InicioProduire et diffuser les séries télévisées

InicioProduire et diffuser les séries télévisées

Produire et diffuser les séries télévisées

Producing and distributing television series

De la sociologie du travail audiovisuel à l’économie d’un espace culturel transnational

From the sociology of audiovisual work to the economy of transnational cultural space

*  *  *

Publicado el martes 17 de diciembre de 2013 por Élodie Faath

Resumen

À la fois productions industrielles et créations collectives, élaborées sous contrainte selon des modalités particulières, à destination de marchés tant locaux que mondialisés, les séries télévisées sont, depuis une dizaine d’années, le lieu de mutations à la fois organisationnelles et esthétiques qui en font un objet particulièrement intéressant à étudier, au carrefour d’une sociologie du travail audiovisuel et d’une économie transnationale des biens symboliques. Leur audience croissante est, en outre, emblématique de phénomènes de grande ampleur aujourd’hui étudiés par la sociologie des publics et des pratiques culturelles. Cette journée a un objectif double. Le premier est de dresser un état des lieux des « études sériphiliques » qui commencent tout juste à prendre forme dans le monde universitaire français ; mais il s’agit, également, dans ce contexte, de montrer ce que peuvent apporter les sciences sociales à ce domaine, actuellement dominé par des approches d’inspiration littéraire ou philosophique privilégiant l’analyse de contenu.

Anuncio

Présentation

À la fois productions industrielles et créations collectives, élaborées sous contrainte selon des modalités particulières, à destination de marchés tant locaux que mondialisés, les séries télévisées sont, depuis une dizaine d’années, le lieu de mutations à la fois organisationnelles et esthétiques qui en font un objet particulièrement intéressant à étudier, au carrefour d’une sociologie du travail audiovisuel et d’une économie transnationale des biens symboliques. Leur audience croissante est, en outre, emblématique de phénomènes de grande ampleur aujourd’hui étudiés par la sociologie des publics et des pratiques culturelles.

Cette journée a un objectif double. Le premier est de dresser un état des lieux des « études sériphiliques » qui commencent tout juste à prendre forme dans le monde universitaire français ; mais il s’agit, également, dans ce contexte, de montrer ce que peuvent apporter les sciences sociales à ce domaine, actuellement dominé par des approches d’inspiration littéraire ou philosophique privilégiant l’analyse de contenu.

Encore peu investies par la sociologie, si ce n’est au prisme de la question de leur réception, les séries TV ont rarement été étudiées jusqu’ici comme produit de la collaboration d’un certain nombre de métiers et d’individus, et comme objet économique destiné à circuler sur le marché international des biens audiovisuels. C’est sur ces deux aspects que l’on se penchera lors de cette journée d’étude, qui rassemble des sociologues des différentes professions impliquées dans la production des séries, des spécialistes de l’étude des marchés internationaux des programmes télévisés, ainsi que des professionnels de ce nouveau secteur particulièrement dynamique de la production culturelle.

Programme

Accueil du public (9h-9h30)

Enquêter sur la production des séries (9h30-12h30)

Présidence de séance : Séverine Sofio (avec la participation de Constance Collin, U. Paris 10)

  • David Buxton (Professeur, U. Paris 10 Nanterre), Critique profane et analyse universitaire : naissance de la sériephilie
  • Muriel Mille (Post-doctorante, U. Laval, Québec), De la fiction à la chaîne. Contraintes de production et division du travail dans la fabrication d'un feuilleton télévisé.
  • C. Lee Harrington (Professeure, Miami University), The Decline of American Soap Opera [communication en anglais]

La série, objet singulier d'une création collective (14h-17h)

Présidence de séance : Sébastien Lemerle

  • Jérôme David (Doctorant, U. Paris 10 Nanterre), Les "showrunners" et l'évolution du rôle des chaînes américaines dans la production des séries
  • Nicolas Brigaud-Robert (co-fondateur de Films Distribution et chargé de cours, U. Paris 8 et U. Paris 1), Du producteur au diffuseur : la série télé au prisme de la sociologie économique
  • Delphine Naudier (Chargée de recherche, CNRS), Entrer dans la lumière ou sortir de l’ombre ? Le placement des comédiens dans les séries TV
  • [sous réserve] Philippe Le Guern (Professeur, U. de Nantes), Retour sur une enquête auprès des monteurs et techniciens de la série Julie Lescaut
  • Franck Philippon (scénariste, créateur de séries et co-fondateur d’une formation spécialisée à la FEMIS), Former à la création de séries

Discussion avec le public et conclusion de la journée par David Buxton

Lugares

  • Salle des conférences - 59 / 61 rue Pouchet
    París, Francia (75017)

Fecha(s)

  • viernes 10 de enero de 2014

Archivos adjuntos

Palabras claves

  • séries télévisées, production, travail audiovisuel, économie, culture, sociologie

Contactos

  • Séverine Sofio
    courriel : severine [dot] sofio [at] cresppa [dot] cnrs [dot] fr
  • Sébastien Lemerle
    courriel : slemerle [at] u-paris10 [dot] fr

Fuente de la información

  • Séverine Sofio
    courriel : severine [dot] sofio [at] cresppa [dot] cnrs [dot] fr

Para citar este anuncio

« Produire et diffuser les séries télévisées », Jornada de estudio, Calenda, Publicado el martes 17 de diciembre de 2013, https://calenda.org/269730

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search