), Azélina Jaboulet-Vercherre (OIV-École Ferrandi Paris), Concetta Pennuto (CESR), Jean-Robert Pitte (Institut de France, Académie des sciences morales et politiques).

Places

  • Site Tanneurs, Salle Thélème, 3 rue des Tanneurs (lundi 26) | Centre d’études supérieures de la Renaissance : 59 rue Néricault-Destouches | Villa Rabelais (IEHCA) : 116 boulevard Béranger
    Tours, France (37)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Monday, June 26, 2023
  • Tuesday, June 27, 2023
  • Wednesday, June 28, 2023
  • Thursday, June 29, 2023

Attached files

Keywords

  • histoire, histoire de l'alimentation, vin, boisson, Renaissance

Contact(s)

  • Marie-Laure Masquilier
    courriel : marie-laure [dot] masquilier [at] univ-tours [dot] fr

Information source

  • Marie-Laure Masquilier
    courriel : marie-laure [dot] masquilier [at] univ-tours [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Boire à la Renaissance », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, June 19, 2023, https://doi.org/10.58079/1bg8

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search