HomeTransmission / transmissions

HomeTransmission / transmissions

*  *  *

Published on Thursday, July 06, 2023

Abstract

Les réflexions des journées d’étude de l’Association française pour l’étude du textile (AFET) porteront sur la notion de transmission. La transmission engage deux types d’acteurs distincts dans une interaction dynamique : le détenteur du savoir, qui peut être une personne physique, mais aussi un lieu, une entreprise par exemple, un objet ou une situation, et celui qui le reçoit - apprenti, élève, disciple. Plusieurs thèmes pourront être abordés et montrer l’importance et la créativité de la transmission dans le monde textile, qui entraîne selon les cas conservatisme ou, au contraire, innovation.

Announcement

Présentation

Pour les journées d’étude 2023, les réflexions porteront sur la notion de transmission. Cela signifie de mettre l’accent sur l’acquisition des compétences à travers différents relais.

La transmission engage deux types d’acteurs distincts dans une interaction dynamique : le détenteur du savoir, qui peut être une personne physique, mais aussi un lieu, une entreprise par exemple, un objet ou une situation, et celui qui le reçoit - apprenti, élève, disciple. De multiples exemples peuvent illustrer les différents types d’interaction, synchrones ou différés.

Plusieurs thèmes pourront être abordés et montrer l’importance et la créativité de la transmission dans le monde textile, qui entraîne selon les cas conservatisme ou, au contraire, innovation :

  1. Ce qui se transmet : savoir-faire, techniques, matières, gestes, objets, motifs, entreprises, outils de production, modes de vie et manières d’être, etc.

  2. Comment cette transmission est réalisée:dans lemilieu familial, par l’enseignement formel, par imprégnation informelle, sur le tas, par les objets même d’où le rôle de leur circulation, etc.

  3. Quelles circonstances favorisent cette transmission (contrats d’apprentissage par exemple).

  4. Comment le savoir transmis évolue : il suffit d’un changement dans l’organisation sociale (évolution d’une clientèle, phénomène de mode), dans le cadre environnemental, technologique ou légal pour que la transmission entraîne une modification.

Enfin, on ne peut ignorer l’absence de transmission (ou la non-transmission) qui peut aller de la perte d’un savoir-faire, de la disparition d’un matériau, d’un motif jusqu’à la fermeture d’une entreprise.

Plusieurs types d’intervention d’une durée de l’ordre de 20 minutes peuvent être acceptés : communications classiques, témoignages, interviews.

Programme

Les journées d’étude Jeudi 23 et vendredi 24 novembre 2023 à la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine, Charenton-le-Pont

Jeudi 23 novembre

  • 8h40 - Accueil - café
  • 9h20 - Introduction : Claude Coupry et Marion Dufau
  • 9h40 - Début des interventions

Partie 1 : Transmettre : à la maison, à l’atelier, en librairie, au musée, en galerie

  • 9h40 Aude Barthe-Monié : L’expérience féminine : formes et modalités de transmissions des savoir-faire liés à la réparation des vêtements au XIXe siècle.
  • 10h00 Tiphaine Gaumy : « Et mesme de faire sorte qu’il puisse travailler au bassin et faire et parfaire ung chappeau » : acquérir le savoir-faire chapelier à Paris sous l’ancien Régime.
  • 10h20 Fatima Levêque : Empirisme et dépassement du père-maître dans l’art du tissage médiéval arabo-andalou.
  • 10h40 - 10h55 - discussion

10h55 - 11h10 - pause-café

  • 11h10  Shantty Turck : Apprendre et transmettre la broderie dans la « chambre de l’atelier » de la communauté du bon pasteur, Rennes, XVIIIe siècle.
  • 11h30  Sylvie Ollivier : La Filothèque DMC (1982-1987).
  • 11h50  Marion Paupert : Comment transmettre un savoir technique dans un lieu patrimonial ?
  • 12h10 -12h20 - discussion

12h20 - 14h20 - déjeuner

Partie 2 : Patrimonialiser les savoir-faire. - Conserver/Actualiser les savoirs et les pratiques - faire école

  • 14h20  Anastasia Ozoline et Romain Bourgeois : Le repassage des coiffes traditionnelles : la transmission du savoir faire, un enjeu du patrimoine.
  • 14h40  Martine Aubry : Les unes et les autres, 150 ans de transmissions au Pays des Vosges saônoises.
  • 15h00  Jérôme Declercq : son expérience (à définir).
  • 15h20 - 15h35 - discussion

15h35 - 15h50 - pause

  • 15h50  Arnaud Le Clere et Lisa Lafontaine : La valorisation scientifique et culturelle du patrimoine historique comme antidote à la disparition des savoir-faire.
  • 16h10  Yves Benoît : Transmission des savoir-faire avec le dispositif des Maîtres d’Art du Ministère de la culture.
  • 16h30  Claire Gérentet et Suzanne Lassalle : Transmettre les savoir-faire du tissage aux tablettes : un dialogue méthodologique pour pérenniser un précieux héritage.
  • 16h50 - 17h05 - discussion 

17h05 - 17h20 - pause

17h20 - 19h : Assemblée Générale

Vendredi 24 novembre

9h00 - Accueil - café

Partie 3 : Perdre connaissance ou presque : le savoir-faire meurt ou circule et s’adapte

  • 9h40 Soazig Villerbu : Comment disparaît un produit textile : le fil de Rennes entre la fin du XVIIIe et le début du XIXe siècle.
  • 10h00 Paola Manfredi : Mousseline brodées en Chikankari, multiples savoir-faire à Lucknow (Inde) : perte, continuité, transmission... parfois renaissance.
  • 10h20 Marion Dufau : Un enseignement technique entre tradition et création.
  • 10h40 - 10h55 - discussion

10h55 - 11h10 - pause-café

  • 11h10 Dauphine de Haldat : « Les coiffures cingaresche ont tellement plu à la reine qu’elle a demandé à Mantoux de lui en faire faire encore une demi-douzaine » : circulation et adaptation de la coiffure cingaresca entre Mantoue et la cour de France (1545-1570).
  • 11h30 Isabel Brouillet et Patricia Gérimont : Teinturières d’indigo au pays dogon (Mali). Modes de transmission des traditions textiles.
  • 11h50 Françoise Cousin : L’impression des tissus en Inde, Rajasthan, entre permanence et innovation.

12h10 - 12h25 - discussion

12h25 - 14h25 - déjeuner

  • 14h25  Maria Elena Del Solar et Sophie Desrosiers : La ceinture inca qui a traversé l’histoire.
  • 14h45  Marie Ramelet et Eduardo Alvarez : Quand s’entrelacent passé et futur : la transmission des techniques de tissage dans les hautes terres du Guatemala, entre conservation et adaptation des gestes et des savoirs.
  • 15h05  Marie-Thérèse Chaupin : Transmettre avant qu’il ne soit trop tard.
  • 15h25  Amina Moreau : De la référence à la production plastique.
  • 15h25 - 15h40 - discussion

15h40 - conclusion des journées

Places

  • 11 rue du Séminaire de Conflans
    Charenton-le-Pont, France (94)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Thursday, November 23, 2023
  • Friday, November 24, 2023

Keywords

  • textile, transmission, savoir faire, technique, outil, production, geste

Information source

  • Isabelle Bédat
    courriel : bedat [dot] isabelle [at] wanadoo [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Transmission / transmissions », Study days, Calenda, Published on Thursday, July 06, 2023, https://doi.org/10.58079/1bje

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search