HomeLa réception critique de la littérature gabonaise : état des lieux et perspectives

HomeLa réception critique de la littérature gabonaise : état des lieux et perspectives

*  *  *

Published on Monday, January 22, 2024

Abstract

L’équipe du projet de recherche RU-LI-GAB (la recherche universitaire concernant la littérature gabonaise) invite les chercheurs à collaborer à un ouvrage collectif, à paraitre en 2025, consacré à la réception critique de la littérature gabonaise.

Announcement

Projet de recherche RU-LI-GAB : Recherche universitaire concernant la littérature gabonaise

Argumentaire

L’équipe du projet de recherche RU-LI-GAB (la recherche universitaire concernant la littérature gabonaise) invite les chercheurs à collaborer à un ouvrage collectif, à paraitre en 2025, consacré à la réception critique de la littérature gabonaise.

La première étape de ce projet a permis de constater un dynamisme de la production et de la diffusion de la littérature gabonaise, aussi bien au niveau local qu’international. Malgré la faiblesse des politiques publiques nationales en faveur du livre et de la lecture, et notamment le manque d’instances de légitimation, l’espace littéraire gabonais présente une production littéraire relativement abondante (roman, poésie, théâtre, nouvelle, littérature pour l’enfance et la jeunesse), une activité éditoriale (locale et internationale) relativement dynamique et une critique littéraire proportionnellement foisonnante (articles, thèses, essais etc.). De cette production, un état des lieux a été publié récemment sous la forme d’une bibliographie raisonnée : Les littératures gabonaises et leur réception : essai de bibliographie [1]. Les données recueillies dans cet ouvrage sont également disponibles dans la base de données Mukanda.

À la suite de la journée d’étude organisée il y a deux ans et de cet état des lieux de la production littéraire et scientifique, le volume collectif auquel nous vous invitons à contribuer a pour objectif d’étudier la réception universitaire et médiatique de la littérature gabonaise. On pourra notamment s’appuyer sur les théories du champ littéraire et leur application à l’espace francophone, sur l’analyse institutionnelle de la littérature et sur l’analyse quantitative des données bibliographiques désormais objectivables, sans oublier l’histoire du livre et de l’édition. Les réflexions pourront être également élargies à d’autres corpus en lien avec les problématiques de sociologie et/ou d’histoire se rapportant à l’espace littéraire concerné (en particulier les corpus francophones, d’une part, africains, de l’autre, et singulièrement ceux d’Afrique centrale). Peut-on parler d’un champ littéraire national ? Comment le circonscrire au sein du système littéraire francophone ? Quel rôle joue, dans ce cadre, la réception critique, et singulièrement la réception universitaire ? Quel regard peut-on porter sur la critique littéraire gabonaise ? Quelles sont les instances de promotion et de consécration de la littérature gabonaise ? Quelle unité (ou absence d’unité) présente celle-ci (genres littéraires, canaux, lectorats, générations d’auteurs, lieux d’édition…) ? L’état des lieux bibliographiques permet-il d’apporter une réponse à la question de la relativement faible légitimation de ce corpus ? Est-il susceptible d’être éclairé par des approches genrées ?

Les différents articles devront donc porter sur les institutions, les lieux et les réseaux ainsi que les trajectoires et les positions des agents concernés, mais aussi les objets thématiques et les genres littéraires privilégiés ou, au contraire, négligés.

En complément des questions ci-dessus, voici une liste (non exhaustive) d’objets d’étude possibles :

  • L’esquisse d’une histoire de la littérature gabonaise et/ou de sa critique sur la base de la bibliographie ;
  • L'analyse quantitative des données ;
  • L’étude des œuvres et/ou des auteurs les plus représentatifs, à condition que ce soit dans les perspectives sociales évoquées plus haut ; l’analyse textuelle (mise en scène du champ, scénographie, posture, langue, etc.) ;
  • L’état de l’édition scientifique ;
  • Les rapports entre l’édition scientifique locale et l’édition scientifique internationale ;
  • La question de l’autonomie (champ littéraire vs champ du pouvoir) ;
  • Les instances de légitimation : éditions et critique littéraire ;
  • Les lieux et les structures d’édition de la production littéraire (localisation, moyens, capital symbolique…)
  • Le rapport à la presse et le rôle des médias (locaux ou internationaux) ;
  • La question des archives et de la documentation ;
  • Les institutions intellectuelles et académiques ;
  • Les festivals et salons littéraires ;
  • Les circuits de distribution ;
  • Les lectorats ;
  • La place du numérique ;
  • Les réseaux de chercheurs (sociétés savantes, revues, projets de recherche, etc.)
  • Le parcours des chercheurs (parcours des doctorants, etc.) et analyse des carrières ;
  • Le statut des librairies ;
  • L’enseignement de la littérature gabonaise
  • L’étude comparative de la bibliographie RULIGAB et des autres bibliographies de littérature gabonaise ou africaine

Modalités de contribution

Les propositions d’article sont attendues pour le 15 février 2024 au plus tard.

Elles devront être envoyées aux trois éditeurs de l’ouvrage et comporter un titre, un résumé de 300 mots et une courte notice bio-bibliographique.

  • Notifications aux contributeurs : 05 mars 2024
  • Envoi des contributions : 15 juillet 2024
  • Retour des articles après expertise : 11 octobre 2024
  • Envoi des articles révisés : 11 novembre 2024

Contacts des éditeurs :

  • Merveilles Mouloungui (moulmerveilles@gmail.com)
  • Laude Ngadi Maïssa (laudengadi@gmail.com)
  • Fabiola Obame (eyafabiola@gmail.com)

Sélection

  • Fabiola Obame: Professeur assistant à l'Université Omar Bongo
  • Merveilles Mouloungui:Chercheure Associée au Laboratoires Écritures, Université de Lorraine
  • Laudes Ngadi: IRSH/CENAREST Gabon

Bibliographie indicative

Travaux généraux 

Bourdieu (Pierre), « Le champ littéraire », in : Actes de la recherche en sciences sociales, vol. 89, n°4, 1991, p. 3-46.

Bourdieu (Pierre), Les Règles de l’art : genèse et structure du champ littéraire, Paris : Seuil, 1992, 482 p.

Casanova (Pascale), La République mondiale des Lettres, Paris : Seuil, 1999, 492 p.

Maingueneau (Dominique), Le Contexte de l’œuvre littéraire : énonciation, écrivain, société, Paris : Dunod, 1993, ix-196 p.

Sapiro (Gisèle), dir., Les Contradictions de la globalisation éditoriale, Paris : Nouveau Monde, 2009, 401 p.

Sapiro (Gisèle), La Sociologie de la littérature, Paris : La Découverte, 2014, 128 p.

Littératures africaines et francophones

Chevrier (Jacques), « Les littératures africaines dans le champ de la recherche comparatiste », in : Précis de littérature comparée. Ed. Pierre Brunel et Yves Chevrel. Paris : PUF, 1989, p. 215-242.

Devisse (Jean) ; Michel (Xavier), L’Edition et la diffusion des travaux scientifiques en langue française sur l’Afrique, [rapport]. Préface de Léopold Sédar Senghor, Paris : La Documentation française, 1985, 104 p.

Ducournau (Claire), La Fabrique des classiques africains : écrivains d’Afrique subsaharienne (1960-2012), Paris : CNRS éditions, 2017, 442 p.

Fonkoua (Romuald) ; Halen (Pierre), dir., Les Champs littéraires africains, Paris : Karthala, 2001, 342 p.

Halen (Pierre), « Notes pour une topologie institutionnelle du système littéraire francophone », in : Littératures et sociétés africaines. […]. Éd. Papa Samba Diop et Hans-Jürgen Lüsebrink. Tübingen : Gunter Narr Verlag, 2001, 593 p. ; p. 55-68. URL : https://www.academia.edu/28509283/

Halen (Pierre), « La littérature congolaise : une première approche quantifiée grâce à LITAF », in : Continents manuscrits : génétique des textes littéraires, (Paris : ITEM), n°15, 2020 URL : https://journals.openedition.org/coma/6062

Lafay (Marina) ; Le Guennec-Coppens (Francoise) ; Coulibaly (Elisée), Regards scientifiques sur l’Afrique depuis les indépendances, Paris : Karthala, 2016, 492 p.

Madébé (Georice Berthin) ; Mbondobari (Sylvère) ; Renombo (Steeve Robert), éd., Les Chemins de la critique africaine [actes du colloque de Libreville, 2008]. Préface de Pius Ngandu Nkashama, Paris : L’Harmattan, 2012, 482 p.

Mouralis (Bernard), « L’évolution du concept de littérature nationale en Afrique », in : Research in African Literatures, vol. 18, n°3, automne 1987, p. 272-279.

N'Goran (David K.), Le Champ littéraire africain : essai pour une théorie. Préface de Bernard Mouralis, Paris : L'Harmattan, coll. Critiques Littéraires, 2009, 292 p.

Tonye (Alphonse), dir., Critique et réception des littératures francophones : perspectives littéraires et esthétiques, Paris : L’Harmattan, 2013, 340 p.

Zidouemba (Dominique Hado), « L’édition scientifique en Afrique noire francophone (1960-2006) », in : Bulletin de l’Institut Fondamental d’Afrique noire, vol. 52, n°1-2, 2007, p.175-200.

Concernant la littérature gabonaise, le champ critique et institutionnel

Ibinga (Marcelle) ; Zue Elibiyo (Mexcent), dir., Production scientifique au Gabon : tentative de réponse aux questionnements sociaux, Paris : Publibook, 2018, 278 p.

Mbondobari (Sylvère) ; Renombo (Steeve Robert), dir., Créations littéraires et artistiques au Gabon : les savoirs à l’œuvre, Libreville : Éd. Raponda-Walker, 2009, 395 p.

Moukegni-Sika (Clotaire), Production scientifique et pouvoir politique au Gabon : esquisse d’une sociologie de la recherche universitaire, Paris : L’Harmattan, 2010, 230 p.

Moussavou (Georges), Pouvoir d’État, système d’enseignement supérieur et de recherche au Gabon : sociologie historique de l’action publique, Paris : L’Harmattan, 2022, 258 p.

Ndemby Mamfoumby, Pierre (dir.), Les Écritures gabonaises T. 1 : histoire, thèmes et langues, Yaoundé : CLÉ, 2009, 298 p. 

Ndemby-Mamfoumby (Pierre) ; Mongui (Pierre-Claver), dir., Ces espaces littéraires sans frontières : de la critique gabonaise aux études francophones actuelles, Libreville, Odette Maganga (ODEM), 2013, 254 p.

Ngadi Maïssa (Laude), « Traduction et circulation transnationale : le cas de la littérature gabonaise », Études littéraires africaines, n°53 (Approches pluridisciplinaires et postcoloniales de la traduction en Afrique), 2022, p. 27-44. URL : https://doi.org/10.7202/1091412ar

Ngou-Milama (Edouard) ; Mvé Ondo (Bonaventure), La Refondation de l’Université du Gabon : enjeux sociétaux et éthique de la co-responsabilité, Paris : Ed. des Archives Contemporaines,  2016, 254 p.

Sima-Eyi (Hémery Hervais), La Sociocritique du roman gabonais : de la méthode à l'analyse du texte, Paris : L'Harmattan, 2017, 282 p.

Sima-Eyi (Hémery Hervais), La Vie littéraire au Gabon : ses acteurs institutionnels, ses instances de médiation et de légitimation et ses enjeux, Libreville :  Symphonia, 2020, 343 p.

Toman (Cheryl), Woman writers of Gabon : literature and herstory, Lanham (MD) : Lexington Books, [2016], 2017, 170 p.

Note

[1] Pierre Halen & Sylvère Mbondobari (dir.), Les littératures gabonaises et leur réception : essai de bibliographie, Paris : Sépia, coll. “Études littéraires africaines”, n°7, 2024, 238 p.


Date(s)

  • Thursday, February 15, 2024

Keywords

  • Gabon, littérature gabonaise, réception, lectorat

Contact(s)

  • Fabiola OBAME
    courriel : bessoracontributions [at] gmail [dot] com
  • Laudes Ngadi
    courriel : laudengadi [at] gmail [dot] com
  • Merveilles Mouloungui
    courriel : moulmerveilles [at] gmail [dot] com

Information source

  • Fabiola OBAME
    courriel : bessoracontributions [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« La réception critique de la littérature gabonaise : état des lieux et perspectives », Call for papers, Calenda, Published on Monday, January 22, 2024, https://doi.org/10.58079/vmwv

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search