InicioPenser et agir avec le temps en urbanisme : quelles évolutions ?

InicioPenser et agir avec le temps en urbanisme : quelles évolutions ?

*  *  *

Publicado el lunes 11 de marzo de 2024

Resumen

L’objectif du colloque est d’interroger les évolutions temporelles récentes dans les domaines de l’urbanisme et de l’aménagement. Alors que la planification écologique s’affirme, la planification urbaine est, elle, remise en cause depuis de nombreuses années. Dans un contexte d’incertitudes croissantes, les projections idéalisées à long terme sont de plus en plus critiquées face à la réactivité et l’adaptabilité de modèles capables de « jouer » avec le temps, aux méthodes plus incrémentales et itératives, capables de s’adapter aux changements et à agir rapidement. Leur développement interroge la manière dont est pris en compte le temps par les acteurs de la ville aujourd’hui.

Anuncio

Le colloque « Penser et agir avec le temps en urbanisme : quelles évolutions ? » se tiendra sur deux jours, les mercredi 3 et 4 avril 2024 à Reims.

Présentation

L’objectif du colloque est d’interroger les évolutions temporelles récentes dans les domaines de l’urbanisme et de l’aménagement. Alors que la planification écologique s’affirme, la planification urbaine est, elle, remise en cause depuis de nombreuses années. Dans un contexte d’incertitudes croissantes, les projections idéalisées à long terme sont de plus en plus critiquées face à la réactivité et l’adaptabilité de modèles capables de « jouer » avec le temps, aux méthodes plus incrémentales et itératives, capables de s’adapter aux changements et à agir rapidement. Leur développement interroge la manière dont est pris en compte le temps par les acteurs de la ville aujourd’hui.

Programme

Mercredi 3 avril

8h30 Accueil café

9h00 Ouverture du colloque

  • Discours d’ouverture - Christophe Clément, 1er Vice-président délégué à la recherche, Université de Reims Champagne-Ardenne. François Bost, Professeur des universités, directeur du laboratoire Habiter, Université de Reims Champagne-Ardenne
  • Présentation du colloque - Sandra Mallet, Professeure des universités, coordinatrice du programme ANR UrbaTime, laboratoire HABITER, Université de Reims Champagne-Ardenne

9h30 | Conférence inaugurale

  • Désorientation du présentisme et incertitudes de l’anthropocène- François Hartog, Directeur d’études émérite à l’EHESS, Centre de recherches historiques (CRH)

10h45 | Pause

11h00 | Session 1 : Penser et concevoir le rapport au temps en urbanisme

Animation et discussion : Marc Dumont, Professeur des universités, laboratoire TVES (Territoires, Villes, Environnements & Sociétés), Université Lille. Guillaume Éthier, Professeur, Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain, Université du Québec à Montréal (UQAM)

  • L’homo faber et l’animal laborans : deux figures pertinentes pour saisir le rapport au temps des pratiques contemporaines de projet en urbanisme ? Anthony Ximenez, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, Lab’Urba, École urbaine de Paris
  • Les temporalités urbaines des transitions démocratiques. Diffusion des modèles du (méga)projet urbain et de la planification stratégique dans le contexte des « printemps arabes » (2000s-2010s). Samuel Ripoll, Inspecteur général de l’environnement et du développement durable, Mesopolhis (Centre méditerranéen de sociologie, de science politique et d’histoire - UMR 7064)
  • Les fantômes de la Porte Pouchet : l’infrastructure support de « fiction potentielle ». Armelle Le Mouëllic, Directrice communication & stratégies, Agence TVK. David Malaud, Directeur de recherches, Agence TVK

12h30 Déjeuner

14h00 Session 2 : Le temps, entre contrainte et instrument pour les politiques urbaines

Animation et discussion : Benoît Dugua, Maître de conférences, laboratoire Habiter, École nationale supérieure d’ingénieurs (ESI Reims), Institut d’aménagement des territoires, d’environnement et d’urbanisme de l’Université de Reims (IATEUR). Thomas Zanetti, Maître de conférences, laboratoire EVS (Environnement Ville Société - UMR 5600), Université Lyon 3

  • Le temps, un instrument pour les aménageurs dans les contestations aux projets immobiliers ? Analyse à partir d’un cas d’étude sur le territoire de Brest métropole. Maïlys Créach, Doctorante, Laboratoire Géoarchitecture, Université de Bretagne Occidentale
  • Le temps de la revitalisation : la transmission du patrimoine urbain des centres historiques face au défi de l’attractivité. Alix du Réau de La Gaignonnière, Enseignant, Centre Jean Pépin (UMR 8230), ENS-PSL
  • Les ajustements de l’administration publique locale face à l’hétérogénéité des temps : étude de l’attribution du droit des sols. Solal Lambert-Aouizerat, Doctorant, laboratoire AAU-CRENAU (Ambiances, Architectures, Urbanités), ENSA Nantes
  • Comment le temporaire réinvente-t-il la gestion urbaine dans la fabrique de la ville ordinaire ? Marc Dumont, Professeur des universités, laboratoire TVES (Territoires, Villes, Environnements & Sociétés), Université Lille 1. Annette Groux, Professeure des universités, laboratoire TVES (Territoires, Villes, Environnements & Sociétés), Institut d’aménagement, d’urbanisme et de géographie de Lille

16h00 Pause

16h15 Session 3 : Régimes de temporalités et d’historicités

Animation et discussion : Sandra Mallet, Professeure des universités, laboratoire Habiter, Université de Reims Champagne-Ardenne. Thomas Zanetti, Maître de conférence, laboratoire EVS (Environnement Ville Société - UMR 5600), Université Lyon 3

  • Des temporalités des milieux et de l’urbanisme des possibles. Alain Guez, Professeur, LAA (Laboratoire Architecture Anthropologie) UMR LAVUE 7218, ENSA Paris-Malaquais
  • Les régimes d’historicité de l’action planificatrice. Philippe Genestier, Enseignant-chercheur, laboratoire EVS (Environnement Ville Société - UMR 5600), ENTPE, Lyon. Claudine Jacquenod-Desforges, Chargée d’études documentaires, laboratoire EVS (Environnement Ville Société - UMR 5600), ENTPE, Lyon
  • Une approche linguistique des régimes temporels de l’urbanisme. Alain Guez, Professeur, LAA (Laboratoire Architecture Anthropologie - UMR LAVUE 7218), ENSA Paris-Malaquais. Olivier Ratouis, Professeur des universités, laboratoire Mosaïques - UMR LAVUE 7218, Université Paris Nanterre. Iris Eshkol-Taravella, Professeure des universités, laboratoire MoDyCo (Modèles, dynamiques, corpus - UMR 7114), Université Paris Nanterre. Rémi Simon, Doctorant, LAA (Laboratoire Architecture Anthropologie - UMR LAVUE 7218), CNAM, Paris

17h45 Fin de la première journée

Jeudi 4 avril

8h30 Accueil café

9h00 Session 4 : L’urbanisme transitoire : modèle de préfiguration ou gestion de la vacance ?

Animation et discussion : Baptiste Colin, Enseignant-chercheur, laboratoire EVS (Environnement Ville Société - UMR 5600), Université Lyon 3. Annette Groux, Professeure des universités, laboratoire TVES (Territoires, Villes, Environnements & Sociétés), Institut d’aménagement, d’urbanisme et de géographie de Lille

  • Dans quelles mesures le dispositif d’urbanisme transitoire appliqué aux tiers-lieux préfigure-t-il un urbanisme de transition ?. Céline De Mil, Doctorante, laboratoire EVS (Environnement Ville Société - UMR 5600), Université Lyon 2, Agence Encore Heureux
  • Les Grands Voisins, préfigurer l’aménagement urbain, expérimenter la complexité. Léa Goudezeune, Architecte, Strasbourg
  • Rapport d’étonnement sur la journée d’étude TransUrba. L’urbanisme transitoire au service de la transition écologique, économique et sociale. Promotion 51 du Master Urbanisme Durable et Aménagement, Institut d’aménagement des territoires, d’environnement et d’urbanisme de l’Université de Reims (IATEUR)

10h45 | Pause

11h00 Session 5 : Pérenniser le temporaire ? Adaptations et tensions

Animation et discussion : Antoine Fleury, Chargé de recherches, UMR 8504 Géographie-cités, CNRS. Marcus Zepf, Professeur des universités, Lab’URBA, Université Paris Est Créteil

  • De l’urbanisme temporaire à l’immobilier solidaire pérenne. Stratégies des acteurs de l’ESS pour sortir de l’incertitude. Fanny Cottet, Doctorante, UMR 8504 Géographie-cités, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • L’ancrage territorial du temporaire : un horizon impossible. Réflexions à partir d’études de cas dans la métropole lyonnaise. Thomas Zanetti, Maître de conférence, laboratoire EVS (Environnement Ville Société - UMR 5600), Université Lyon 3. Baptiste Colin, Enseignant-chercheur, laboratoire EVS (Environnement Ville Société - UMR 5600), Université Lyon 3

12h30 Déjeuner

14h00 Table-ronde : Le temps en urbanisme : vues de praticiens

Animation et discussion : Sandra Mallet, Professeure des universités, laboratoire Habiter, Université de Reims Champagne-Ardenne. Promotion 51 du Master Urbanisme Durable et Aménagement, Institut d’aménagement des territoires, d’environnement et d’urbanisme de l’Université de Reims (IATEUR)

  • Paul Citron, Président de Surface+Utile, co-initiateur de Plateau urbain
  • David Malaud, Directeur de recherches, Agence TVK
  • Elsa Rescan, Cheffe de projet, Le Sens de la Ville
  • Charlotte Zuckmeyer, Directrice conseil et associée, SCOPIC

15h30 Pause

15h45 Session 6 : Constitution et circulations des savoirs sur le temps

Animation et discussion : Laure Michaud, Doctorante, laboratoire Habiter, Université Reims Champagne-Ardenne. Dominique Royoux, Professeur des universités, Directeur du laboratoire Ruralités, Université de Poitiers

  • Diffuser un nouveau rapport au temps. Les passeurs de l’urbanisme temporaire à Montréal. Sandra Breux, Professeure, Directrice du Laboratoire sur les élections locales (LABEL), Centre Urbanisation Culture Société, Québec. Antoine Fleury, Chargé de recherches, UMR 8504 Géographie-cités, CNRS
  • Ce que les guides nous disent de la diffusion de l’urbanisme temporaire, tactique, transitoire. Antoine Fleury, Chargé de recherches, UMR 8504 Géographie-cités, CNRS. Sandra Mallet, Professeure des universités, laboratoire Habiter, Université de Reims Champagne-Ardenne
  • Les ateliers internationaux d’urbanisme. Le temps change-t-il quelque chose à l’affaire ?. Jean-Michel Roux, Professeur des universités, laboratoire Passages, (UMR 5319), Institut d’Aménagement, de Tourisme & d’Urbanisme de l’Université Bordeaux Montaigne

17h15 Synthèse et débat

  • Marc Dumont, Professeur des universités, laboratoire TVES (Territoires, Villes, Environnements & Sociétés), Université Lille 1
  • Guillaume Éthier, Professeur, Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain, Université du Québec à Montréal (UQAM)

17h45 Fin du colloque

Lugares

  • Amphithéâtre Recherche, Campus Croix-Rouge - Université de Reims Champagne-Ardenne, Reims
    Reims-la-Brulée, Francia (51)

Formato del evento

Evento híbrido (en línea y presencial)


Fecha(s)

  • miércoles 03 de abril de 2024
  • jueves 04 de abril de 2024

Palabras claves

  • temps, temporalité, urbanisme, aménagement, projet urbain, planification, temporaire, développement durable, transition, accélération

Fuente de la información

  • Baptiste COLIN
    courriel : baptiste [dot] colin [at] univ-lyon3 [dot] fr

Licencia

CC0-1.0 Este anuncio está sujeto a la licencia Creative Commons CC0 1.0 Universal.

Para citar este anuncio

« Penser et agir avec le temps en urbanisme : quelles évolutions ? », Coloquio, Calenda, Publicado el lunes 11 de marzo de 2024, https://doi.org/10.58079/vzsq

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search