HomeVoices of African art : interview practices and the construction of knowledge

HomeVoices of African art : interview practices and the construction of knowledge

Voices of African art : interview practices and the construction of knowledge

Les voix de l’art africain : pratiques d’entretiens et construction des savoirs

*  *  *

Published on Tuesday, July 18, 2023

Abstract

« Voices of African art: interview practices and the construction of knowledge » est le titre d'un atelier doctoral qui interrogera les manières d’écrire sur les arts africains avec et depuis l’entretien. Comment produire de l’entretien ? Comment (ré)inventer ses formats, ses dispositifs pour mieux interroger les positions de celles et ceux qui dialoguent ? Comment faire parler les entretiens, au-delà des seuls récits qu’ils contiennent ? Quelle place accorder aux voix des artistes ? Comment les transcrire, (parfois) les traduire et les incarner dans l’écriture ? Comment les rétribuer aux interviewé·es, à qui les donner en partage, et comment ?

Announcement

Argumentaire

En 2013, paraissait l’ouvrage African art, interviews, narratives: bodies of knowledge at work, dirigé par Joanna Grabski et Carol Magee. Les auteur·ice·s de cet ouvrage collectif confrontaient leurs études sur des scènes artistiques situées en Afrique, à la question des pratiques d’entretiens avec des artistes et acteur·ice·s des mondes de l’art. J. Grabski et C. Magee estimaient qu’il était temps de poser un regard analytique sur cette manière, fondamentale dans le champ spécifique des recherches sur les arts africains contemporains, de produire des récits et de co-construire des savoirs. Les contributions de cet ouvrage apportaient ainsi un éclairage inédit sur les enjeux méthodologiques, mais aussi relationnels et éthiques, d’une recherche en train de se faire.

Dix ans plus tard, les questions et pratiques discutées dans cet ouvrage fondateur semblent toujours d’une remarquable actualité. Dans les récits de l’art, la voix de l’artiste s’est souvent vue accorder une position privilégiée, les entretiens étant non seulement des ressources de collecte d’information pour étayer des interprétations formées par ailleurs, mais aussi plus fondamentalement des sites de performance de leur rapport à la création et à leur époque (Chevalier 2013). Alors que l’entretien est un outil essentiel des recherches actuelles sur les arts africains, un certain manque théorique demeure dans le champ académique français autour des pratiques d’histoire orale qui les nourrissent, pourtant abordées dans d’autres champs des études africaines comme l’histoire sociale (White, Miescher, Cohen 2001 ; Maynes, Pierce, Laslett 2008, Nicoué Gayibor et al. 2013). Par ailleurs, la question de l’entretien croise celle, plus large, des pratiques de recherche réflexives et éthiques qui placent les acteurs et actrices africains au cœur des récits sur l’art (Peffer 2020).

On s’interrogera ainsi sur les manières d’écrire sur les arts africains avec et depuis l’entretien. Comment produire de l’entretien ? Comment (ré)inventer ses formats, ses dispositifs pour mieux interroger les positions de celles et ceux qui dialoguent ? Comment faire parler les entretiens, au-delà des seuls récits qu’ils contiennent ? Quelle place accorder aux voix des artistes ? Comment les transcrire, (parfois) les traduire et les incarner dans l’écriture ? Comment les rétribuer aux interview·é·es, à qui les donner en partage, et comment ?

Programme prévisionnel

  • Jeudi 5 octobre (heure et lieu à venir)

Mot d’accueil et Keynote ouverte au public, Joanna Grabski et Carol Magee à propos de leur ouvrage African art, interviews, narratives, bodies of knowledge at work (2013) et ses prolongements dans le contexte actuel de la recherche.

  • Vendredi 6 octobre, de 14h à 18h00 (lieu à venir)

Atelier doctoral sous la direction de Carol Magee et Joanna Grabski. La langue de travail privilégiée est l’anglais, mais il sera possible de présenter en français avec un support (powerpoint) traduit en anglais. Les doctorant·e·s présenteront leur travail autour des entretiens en une quinzaine de minutes. Ces présentations seront suivies d’une discussion collective, exploratoire et informelle.  

Modalités de participation

Si vous êtes intéressé.es, merci de nous adresser quelques lignes à propos de votre travail et de votre usage des entretiens aux adresses suivantes : lavernhe.margaux@gmail.com et colinedesportes@gmail.com 

avant le 15 août.

La sélection des propositions sera réalisée par Margaux Lavernhe et Coline Desportes (doctorantes EHESS-CRAL).

Nous attendons de préférence des propositions reflétant l'actualité des recherches de doctorat ; celles-ci doivent montrer comment les pratiques d'entretien peuvent nourrir les recherches sur les arts visuels africains du XXe siècle.

Le choix des participant·e·s se fera dans la perspective de représenter autant que possible une diversité d'espaces géographiques et de pratiques artistiques.

Places

  • Paris, France (75)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Tuesday, August 15, 2023

Keywords

  • entretien, art, Afrique, épistémologie, recherche, réflexivité, savoir

Contact(s)

  • Coline Desportes
    courriel : colinedesportes [at] gmail [dot] com
  • Margaux Lavernhe
    courriel : lavernhe [dot] margaux [at] gmail [dot] com

Information source

  • Coline Desportes
    courriel : colinedesportes [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Voices of African art : interview practices and the construction of knowledge », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, July 18, 2023, https://doi.org/10.58079/1bl9

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search