HomeHealth and well-being of the elderly in africa: challenges and prospects for solution

HomeHealth and well-being of the elderly in africa: challenges and prospects for solution

Health and well-being of the elderly in africa: challenges and prospects for solution

Santé et bien-être des personnes du troisième âge en Afrique : défis et perspectives de solution

Revue « Espace Territoires Sociétés et Santé » n°12 – 2024

*  *  *

Published on Friday, February 02, 2024

Abstract

La population Africaine est certes jeune (plus de 50 % de la population est âgée de moins de 18 ans), mais elle compte une part non moins négligeable de personnes du troisième âge (60 ans ou plus) qui représente environ 5 % de la population. L’intérêt du présent numéro thématique est de questionner l’interaction entre la santé et le bien-être des populations du troisième âge dans les pays d’Afrique enclins depuis ces dernières décennies à cette problématique. Il serait réducteur d’étudier la santé et le bien-être des personnes du troisième âge sous le prisme d’une seule discipline; la transdisciplinarité est nécessaire avec une réflexion globale intégrant l’impact de l’environnement et du parcours de vie sur la santé des individus.

Announcement

Argumentaire

La population Africaine est certes jeune (plus de 50 % de la population est âgée de moins de 18 ans), mais elle compte une part non moins négligeable de personnes du troisième âge (60 ans ou plus) qui représente environ 5 % de la population, (Schoumaker B., 2000, p.2). En effet, grâce à l’amélioration relative des conditions de vie dans les différentes régions du monde résultant d'une combinaison de facteurs comme l'amélioration de la situation sanitaire, l'augmentation des revenus, (etc.), l’on assiste à l'augmentation de l'espérance de vie, et par conséquent des effectifs des personnes âgées (Aka K., 1990, p.8). Le nombre de personnes de plus de 60 ans est ainsi passé d'environ 12 millions en 1950, à 53 millions en 2005 et atteindra, selon les estimations des Nations unies (2006), 200 millions en 2050. À cette date, le processus de vieillissement aura débuté en Afrique avec près de 10 % de personnes âgées de plus de 60 ans (Antoine P. et Golaz V., 2010, p.2). Selon les estimations des Nations-Unies, près d’un million de personnes passe chaque mois le seuil de 60 ans, âge considéré comme référence dans la limite du vieillissement (SIKA G.L. 2011, p.1). Derrière ces chiffres relatifs, se profile une forte gérontocroissance ; le nombre de personnes de 60 ans et plus devrait plus que tripler en 35 ans, passant de 63,8 millions d’individus en 2015 à 211,8 millions en 2050 ce qui équivaut à une augmentation de plus de 230 %. Quant aux grands aînés, âgés de 80 ans et plus, leur nombre devrait presque quadrupler, passant de 5,3 millions d’individus en 2015 à 20, 4 millions en 2050, soit une augmentation de 285 %, (Sajoux M. et al., 2015, p.2). Ainsi, selon les estimations de l’OMS (2022) en 2050, 80 % des personnes âgées vivront dans des pays à revenu faible ou intermédiaire et tous les pays doivent relever des défis majeurs pour préparer leurs systèmes sociaux et de santé à tirer le meilleur parti de cette mutation démographique.

Cette situation est en partie dû à l’amélioration de la santé ; La santé humaine a connu une mutation fondamentale qui a permis aux êtres humains de vivre plus longtemps, de manière plus saine et plus productive et a eu des conséquences profondes sur les effectifs et la structure démographique (Bloom D. et al., 2004, p.1). 

Pour Antoine P. et Golaz V., (2010, p.1), d'ici 2050, la totalité des pays du Sud devront faire face aux problèmes sociaux liés à cette croissance rapide du nombre de personnes âgées dans un intervalle de temps relativement court, mettant à l'épreuve la capacité d'adaptation des sociétés concernées.

En effet, l’état de santé d’une personne devient plus précaire avec l’âge ; La probabilité de souffrir d’une forte invalidité augmente aux âges les plus avancés et ceux au sein de la classe d’âge des 60 ans et plus, le groupe des 80 ans et plus étant celui qui connaît la croissance la plus rapide (OMS, 2002, p.2).

Or, la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ; elle constitue un droit fondamental de tout être humain (OMS, 2022, p.1); Le bien-être selon l’OCDE (2013, p.40), est le fait pour une population de disposer de moyens suffisants pour satisfaire ses besoins, organiser sa vie de manière autonome, utiliser et développer ses capacités, poursuivre ses objectifs (OCDE, 2013) ; Il s’apparente donc à la qualité de la vie et est souvent associé à la notion de bonheur et de satisfaction ; Perception évolutive en fonction de nombreux facteurs et une notion multidimensionnelle. La notion de bien-être recouvre ainsi des dimensions matérielles comme le revenu, la fortune, la consommation et le logement et dépend également de facteurs environnementaux comme la qualité de l’eau, celle de l’air et les nuisances sonores (De Gasparin V. et Courtois-Dubresson C., 2011, p.26) ; Pour Borgetto M. (2016, p.2) la notion de bien-être revêt deux grandes dimensions. Une dimension subjective, définissant le bien-être comme un « état agréable résultant de la satisfaction des besoins du corps et du calme de l’esprit » : dimension qui renvoie alors à une sensation, un sentiment, un ressenti ; Et une dimension objective, renvoyant à une « aisance matérielle qui permet une existence agréable » : dimension qui renvoie alors non plus à un ressenti mais à la qualité, plus ou moins satisfaisante, des conditions de vie de l’individu. Le bien-être d’un individu, doit être envisagé selon les conditions dans lesquelles il vit, et en particulier son revenu et sa consommation. En Afrique, les familles étendues et les communautés influencent également le bien-être des personnes du troisième âge ; celles-ci, constituent encore la première source de soins aux personnes âgées. Les sociétés Africaines traditionnelles étant de type gérontocratique, les personnes âgées y ont un statut privilégié ce qui fait que c'est au sein de la famille que les besoins des personnes âgées sont satisfaits, qu'il s'agisse de logement, de soins et de nourriture (Aka K., 1990, p.20).

Cependant, le bien-être des personnes âgées n’étant pas pris en compte, la santé des personnes du troisième âge s’en trouve impactée. Selon l’OMS (2022, p.2), la vieillesse se caractérise par la survenue de plusieurs problèmes de santé complexes communément appelés syndromes gériatriques. Ceux-ci, parmi lesquels figurent, le déficit auditif, la cataracte et les défauts de réfraction, les lombalgies et cervicalgies, l’arthrose, la bronchopneumopathie chronique obstructive, le diabète, la dépression et la démence. De plus, les infrastructures adaptées aux besoins des personnes âgées sont limitées quand elles existent, alors que les professionnels de la santé sont mal formés et ne sont pas suffisamment qualifiés pour dispenser des soins aux personnes âgées (OMS, 2021, p.8).

Ainsi, l’état de santé des personnes âgées est lié à un certain nombre de facteurs sociodémographiques parmi lesquels figurent le milieu de résidence et le statut socioéconomique (Onadja Y. et al., 2019, p.3).

Le phénomène de vieillissement de la population soulève de nombreuses questions, l’une des plus importantes réside dans la mise en place de services médicaux abordables pour tous. Le problème qui s’en suit, n'est pas uniquement une question d’augmentation de cette classe d’âge de la population, mais une question de bien-être humain et de développement qui a une incidence sur la santé (OUA, 2000, p.3). 

Il est important de permettre à tous de vivre en bonne santé et de promouvoir le bien-être de tous à tout âge pour construire des sociétés prospères (ONU, 2020, p.1). Le Cadre régional d’action sur le vieillissement et la santé, élaboré par l’OMS (2019, p.7) comporte quatre piliers :

  • 1) promouvoir des lieux de vie conformes aux besoins des personnes âgées par une action intersectorielle ;
  • 2) favoriser tout au long de l’existence des conditions propices au vieillissement en bonne santé et prévenir le déclin fonctionnel et les maladies chez les personnes âgées ;
  • 3) réorienter les systèmes de santé pour répondre aux besoins des personnes âgées ;
  • 4) renforcer le corpus de connaissances sur le vieillissement et la santé.

D’après les données factuelles disponibles, la meilleure façon d’aider les personnes âgées face à la diminution de leurs aptitudes fonctionnelles, qu’elles soient physiques ou mentales, est de mettre en place des environnements adaptés (OMS, 2019, p.5). Un environnement dégradé et les tensions perçues au sein de la société ne joueraient pas sur le bien-être ressenti des personnes du troisième âge. Par ailleurs, au lieu de s’appuyer sur des services spécialisés fragmentés, les systèmes de santé devraient privilégier des soins intégrés en faveur des personnes âgées et s’assurer que tous les services de santé leur sont adaptés, en faisant en sorte que les prestataires connaissent les besoins et les préférences de cette population (De Gasparin V. et Courtois-Dubresson C., 2011, p.28).

Les pays, les organisations régionales et internationales doivent ainsi élaborer des politiques et des programmes pour améliorer la santé et le bien-être, l’indépendance productive et la sécurité des personnes âgées, mesures visant à aider les personnes âgées à rester en bonne santé et économiquement actives (OMS, 2002, p.1). Le vieillissement de la population requière non seulement la provision d'un support économique et social aux personnes âgées mais aussi une révision des politiques en matière d'emploi, de revenu, de sécurité sociale, de famille, de santé et d'autres types de services dont elles pourraient avoir besoin (Aka K., 1990, p.8).

Pourtant, dans la plupart des pays des régions africaines, les systèmes de santé restent peu outillés pour combler les attentes des personnes âgées, avec des lacunes préoccupantes dans le contexte humanitaire. À preuve, les établissements de soins de santé n’offrent ni des soins intégrés centrés sur la personne, ni des services de santé primaires adaptés aux personnes âgées. Selon l’OMS (2016, p.148), le type de soins qui est fourni, est souvent en contradiction avec les principaux objectifs des soins des personnes âgées, et dans certains cas, peut même donner lieu à de la maltraitance, et ensuite, le manque d’intégration au sein des services de santé.

Les réflexions proposées à partir de la thématique « santé et bien-être des personnes du troisième âge en Afrique : défis et pistes de solution », doivent nous permettre de réfléchir sur les moyens de réduire les inégalités en matière de santé et d’améliorer la vie des personnes âgées, de leurs familles et de leurs communautés ; de fournir des soins intégrés centrés sur la personne et des services de santé primaires adaptés aux personnes âgées ; et de fournir aux personnes âgées qui en ont besoin l’accès à des soins de longue durée et de qualité.

L’intérêt du présent numéro thématique est de questionner l’interaction entre la santé et le bien-être des populations du troisième âge dans les pays d’Afrique enclins depuis ces dernières décennies à cette problématique (Antoine P. et Golaz V., (2010, p.1), OMS (2016, p.148). Il serait réducteur d’étudier la santé et le bien-être des personnes du troisième âge sous le prisme d’une seule discipline ; la transdisciplinarité est nécessaire avec une réflexion globale intégrant l’impact de l’environnement et du parcours de vie sur la santé des individus.

En phase avec la multiplication des réflexions dans ce champ de recherche pluridisciplinaire et à la nature des préoccupations scientifiques qu’elle révèle, la réflexion s’articulera autour de 6 axes.

Axe thématique 1 : Environnements physiques, sociaux et santé des personnes du troisième âge en Afrique

La diversité de l’état de santé des individus lorsqu’ils vieillissent n’est pas le fruit du hasard. Cela tient en grande partie à l’influence que les différents environnements physiques et sociaux exercent sur eux. L’objectif de cet axe est de montrer le lien entre la survenue des pathologies et l’environnement physique et social au sein desquels vivent les personnes du troisième âge ; il s’agira de présenter l'ensemble des conditions climatiques, géographiques, physico-chimiques et biologiques qui a une incidence sur la santé des personnes du troisième âge.

Axe thématique 2 : Mode de vie, Bien-être et santé des personnes du troisième âge

L’étude des conditions de vie des personnes âgées prend en compte l’analyse des causes de morbidité et de décès.  Les connaissances sur le vieillissement et sur l’état de santé et la capacité fonctionnelle des personnes âgées en Afrique, restent rudimentaires. Plusieurs études ont montré qu’il y’a une modification dans la hiérarchie des causes de décès au fil des années et les connaissances sur la nature et l’intensité de ces changements restent très limitée (LeGrand T. et al., 2016 p.2 ; Niamba L., 2017, p.21). Or, le fait de conserver des comportements sains tout au long de la vie, en particulier d’avoir une alimentation équilibrée, de pratiquer une activité physique régulière et de ne pas consommer du tabac, contribue à réduire le risque de maladies non transmissibles, à améliorer les capacités physiques et mentales et à retarder la dépendance aux soins.

Cet axe s’articulera à présenter les différents modes de vie des personnes du troisième âge, les indicateurs de leur bien-être et les facteurs influençant leur santé.

Axe thématique 3 : Politiques, systèmes de santé et Bien-être des personnes du troisième âge

Selon l’OMS (2016, p.18) le vieillissement des populations exige une réponse globale en termes de santé publique. Apporter une prise en charge sanitaire et sociale adaptée aux besoins des personnes âgées est un enjeu majeur des politiques publiques (Anne P. et al., 2019). Bien que les régions Africaines enregistrent des améliorations en ce qui concerne la vie en bonne santé, les services de santé disponibles ne fournissent que 36% des besoins de santé des populations et les personnes âgées disposent de la gamme de services la plus faible (OMS, 2018, p.15). 

Cet axe présentera spécifiquement les politiques de promotion de la santé et du bien-être, destinées aux personnes du troisième âge.

Axe thématique 4 : Offre, accès et recours aux soins des personnes du troisième âge en Afrique

Les personnes âgées sont confrontées à des limitations et autres difficultés d’accès aux soins de santé, d’accessibilité économique, de même que sur le plan de l’équité, de la sécurité et de la disponibilité des soins dont elles ont besoin au niveau communautaire ; en effet, les personnes âgées consacrent une grande partie de leurs revenus aux dépenses médicales, plus qu’à tout autre activité ou besoin. A lui seul, le coût moyen global des soins médicaux liés au vieillissement devrait augmenter de 41 % entre 2000 et 2050, ce qui constitue une augmentation de 36 % pour les pays en développement et de 48 % pour les pays développés (OMS, 2002, p.1). Pour pouvoir mener une vie saine et autonome au troisième âge et participer à la vie sociale, les personnes âgées doivent pouvoir compter sur des services de soins et de prise en charge et ceux-ci doivent être de grande qualité et financièrement abordables.

Axe thématique 5 : Résilience et perspectives de solutions pour la santé et le bien-être des personnes du troisième âge

La résilience se manifeste lorsqu’un individu est confronté à une condition adverse susceptible d’interférer ou de menacer son développement ; c’est un processus qui dépend des interactions entre divers facteurs (l’individu lui-même et son environnement) (Maltais D et Simon G ; 2010, p.3) ; dans cet axe, il s’agira de l’adaptation des personnes âgées face à leurs problèmes de santé et de bien-être. En effet, face au vieillissement, les personnes âgées sont en proie à l’isolement. En milieu rural où on retrouve la plupart des personnes âgées, l’accès aux soins est d’autant plus difficile qu’il s’agit de personnes peu mobiles, avec pas ou peu de ressources financières et parfois le rejet de la famille ; celles-ci préféreraient recourir à la pharmacopée traditionnelle qu’elles connaissent en raison de ces situations ou à une absence de réponses de leurs besoins de santé par les offres de soins disponibles (Duthé G. et al., 2010, p.5). Ainsi, dans cet axe, les contributeurs devront montrer les perspectives de solutions pour des conditions d’un environnement adapté aux personnes âgées et qui favoriserait leur bien-être et leur santé.

Axe thématique 6 : Étude comparative de la santé et du bien-être des personnes âgées vivant dans le monde urbain et rural

Les populations vivant en milieu rural sont marginalisées en matière d’infrastructures et d’équipements de soins, alors que le profil de mortalité et de morbidité est plus marqué dans les grandes villes où la situation sanitaire est d’ailleurs souvent présentée comme meilleure ; En effet ces villes disposent d’une meilleure couverture vaccinale, d’un meilleur accès aux soins et d’une offre de soins multiples (moderne, traditionnelle et informelle), (Salem G. et Fournet F., 2003, p.2) ; l’objectif de cet axe ; est de faire une comparaison des déterminants de la santé et du bien-être des personnes du troisième âge tant en milieu rural qu’en milieu urbain.

Varia

Chaque Numéro de la RETSSA contient une rubrique varia. Ce dernier axe thématique s’inscrit dans cette tradition. Il s’ouvre donc à diverses contributions qui ne sont pas forcément en lien avec la thématique traitée dans ce Dossier (voir les différentes rubriques de la revue RETSSA : www.retssa-ci.com).

Conditions de soumission

La soumission des articles complets se fait directement sur le site de la revue RETSSA : www.retssa-ci.com contre un accusé de réception.

Pour toutes questions relatives à l’appel à contribution ou à la soumission, merci nous envoyer un message à cette adresse e-mail : rev.tssa@gmail.com

Les contributions doivent se conformer scrupuleusement aux normes éditoriales de la RETSSA. Les consignes aux auteurs sont à consulter sur le site de la revue dont le lien est : https://retssa-ci.com/Directives_aux_auteurs

Calendrier

  • Date limite de soumission des articles : 01 mai 2024

  • Sélection des contributions par le comité scientifique : 10 mai 2024
  • Date de publication du dossier thématique : 31 juillet 2024 

Coordination scientifique

Ce Dossier Thématique est coordonné par :

  • Dr N’DOLLY Stéphane Désiré Eckou, Maître-Assistant, Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan (Côte d’Ivoire), Institut de Géographie Tropicale d’Abidjan, Laboratoire GRETSSA, E-mail : ndolistephanedesire7@gmail.com
  • Dre YMBA Maïmouna,Maître de Conférences, Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan (Côte d’Ivoire), Institut de Géographie Tropicale d’Abidjan, Laboratoire GRETSSA, E-mail : hadassah.ymba@gmail.com 
  • Pr. ANOH Kouassi Paul,Professeur Titulaire, Directeur du Laboratoire GRETSSA, Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan (Côte d’Ivoire), E-mail : anohpaul@yahoo.fr 

Références bibliographiques

Aka Kouamé, 1990, le vieillissement de la population en Afrique, Programme de population, éducation et société, Division des sciences sociales, IDRC-MR229f novembre 1990, 54 p.

Antoine Philippe, Golaz Valérie, 2010, La situation des personnes âgées en Afrique Gérontologie, 153, ISSN 0016-9005, pp.45-52.

Bloom David E., Canning David et Jamison Dean T, 2004, Santé, richesse et bien-être, Finances & Développement, 6 p.

Borgetto Michel, 2016, Le bien-être et les personnes âgées In : Le bien-être et le droit [en ligne]. Paris : Éditions de la Sorbonne, 27 p.

Clémence Lacour, 2009, La personne âgée vulnérable : entre autonomie et protection, Dans Gérontologie et société 2009/4 (vol. 32 / n°131), Éditions Fondation Nationale de Gérontologie, ISSN 0151-0193 DOI10.3917/gs.131.0187, https://www.cairn.info/revue-gerontologie-et-societe-2009-4-page-187.htm, pp.187 à 201.

De Gasparin Valérie, Courtois-Dubresson Carine, 2011, Santé Qualité de vie Bien-être Santé durable 2020-2021.

Duthé Géraldine, Gilles Pison, Raphaël Laurent, 2010, Situation sanitaire et parcours de soins des personnes âgées en milieu rural africain Une étude à partir des données du suivi de population de Mlomp (Sénégal), Autrepart (53), pp 167 à 188.

Jacquemot Pierre, 2020, Les systèmes de santé en Afrique mis à l’épreuve, Policy Center for the New South, www.policycenter.ma, 14 p.

LeGrand Thomas, Niamba Louis, Gagnon Alain, Sié Ali, Zabré Pascal, 2016, le double fardeau épidémiologique chez les personnes âgées en milieun rural Africain : tendances de mortalité et cause de décès à Nouna (Burkina Faso), African Population Studies, Vol.30.No. I, 2016, 13 p.

Maltais Danielle et Simon Gauthier, 2010, La résilience des personnes âgées à la suite de leur exposition à un sinistre, Résiliences et Cultures, pp.379-386.

Niamba Louis, 2017, Conditions de vie, Santé et Soutien aux personnes âgées en milieu rural africain : cas de Nouna, Burkina Faso, thèses, Département de démographie, Faculté des arts et des sciences, Université de Montréal Faculté des études supérieures et postdoctorales, 241 p.

OCDE, 2013, Panorama de la santé 2013 : Les indicateurs de l’OCDE, Éditions OCDE. http://dx.doi.org/10.1787/health_glance-2013-fr, 214 p.

Onadja Yentéma, Randall Sara et Léger Vincent, 2019, Santé et bien-être des personnes âgées : appréciation qualitative et approche par les limitations fonctionnelles, Inégalités de bien-être d’un individu, on doit envisager les conditions dans lesquelles il vit, et en particulier son revenu, sa consommation santé à Ouagadougou, Ined Editions, pp.207-243.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 2002, Promouvoir la santé et le bien-être des personnes âgées : le vieillissement actif, Deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement, Madrid (Espagne), 8-12 avril 2002, 5 p.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 2016, « Rapport mondial sur le vieillissement et la santé », 296 p.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Bureau régional de l’Afrique, 2018, état de la santé dans la Région africaine de l’OMS, Analyse de la situation sanitaire, des services et des systèmes de santé dans le contexte des objectifs de développement durable, ISBN 978-929031307-6, 186 p.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Bureau régional de l’Afrique, 2021, cadre pour la mise en œuvre des mesures prioritaires définies dans le plan d’action mondial de la décennie du vieillissement en bonne santé 2021-2030 dans la région Africaine, Soixante et onzième session Réunion virtuelle, 24-26 août 2021, 14 p.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Bureau régional de l’Afrique, 2022, Rapport mondial sur le Vieillissement et la santé, 2 p.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Bureau régional du Pacifique occidental, 2019, Promouvoir le bien-être des personnes âgées : une analyse de la situation dans la Région OMS du Pacifique occidental, WPR-RC070-04-Ageing-Rev1, 27 p.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Bureau régional de la Méditerranée orientale, 2022, Promouvoir la santé et le bien-être dans la Région de la Méditerranée orientale : de la théorie à l’action pour réaliser les Objectifs de développement durable liés à la santé, Comité régional de la Méditerranée orientale Soixante-neuvième session Point 3 c) de l’ordre du jour provisoire, 21 p.

Organisation de l'Unité Africaine (OUA) et Commission Economique pour l'Afrique (CEA), 2000, population et développement en Afrique, United Nations Population Information Network (POPIN) UN Population Division, Department of Economic and Social Affairs, with support from the UN Population Fund (UNFPA), 12 p.

Organisation des Nations-Unies (ONU), 2020, bonne santé et bien-être : pourquoi est-ce important ? http://www.un.org/ sustainabledevelopment/fr, 2 p.

Organisation des Nations-Unies (ONU), 2023, World Social Report 2023, Département des affaires économiques et sociales, 3 p.

Sajoux Muriel, Golaz Valérie, Lefèvre Cécile, 2015, L’Afrique, un continent jeune et hétérogène appelé à vieillir : enjeux en matière de protection sociale des personnes âgées, Dans Mondes en développement 2015/3 (n°171), Éditions De Boeck Supérieur ISSN 0302-3052 ISBN 9782807300897 DOI10.3917/med.171.0011, pp.11 à 30.

Salem Gérard et Fournet Florence, 2003, Villes africaines et santé : repères et enjeux, 6ème congrès international francophone de médecine tropicale "Santé et urbanisation en Afrique"(Dakar, octobre 2001), Bull Soc Pathol Exot, 2003, 96, pp.145-148.

Schoumaker Bruno, 2000, Le vieillissement en Afrique subsaharienne. In : Espace, populations, sociétés, 2000-3. Le vieillissement dans le monde. pp. 379-390 ; doi : https://doi.org/10.3406/espos.2000.1958,https://www.persee.fr/doc/espos_0755- 7809_2000_num_18_3_1958, pp 379 à 390  

Sika Glebelho Lazare, 2011, conditions de vie des personnes âgées en Côte d'Ivoire, Sixième conférence Africaine sur la population - Ouagadougou –Burkina Faso, 5-9 Décembre 2011, 4 p.         


Date(s)

  • Wednesday, May 01, 2024

Attached files

Keywords

  • santé, bien-être, troisième âge, Afrique

Reference Urls

Information source

  • Stéphane N'Dolly
    courriel : rev [dot] tssa [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Health and well-being of the elderly in africa: challenges and prospects for solution », Call for papers, Calenda, Published on Friday, February 02, 2024, https://doi.org/10.58079/vqt3

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search