InicioLes lieux d'exposition et leurs publics

InicioLes lieux d'exposition et leurs publics

*  *  *

Publicado el viernes 17 de diciembre de 2010 por Marie Pellen

Resumen

Longtemps considéré comme le lieu d’exposition par excellence, le musée entre depuis quelques années plus fréquemment en concurrence avec des espaces alternatifs d’exposition ; qu’ils soient intérieurs (gares, aéroports, etc.) ou extérieurs (villes, ronds-points, champs, etc.). Si le statut de l’œuvre d’art ne semble pas être remis en question par ces nouveaux modes de présentation, l’éclatement des limites muséales soulève toutefois diverses interrogations. Quelles interactions existe-t-il entre l’œuvre d’art et son espace d’exposition ? Ces lieux s’adressent-ils à un public particulier ? et quel impact ces dispositifs ont-ils sur notre perception/réception des œuvres ainsi exhibées ?

Anuncio

L’Association Suisse des Historiens et Historiennes de l’Art (ASHHA), en collaboration avec le Musée Neuhaus de Bienne et l’Institut d’histoire de l’art et de muséologie de l’Université de Neuchâtel, organise un colloque intitulé
Les lieux d’exposition et leurs publics
Lieu et date du colloque: Université de Neuchâtel, le 30 septembre 2011 & Musée Neuhaus-Bienne, le 1er octobre 2011.
Longtemps considéré comme le lieu d’exposition par excellence, le musée entre depuis quelques années plus fréquemment en concurrence avec des espaces alternatifs d’exposition ; qu’ils soient intérieurs (gares, aéroports, etc.) ou extérieurs (villes, ronds-points, champs, etc.). Si le statut de l’œuvre d’art ne semble pas être remis en question par ces nouveaux modes de présentation, l’éclatement des limites muséales soulève toutefois diverses interrogations. Quelles interactions existe-t-il entre l’œuvre d’art et son espace d’exposition ? Ces lieux s’adressent-ils à un public particulier ? et quel impact ces dispositifs ont-ils sur notre perception/réception des œuvres ainsi exhibées ?
Le colloque international organisé par l’ASHHA cherche à faire le point des recherches et des travaux les plus récents sur ces sujets, et s’inscrit dans deux villes - Neuchâtel et Bienne - qui ont elles-mêmes développé des approches muséographiques très diverses. En effet, tandis que Neuchâtel propose des institutions muséales ciblées (musée d’ethnographie, musée d’archéologie, musée d’histoire naturelle, etc.), Bienne offre à ses visiteurs des musées à visée plus encyclopédique (musée Neuhaus, musée Schwab), tout en mettant à l’épreuve son propre tissu urbain lors de manifestations temporaires (Utopics, journées photographiques).

Sans s’y limiter, le colloque souhaite approfondir les thèmes de réflexion suivants:

- Au-delà de la White Cube : espaces d’exposition - diversité & évolution

Il s’agit de définir les dernières tendances en matière d’exposition, en nous intéressant également à la signification de ces espaces. Quel message cherche-t-on à transmettre par le choix d’un lieu ? Quel public vise-t-on ? La perception de l’œuvre d’art se trouve-t-elle modifiée par ces nouvelles approches ?

- La muséographie & ses enjeux


Tout dispositif muséographique est un parti-pris rhétorique, qui peut se jouer des jugements de valeur, mais véhicule autant de compromis politiques, sociaux ou culturels. Il est donc intéressant de questionner les enjeux de ces dispositifs, et de leur impact sur le public.

- Les outils de la communication

Les stratégies mises en œuvre afin d’établir un contact entre l’objet d’art et son public prennent des formes multiples : ateliers, semaines promotionnelles, nuits des musées, midis au musée, etc. Si ces événements favorisent l’accès aux lieux d’exposition, ils conditionnent la réception de l’œuvre d’art, en cela facilitée par les opérations de médiation culturelle toujours plus présentes et innovantes.
 
Les exposés ne doivent pas dépasser 40 minutes. Les chercheurs ayant l’intention de participer au colloque sont invités à présenter un résumé de 1000 mots maximum. Le texte, accompagné d’un curriculum vitae, doit être expédié d’ici au 1er mars 2011 par courriel à  l’adresse suivante: valerie.kobi@unine.ch.
 
Pour l’ASHHA, Valérie KOBI & Thomas SCHMUTZ

Lugares

  • Université de Neuchâtel / Musée Neuhaus
    Neuchâtel, Suiza

Fecha(s)

  • lunes 01 de marzo de 2010

Archivos adjuntos

Palabras claves

  • musée, muséologie, exposition, public

Contactos

  • Valérie Kobi
    courriel : valerie [dot] kobi [at] uni-bielefeld [dot] de

Fuente de la información

  • Valérie Kobi
    courriel : valerie [dot] kobi [at] uni-bielefeld [dot] de

Para citar este anuncio

« Les lieux d'exposition et leurs publics », Convocatoria de ponencias, Calenda, Publicado el viernes 17 de diciembre de 2010, https://calenda.org/202878

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search