HomeL’espion, figure de l’ombre sous les projecteurs

HomeL’espion, figure de l’ombre sous les projecteurs

*  *  *

Published on Wednesday, March 06, 2024

Abstract

Cette journée d’étude souhaite interroger et démystifier la figure de l’espion dont le profil sera étudié à travers différents axes de réflexions et époques. Les pratiques et les techniques d’espionnage telle la cryptographie seront examinées, tout comme les représentations diverses des espions. Les espionnes seront elles aussi mises en lumière, en accentuant leurs parcours et leurs particularités vis-à-vis de leurs homologues masculins. Les réalités des espions et de l’espionnage seront également confrontés aux diverses représentations romancées de ces derniers. Ces thématiques trans périodes permettront d’observer l’évolution des pratiques et de l’espion aussi bien sous l’angle professionnel que personnel.

Announcement

Argumentaire

L’existence de l’espionnage, en temps de guerre et de paix, est intimement liée à celle des rapports entre États. Ces derniers ont développé diverses stratégies pour obtenir des renseignements confidentiels ou au contraire prodiguer de fausses informations dans le but de tromper leurs adversaires. Dans la pratique du métier du renseignement, l’espion s’impose comme la figure centrale. Pour ce faire, diverses stratégies et outils sont à sa disposition. Il est par ailleurs important pour lui de développer de multiples compétences afin de pouvoir assurer discrétion et bonnes prises de décisions.

Sources de fantasmes, l’espionnage et le renseignement font souvent l’objet de productions audiovisuelles ou littéraires à succès. De grandes figures s’ancrent ainsi dans la culture populaire, à l’image de James Bond ou de Jason Bourne. Ces œuvres largement romancées participent à forger un imaginaire collectif stéréotypé, bien loin de la réalité.

Lucien Bély consacre une thèse sur ces sujets en 1987 en menant des recherches dans le domaine social, politique, militaire et diplomatique. Le renseignement se constitue comme un champ historique spécifique dans les années 1990. Des historiens comme Yann le Bohec, Jean Deuve ou encore Gérald Sawicki s’y sont intéressés, chacun dans une période historique particulière. Les ouvrages à ce sujet se multiplient et incluent même des témoignages issus de l’expérience de professionnels du renseignement.

Programme

  • 9h00- 9h20 : Accueil des participants 
  • 9h20- 9h30 : Ouverture de la journée d’études 
  • 9h30-9h45 : Introduction par les étudiants

9h45-11h00 : Figures d’espionnes dans les conflits du XXe siècle

Présidence : Xavier Boniface

  • 9h45-9h55 : Présentation par le président de la session
  • 9h55-10h20 : Philippe Nivet, Louise de Bettignies, figure de "l'espionne" pendant la Première Guerre Mondiale  
  • 10h25-10h50 : Guillaume Pollack, Pearl Witherington, une agente secrète du SOE en France occupée

10h50-11h05 : Pause  

11h05-12h20 : L’espion dans la culture populaire : entre représentation et imaginaire

Présidence : Antoine Fournier

  • 11h05-11h15 : Présentation par le président de la session
  • 11h15-11h40  : Théo Touret Titre à définir
  • 11h45-12h15: Vincent Chenille, Historique du cinéma d’espionnage de fiction : les espions de la première moitié du XXè siècle  

12h20-14h00 : Pause déjeuner 

14h00-15h10 : Aux origines de l’espionnage

Présidence : Catherine Apicella

  • 14h00-14h10 : Présentation par la présidente de session
  • 14h10-14h35 : Yann Le Bohec, Espionnage (?) et renseignement au service de l’armée romaine 
  • 14h40-15h05 : Valentin Baricault, Sous la pointe des  « icebergs ». Immersion dans les réseaux secrets du Moyen Âge

15h10-15h25 : Pause 

15h25-16h50 : Pratiques de l’espionnage et jeux de pouvoir

Présidence : Olivia Carpi

  • 15h25-15h35 : Présentation par la présidente de session
  • 15h35-16h00 : Camille Desenclos, Des espions de papier : de la collecte de renseignements à l’écriture cryptographique (France, XVIe-XVIIe siècles)
  • 16h05-16h30 : Manatea Taiarui, L’oeil des puissances impériales en Polynésie française : l’espionnage du Centre d’expérimentation du Pacifique lors des essais nucléaires atmosphériques français (1963-1974)
  • 16h35-16h50 : Conclusion

Places

  • Université Picardie Jules Verne - pôle Citadelle - Bâtiment B Ecuries - Amphithéatre C001 - 10 rue des Français Libres
    Amiens, France (80)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Friday, March 22, 2024

Keywords

  • espion, renseignement(s), cryptographie, culture populaire, femme

Contact(s)

  • Clément Fasquel
    courriel : je [dot] espion [at] gmail [dot] com

Information source

  • Clément Fasquel
    courriel : je [dot] espion [at] gmail [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« L’espion, figure de l’ombre sous les projecteurs », Study days, Calenda, Published on Wednesday, March 06, 2024, https://doi.org/10.58079/vyju

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search