HomeJeunesse, réapprendre à manger pour une santé durable

HomeJeunesse, réapprendre à manger pour une santé durable

*  *  *

Published on Monday, May 27, 2024

Abstract

La Côte d’Ivoire, comme de nombreux pays en développement, fait face à des défis croissants en matière de santé publique liés à l’alimentation. Malgré les progrès économiques, l’urbanisation rapide et l’influence croissante de la mondialisation ont conduit à des changements profonds dans les habitudes alimentaires, souvent au détriment de la santé. La jeunesse ivoirienne est particulièrement touchée par cette évolution. Les jeunes sont exposés à une multitude de choix alimentaires, souvent influencés par la disponibilité de produits alimentaires transformés et de fast-foods, ainsi que par les campagnes publicitaires agressives de l’industrie alimentaire. Cependant, il y a une prise de conscience croissante de l’importance de revenir à une alimentation plus traditionnelle et équilibrée, non seulement pour préserver la santé individuelle, mais aussi pour assurer la durabilité à long terme de la santé publique et de l’environnement.

Announcement

Du 27 au 30 mars 2025 au Palais de la Culture d’Abidjan/ Côte d’Ivoire

Argumentaire

Ce colloque international sur l'alimentation saine en Côte d'Ivoire vise à rassembler en marge du Salon Ivoirien de la Boisson et de l’Alimentation saine (SIBAL), des experts, des décideurs politiques, des professionnels de la santé, des éducateurs et des représentants de la société civile pour discuter des défis et des opportunités liés à la promotion d'une alimentation saine, en mettant particulièrement l'accent sur la jeunesse. La jeunesse ivoirienne est à un carrefour critique. D'une part, elle est confrontée à des problèmes croissants de malnutrition, d'obésité et de maladies chroniques liées à l'alimentation. D'autre part, elle détient le pouvoir de changer le cours des choses en adoptant des comportements alimentaires plus sains et durables. 

Ce colloque fournira une plateforme pour :

  • Explorer les facteurs socio-économiques, culturels et environnementaux qui influencent les choix alimentaires des jeunes en Côte d'Ivoire.
  • Échanger des bonnes pratiques et des expériences réussies dans la promotion d'une alimentation saine auprès des jeunes, tant au niveau individuel que communautaire.
  • Identifier les politiques et les initiatives nécessaires pour créer un environnement alimentaire favorable à la santé des jeunes, en mettant l'accent sur l'accès à des aliments nutritifs et abordables.
  • Encourager l'innovation dans le domaine de l'alimentation saine, en mettant en avant les initiatives locales et les solutions adaptées au contexte ivoirien.
  • Renforcer les compétences culinaires et l'éducation nutritionnelle des jeunes, en les impliquant activement dans la préparation et la valorisation des aliments locaux et traditionnels.

En réunissant les parties prenantes autour de ces questions cruciales, telles que l’Éducation nutritionnelle précoce, l’évolution des habitudes alimentaires, l’alimentation et santé mentale,  l’accès à une alimentation saine, l’impact de l'environnement sur les choix alimentaires, la promotion d'une alimentation durable, le renforcement des compétences culinaires et l’innovation dans l'alimentation saine, ce colloque aspire à catalyser un mouvement en faveur d'une alimentation saine et durable pour la jeunesse ivoirienne voire d’Afrique, contribuant ainsi à bâtir un avenir plus sain et plus résilient pour tous. Enfin,ce colloque est une invitation à réfléchir sur l’alimentation de la jeunesse face aux défis sanitaire du monde d’aujourd’hui. Les contributions s’articuleront autour de huit (8) principaux axes :

Axe 1. Sciences de la nutrition :

  • Impacts des régimes alimentaires sur la santé des jeunes : Études sur les effets à court et long terme des habitudes alimentaires des jeunes sur leur santé physique et mentale.
  • Nouveaux développements en nutrition : Recherche sur les super-aliments, les compléments alimentaires, et l'impact des différents nutriments sur le développement des enfants et des adolescents.

Axe 2. Santé Publique et Politique nutritionnelle :

  • Politiques publiques pour promouvoir l'alimentation saine : Quelles politiques peuvent être mises en place pour encourager une alimentation saine chez les jeunes ? Analyse des politiques réussies dans d'autres pays.
  • Accès équitable à des aliments nutritifs : Stratégies pour garantir que tous les enfants, indépendamment de leur milieu socio-économique, aient accès à des aliments sains.

Axe 3. Éducation et pédagogie :

  • Incorporation de l’éducation nutritionnelle dans les programmes scolaires : Comment intégrer efficacement la nutrition dans les curricula scolaires ? Quelles sont les meilleures pratiques et méthodes pédagogiques pour enseigner aux enfants les principes d'une alimentation saine ?
  • Rôle des enseignants et des éducateurs : Formation des enseignants pour qu'ils deviennent des ambassadeurs de la santé et de la nutrition auprès des jeunes.

Axe 4. Psychologie et comportement :

  • Facteurs psychologiques influençant les choix alimentaires : Étude des motivations et des barrières psychologiques à une alimentation saine chez les jeunes.
  • Interventions comportementales : Techniques de modification du comportement pour encourager des choix alimentaires sains.

Axe 5. Sociologie et culture :

  • Influence de la culture et des traditions : Comment les pratiques culturelles et traditionnelles influencent-elles l'alimentation des jeunes ? Comment les intégrer dans des stratégies de promotion de la santé ?
  • Impact des médias et des réseaux sociaux : Rôle des médias, des célébrités et des influenceurs dans la formation des habitudes alimentaires des jeunes.

Axe 6. Technologie et innovation :

  • Applications et outils numériques pour l'éducation nutritionnelle : Utilisation des applications mobiles, des jeux éducatifs et des plateformes en ligne pour enseigner la nutrition de manière engageante et interactive.
  • Innovations dans la production alimentaire : Technologie et innovations dans l’agriculture pour produire des aliments plus nutritifs et accessibles.
  • Exemples de startups ou d'entreprises qui proposent des solutions novatrices pour promouvoir une alimentation équilibrée chez les jeunes

Axe 7. Environnement et durabilité :

  • Lien entre alimentation et durabilité environnementale : Promouvoir des régimes alimentaires qui non seulement améliorent la santé mais aussi réduisent l'empreinte écologique.
  • Agriculture durable et locale : Encourager la consommation d'aliments locaux et de saison, et l'intégration de pratiques agricoles durables.
  • L'importance de l'environnement alimentaire dans la prise de décision des jeunes en matière d'alimentation.
  • L'influence des restaurants rapides, des écoles et des supermarchés sur les choix alimentaires des jeunes.

Axe 8. Économie et Accès :

  • Coût de l’alimentation saine : Analyse économique des coûts associés à une alimentation saine et durable. Comment rendre ces aliments plus accessibles financièrement ?
  • Impact économique des maladies liées à la nutrition : Étudier les coûts pour le système de santé et la société liés aux mauvaises habitudes alimentaires chez les jeunes.

Modalités de contribution

Les propositions de communication en français ou en anglais (300 mots maximum) sont à envoyer à l’adresse email : colloque@salonsibal.com 

au plus tard le 05 octobre 2024 à minuit heure de Côte d’Ivoire.

 Elles doivent comporter le NOM & Prénoms de l’auteur, le nom de l’institution d’attache et l’adresse email. Les contributeurs sont priés de préciser leur axe d’intervention.

Dates importantes :

  • Date de soumission des propositions :05 octobre 2024

  • Réponse du comité d’organisation : 25 octobre 2024
  • Tenue du colloque : 27 – 30 mars 2025
  • Réception des articles corrigés après le colloque : 30 avril 2025
  • Publication des actes: Juin 2025

Frais de participation

(Kit, Attestation de participation ou de communication et Restauration, publication dans le catalogue SIBAL).

  • Doctorant(e)s: 30 000 F CFA/ 47 Euros
  • Docteurs : 50 000 F CFA/78 Euros
  • Enseignant-chercheur et chercheurs : 80 000 F CFA/125 Euros
  • Institution, entreprises et organismes de recherche : 000 FCFA/154 Euros

Comité Scientifique

  • Prof E. ASSEMAND KOFFI, Université Nangui Abrogoua, Côte d’Ivoire
  • Prof KOUSSEMON Marina, Université Nangui Abrogoua, Côte d’Ivoire
  • Prof TANO Kablan, Université Nangui Abrogoua, Côte d’Ivoire
  • Prof MALAN KLA Anglade, Université Felix Houphouët BOIGNY, Côte d’Ivoire
  • Prof AÏDARA Daouda, UTT Loko Université, Côte d’Ivoire
  • Prof GBASSI Komenan Gildas, Université Felix Houphouët BOIGNY, Côte d’Ivoire
  • Prof DAKO Etienne, Université de Moncton, Canada
  • Prof SLIMANE Belbraouet, Université de Moncton, Canada
  • Prof ABOLOU Camille Roger, Université Alassane OUATTARA, Côte d’Ivoire
  • Prof KOUAKOU N’Goran David Vincent, Institut National Polytechnique Felix Houphouët BOIGNY, Côte d’Ivoire
  • Prof HOUROUPOU Mbambai Jacques, Institut Supérieur de Formation en Nutrition humaine, Tchad

Comité d’organisation

  • Dr Tanoh Pascald DJADOU, Commissaire Général du SIBAL
  • Dr KOUASSI Kouadio Francis, Conseil National pour la Nutrition, l’Alimentation et le développement de la Petite Enfance, Côte d’Ivoire
  • Dr KOUAME Oka René, Programme National de Nutrition, Côte d’Ivoire
  • Dr Brou Koffi Siméon, Université Nangui Abrogoua, Côte d’Ivoire
  • LALOFFOUE Gnamien, Commissariat Général du SIBAL

Bibliographie

Azoulay, G. & Dillon, J.-C. (1993). La sécurité́ alimentaire en Afrique. Manuel d’analyse et d’élaboration des stratégies. Karthala.

Aykroyd, W. & Doughty, J. (1982). Les graines de légumineuses dans l’alimentation humaine. Étude FAO : Alimentation et nutrition, n° 20. FAO.

Davidson, Sir S. et al. (1979). Human Nutrition and Dietetics. Churchill Livingstone.

FAO (1990a). Utilisation des aliments tropicaux : céréales. Étude FAO Alimentation et nutrition, 47/1. FAO.

FAO (1990b). Utilisation des aliments tropicaux : racines et tubercules. Étude FAO Alimentation et nutrition, 47/2. FAO.

FAO (1990c). Utilisation des aliments tropicaux : produits animaux. Étude FAO Alimentation et nutrition, 47/8. FAO.

FAO (1991). Racines, tubercules, plantains et bananes dans la nutrition humaine. Collection FAO : Alimentation et nutrition, n° 24. FAO.

FAO (1994). Le riz dans la nutrition humaine. Collection FAO : Alimentation et nutrition, n° 26. FAO.

FAO (1995a). Les sorgho et les mils dans la nutrition humaine. Collection FAO : Alimentation et nutrition, n° 27. FAO.

FAO (1995b). Gestion des programmes d’alimentation des collectivités. Étude FAO Alimentation et nutrition, n° 23, rév. 1. FAO.

FAO (1997). L’économie mondiale du sorgho et du mil. Faits, tendances et perspectives. FAO et ICRISAT.

Latham, M. (1979). Nutrition humaine en Afrique tropicale. FAO.

Latham, M. (1997). Human nutrition in the developing world. FAO.

OMS (1983). Mesure des modifications de l’état nutritionnel. Organisation mondiale de la santé, Genève.

OMS (1986). Besoins énergétiques et besoins en protéines. Rapport d’une consultation con- jointe d’experts FAO/WHO/UNU. Série de Rapports techniques 724. Organisation mondiale de la santé, Genève.

OMS (1988). Persistent diarrhoeas in children in developing countries: memorandum from a WHO meeting. Bulletin of the World Health Organization, 66: 709-717.

OMS (1990a). Régime alimentaire, nutrition et prévention des maladies chroniques. Rapport d’un groupe d’étude de l’OMS. Série de Rapports techniques 797. Organisation mondiale de la santé, Genève.

OMS (1990b). Alimentation et santé. La prévention des maladies d’origine alimentaire en Europe. James, W., en collaboration avec Ferro-Luzzi, A., Isaksson, B. et Szostak, W. OMS publications régionales. Série européenne, n° 24.

OMS (1995). Utilisation et interprétation de l’anthropométrie. Rapport d’un comité́ OMS d’experts. OMS, série de Rapports techniques, n° 854. Organisation mondiale de la santé, Genève.

Perrin, P. (1985). Centre de réhabilitation nutritionnelle. Mekelle. Rapport de mission, Comité international de la Croix-Rouge, Genève.

Seckler, D. (1984). Malnutrition: An Intellectual Odissey. In: Interfaces between Agriculture, Nutrition, and Food Science. K.T. Achaya ed. The United Nation University, pp. 195-206.

MARTIN Sarah, Vers une alimentation plus durable en restauration collective, ADEME, 2021-09, 27 p.

Places

  • Palais de la culture d'Abidjan
    Abidjan, Côte d'Ivoire

Event attendance modalities

Hybrid event (on site and online)


Date(s)

  • Saturday, October 05, 2024

Keywords

  • alimentation saine, éducation nutritionnelle, santé, jeunesse, côte d'ivoire

Contact(s)

  • Tanoh Pascald DJADOU
    courriel : djadou [at] salonsibal [dot] com

Information source

  • Salon Ivoirien de la Boisson et de l'Alimentation saine (SIBAL)
    courriel : info [at] salonsibal [dot] com

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Jeunesse, réapprendre à manger pour une santé durable », Call for papers, Calenda, Published on Monday, May 27, 2024, https://doi.org/10.58079/11pyw

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search