HomeLa communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) face aux enjeux de paix et sécurité

HomeLa communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) face aux enjeux de paix et sécurité

La communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) face aux enjeux de paix et sécurité

The GERIAC International Multidisciplinary Biennial

La biennale internationale pluridisciplinaire du GERIAC

*  *  *

Published on Tuesday, February 06, 2024

Abstract

Le Groupe d’expert en relations internationales de l’Afrique centrale (GERIAC) est conscient du fait que la région de l’Afrique centrale a été et demeure le théâtre de divers défis liés à la paix et à la sécurité au cours des dernières décennies. La Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), en tant qu'organisation régionale, joue un rôle crucial dans la gestion et la résolution de ces enjeux. Cette première édition de la biennale internationale pluridisciplinaire du GERIAC vise à analyser les défis actuels et futurs auxquels la CEEAC est confrontée dans sa mission de maintien de la paix et de la sécurité dans la région.

Announcement

Argumentaire

Soucieux d’un examen critique du rôle actuel de la CEEAC face aux enjeux de paix et sécurité en Afrique centrale, la Biennale internationale pluridisciplinaire du GERIAC à travers la présente thématique : « la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale face aux enjeux de paix et sécurité », vise à fournir des perspectives éclairées qui peuvent informer les décisions politiques, améliorer les stratégies de prévention des conflits et contribuer à la construction d'une région plus stable et prospère. En d’autres termes, le caractère pluridisciplinaire de cette 1ère édition se propose d'explorer, les diverses dimensions des défis sécuritaires et de développement tous azimuts auxquels la région fait face. Cette première rencontre de Libreville offre donc une opportunité unique de réfléchir collectivement sur les moyens d'améliorer l'efficacité de la CEEAC dans la résolution des conflits et la préservation de la stabilité pour que se retissent plus fortement les cloches de l’intégration.

Cette plateforme d'échange qu’offre le GERIAC permet l’intégration des présentations académiques, des études de cas, des témoignages d'experts et des sessions interactives de discussion. C’est donc un moyen pour les experts, chercheurs, décideurs politiques et acteurs de la société civile de discuter des moyens les plus efficaces pour renforcer l'engagement de la CEEAC dans la promotion de la paix, de la sécurité et du développement intégré en Afrique centrale. En explorant les défis, les succès passés et les opportunités futures, nous pouvons contribuer collectivement à l'établissement d'une région plus stable et prospère. Cette diversité des participants garantira une perspective holistique sur les enjeux de paix et de sécurité en Afrique centrale, dans la mesure où l'objectif est de générer des idées novatrices et des recommandations pratiques.

Axe 1 : Le rôle de la CEEAC dans la promotion de la paix et de la sécurité

  • Mise en place de mécanismes régionaux de prévention des conflits
  • Opérations de maintien de la paix et d'observation électorale
  • Coopération avec les organisations internationales et les acteurs régionaux

Axe 2 : Les défis actuels de la CEEAC

  • Insuffisances institutionnelles et capacités opérationnelles
  • Gestion des flux migratoires et des réfugiés
  • Rôle de la CEEAC dans les négociations de paix
  • Le processus politique et les questions démocratiques, ethniques et claniques

Axe 3 : Les perspectives d’avenir pour la CEEAC

  • Renforcement des mécanismes de prévention des conflits
  • Amélioration des capacités opérationnelles et logistiques
  • Coopération renforcée avec les partenaires internationaux

Axe 4 : Les insécurités

  • L’éco-sécurité en zone CEEAC
  • L’insécurité alimentaire et sociale au sein de la CEEAC
  • La gestion des forêts des trois bassins du Congo dans le processus sécuritaire
  • Les enjeux de la transhumance transfrontalière et les défis sécuritaire et fonciers

Axe 5 : Le respect et les enjeux de coopération 

  • Les différends inter-États et les menaces de la consolidation de l’intégration
  • Le portefeuille économique de la CEEAC et les défis de développement
  • Le leadership gabonais au sein de la CEEAC

Modalités de soumission

Les propositions de communications individuelles ou collectives sont adressées à : Dr Marie-Claude Ngningone Ateme : atemenamc@yahoo.fr, Alain Boulingui Moussavou : alboulingui@gmail.com,  Dr Yvan Comlan Owoula Bossou : comlano90@gmail.com, Ahmed Bignoumba : bignoumbaa@gmail.com.

Elles doivent comprendre les éléments suivants : Titre et résumé ne dépassant pas 300 mots, Nom (s) et prénom(s), institution académique ou professionnelle de l’auteur, y compris le numéro téléphone whatsapp et courriel. Spécifier l’axe dans lequel s’inscrit la proposition.

Pour la rédaction des articles complets, la méthodologie du CAMES est strictement exigée.

Calendrier de la Biennale

  • Publication de l’appel à communication : 25 janvier 2024
  • Date limite de réception des propositions : 30 mars 2024

  • Réponses du comité de lecture aux propositions de communication : la notification de l’acceptation ou du rejet de la proposition de communication se fera progressivement, dans un délai de deux semaines au plus tard après la réception de la proposition.
  • Date limite de l’envoi des articles complets : 04 mai 2024
  • Dates de tenue de la Biennale : du vendredi 28 au samedi 29 juin 2024
  • Publication des Actes de la Biennale : octobre 2024

Format de l'événement

Événement hybride sur site à Libreville et en ligne.

Frais de participations

  • Participants et enseignant-chercheurs d’Afrique ou des Caraïbes : 50 000 FCFA (77 euros)
  • Reste du monde : 60 000 FCFA (123 euros)
  • Doctorants : 20 000 FCFA (38 euros)
  • Étudiants : 10 000 FCFA (31 euros)
  • Les frais de séjours : hébergement 50% pris en charge par les participants et 50% par le comité d’organisation. La restauration, à la charge des participants. La restauration et le déplacement du lieu d'hébergement au lieu de la biennale à la charge du comité d'organisation
  • Des attestations seront offert aux participants et/ou communicants 

Comité scientifique

Président

  • Professeur Jean-Français OWAYE, Université Omar Bongo/Gabon

Vice-président

  • Professeur Yvon Pierre NDONGO IBARA, Université Marien Ngouabi/Congo

Membres

  • Professeur David MOKAM, Université de Ngaoundéré/Cameroun
  • Professeur Emmanuel BANYWESIZE, Université de Lumbubashi/RDC
  • Professeur Maxime AKANIS AKANOKABIA, Université Marien NGouabi/Congo
  • Professeur ASSOUMOU ONDO, Université Omar Bongo/Gabon
  • Professeur DJANGRANG MAN-NA, Université de N’Djamena/Tchad
  • Professeur KANANGILA KAPIA, ISP de Lumbubashi/RDC
  • Professeur Jean-Pierre MBWEBWA KALA, ISP de la Gombé/RDC

Comité de lecture

  • Professeur Roger KASEREKA MWANAWAVENE, Université pédagogique nationale/RDC
  • Professeur Roval Caprice GOMA-THETHET BOSSO, ENS de Brazzaville/Congo
  • Dr Conchita DIGUENDZA, Université Omar Bongo/Gabon
  • Dr Laure Cynthia MBOYI MOUKANDA, Université Omar Bongo/Gabon
  • Dr Oumarou ABBO, Université de Bangui/RCA
  • Dr Ben-Sthal SAKOMA YELINGUE, Université de Bangui/RCA
  • Dr Christine Françoise NDAKISSA ONKASSA, Université Omar Bongo/Gabon
  • Dr Arnold BAHIN, Université Alassane Dramane Ouattara/Côté d’Ivoire
  • Dr Boris MBOMO, attaché de recherche IRSH/Gabon
  • Dr Cyril MIKALA, Université Omar Bongo/Gabon
  • Dr Issa NZATSI KASSA, Université Omar Bongo/Gabon

Comité d’organisation

Président

  • Dr Marie-Claude NGNINGONE ATEME, Université Omar Bongo/Gabon

Vice-président

  • Doctorant Alain BOULINGUI MOUSSAVOU, Université Marien Ngouabi/Congo

Coordonnateur général

  • Dr Yvan Comlan OWOULA BOSSOU, Université Omar Bongo/Gabon  

Secrétariat

  • Doctorant Ahmed BIGNOUMBA, Université Omar Bongo/Gabon
  • Dr Eloge KAYO, Université Omar Bongo/Gabon

Trésorier général

  • Michelle MABICKA, Ministère d’Education Nationale/Gabon. N° de téléphone : +24166585741

Responsable Accueil et protocole

  • Doctorant Steve EWOUBE, Université Omar Bongo/Gabon
  • Doctorant Paulin Guillaume NTSAFACK, Université Omar Bongo/Gabon

Responsables logistique, transport et restauration

  • Dr Boris MBOMO, IRSH/Gabon
  • Doctorante Marthe IGNANGUI, Université Omar Bongo/Gabon
  • Doctorante Magalie NYANGONE MBOLO, Université Omar Bongo/Gabon

Comité communication

  • Président : Doctorant Francis Edgar SIMA MBA, Université Omar Bongo/Gabon
  • Vice-Président : Joseph Keurtys Dagba MABIMBA, Ministère de la Communication
  • Membre : Carole ABULE, Cenarest/Gabon

Partenaire

Camp des programmes de Leadership Africain (CPLA) : Promoteur Brice TCHAPNGA, Expert consultant international/Comores

Références bibliographiques

  • Aron Raymond, Paix et guerre entre les nations, Paris Calmann-Levy, 1962.
  • Badie Bertrand, L’Etat Importé, l’occidentalisation de l’ordre politique, Paris, Fayard, 1992.
  • Boukongou Jean Didier, « Les figures de la médiation internationale dans les conflits en Afrique centrale », in Dialogue interculturel et culture de la paix en Afrique centrale et dans les Grands Lacs, Tome 3 : Réception de la notion de culture de la paix par les sociétés des pays d’Afrique Centrale et des Grands Lacs, Unesco-AUF, 2005.
  • Ela Ela Emmanuel, « Les mécanismes de prévention des conflits en Afrique centrale », Guerres mondiales et conflits contemporains, n° 202-203, Paris, PUF, 2001.
  • Gaulme François, « Les économies de guerre, nouveau mal du siècle », in Etudes, Tome 403, 2005.
  • Ghassan Salomé, Smout Marie Claude (dir.), « Les guerres de l’après-guerre froide», in Les nouvelles relations internationales, pratiques et théories, Paris : Presses de science po. 1998.
  • Kamto Maurice, Pouvoir et droit en Afriquenoire, essai sur les fondements du constitutionnalisme dans les Etats d’Afrique Noire francophone, Paris, LGDJ, 1998.
  • Ki-Zerbo Joseph, Histoirede l’Afrique noire d’hier à demain, Paris, Hatier, 1978.
  • Malanda Ange Séverin, « Guerre et paix en Afrique Centrale », in Cahiers d’éthique sociale et politique, n° 55, 1997.
  • Mbémbé Achille, « Une économie de la prédation : les rapports entre rareté et la démocratieen Afrique subsaharienne » Afrique 2000, juillet-août-septembre 1996.
  • Musila Cyril, « La prévention des conflits en Afrique: Mission impossible ? », Les Cahiers de l’Afrique,  n° 1, premier trimestre, 2003.
  • Nzapalainga Dieudonné, Laurence Desjoyaux, Je suis venu vous apporter la paix. Le combat d’un cardinal courageux au cœur du chaos, Paris, Médias Paul, 2021.
  • Sime Georges, Les minerais, Manne ou fatalité pour l’Afrique centrale, Yaoundé, Ed. Mt. Terro, 2018.
  • Sorensen Georg, Démocratie et Démocratisation. Processus et perspectives dans un monde en mutation, 3ème édition, Politiques et Relations internationales, 2008.
  • Olinga Alain Didier, Fogue Alain et al, Paix et sécurité dans la CEEAC : préalable au développement, Presses universitaires d'Afrique, Yaoundé, 2007.
  • Owaye Jean-François, Kouadio Guessan, Amadou Oumaraou, Nutefé Tsigbe Koffi, Evaluation des mécanismes de prévention et de gestion des crises en Afrique (préface du Pr Faustin-Archange Touadéra). Lomé, PUL, 2021.
  • Pouliot Vincent, Lachmann Niels, « Communauté de sécurité, vecteurs d’ordre régional et international », in Revue internationale et stratégique, n° 54, 2004.

Places

  • Université Omar Bongo
    Libreville, Gabon (22409)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Saturday, March 30, 2024

Keywords

  • Afrique centrale, démocratie, développement, intégration, pluridisciplinaire, paix, sécurité

Contact(s)

  • Alain BOULINGUI MOUSSAVOU
    courriel : alboulingui [at] gmail [dot] com
  • Marie-Claude Ngningone Ateme
    courriel : atemenamc [at] yahoo [dot] fr

Information source

  • Alain BOULINGUI MOUSSAVOU
    courriel : alboulingui [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« La communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) face aux enjeux de paix et sécurité », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, February 06, 2024, https://doi.org/10.58079/vrf1

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search