HomeIllégalismes lointains et contemporains. Vers de nouveaux droits fonciers, environnementaux et linguistiques

HomeIllégalismes lointains et contemporains. Vers de nouveaux droits fonciers, environnementaux et linguistiques

*  *  *

Published on Friday, March 22, 2024

Abstract

Le colloque international « Illégalismes lointains et contemporains. Vers de nouveaux droits fonciers, environnementaux et linguistiques. (Bolivie, Argentine, Paraguay, XIXe-XXIe siècle) » se tiendra le 27, 28, 29 mars à la maison de la recherche. Nous discuterons autour de trois tables thématiques : Droits de propriété et dynamiques territoriales (I) ; Droits environnementaux et souveraineté politique (II) ; Illégalismes linguistiques. Mots du politique, héritages historiques.

Announcement

Présentation

Le colloque international « Illégalismes lointains et contemporains. Vers de nouveaux droits fonciers, environnementaux et linguistiques. (Bolivie, Argentine, Paraguay, XIX-XXIe siècle). » se tiendra le 27, 28, 29 mars à la maison de la recherche

Nous discuterons autour de trois tables thématiques :

  • Table 1. Droits de propriété et dynamiques territoriales  
  • Table 2. Droits environnementaux et souveraineté politique
  • Table 3. Illégalismes linguistiques. Mots du politique, héritages historiques.

Pour cet événement, nous recevons Miguel Casimiro, avocat à l’Institut National des Affaires Indigènes (INAI) d’Argentine et Diego Escolar, anthropologue et chercheur au CONICET.

La diffusion du documentaire « Eldorado, una vida mejor » du réalisateur Grégory Lassalle aura lieu le vendredi 29 mars de 14h à 16h, suivi d’une discussion-débat de clôture avec nos deux chercheurs invités.

Participation

Lien d'inscription pour la projection : https://my.weezevent.com/projection-documentaire-el-dorado-une-vie-meilleure

Modalité hybride: il sera possible de participer au colloque à distance au lien suivant https://cnrs.zoom.us/j/98751247768?pwd=V2V2dmRrVmFkSlRVaWcwZUFvSk1TQT09

Programme

Mercredi 27 mars

Maison de la recherche-Salle Claude simon

Accueil  9h-9h30

Session d’inauguration  9h30-11h

  • Maxime-Joseph Marasse (UNSAM/EIDAES-IIGHI) Mot de bienvenue et présentation institutionnelle
  • Agathe Alexandre (CREDA/USN) Illégalismes lointains et contemporains. Entre souveraineté politique et pratiques historiques.

Communautés paysannes et autochtones

  • Miguel Casimiro (INAI/ asesor comunidad Lickana Antay Corralitos) Trayectorias profesionales : de la puna de Atacama a l’INAI
  • Diego Escolar (CONICET/UNCuyo) Jules Watteau, Rey de Guanacache. Construcción (i)legal de la propiedad privada y soberanía indigena en Mendoza, siglo XIX y XX

Conférence inaugurale

  • 11h-12h Jordie Blanc Ansari « Interroger le paradigme du Buen Vivir pour repenser la souveraineté politique des communautés autochtones en Bolivie » -extraits audiovisuels-enquête participative par l’image-entretiens.

Cocktail déjeunatoire

 12h-13h30

Table ronde 1- Droits de propriétés et dynamiques territoriales (14h-17h)

Modération : Christophe Giudicelli et Geneviève Verdo

  • 14h. « Régimes fonciers et modèles sociopolitiques dans l’Argentine du XIXe siècle : contribution à une étude de l’hybridation juridique » Louis Terracol (Panthéon Assas-LEJEP)
  • 14h20 « Aux limites du légal: quand l’État contourne ses règles dans le Chaco argentin » Alberto Preci (CREDA-CNRS)

14h40-15h : Débat

15h-15h20 : Pause café

  • 15h20. « La justice indigène en Bolivie : pratique communautaire ou d’autorités ? » Elise Gadea (IFEA/Toulouse 2 Jean Jaurés)
  • 15h40. Vincent Arpoulet (CREDA/USN) La politique minière du Mouvement vers le Socialisme (MAS) : entre réappropriation publique et illégalismes coopérativistes.

16h-17h : Débat  

Clôture de la journée

Jeudi 28 mars

Maison de la recherche-Salle Claude simon

Accueil

Table ronde 2- Droits environnementaux et souveraineté politique (9h-13h)

Modération : Olivier Allard et Maxime Marasse

  • 9h. « L’implantation territoriale de l'agroécologie en contextes de lutte pour la terre au Paraguay ». Clara Páez (UMR 6031 TREE/Université de Pau)
  • 9h20. « la communauté comme institution environnementale dans le cadre de la loi des forets et du projet foret native et communauté dans la province de Santiago del estero. Camille Laurent (PRODIG/Paris panthéon Sorbonne)

9h40-10h : Débat

10h-10h20 : Pause café

10h20. « Illégalismes dans les interstices de l’infrastructure. Les Paĩ Tavyterã/Kaiowa pris dans les agencements de la frontière. » Paul Fabie (CRBC/Mondes Américains/EHESS)

  • 10h40. « Legalismo simbólico : conflicto, compromiso y mimetismo entre sistemas normativos »  Rodrigo Villagra Carron (UNILA/ Tierraviva-Centro de Investigación y Capacitación Tomás Galeano) et Joaquín Ruiz Zubizarreta (EHESS/LAS)
  • 11h. «Derecho al medio ambiente: ¿Qué nos puede enseñar la cosmología guaraní para “reforestar” el sistema de derechos occidental? » Anai Vera (PPGAS/FFLCH/USP)

11h-12h : Débat

12h-14h. Pause déjeuner

Table ronde 3- Illégalismes linguistiques. Mots du politique, héritages historiques (14h-16h)

Modération : Mickael orantin (CRH/EHESS) et Maxime Marasse (UNSAM/EIDAES-IIGHI)

  • 14h. « El cambio lingüístico y la vitalidad del guaraní correntino  Justin Pinta (Phd UNC/MSU)
  • 14h20. « Últimas cartas de caciques guaraníes de pluma?” (Corrientes, siglo XIX) » Verónica Gómez (Ateneo de Lengua y Cultura Guaraní-UNQ) et Maxime Marasse (UNSAM/EIDAES-IIGHI)
  • 14h40. « El guaraché, una lengua de contacto de Paraguay » Juan Krojzl (UBA-Conicet)

15h-16h : Débat

Clôture de la journée

29 mars

Maison de la recherche- Salle du conseil.

14h-16h

Projection du documentaire «Eldorado, una vida mejor »

Réalisé par Grégory Lassalle • Écrit par Grégory Lassalle

France • 2018 • 86 minutes. Sanosi production

Toute sa vie, José Luis a migré au rythme des booms économiques. Aujourd’hui, le Nord de la Patagonie et ses gisements de gaz de schiste représentent le nouvel eldorado. José Luis est prêt à tout pour y décrocher un emploi et gagner le salaire confortable promis par l’industrie. Dans le petit village d’Añelo, il se confronte aux relations de pouvoir et à la réalité du monde pétrolier, tandis que les habitant.e.s de la région voient leur vie bouleversée par l’invasion massive des entreprises. Pampa hésite à louer ses terres aux compagnies pétrolières. Relmu, une Indienne Mapuche, a pris le parti de résister à l’avancée des puits, mais s’expose à de lourdes poursuites judiciaires. Le vieux fruiticulteur Alfredo voit le projet de toute une vie réduit à néant. En acceptant un arrangement financier, il pourrait éviter de tout perdre, mais au fond, est-ce vraiment ce qui lui importe ? Contraints de prendre des décisions déterminantes pour leur avenir, chacun.e est amené.e à s’adapter et à repenser sa vie et ses aspirations.

Clôture des journées

16h-18h

  • Miguel Casimiro
  • Diego Escolar

Discussion-débat

Bilan et perspectives Agathe Alexandre, Maxime Marasse

Places

  • Salle Claude simon | salle du conseil - 4 rue des irlandais
    Paris, France (75005)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Wednesday, March 27, 2024
  • Thursday, March 28, 2024
  • Friday, March 29, 2024

Keywords

  • Possession, propriété, troupeaux, communautés, agriculture, agroécologie, biodiversité, guarani, langue officielle, enseignement, oralité, droit, ONU

Information source

  • Agathe Alexandre
    courriel : agathe [dot] alexandre [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Illégalismes lointains et contemporains. Vers de nouveaux droits fonciers, environnementaux et linguistiques », Conference, symposium, Calenda, Published on Friday, March 22, 2024, https://doi.org/10.58079/w2h8

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search