HomeMémoire et société

HomeMémoire et société

Mémoire et société

École d’été

*  *  *

Published on Tuesday, May 14, 2024

Abstract

La mémoire n’est pas un phénomène qui se déroule uniquement selon un axe individuel et subjectif, comme l’ont démontré au fil du temps plusieurs chercheurs. En mêlant l’individuel et le collectif, mais aussi l’organique et le symbolique, ainsi que le culturel et le technologique, la mémoire, par la chaîne de transmission qu’elle permet, apparaît ainsi comme le fondement du lien avec notre passé (historique aussi bien que mythologique), et la condition de la reconnaissance de soi comme membre d’un groupe qui dépasse l’ici et le maintenant. Le projet de cette école d’été s’inscrit dans ce cadre théorique et vise à en développer quelques aspects concrets grâce à la déclinaison des théories et des pratiques de la mémoire, appliquées particulièrement à différentes facettes impliquées directement ou indirectement : religion ; culture matérielle et archéologie ; médias et technologie ; crises, catastrophes et résilience ; politique ; corps et neurosciences ; rapport nature / culture ; droit ; littérature.

Announcement

Organisée par la Scuola Superiore de l’Université de Catane et l’École Pratique des Hautes Études de Paris, PSL

Catane, Italie 03 Septembre – 07 Septembre 2024

Présentation

Notre identité dépend en grande partie de notre capacité à stocker des informations sous forme de souvenirs, grâce à la mémoire. L’encéphale humain est un organe d’une grande plasticité, dont les connexions synaptiques peuvent être renforcées ou relâchées, voire subir des modifications structurelles permanentes. Cette plasticité est fondamentale pour définir notre individualité, notre sens de nous-mêmes. Nous ne sommes pas ce que nous sommes simplement parce que nous pensons, mais parce que nous avons la capacité de nous souvenir de ce que nous pensons. En même temps, la mémoire est également une source fondamentale d’"immunisation". D’un point de vue psycho-cognitif, la mémorisation des expériences augmente la probabilité d’éviter de refaire les mêmes erreurs du passé. Mais la capacité à l’oubli qui accompagne la mémoire est aussi la condition d’une capacité sociale et psychologique fondamentale, la résilience. Or, la résilience n’est pas une capacité purement individuelle mais repose sur une prise en charge collective de la mémoire.

De fait, la mémoire n’est pas un phénomène qui se déroule uniquement selon un axe individuel et subjectif, comme l’ont démontré au fil du temps plusieurs chercheurs qui ont pris une position centrale dans la compréhension des fondements sociaux de la mémoire : Vygotsky, Bartlett et, surtout, Maurice Halbwachs. En particulier, ce dernier dans son œuvre, a défini pour la première fois explicitement la mémoire comme un fait social ; puisque toute mémoire implique des structures sociales qui fonctionnent comme la trame (« les cadres sociaux ») autour de laquelle organiser l’histoire du passé et qui permettent la communication et le partage.

Du reste, la mémoire n’est pas seulement un phénomène qui mêle l’individuel et le collectif, mais aussi l’organique et le symbolique, ainsi que le culturel et le technologique, comme l’a démontré le grand anthropologue français Leroi-Gourhan. La mémoire, par la chaîne de transmission qu’elle permet, apparaît ainsi comme le fondement du lien avec notre passé (historique aussi bien que mythologique), et la condition de la reconnaissance de soi comme membre d’un groupe qui dépasse l’ici et le maintenant. La mémoire, d’un point de vue anthropologique, permet donc d’interroger le lien de la société avec ce qui la dépasse : les Ancêtres, l’au-delà, etc.

Enfin, c’est dans l’image inverse de la mémoire, l’oubli, que nous constatons l’une des significations de la construction sociale. Ce sont les moments où l’oubli est une condition d’appartenance, une condition négative individuelle ; lorsque le groupe de référence a besoin de l’oubli pour survivre et que la mémoire est éradiquée brutalement : la mémoire des dieux, la mémoire des icônes, la mémoire des lieux et des temps, de la métaphore, des signes, des signaux.

Le projet de cette École d’été s’inscrit dans ce cadre théorique et vise à en développer quelques aspects concrets grâce à la déclinaison des théories et des pratiques de la mémoire, appliquée particulièrement à différentes facettes impliquées directement ou indirectement : religion ; culture matérielle et archéologie ; médias et technologie ; crises, catastrophes et résilience ; politique ; corps et neurosciences ; rapport nature / culture ; droit ; littérature…

Promoteurs

Prof. Alfonsina Bellio (EPHE) et prof. Guido Nicolosi (Unict)

Organisateurs scientifiques

Alfonsina Bellio et Cristophe Grellard (EPHE-PSL), Guido Nicolosi et Adriana Distefano (Université de Catane SSC).

Organisation

L’École d’été sera organisée autour de conférences et de séminaires. Afin de rendre les cours plus interactifs, les participants seront engagés dans des séminaires et des ateliers au cours desquels ils étudieront les principaux thèmes traités, en travaillant en petits groupes, par le biais d’activités, de discussions, de posters, de contributions et d’exemples.

Programme

Mardi 3 septembre

Après-midi : introduction générale, présentations des organisateurs

Mercredi 4 septembre

Matin : présentation par les participants de leurs recherches en cours

Après-midi : Conférence et atelier

Jeudi 5 septembre

Matin : Conférence et atelier

Après-midi : Visit de la ville de Catane

Vendredi 6 septembre

Matin : Conférences

Après-midi : Atelier méthodologique en petits groupes

Samedi 7 septembre

Visite archéologique de Taormina

Dimanche 08 septembre

Visite facultative de l’Etna (frais supplémentaires)

Informations pratiques

L’école d’été aura lieu à Catane en Sicile (I) en septembre, du mardi 3 (après-midi) au samedi 7 septembre 2024.

Conditions d’admission

L’école d’été est ouverte à 20 participants maximum : doctorants, jeunes chercheurs (postdocs), et à d’excellents étudiants en master (si leur demande est dûment justifiée).

Dossier de candidature

Le dossier à envoyer guido.nicolosi@unict.it ou alfonsina.bellio@ephe.psl.eu est constitué :

  • d’une lettre de recommandation du directeur de thèse pour les doctorants et les post-doctorants (max 500 mots) ou d’un autre enseignant pour les étudiants de master.
  • d’une lettre de motivation (max. 500 mots)
  • d’un CV synthétique (max. 1000 mots), indiquant votre formation et le(s) thème(s) principal(aux) de votre recherche.
  • d’une brève description (max. 300 mots) de votre proposition de communication.

La date limite d’envoi des propositions est fixée au 20 Mai 2024.

Évaluation et inscription

Les résultats du processus d’évaluation seront annoncés le 30 Avril 2024. L’inscription sera effectuée au début du mois de juillet.

Frais, hébergement, bourses

Tous les participants sont tenus d’assister à l’intégralité de l’École d’été ; un certificat de participation leur sera remis à la fin du séjour. Les frais de participation s’élèvent à 450 €. Ils comprennent :

  • l’accès à toutes les conférences et à tous les ateliers ;
  • le logement dans les locaux de la Scuola Superiore di Catania ;
  • les repas au restaurant de la Scuola Superiore di Catania ;
  • la visite historico-archéologique guidée.

Chaque participant peut demander un soutien financier à son université d’origine. Les attestations requises pour ces soutiens seront fournies par les organisateurs.

Certificat et ECTS

Les organisateurs délivreront, sur demande des participants, un certificat de participation indiquant le nombre de crédits ECTS validables.

Langues acceptées pour les communications

Italien, français, anglais. La préparation de matériel bilingue (documents, PowerPoint, etc.) est fortement recommandée.

Places

  • Catania, Italian Republic (95100)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Monday, May 20, 2024

Keywords

  • mémoire, sociétés, religions, technologies

Contact(s)

  • Guido Nicolosi
    courriel : guido [dot] nicolosi [at] unict [dot] it

Reference Urls

Information source

  • Alfonsina Bellio
    courriel : alfonsina [dot] bellio [at] ephe [dot] psl [dot] eu

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Mémoire et société », Summer School, Calenda, Published on Tuesday, May 14, 2024, https://doi.org/10.58079/11o2k

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search