HomeTradition et innovation dans les recherches en sciences humaines

HomeTradition et innovation dans les recherches en sciences humaines

*  *  *

Published on Thursday, April 18, 2024

Abstract

Il arrive souvent qu’on utilise les deux notions, « tradition » et « innovation », pour présenter des thématiques des domaines techniques, pour parler « science », mais pourrait-on aussi s’en servir pour caractériser les recherches en sciences humaines ? En effet, un retour en arrière et une traversée des époques permettent de constater que dans différents domaines d’activité, qu’il s’agisse des arts plastiques, de la littérature ou de la science et des technologies, des changements se sont produits en menant au progrès que notre monde connaît aujourd’hui.

Announcement

12e édition du colloque CODFREURCOR (Collège Doctoral Francophone d’Europe centrale et orientale en Arts, Langues Lettres et Sciences humaines)

Université de l’Ouest de Timisoara, Roumanie

Argumentaire

Il arrive souvent qu’on utilise les deux notions, « tradition » et « innovation », pour présenter des thématiques des domaines techniques, pour parler « science », mais pourrait-on aussi s’en servir pour caractériser les recherches en sciences humaines ? En effet, un retour en arrière et une traversée des époques permettent de constater que dans différents domaines d’activité, qu’il s’agisse des arts plastiques, de la littérature ou de la science et des technologies, des changements se sont produits en menant au progrès que notre monde connaît aujourd’hui.

La tradition, étroitement lié au passé et à ce qu’on transmet sous différentes formes (écrite ou orale) de génération en génération, est définie généralement en termes de « pratiques », « habitudes », « héritage », « transmission ». À l’opposé, l’innovation, en rapport plutôt avec le présent et l’avenir, serait synonyme de « changement », « inventivité », « originalité », « créativité », « nouveauté », et pourrait s’appliquer tant au processus, celui d’innover, qu’au résultat ainsi obtenu, les « produits ». En d’autres mots, on peut relier le concept d’innovation au « comment » de l’action, mais aussi à ce qu’on obtient par l’agir individuel ou collectif. Mais, quelles que soient leurs significations, les deux concepts sont reliés à la notion de survie. Seules les transformations dont les résultats sont validés par la communauté des humains et perdurent dans le temps finissent par former un patrimoine au service de ceux qui les actualisent dans leurs activités. On crée de la sorte une « tradition », fondement de toute nouvelle initiative. En même temps, le progrès surgit de la nécessité de faire évoluer les choses ce qui mène inévitablement à la disparition des autres. En d’autres mots, faute d’innover, on risque de disparaître. Quelle serait alors la place et le rôle de la tradition dans les cultures qui changent, avancent, évoluent ? En quels termes (positifs ou négatifs) faudrait-il juger de la stabilité des choses ? Par quel « savoir-faire » réussit-on à s’imposer dans un univers concurrentiel ? Quels sont les processus, par quels moyens peut-on faire évoluer les choses ? Quels sont les critères qui permettront de considérer certains « produits » comme « innovants » ou « distincts » de ce qu’on connaissait déjà ?

Axes

Pour la douzième édition du colloque international de doctorants organisé par le CODFREURCOR, qui se tiendra à l’Université de l’Ouest de Timisoara, Roumanie, on invite les participants à réfléchir sur ces sujets très actuels et provocateurs.

Linguistique

  • Création de nouveaux termes et mots
  • Création de ressources linguistiques
  • Développement des langues nationales, enrichissement du vocabulaire par des emprunts, des procédés de création de mots
  • Disparition, désuétude de certains mots, termes
  • Langages « artificiels »

Littérature et études interculturelles

  • La langue d’écriture comme outil d’innovation linguistique
  • Introduction de nouveaux genres littéraires dans les champs littéraires nationaux
  • Stratégies de création littéraire innovantes
  • Nouvelles technologies et production de textes littéraires
  • Avant-gardes littéraires et tradition
  • Le plurilinguisme comme stratégie d’écriture innovante

Didactique de la littérature, du FLE/ FOS/ FOU et ressources numériques

  • L’innovation dans la didactique des langues étrangères
  • Transformation et adaptation des contenus à enseigner aux exigences d’un monde changeant et dynamique 

Traductologie

  • Nouvelles technologies appliquées à la traduction (traduction automatique et traduction assistée par l’ordinateur)
  • Créativité et transfert des éléments culturels : traducteur humain vs. machine de traduction
  • Logiciels de traduction : limites et inconvénients (examen des procédés de transfert et processus de création lexicale)
  • Histoire générale et comparée de la traduction au service de la formation des traducteurs (introduction aux premières stratégies de traduction et initiation à la pratique et à la théorie de la traduction).

Résultats attendus

Cette 12ème édition du colloque continue à renforcer le dialogue au sein de la francophonie scientifique régionale et internationale et veut déclencher de nouveaux liens institutionnels et personnels entre tous les participants, ainsi que de nouvelles idées et de nouveaux projets réunissant les francophones de différentes régions du monde.

À la suite des travaux du colloque, les communications donneront lieu, après expertise des textes définitifs par le Comité scientifique (double évaluation anonyme), à une publication et seront réunies dans la revue scientifique Études interdisciplinaires en sciences humaines – version papier et support électronique, publiée par la maison d’éditions de l’Université d’État Ilia. Le volume sera diffusé sur les sites du CODFREURCOR (https://codfreurcor.iliauni.edu.ge/), des universités membres du CODFREURCOR, de l’AFELSH (https://afelsh.org/) et autres.

Organisation des interventions

  • Communications individuelles (20 min. + 10 min. de discussions)
  • Conférences plénières (45 min.+15 min. de discussion)

Modalité de soumission des propositions

Les propositions seront soumises aux adresses suivantes :  codfreurcor@iliauni.edu.ge et ileana.eiben@e-uvt.ro

avant le 15 juillet 2024

Les propositions (en français, roumain, espagnol, italien) devront comporter :

  • un titre dans la langue de communication ;
  • un titre en anglais ;
  • un résume dans la langue de communication en 250 mots environ présentant la problématique, le cadre méthodologique, le corpus analysé, les principaux résultats escomptés, suivi de cinq mots clefs et d’une bibliographie de 4-5 titres maximum ;
  • un résumé en anglais en 250 mots environ présentant la problématique, le cadre méthodologique, le corpus analysé, les principaux résultats escomptés, suivi de cinq mots clefs et d’une bibliographie de 4-5 titres maximum ;

Calendrier

  • Date limite pour l’envoi des propositions : le 15 juillet 2024
  • Notification aux auteurs : le 31 juillet 2024
  • Colloque : les 28-29 novembre 2024

Droits d’inscription

Gratuit pour les doctorants et les professeurs des universités membres du CODFREURCOR.

Fiche d’inscription

Nom :

Prénom :

Affiliation (Université, Centre des recherches etc.) :

Statut (enseignant, doctorant, etc.) :

Courriel :

Intitulé de la communication (dans la langue de la communication) :

Intitulé de la communication (en français)

Intitulé de la communication (en anglais)

Volet /Axe :

Résumé dans la langue de communication et 4-6 mots clés

Résumé en anglais et 4-6 mots clés

Résumé en français et 4-6 mots clés

Mode de participation (à biffer) :

en présentiel  □

en ligne  □

Une bionote (100-150 mots)

Comité scientifique

  • Gerardo ACERENZA, Université de Trento, Italie
  • Sanda Maria ARDELEANU, Université « Stefan cel Mare », Suceava, Roumanie
  • Georgiana BADEA, Université de l’Ouest de Timisoara, Roumanie
  • Taguhi BLBULYAN, Université d’État d’Erevan, Arménie
  • Heinz BOUILLON, Université catholique de Louvain, Belgique
  • Ludmila BRANIŞTE, Université „Alexandru-Ioan Cuza”, Roumanie
  • Irina BREAHNA, Université d’État de Moldova, République de Moldova
  • Cecilia CONDEI, Université de Craiova, Roumanie
  • Tran Van CONG, Université de Hanoi, Vietnam
  • Valentin DECLOQUEMENT, Université Lille 3 – Charles de GaullMMae, France
  • Daniela DINCĂ, Université de Craiova, Roumanie
  • Mzago DOKHTOURICHVILI, Université d’État Ilia, Géorgie
  • Neli Ileana EIBEN, Université de l’Ouest de Timisoara, Roumanie
  • Daniela FRUMUSANI, Université de Bucarest, Roumanie
  • Garik GALSTYAN, Université de Lille, France
  • Louis GERREKENS, Université de Liège, Belgique
  • Angela GRADINARU, Université d’État de Moldova, République de Moldovav
  • Kariné GRIGORYAN, Université d’État V. Brussov des Langues et des Sciences sociales, Arménie
  • Sibylle GUELADZE, Université d’État Iv. Javakhishvili de Tbilissi, Géorgie
  • Nino KAVTARADZE, Université d’État Iv. Djavakhishvili de Tbilissi, Géorgie
  • Atinati MAMATSASHVILI-KOBAKHIDZE, Université d’État Ilia, Géorgie
  • Ioana MARCU, Université de l’Ouest de Timisoara, Roumanie
  • Liana NOZADZE, Université d’État A. Tsérétéli de Koutaïssi, Géorgie
  • Louis Martin ONGUENE ESSONO, Université de Yaoundé 1, Cameroun
  • Roxana PATRAS, Université « Alexandru Ioan Cuza », Iaşi, Roumanie
  • Nino PIRTSKHALAVA, Université d’État Ilia, Tbilissi, Géorgie
  • Elena PRUS, Université libre internationale de Moldova, République de Moldova
  • Natalia SOURGOULADZE, Université d’État Chota Rustaveli de Batoumi, Géorgie
  • Cristiana TEODORESCU, Université de Craiova, Roumanie
  • Malinka VELINOVA, Université de Sofia "Saint Clément d'Ohrid", Bulgarie
  • Ludmila ZBANȚ, Université d’État de Moldova, République de Moldova
  • Françoise WUILLMART, Directrice du Centre européen de traduction littéraire, BelgiqueComité d’organisation
  • Mzago DOKHTOURICHVILI, Université d’État Ilia, Géorgie
  • Ileana Neli EIBEN, Université de l’Ouest de Timisoara, Roumanie
  • Andreea GHEORGHIU, Université de l’Ouest de Timisoara, Roumanie
  • Angela GRADINARU, Université d’État de Moldova, République de Moldova
  • Ioana MARCU, Université de l’Ouest de Timisoara, Roumanie
  • Elena PRUS, Université libre internationale de Moldova, République de Moldova
  • Ludmila ZBANT, Université d’État de Moldova, République de Moldova – coprésidente

Places

  • Bd. Vasile Pârvan nr. 4, Timișoara
    Timişoara, Romania (300223)

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Monday, July 15, 2024

Keywords

  • Tradition, innovation, linguistique, littérature, didactique du FLE, traductologie

Contact(s)

  • Ileana Eiben
    courriel : ileana [dot] eiben [at] e-uvt [dot] ro

Reference Urls

Information source

  • Ioana Marcu
    courriel : ioana [dot] marcu [at] e-uvt [dot] ro

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Tradition et innovation dans les recherches en sciences humaines », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, April 18, 2024, https://doi.org/10.58079/w8po

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search