HomeCélébration, patrimoine, mentalités

HomeCélébration, patrimoine, mentalités

Célébration, patrimoine, mentalités

Celebración, patrimonio, mentalidades

Panhispania festiva

*  *  *

Published on Tuesday, January 09, 2024

Abstract

L’idée principale de cette école thématique est d’aborder la sphère festive panhispanique à partir d’une approche interdisciplinaire, en partant du principe que l’on a affaire à un mélange complexe d'éléments de nature différente. Il s’agit de porter un regard global sur l’événement festif, en travaillant notamment sur des documents qui conservent des matériaux ou des récits de spectacle dans leur entier. Cet appel s’adresse principalement aux doctorants, aux jeunes post-doctorants et aux jeunes chercheurs, principalement en philologie, littérature, théâtre et danse, avec une ouverture à l’histoire, l’iconographie et l’emblématique.

Announcement

L'École thématique se déroulera du 22 au 24 avril 2024 à la Casa de Velázquez (Madrid).

Présentation

Sur la base des axes scientifiques publiés par l'École des hautes études hispaniques et ibériques (EHEHI), avec un accent particulier sur l'axe III : "Patrimoines, héritages, réécritures", il est proposé d'organiser une école thématique sous le titre Panhispania festiva : célébration, patrimoine, mentalités.

Fondement théorique

L'idée principale est d'aborder la sphère festive panhispanique à partir d'une approche interdisciplinaire, en partant du principe que l'on a affaire à un mélange complexe d'éléments de nature différente. La critique actuelle a tendance à considérer la matière festive (c'est-à-dire, pour l'essentiel, les relations de fêtes et les représentations théâtrales) de manière isolée et même décontextualisée, en mettant l'accent sur l'événement théâtral, l'emblématique, la musique, la danse, la charge idéologique, la rhétorique discursive... dans des approches très segmentées qui se concentrent sur les parties mais ont tendance à omettre le tout.

L'objectif est, au contraire, de porter un regard global sur l'événement festif, en travaillant notamment sur des documents qui conservent des matériaux ou des récits de spectacle dans leur entier. Un objet d'étude privilégié sera donc les relations de fêtes et de spectacles qui se sont multipliées à l'époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles), ainsi que les documents connexes tels que gravures, peintures, textes théâtraux, partitions musicales, indications chorégraphiques, etc. Ce travail sera mené dans une démarche interdisciplinaire, alliant la philologie à l'histoire, l'iconologie, l'art, l'architecture, la danse, la musique et l'analyse du discours.

On se propose ainsi d'analyser les réalités culturelles propres au monde panhispanique entre les XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles (période de grande splendeur et de profusion festive) ainsi que leur réception à l'époque actuelle. L'accent est mis sur la péninsule Ibérique et son extension vers la Méditerranée, les vice-royaumes américains et les îles Philippines (ces dernières avec leurs particularités et leurs spécificités si peu étudiées à ce jour). Les points d'intérêt vont des festivités urbaines - dimension cosmopolite - aux diverses manifestations du pouvoir - loas et spectacles de danse en l'honneur de l'entrée d'un roi ou d'un vice-roi, art éphémère qui fait l'éloge des monarques et de leurs vicaires, jeux d'esprit en l'honneur de ces personnages... -, en passant par la propagande théâtrale et l'analyse de la riche dimension politique montrée par les emblèmes. Une attention particulière sera également accordée à des aspects tels que les célébrations festives des béatifications et des canonisations, considérées comme un moyen de transmettre la foi de la métropole aux nouveaux territoires.

Organisation

Les journées s’articuleront autour de conférences, données par des spécialistes renommés, qui aborderont ces sujets en profondeur et proposeront une sélection de textes à analyser et illustreront le potentiel du sujet pour de futures recherches. Ces conférences seront suivies d'un débat avec les candidats sélectionnés et d'ateliers pratiques dans l'après-midi, où ils pourront présenter et discuter publiquement sur leurs propres travaux devant le panel de conférenciers et publier les essais jugés appropriés à cette fin.  

Formateurs et formatrices

  • J. Javier Azanza TriviUN - Navarra [Sur l'emblématique et la politique]
  • Florence d’Artois Sorbonne Université - Institut universitaire de France [Sur la danse]
  • Anne Cayuela Université Grenoble Alpes [Sur la danse et la poésie]
  • Mark Franko (à confirmer) Temple University [Sur la danse]
  • María Luisa Lobato Universidad de Burgos [Sur la fête théâtrale]
  • Víctor Mínguez Universitat Jaume I [Sur l'emblématique et le pouvoir]
  • María José Ruiz Mayordomo Esquivel (Danza y Música) [Sur la danse espagnole]
  • Ana Zamora Nao d’Amores [Sur le théâtre]
  • Miguel Zugasti TriviUN - Navarra [Sur la danse des indiens]
  • Ana Zúñiga Lacruz TriviUN-Universidad de La Rioja [Sur le théâtre et la fête (approche didactique)]

Conditions pratiques

Frais d'inscription : 60 euros via le système Paypal.

Les organisateurs prendront en charge l'hébergement avec petit-déjeuner (en chambre double partagée) pour 3 nuits (entrée le 21 avril - sortie le 24 avril), pour les candidats qui en feront la demande et qui ne résident pas à Madrid, ainsi que les déjeuners (2 jours).

Les frais de voyage et les dîners seront à la charge des participants.

Langues de l'atelier : espagnol, français et anglais.

Profil des candidats

Cet appel s'adresse principalement aux doctorants, aux jeunes post-doctorants (dépôt de thèse dans les deux dernières années) et aux jeunes chercheurs (principalement en philologie, littérature, théâtre et danse, avec une ouverture à l'histoire, l'iconographie et l'emblématique) qui souhaitent compléter leur expérience en se familiarisant avec les domaines abordés dans cet atelier.

Critères de sélection

La sélection des 16 participants se fera sur la base du dossier académique, du profil de leur formation et de la connaissance des langues du candidat. La priorité sera donnée aux candidats dont les travaux de recherche s'inscrivent dans les domaines thématiques de cette université d'été. Pour ce faire, ils devront soumettre une lettre de motivation détaillant les raisons de leur candidature, ainsi que le sujet de leur recherche actuelle et de leur présentation orale lors de l'atelier (600 mots maximum). 

Les candidats doivent s'inscrire via le formulaire de candidature en ligne

avant le lundi 26 février 2024 (17h00, heure de Madrid).

À partir du 1er mars, les candidats seront informés du résultat du processus de sélection. Les candidats sélectionnés recevront ensuite des informations sur les procédures à suivre et, à la fin de l'école thématique, ils recevront un certificat de participation.

Coordination

  • Miguel ZUGASTI (Universidad de Navarra),
  • Florence D'ARTOIS (Sorbonne Université - Institut universitaire de France),
  • Luis GONZÁLEZ (École des hautes études hispaniques et ibériques, Casa de Velázquez)

Organisation

École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Universidad de Navarra, Université Paris Sorbonne - Paris IV

Places

  • CASA DE VELÁZQUEZ - C/ Paul Guinard 3
    Madrid, Kingdom of Spain (28040)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Monday, February 26, 2024

Contact(s)

  • Soledad Durán
    courriel : soledad [dot] duran [at] casadevelazquez [dot] org

Information source

  • Soledad Durán
    courriel : soledad [dot] duran [at] casadevelazquez [dot] org

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Célébration, patrimoine, mentalités », Summer School, Calenda, Published on Tuesday, January 09, 2024, https://calenda.org/1122576

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search