HomeLe génocide des Arméniens. Nouvelles interprétations et échanges transdisciplinaires

HomeLe génocide des Arméniens. Nouvelles interprétations et échanges transdisciplinaires

*  *  *

Published on Tuesday, June 18, 2024

Abstract

Les questions suivantes seront au centre de ce colloque : comment les sciences sociales, les études sur la mémoire et sur les génocides peuvent-elles contribuer à une meilleure compréhension du génocide des Arméniens et de ses conséquences ? Réciproquement, quelle peut être la contribution de la recherche sur le génocide des Arméniens à notre compréhension des crimes de masse et, de manière plus générale, que peut-elle apporter à son tour aux sciences sociales ?

Announcement

Argumentaire

Depuis plusieurs décennies, la connaissance du génocide des Arméniens s’appuie sur une historiographie solide et un vaste corpus documentaire. Le nombre des publications scientifiques sur cet événement historique augmente régulièrement, parallèlement à l’internationalisation de sa mémoire, et en dépit de la virulence persistante du négationnisme soutenu par l’État turc.

Bien que les premiers travaux sur le génocide des Arméniens aient été en grande partie menées par des descendants de victimes et des militants de la mémoire, ce champ de recherches s’est progressivement professionnalisé à partir des années 1980. Si les processus et mécanismes généraux du génocide sont désormais bien établis, nous assistons depuis les années 2000 à une diversification croissante des thématiques et des approches, ainsi qu’à la découverte et la traduction de nombreuses sources et témoignages.

L’étude du génocide des Arméniens reste cependant souvent confinée à des cercles restreints de spécialistes et l’interdisciplinarité est rarement mise en pratique. Bien que la recherche comparative soit encouragée, elle est souvent réduite à la juxtaposition d’études de cas. Or, ces travaux abordent des questions qui ne sont pas propres à l’étude du génocide des Arméniens. Ils sont donc susceptibles d’apporter une contribution plus large à l’étude des violences de masse.

Les questions suivantes seront donc au centre de ce colloque : comment les sciences sociales, les études sur la mémoire et sur les génocides peuvent-elles contribuer à une meilleure compréhension du génocide des Arméniens et de ses conséquences ? Réciproquement, quelle peut être la contribution de la recherche sur le génocide des Arméniens à notre compréhension des crimes de masse et, de manière plus générale, que peut-elle apporter à son tour aux sciences sociales ?

Seront particulièrement appréciées les présentations innovantes et/ou comparatives sur le génocide des Arméniens faisant écho à des questions soulevées dans d’autres champs de recherche – qu’ils soient proches ou éloignés. Les démarches favorisant la transdisciplinarité seront également valorisées. Toutes les disciplines des sciences humaines et sociales sont bienvenues, telles que l’histoire, la littérature, la sociologie, la psychologie, l’anthropologie, la linguistique, l’histoire de l’art, la musicologie, le droit, les sciences politiques, la philosophie, etc.

Les participants s’engagent à présenter des travaux de recherche non publiés et à envoyer leur article aux organisateurs un mois avant le colloque.

Le colloque se tiendra majoritairement en anglais. Il sera également possible de présenter en français.

Les contributions seront publiées dans la revue bilingue à comité de lecture Etudes arméniennes contemporaines, après avoir été soumises à l’approbation de rapporteurs.

Modalités de soumission

Les propositions (environ 500 mots), accompagnées d’une courte biographie (200 mots au plus), sont à envoyer à schaeffercenter@aup.edu

jusqu’au 30 septembre 2024. 

Des aides limitées pour le voyage et le logement seront disponibles pour des participants qui en auraient besoin. Si vous souhaitez faire une demande d’aide au voyage et/ou au logement, merci d’inclure une déclaration d’un paragraphe expliquant votre situation et vos besoins.

Colloque : du 30 juin au 2 juillet 2025

Comité scientifique

  • Boris Adjemian (Bibliothèque Nubar de l’UGAB/CRH-EHESS)
  • Stephan H. Astourian (UC Berkeley, AUA)
  • Annette Becker (Université Paris-Nanterre)
  • Hamit Bozarslan (EHESS)
  • Vincent Duclert (CESPRA, EHESS-CNRS)
  • Alexandra Garbarini (Williams College)
  • Sévane Garibian (UNIGE)
  • Raymond Kévorkian (Université Paris 8)
  • Constance Pâris de Bollardière (AUP)
  • Brian Schiff (AUP)
  • Ronald Suny (University of Michigan)
  • Yves Ternon (Université Paul Valéry, Montpellier 3)

Places

  • 6 rue du colonel Combes
    Paris, France (75007)

Event attendance modalities

Full on-site event


Date(s)

  • Monday, September 30, 2024

Keywords

  • arménie, génocide, sciences sociales

Contact(s)

  • Constance Pâris de Bollardière
    courriel : cparisdebollardiere [at] aup [dot] edu

Information source

  • Constance Pâris de Bollardière
    courriel : cparisdebollardiere [at] aup [dot] edu

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Le génocide des Arméniens. Nouvelles interprétations et échanges transdisciplinaires », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, June 18, 2024, https://doi.org/10.58079/11udv

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search