AccueilCancer et sexualité

Cancer et sexualité

Cancer & sexuality

*  *  *

Publié le mardi 24 novembre 2009 par Karim Hammou

Résumé

La sexualité est une composante centrale de l'identité et de la qualité de vie. Lorsqu'elle provoque des effets délétères directs sur la fonction sexuelle (troubles et dysfonctions), la maladie cancéreuse et ses traitements peuvent dégrader la qualité de vie de manière significative. L’impact sur l’image et l’estime de soi, et la « rupture biographique » que constitue la survenue de la maladie, ont également des répercussions sur la vie relationnelle et la vie sexuelle. L’objectif de ce colloque est de présenter et de confronter les résultats de travaux de recherche en sciences humaines et sociales et d’expériences d’accompagnement menés en France et dans d’autres pays, notamment au Brésil. Il s’adresse à un large public de professionnels de santé, chercheurs en sciences sociales et en santé, acteurs associatifs et des politiques publiques nationales et territoriales en cancérologie.

Annonce

10 décembre 2009, Paris
8h30-17h00

Maison des Associations,
10-18 rue des Terres au curé 75013 PARIS

Programme, renseignements, inscription : voir ci-dessous 

La sexualité est une composante centrale de l'identité et de la qualité de vie. Lorsqu'elle provoque des effets délétères directs sur la fonction sexuelle (troubles et dysfonctions, la maladie cancéreuse et ses traitements peuvent dégrader la qualité de vie de manière significative . L’impact sur l’image et l’estime de soi, et la « rupture biographique » que constitue la survenue de la maladie, ont également des répercussions sur la vie relationnelle et la vie sexuelle.

Les stratégies de prise en charge du cancer s’organisent dans une conception de plus en plus globale de la personne malade, intégrant les dimensions psychosociales affectées par la maladie. La qualité de la vie devient un objectif à part entière qui pose question, dans les situations vécues, à de multiples niveaux :

Quels sont les éléments de choix pour le patient et les professionnels de santé dans les cas où l’on sait que le traitement viendra perturber ou interrompre définitivement les fonctions sexuelles ? Sauver (éventuellement) sa santé au détriment de sa vie sexuelle est-il une alternative pour le patient ? Comment les soignants vivent-ils ces situations ? Quel soutien et quel accompagnement imaginer pour les malades, mais aussi, à un autre niveau, pour les professionnels de santé confrontés à ces situations ? Quels peuvent être les apports des sciences humaines et sociales dans ce domaine ?

Comité scientifique sous la présidence d’Alain Giami (Inserm U 822) :

  • Philippe Amiel (Institut Gustave Roussy)
  • Norbert Amsellem (Institut national du Cancer)
  • Anne Brédart (Institut Curie)
  • Gérard Dabouis (Ligue nationale contre le cancer)
  • Sarah Dauchy (Institut Gustave Roussy)
  • Stéphane Droupy (CHU de Nîmes)
  • Giovanna Marsico (Cancer Campus)
  • Elisabeth Meloni Vieira (Université Sao Paolo – Ribeirao Preto)

Programme

8:30     Accueil des participants.

9:00 OUVERTURE

  • Philippe Amiel, Canceropôle Île-de-France, programme « Cancer & société » ; Institut Gustave Roussy, unité de recherche en sciences humaines et sociales
  • Jean Navarro, président du Canceropôle Ile de France
  • Christian Favier, président du Conseil général du Val-de-Marne

9:15  CONFERENCE

Alain Giami, Unité Inserm 822, Kremlin Bicêtre « Santé reproductive, sexualité, infection à VIH - épidémiologie, démographie, sciences sociales » : Cancer, sexualité, santé sexuelle :  état de l’art 

09:45   SESSION 1. — EVALUER LES TROUBLES SEXUELS : ENQUETES ET ECHELLES D'EVALUATION

Modérateur : Stéphane Droupy, service d'urologie et d'andrologie, CHU de Nîmes/ Université Montpellier 1.

  1. Anne Brédart, unité de psycho-oncologie, Institut Curie : Premiers résultats de l’enquête « Pérèle » Cancer du sein et sexualité.
  2. Elisabeth Meloni Vieira, département de médecine sociale, Université de Sao Paulo–Ribeirao Preto : Adaptation et validation en portugais (Brésil) de l’échelle Female Sexual Function Index (FSFI), et application à l’étude des troubles de la fonction sexuelle chez des femmes atteintes de cancer du sein.
  3. Cécile Zinzindohoue, chirurgien et sénologue, Montpellier : Des enquêtes pour quoi faire ? À partir de l'enquête "Parcours de femme ayant vécu l'ablation d'un sein".

10:50   PAUSE

11:15 SESSION 2. — DISPOSITIFS DE PRISE EN CHARGE ET D’ACCOMPAGNEMENT : RETOURS D’EXPERIENCE

Modérateur : Sarah Dauchy, département des soins de support et unité de psycho-oncologie, Institut Gustave Roussy.

  1. Ana Maria de Almeida, faculté de nursing, Université Sao Paulo–Ribeirao Preto : Expérience d’accompagnement de femmes atteintes de cancer du sein post-traitement : groupes de soutien animés par des infirmières.
  2. Sylvie Dolbault, unité de psycho-oncologie, Institut Curie : Interventions psycho-éducationnelles à la phase de rémission du cancer du sein
  3. Stéphane Droupy, CHU de Nîmes/Université Montpellier 1 : Prise en charge et accompagnement des cancers masculins.

12:30 – 14:00  DEJEUNER  BUFFET SUR PLACE

14:00 SESSION 3. — VECUS DU CANCER ET DE LA SEXUALITE : PATIENTS, PARTENAIRES, SOIGNANTS 

Modératrice : Aurore Imbert, psychologue, service de psychiatrie de liaison, Hôpital Européen George Pompidou

  1. Manoël Antonio dos Santos, faculté de psychologie, Université de Sao Paulo–Ribeirao Preto : Le vécu de femmes atteintes de cancer de sein au Brésil.
  2. Pierre Moulin, département de psychologie, Université de Metz, Emilie Moreau, Alain Giami, Inserm U 822 , Kremlin Bicêtre: Les infirmières et la sexualité : premiers résultats d’une étude qualitative (Inca).
  3. Marie Préau et Anne Deborah Bouhnik, Inserm U 912 « Sciences économiques et sociales, systèmes de santé, sociétés », Marseille/Univ. de Nantes : Le devenir de la relation de couple : approches selon le genre.  

15:15  SESSION 4. – TABLE RONDE : SEXUALITE : PAROLE ET NON-PAROLE

Modérateur : Philippe Amiel, Cancéropôle Ile de France, programme « Cancer & Société » ; Institut Gustave Roussy, unité de recherche en sciences humaines et sociales.

  • Lynda Behlia, animatrice de la Maison Information Santé (ex ERI), Hôpital Avicenne, Bobigny
  • Amélie Bertin-Mourot, ancienne malade
  • Antoine Crenn, référent Ile-de-France pour JSC Jeunes Solidarité Cancer (JSC)
  • Françoise Guenard, ancienne malade, coordinatrice francilienne de l’association Vivre comme avant
  • Noëlla Jarousse, sexothérapeute cognitif et comportemental, écrivain , CHU (Nantes) et GH Pitié-Salpêtrière (Paris)
  • Sandrine Kreckelbergh, psychologue, association l’Etincelle
  • Marie Lanta, chargée de mission information des  patients et des proches Service Actions pour les malades, Ligue Nationale Contre le Cancer
  • Jean-Louis Laporte, président de l’association Tribu cancer
  • Maxime Thepenier et Edwina Lagandré, formateurs membres de l’UR.IL.CO (association d’aide aux stomisés de la région parisienne)
  • Ghislaine Lasseron, administratrice de l’association Europa Donna
  • Isabelle Thebault, animatrice de l’Espace Rencontres Information (ERI) du Centre René Goducheau (Nantes)

17:00   CONCLUSIONS

Alain Giami, Philippe Amiel

17:15   CLOTURE : Madame Claude Greff, députée d’Indre-et-Loire, co-présidente du groupe d’étude parlementaire Cancer et causes sanitaires nationales (sous réserve)

Lieux

  • Maison des Associations, 10-18 rue des Terres au curé
    Paris, France

Dates

  • jeudi 10 décembre 2009

Mots-clés

  • sexualité, cancer, associations de patients, traitements, infirmières, Brésil

Contacts

  • Alain Giami
    courriel : alain [dot] giami [at] inserm [dot] fr

Source de l'information

  • Alain Giami
    courriel : alain [dot] giami [at] inserm [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Cancer et sexualité », Colloque, Calenda, Publié le mardi 24 novembre 2009, https://calenda.org/199618

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal